In Memoriam

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Dim 23 Juin - 2:15

[Bon sang, tu nous as fait peur ! ToT On avait déjà appelé le FBI, la CIA et les MIB au cas où les extraterrestres t'avaient kidnappés comme sujet d'étude ! T.T Et ne t'en fais pas pour les musiques et les images, je n'y vois AU-CUN inconvénients, au contraire ^^ (en plus ça me permet de découvrir ou redécouvrir des chansons) Par contre, j'ai juste modif' l'image car elle ne correspondait pas du tout au décors qu'on aurait pu voir (sorry ><), mais j'ai voulu rester dans les tons "soir" du coup, à défaut de ne pas trouver de paysages de nuit, j'ai mis un couché de soleil]



Je fis une grimace et haussai les épaules d'impuissance quand Rémi devina l'utilisation des mouchoirs (même si j'espérais encore me tromper), après avoir repéré le magazine porno.

- Certains savent moins bien se retenir que d'autre, ironisais-je pour détendre un peu le garçon.

Il fallait avouer que ce n'était pas forcément la première vision la plus attirante quand on rentre dans un dortoir, je le conçois, mais j'étais tout de même étonnée de l'innocence dont il faisait preuve. A 13 ans, les garçons commencent déjà à s'intéresser à ces choses là d'habitude, non ? Voir même plus tôt selon les cas ? J'hésitai entre trouver sa réaction amusante et mignonne... je décidai de garder les deux.

Je laissai Rémi contempler le paysage de tout son saoul, dissimulant un sourire et un regard doux. Ça devait être la première fois qu'il pouvait admirer ce genre de paysage, et voir l'émerveillement briller dans son regard gonfla mon coeur de fierté : nous vivions dans ce petit paradis en totale harmonie avec la nature, et voir un jeune Domë aimer ce lieu au premier regard était un instant presque magique. Sa question, débordante de curiosité, me tira un sourire amusé et ravi.

- Droit devant c'est l'une des nombreuse chaine de montagne qui entoure notre Vallée : au delà, c'est un territoire totalement sauvage que l'Homme n'a pas encore conquit. Tu pourrais y croiser des coyotes, des lions des montagnes, des ours, mais aussi des aigles royaux et bien d'autres animaux en totale liberté. Parfois, il y a des cerfs qui viennent s'abreuver à l'un des lac que tu peux apercevoir.... là bas ! Dis-je en désignant une immense surface lointaine repérable à ses reflets. Sur la gauche, tu peux voir un morceau de forêt. Je te déconseille vivement de t'y aventurer seul ou avec quelqu'un qui n'est pas un habitué des lieux.

La fenêtre gênant mes recherches, je l'ouvrit le plus silencieusement possible pour éviter à l'autre pervers de se réveiller, et me penchai au dessus du vide.

- Mmmmmh... De là tu ne peux pas le voir, mais il y a un verger au niveau des plaines avec tout plein d'arbres fruitiers différents. Une petite fantaisie de ma part.

Je restai silencieuse un instant, cherchant un autre élément à lui montrer, mais les écuries, la forge et les sources chaudes étaient à l'opposé.

- Ah ! Tu vois l'espèce de bâtiment arrondit là bas ? On ne le distingue pas bien vu que c'est à contre jour, penche toi si tu veux, je te tiens. Et bien c'est notre arène ! Ne t'en fais pas, nous ne sommes pas des barbares, donc il n'y a pas de violence gratuite ni de combats à mort, c'est juste pour ceux qui veulent se mesurer les uns aux autres pour tester l'étendue de leur pouvoir : au moins, on est sûr qu'il ne détruiront pas un morceau de l'école, conclus-je en tirant un bout de langue, le regard amusé. Et puis parfois ça sert à régler certains conflits, mais là encore, il n'y a pas de massacres. Sinon qu'est-ce que je peux te raconter d'autre... ? Ah si ! Les Montagnes sont de vrais gruyères quand il s'agit de grottes, donc fait attention à ne pas t'aventurer là dedans : tu risquerais de faire des rencontres pas très sympas, ou ne plus jamais faire de rencontres du tout. Mais bon, après ça relève du bon sens qu'on vous a donné à la naissance, même si certains en manquent cruellement, donc je ne vais pas t'énumérer tout ce que tu ne dois pas faire. Retiens juste qu'une fois le portail de l’École franchit, ce n'est pas nous qui commandons, mais la nature et sa faune.

Comme pour me donner raison, le cri d'un coyote déchira le silence, bien vite rejoint par tous ceux de sa meute. Je lançai un regard entendu à Rémi, le sourire toujours aux lèvres.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Dim 30 Juin - 19:41

J'écoutais cette femme me décrire le paysage et me parler de la faune locale. Ce n'était pas très rassurant il fallait le reconnaître mais d'un autre côté c'était excitant. Une terre qui n'avait pas été foulée par l'homme, ce n'était quand même pas rien ! Cependant, lorsqu'il fut question de me pencher vers le vide, il en fut strictement hors de question. Cette femme avait l'air sympa mais je n'avais pas confiance en elle pour autant ! Après tout, notre relation datait d'une paire d'heures ce qui ne suffisait pas à se pencher dans le vide pour voir une arène. De toute façon, ceci était le cadet de mes soucis, le combat ne m'intéressait pas. Avec ou sans mes pouvoirs, ce n'était pas franchement dans ma constitution. Quelque part, cela était amusant de se rendre compte que même le pouvoir qui semble s'être éveillé en moi n'était pas franchement tourné vers le pugilat pur et simple pour ne pas dire pas du tout ! A dire vrai, je ne me rendais pas vraiment compte des possibilités que donnaient la télépathie, pour moi ce n'était qu'une sorte d'invasion dans ma tête.

Le hurlement de la bestiole qui suivit interrompit encore une fois mes pensées. C'était un fait, je pensais trop. Je n'aurais jamais pensé à quel point mes parents disaient vrai quand il m'accusait de trop réfléchir et que je devais plutôt faire comme tous les enfants de 13 ans, garder un peu d'insouciance. Tom était l'insouciant, j'étais le prudent. Je ne pus m'empêcher de sursauter. Ce n'était pas terrifiant juste que je ne m'y attendais pas. Bien entendu, il est moins facile de trouver ça pas si terrifiant lorsqu'on est directement près d'eux à leur merci. Le garçon qui dormait se tourna sur le côté, visiblement perturbé par le cri. Le magasin tomba sur le sol (au moins, il avait disparu de ma vue) et le visage du dormeur se révéla. Je me surpris à le trouver beau... Un reste de sourire exalté marquait son visage. Son rêve devait le rendre acteur de ce qu'il avait vu dans son magasine, je supposais.

_ Mais qui finance tout ça ? Demandais-je ne me reconcentrant sur la femme. Je ne me souvenais pas avoir vu mes parents payer quoi que ce soit et je doute même qu'ils aient accepté de payer pour me voir partir vu qu'ils n'avaient franchement pas envie de me voir disparaître après la mort de mon frère. Quelque part, mon esprit combattait encore cette fatalité et cherchait à se persuader qu'en réalité Tom était parti en vacances ou avait été kidnappé ou n'importe quoi d'autre pourvu qu'il y ait une option pour le revoir un jour, ça ne facilitait certainement pas tout ça. Avancer malgré la douleur n'était pas facile, je m'étais convaincu que je devais me montrer fort pour faire face à tout ça... Sur le papier c'était pas si difficile et j'avais eut un boost d'énergie à la fin du repas. J'avais encore la flamme mais elle vacillait quand même un peu. Je ne pouvais pas raisonnablement penser à mes parents et à mon frère en même temps sans me sentir fébrile. C'était encore trop tôt et je n'avais pas les épaules pour ça actuellement. Une chose après l'autre, avancer petit à petit comme pour faire un puzzle.
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Sam 13 Juil - 2:54

[Sorry pour l'abandon, mais entre les préparations de la Japan Expo, les aller-retour sur Paris et le câble d'alimentation de l'ordi qui me lâche, j'ai pas mal enchainé ces derniers jours =_=]



Je ne cachai pas ma surprise en entendant sa question : ce n'était pas tous les jours qu'un gamin de 13 ans s'intéressait aux fonds de l'école. Les interrogations du genre "est-ce qu'on est obligés d'aller en cours ?", "On peut visiter la forêt ?" ou encore "C'est grave si on fait sauter la salle d'entrainement ?", ça j'avais l'habitude, mais alors là il me prenait un peu de court.

- Dis-moi, t'es certain d'avoir vraiment 13 ans ? demandai-je avec une pointe d'amusement. Sinon, pour les finances, ne te prends pas le choux pour ça : ça a du bon d'avoir une existence qui n'est pas reconnue par le reste du monde.

Je tournai le dos au paysage et m'adossai nonchalamment contre la pierre.

- Nous vivons en totale autonomie sur ces terres depuis... oh... je pense ne pas mentir en disant facilement une bonne poignée de siècles, du coup nous sommes biens implantés : on a eu le temps de se faire des "alliés" aux bons endroits, mais aussi d'occuper des postes intéressants. Et comme aux yeux de la société nous n'existons pas, pas d’impôts, pas de loyer, pas de taxes en tout genre etc.... ça fait de sacrés économies, je ne te le cache pas. Et vu l'âge de ces pierres et la taille de la bâtisse, c'est pas plus mal, ris-je en tapotant le rebord de l'index. A vrai dire, si je devais te faire tout un exposé sur "d'où viennent nos financements ?" ça prendrait des heures et des heures d'explication, retiens juste que ce que je viens de te donner n'est qu'un résumé simplifié.

Et puis bon, j'ai suffisamment le nez dans les comptes chaque mois comme ça, alors si je peux éviter d'en parler ça m'arrange bien. Encore plus si c'est à un enfant, la flemme d'entrer dans les détails, c'est chiant.

Je le laissai admirer encore un peu le paysage, puis finis par briser le silence :

- On passe à la salle de bain ou tu veux d'abord essayer de trouver où tes affaires ont été posées avant de partir ?

Le dortoir n'était pas immense, mais il y avait quand même une bonne dizaine de sacs éparpillés sur différents lits. Ça le rassurerait peut être de vérifier si toutes ses affaires étaient arrivées à bon port.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Sam 13 Juil - 20:39

Sa question m'arracha un sourire amusé. Avais-je vraiment treize ans ? Oui, c'est une question qu'on m'avait déjà posé mais peut être pas pour les mêmes raisons ni avec la même arrière pensée... J'ai toujours été un peu à part des autres, différent mais à la fois tellement banal. Seul Tom semblait voir en moi quelqu'un de formidable, suffisamment pour qu'il me consacre tout son temps. Les liens familiaux ne faisaient pas tout quand on voit qu'entre d'autres frères et sœurs c'est la guerre... Cependant, selon mon acte de naissance, j'avais bel et bien treize ans. Ainsi donc cette école vivait en autarcie. Le concept en était utopique mais il est vrai que n'être connu de personne aide vachement l'ensemble. Effectivement, les factures ne doivent pas s'empiler dans le bureau de la directrice (ce qui n'aurait peut être pas été une bonne chose vu que ladite directrice semble plus favorable à fuir son office qu'à s'atteler aux tâches qui en découlent). Ceci dit, je serais peut être encore dans le hall à attendre si elle n'était pas venue à moi...

"Tu sais que c'est faux. Si elle n'était pas venue, tu serais reparti comme tu en avais envie !!"

Je ne savais pas l'heure qu'il était et je m'en moquais. Je jetais un dernier regard au garçon qui dormait et m'émerveillais encore sur son visage avant de continuer à balayer la pièce du regard à la recherche de mes affaires.
_ Ah ! Elles sont là-bas, sur le lit en face de celui où dort le garçon. Dis-je en désignant ledit lit du doigt. Je me surpris à regretter de ne pas avoir été à côté de ce garçon mais je ne dis rien. D'ailleurs pourquoi est-ce qu'il me perturbait autant celui là ?

Je me retournais vers la femme.
_ Je pense qu'on peut donc continuer vers la salle de bain.

J'espérais que je ne serais pas tenu de me présenter nu devant d'autres personnes sinon les choses allaient vraiment poser problème. Autant je pouvais m’accommoder d'un dortoir commun tant que la situation ne durait pas trop longtemps, autant me montrer nu en public était chose impossible. Et j'étais bien déterminé à manifester mon mécontentement si tel était le cas.

_ Ah ! et oui, j'ai bien treize ans... Ajoutais-je avant de commencer à remonter la pièce vers la porte d'entrée de la chambre probablement suivi par la jeune femme au nom qui ne me revenait toujours pas.




[HRP]Pas rave pas rave ! IRL a parfois des priorités auxquelles on ne peut que se plier ^^' Je boude c'est tout quoi x'D Ceci dit, j'ai l'impression qu'on est pas nombreux sur le fofo =/ [/HRP]
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Dim 15 Sep - 4:57

Je lâchai un très discret soupir de soulagement lorsqu'il me désigna ses affaires : au moins il n'y aura pas eu de problèmes avec elles, ça aurait été le ponpon et on en avait vraiment pas besoin. Autant lui que moi d'ailleurs.

Je le suivis d'un pas tranquille en fourrant mes mains dans mes poches, retrouvant Fenrir qui avait préféré rester dans le couloir, ne prenant la tête de l'expédition qu'une fois la porte du dortoir refermée. Après quelques tournants, nous nous retrouvâmes face une porte plus petite que celle du dortoir, mais de taille conséquente quand même, à travers laquelle on entendait très faiblement des éclats de voix et probablement des rires. Je me frappai soudain le front en claquant la langue avec agacement :

- Que je suis nouille, j'ai oublié de te demander si tu avais des tongs ou des chaussures ressemblant... marmonnais-je en sortant mon portable pour regarder l'heure. Et je doute qu'Akeno soit disponible à cette heure... Tant pis, on va faire une exception pour cette fois, j'espère juste qu'il n'y aura pas de flotte partout.

Après avoir tapé un sms, je rangeai mon téléphone et baissai mon regard sur Rémi.

- Il faut savoir que l'état et la propreté de cette salle de bain, ainsi que de votre dortoir, ne dépend que de vous : si vous ne voulez pas vivre dans une porcherie, à vous de faire un effort pour ne pas tout salir. Certains résidents, moyennant finance, s'occupent de l'entretient ou d'autres taches encore, mais ce ne sont en aucun cas vos boniches. Si jamais nous avons des remontées comme quoi cette salle de bain par exemple, est dégueulasse, alors ce seront tous les Domës masculins qui seront réquisitionnés pour faire du récurage. Ça arrive très rarement qu'on en vienne à de telles extrémités, mais dans ces moments là, ça reste bien gravé dans les mémoires en général. Tout ça pour dire que vous vivez en communauté, que vous n'êtes pas tout seuls et que certain passeront forcément derrière vous : on vous offre de vivre en autonomie, ne nous le faites pas regretter.

Mais je ne me faisais pas tellement de soucis pour lui, il n'avait pas l'air d'être le genre d'ado à abuser des libertés qu'on leur laisse. Un sourire étira mes lèvres et je pris une grande inspiration.

- INSPECTION SURPRISE ! Criai-je en ouvrant la porte à la volée sur une pièce chaleureusement éclairée.

Il n'y avait pas grand monde à cette heure là, mais j'eus quand même la satisfaction d'entendre plusieurs portes se fermer précipitamment, ainsi que d'entrapercevoir un morceau de fesse disparaitre dans un des cabinet, abandonnant derrière lui un caleçon et une paire de chaussettes roulées en boule sur les dalles blanches.

- Ah ah ah... J'ai vraiment un humour de merde, me marrai-je toute seule, très contente de moi. Mais au moins, on sera tranquille pour les explication.

Je ne fis pas cas du soupir las de mon loup, qui s'assit à coté de l'étagère à chaussures. Non, je ne regrette rien du tout !

- Retire tes chaussures et mets-les là où il y a de la place, lançais-je au pauvre garçon qui ne devait plus savoir où se mettre. Si tu as des tongs ou des chaussures semblables, il faudra que tu les mettes pour entrer ici, ça limite l'encrassement. Si tu n'en as pas, j'ai envoyé un sms au responsable des dortoirs masculin, il viendra te trouver soit ce soir soit demain matin pour te demander ce qu'il te manque. Ne t'en fais pas, c'est quelqu'un d'absolument adorable, il fera son possible pour te fournir ce dont tu as besoin, conclus-je avec un sourire en rangeant mes propres chaussures et chaussettes.

J'attendis qu'il me rejoigne au milieu de l'allée longée de portes pour me diriger vers l'une qui était ouverte.

- Le fonctionnement est très simple ici, expliquais-je en l'ouvrant davantage pour révéler l'intérieur du cabinet, dans cette espèce de petite alvéole tu as tout ce qu'il faut en toute intimité : une douche, un lavabo, un miroir, des toilettes et des rangements pour tes affaires. On ne demande qu'une chose, c'est de laisser cet endroit le plus propre possible, et pour cela on a mit à votre disposition tout le nécessaire.

J'entrai dans le cabinet, et ouvrit la porte d'un petit placard sous le lavabo où étaient entreposés un seau, une serpillère, une balayette, une pelle et du produit, bref le minimum vital pour faire un petit brin de ménage après son passage.

- Pour tout ce qui est nécessaire de toilette, soit tu as pris ce qu'il te fallait et c'est nickel, soit Akeno te le fournira. Akeno c'est le responsable dont je te parlais tout à l'heure, précisais-je.

Je ressortis pour laisser Rémi inspecter les lieux, et en profitai pour aller ramasser le caleçon et les chaussettes laissés à leur triste sort.

- Tu as oublié quelque chose, dis-je à travers la porte où avait disparu le fuyard.

Le battant s'entrouvrit silencieusement pour ne laisser passer qu'une main, dans laquelle je déposai les affaires. Je n'attendis pas que la porte se referme et refis face à mon compagnon, attendant de voir s'il avait des questions.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Dim 15 Sep - 18:01

Le loup gigantesque nous attendait devant la porte, tel un gardien chimérique. Restait à savoir si garder une chambre était vraiment utile ? Je m'imaginais qu'il n'avait pas souhaité nous rejoindre à cause de l'odeur ou de la pagaille ou de l'espacement plus étriquée qui aurait rendu ses déplacements délicats. Un dernier au revoir au beau garçon qui dormait et on était en route pour la salle de bain. La femme me demanda si j'avais des tongs ou des chaussures y ressemblant... Je ne pensais pas avoir de telles choses et j'étais sur le point de lui dire avant qu'elle ne converse avec elle-même au sujet d'une personne qui ne devait plus être disponible et parler ensuite d'exceptions... Je ne suivis pas tout mais ce n'était pas bien important.

Vint ensuite une explication sur le fonctionnement de la salle de bains. Ce que je retins c'est que si les autres la rendait très sale c'était les autres garçons et moi qui serions alors obligés de nettoyer. Sur ce point, je n'étais pas d'accord mais observait le silence. Puis vint le moment où la jeune femme cria qu'elle allait faire une inspection surprise en rentrant dans la salle de bain en elle-même. Lorsque je rentrais à mon tour, la pièce semblait déserte à part des chaussettes et un caleçon en boule par terre. A cet instant, mon guide s'esclaffa de rire en se jugeant avoir un humour de merde ce que je ne pouvais que confirmer sur cette action mais il était vrai que pour le coup, on serait tranquilles pour les explications. Il me fut demandé d'ôter mes chaussures et donc de marcher pieds nus dans la salle de bain, ce n'était pas franchement pour me plaire mais je m'y pliais au moins j'étais rassuré, les douches étaient individuelles semblait-il. La femme me parla encore d'un homme qui était, semblait-il, très gentil. Cependant je n'étais pas pressé de le rencontrer... Il était déjà bien miraculeux que je suive cette femme si longtemps et que je ne me sois pas encore enfuis pour me cacher quelque part. Et pourtant, au fond de moi, j'aurais bien aimé faire connaissance avec le dormeur de la chambre... Je secouais vivement la tête pour chasser toutes ces pensées.

Comme je l'avais imaginé, la douche était séparée et j'avais même droit à une mini salle de bain dans la grande salle de bain ce qui m'allait à ravir, aucune chance que je sois vu nu par qui que ce soit... à moins que je laisse rentrer quelqu'un avec moi !
_ J'ai pris une ou deux bouteilles de gel douche et de shampooing oui, j'ai aussi quelques serviettes mais effectivement je n'ai pas de tongs ni rien qui y ressemble...

Et tandis que j'inspectais les lieux, j'entendis mon guide aller rendre les affaires oubliées à leur propriétaire.
Lorsque je ressortis de là en veillant à éteindre la lumière et refermer la porte, je la vis là à attendre comme quelque chose de ma part, des questions peut être.

Je pris le temps de la réflexion. Avais-je des questions ? Non pas spécialement, l'homme dont elle m'eut parlé était une sorte de concierge si j'avais bien compris et il était en mesure de me fournir pas mal de choses comme des tongs. Si on salissait, on devait nettoyer bien qu'il y ait des commis de ménages. On marchait dans cette pièce en tongs bien que je sois actuellement pieds nus. Je pensais avoir saisis l'essentiel.
_ Tout est noté, je veillerais à garder ce lieu propre.
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Lun 18 Nov - 4:26

(Roxas en vava et en siign' ! *3*)

Je l'écoutai m’énumérer le peu d'affaire qu'il avait pu ramener, et lui adressai un sourire compréhensif.


- Ne te fais pas de bile, tu auras bientôt tout ce dont tu as besoin pour ta routine quotidienne. C'est déjà bien que tu ais pu ramener le minimum vital, ce n'est pas le cas de tout le monde.

Tandis qu'il inspectait les lieux, je sortis mon portable afin de prévenir Akeno des besoins du garçon, et sa réponse fut à l'image du personnage : rapide, simple et claire : "Très bien, je m'en occupe aujourd'hui". C'était ce qui était bien avec lui, pas de fioritures inutiles ni de blablas superflus.
Une fois ce petit échange terminé, je reposai mon attention sur Remi qui avait apparemment fini son "exploration". En entendant sa réponse, j'eus un sourire plus que satisfait.

- C'est une excellente mentalité. Maintenant suis-moi, j'ai un dernier endroit à te faire visiter, dis-je en me dirigeant vers le fond de la grande salle de bain.

Nous arrivâmes devant léger rideau de bambou à travers lequel s'échappaient quelques volutes de vapeur.

- Ici doit être le meilleurs endroit où les Domës comme toi peuvent se relaxer. Ce n'est pas le grand luxe, mais ça convient à la majorité des résident,  conclus-je avec malice en écartant quelques "tiges" pour que nous puissions passer.

L'intérieur de la pièce était sombre, uniquement éclairé par des lampes au sol semblables à des bougies et une sorte de lustre au centre du lieu. Le tout diffusait une lumière douce qui rendait l'endroit chaleureux. Il faisait assez chaud, et le seul petit courant d'air frais qu'on aurait pu sentir provenait d'une petite fenêtre dont les volets étaient pour l'instant fermée. Nous attendîmes une poignée de seconde pour que nos yeux s'habituent à la pénombre, et une fois que ce fut le cas, nous pûmes voir que les murs, tout comme le sol, étaient à l'ancienne : de la pierre pure et dure. Au centre de la pièce, sous le lustre, se trouvait un grand bassin rempli d'eau chaude, d'où s'échappait de la vapeur, dont les rebords étaient eux aussi en pierre.

- Je te préviens de suite, ça ne fait pas jacuzzi,  ris-je. Mais pour avoir testé bien des fois celui des filles, je peux t'assurer qu'il n'y a pas mieux pour se détendre après une dure journée. Par contre, c'est un lieu où vous vous retrouvez généralement à plusieurs, donc soit tu viens en maillot de bain (si tu en demandes un à Akeno), soit tu utilises une serviette autour de ta taille. Contre le mur sur ta droite tu as les étagères avec les corbeilles où tu pourras poser tes affaires, et comme tu peux le constater, à moins que tu ne t'endormes, tu auras toujours les yeux plus ou moins dessus. Je te déconseille juste vivement de ramener ton portable ou tout autre appareil électronique, il risque de ne pas apprécier le taux d'humidité de la pièce.

Je lui désignait plusieurs paravent en bambou, style japonais.

- Si tu es pudique, tu pourras te changer derrière ça. D'autre part, les première fois je te déconseille de rester très longtemps, surtout si tu commence à sentir un mal de tête : on est peut être pas dans un sauna, mais il fait quand même très chaud et je ne voudrais pas que tu nous fasses un malaise dès le début,  dis-je sur le ton de la plaisanterie, tout en restant un minimum sérieuse. Si jamais à un moment tu te sens mal, sors de l'eau et rafraichis-toi un peu en ouvrant la fenêtre là bas, ou bien va prendre une douche fraiche, histoire de réguler ta température.

Je posais mes mains sur mes hanches, satisfaite.

- Voilà, c'était un petit peu la surprise finale, annonçais-je. Je te préviens juste, en hiver cet endroit est généralement bondé dans la journée. On a des sources chaudes naturelles dans la vallée, mais attends de connaitre un peu mieux les lieux avant de t'aventurer dehors : une fois le portail de l'école passé, tu n'es plus en "terre humaine", expliquais-je en mimant des guillemets. On vous prévient tous autant que possible pour éviter le moindre accident, le reste ne dépend plus que de vous. Des questions ?


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Lun 18 Nov - 10:23

[HRP]L'ancien kit aussi était sur Roxas XD C'est mon perso Roxas en même temps :p et son frère c'est Sora ^^ [/HRP]

La prochaine étape fut le bain. En voilà une grande idée. Me détendre en barbotant tranquillement dans l'eau, seul avec mes pensées, ressassant inlassablement ce drame qui marquera à jamais ma vie, avec la vapeur et l'obscurité, je pourrais même m'offrir le luxe de pleurer sans que ça soit remarquable par quiconque... Excellente idée que cela - le bain hein, pas de pleurer !! - et pour une fois, je me moquais de savoir si c'était commun ou pas. Si par chance, j'y croisais le garçon qui dormait dans la chambre...
Lorsque je sentis mes joues s’empourprer, je m'empressais de chasser toute pensée de mon esprit !

_ Pour ce qui est de l'eau chaude, ne vous inquiétez pas ! Mon frère et moi avions l'habitude d'y rester des heures... jusqu'à ce que nos parents viennent nous sortir de là de force... Qu'est-ce qu'on s'amusait...
Je ne le dis pas, bien que ça fusse assez évident, mais ces moments avec Tom me manquent terriblement, ces moments en plus de tous les autres, en plus de Tom lui-même.

_ Mais je tâcherai de ne pas m'y endormir, je ne voudrais pas me retrouver avec la peau toute fripée par la chaleur et la vapeur !
Ces concours de monstres ridés n'ont plus aucun attrait pour moi désormais, cela n'était rigolo qu'avec mon frère, des moments de rire familiaux que je n'aurais plus jamais. Mais encore une fois, je me gardais bien de le dire.

_ Cependant, je ne pense pas que se mettre au froid après une telle chaleur soit l'idée à adopter... Ces changements brutaux de température et ce, de façon répétée, risque plus de nous rendre malade que de nous faire du bien ! Et quitte à être malade, il vaut mieux que ça soit parce qu'on a fait la soupe trop longtemps ! Au moins, les défenses immunitaires n'en prennent pas plein la figure !

J'entrepris de m'approcher avec prudence au bord du bain et d'en tester la température du bout du doigt sans perdre la jeune femme de vue de peur que l'idée lui prenne de me pousser ! On était jamais assez prudent ! Du reste, je n'étais pas franchement d'humeur pour ce genre de blagues aquatiques !
_ Effectivement, c'est bien chaud ! Un poireau serait pré-cuit si on en trempait un pendant une vingtaine de minutes !
Je me relevais et m'éloignais de quelques pas du bord.
_ Je suppose qu'il y a des consignes de sécurité du genre "ne pas courir" ou encore "ne pas chahuter", enfin vous voyez le topo ! Même si ces règles coulent de source pour notre propre sécurité, j'ai vu moult fois des garçons de mon âge s'adonner à ce genre de facéties en bord de piscine ! On me reproche parfois de ne pas être assez comme ces garçons mais je dois avouer que je répugne à adopter ce genre de comportement...

Je m'intéressai ensuite au paravent. Mon second prénom pouvait être Pudeur que ça n'aurait étonné personne. Je n'étais pas pudique c'était pire que ça ! Ma mère et Tom étaient les deux seuls qui avaient le droit de me voir nu, bon il fallait avouer qu'il était difficile de faire autrement quand on prenait son bain avec son frère et que notre mère nous a mis au monde et nous a lavé les premières années de notre vie !! Mais quand même ! Je fis note à moi-même que l'instant bain devrait survenir au moment où il n'y aurait personne, au moins je serais assuré que personne n'aurait l'idée saugrenue de venir m'embêter pendant que je me change ! Et si j'ai une bestiole aussi immense que le loup de cette femme un jour, il aura pour fonction de croquer tous ceux qui s'approcheraient de ce paravent pendant que je serais nu derrière ! Et si ma bestiole n'a pas de crocs, j'espère qu'elle sera assez énorme pour rouler sur les inopportuns et les étouffer !
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Jeu 21 Nov - 7:27

[Zut, j'étais persuadée que c'était Len Kagamine XD]


Un léger sourire se dessina sur mon visage :au moins il avait un peu plus enjoué pour le bain que pour le reste, c'était déjà ça de gagné. J'espérais vraiment qu'il parviendrait à trouver un pote avec qui il pourrait recommencer à s'amuser dans le bain comme avec son frère.

- Tu as bien raison,  le style sharpeï c'est tout sauf classe, plaisantais-je avec un sourire en coin.

C'était impressionnant à quel point ce gamin semblait responsable... j'ignorais si c'était le drame qu'il avait vécu qui avait provoqué un déclic ou s'il avait toujours été comme ça, mais ça faisait plaisir à voir. C'était même rassurant : enfin un qui ne fera pas de connerie quotidienne, ça me donnerait presque envie d'apprécier les gosses. Après, je me doutais que ce n'était qu'une première impression, et que si ça se trouvait c'était en fait un vrai diablotin, mais bizarrement je n'y croyais pas.

- En même temps, je ne t'ai pas dis de t'exposer cul nu devant la fenêtre grande ouverte ou de te prendre une douche froide, me moquais-je gentiment. Là oui,  tu risquerais de te choper une belle pneumonie. En fait, c'est juste histoire de te rafraichir un peu, pour que ta température redevienne à peu près normale.

Je le laissais aller vérifier je ne sais quoi avec l'eau du bassin, mettant mes mains en évidence après avoir remarqué qu'il me tenait à l'oeil. Je veux bien avoir un humour de merde (et encore, ça se discute !), mais alors pousser les gens dans l'eau ce n'était vraiment pas mon délire.

*Je ne suis pas certain qu'Akira ou Hishigi soient du même avis.*
*Chuut.*


- Alors là, je te crois sur parole : dès que ça dépasse le stade de rajouter de l'eau bouillante sur des aliments déshydratés, je suis totalement larguée !

Oui, je suis nulle en cuisine, et j'assume totalement ce statut.
A sa dernière réplique, mon regard s'illumina littéralement, et je levais mon pouce en direction du garçon.

- Ça c'est une bonne mentalité ! Ces règles me paraissent tellement évidentes qu'il ne me semblait pas nécessaire de les rappeler, donc je suis ravie que tu l'ai fait à ma place. Et franchement, je t'avouerais que soigner un type qui s'est pété le nez en faisant le couillon sur un sol mouillé n'est pas la meilleurs solution pour me mettre de bonne humeur. Donc franchement ne change pas, je trouve que tu es très bien comme ça, ne te prends pas le choux à cause de ce genre de racontars.

Je tapotais le sol avec mon pied.

- C'est de la pierre, du coup ça peut faire vraiment très mal. Néanmoins vous avez le droit de chahuter dans l'eau, tant que ça ne part pas en sucette, faut bien que vous vous amusiez un peu aussi. Mais si vous êtes nombreux, faites attention à ne pas gêner les autres. Par contre, autre détail : si jamais ton animae est du genre poilu, il est hors de question qu'il prenne son bain avec toi, ce n'est pas agréable de retrouver des poils partout. Toujours cette histoire de propreté je sais, mais on y tient pour que tout se passe pour le mieux entre vous tous. Pour ce genre d'amusement on a de magnifiques lacs dans la vallée, et les sources chaudes naturelles.

Je posai mon poing sur ma hanche et passai mon autre main dans mes cheveux.

- Bon, je pense qu'on a fait le tour du minimum vital : tu as vu où tu mangeras, où tu dormiras et où tu te laveras. Il y a pleins d'autres endroits à visiter, comme la salle de détente, la bibliothèque, la salle de sport, de musique et j'en passe, mais aussi à proximité de l’École, comme les écuries, la forge, l'arène etc... mais je ne veux pas te bourrer la tête d'informations, surtout si tu préfères faire une ptite visite par toi même. C'est qui vois, déclarais-je en haussant des épaules, avec un sourire.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Ven 22 Nov - 21:17

Peut être avait elle autre chose à faire ? Toujours était il que cela sonnait pour moi comme un ending. La visite guidée était terminée et je savais ce qu'il y avait à savoir. Je ne savais pas comment faire pour me montrer prêt à ce qu'on me rende ma si précieuse bague ni de ce qu'il allait advenir ensuite. Devais-je prendre des cours scolaires ou quelque chose comme ça ? Où étaient les salles de classes et tout le reste ? Mais je n'osais rien en dire. Ces longues palabres et cette visite m'avaient un peu éreinté et l'optique de profiter de ce moment de liberté pour aller tester le bain de l'intérieur... ou d'aller observer le garçon de la chambre dormir me paraissait bien plus important pour le moment. Je serais toujours à temps de lui demander à lui ce genre de renseignements même si je savais que je serais trop timide pour lui parler. Après tout, tant que je ne pensais pas trop longtemps à Tom, ça allait à peu près. Certes ce n'était pas la panacée mais c'était déjà un bon début.

"Tom..."

Non, je devais combattre la mélancolie au moins pour le moment. Ces larmes qui étaient monté ne devaient pas sortir maintenant, je préférais attendre d'être seul ou dans ce bain. J'entrepris de chercher donc quelque chose auquel me rattacher dans tout ce qu'elle venait de me dire et l'animae fut ce qu'il me fallait.
_ Animae ? Demandais-je incrédule avant de me raviser. Elle devait surement parler de la créature immense qui l'accompagnait.
_ Comment est-ce qu'on en obtient un ? Enfin.. je veux dire... laissez tomber, je verrais ça en temps, je ne voudrais pas vous retarder.

Le fait était que je ne savais vraiment pas ce que j'allais faire une fois que nous nous serions séparés. Je suppose que je déambulerais comme un fantôme dans ce lieu louche jusqu'à ce que mon estomac crie famine. Après quoi j'irais manger un bout en retrait par rapport aux autres et irais me coucher en évitant tout le monde et de parler à qui que ce soit... Et je recommencerai le lendemain et le jour d'après. Oui, c'était pas mal... Je penserais à Tom aussi, beaucoup...
"Quel programme intéressant Rémi ! Est-ce vraiment ce que tu veux ?"

_ Merci pour cette visite, madame... Je pense pouvoir m'en sortir maintenant...
Je me dirigeais ensuite vers la sortie. L'heure de l'errance venait de sonner.
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Dim 24 Nov - 0:41

Je le regardai s'éloigner en relevant un sourcil. Je finis par croiser les bras sur ma poitrine, mes lèvres dessinant un sourire amusé, et lui emboitai le pas.

- Alors déjà, règle n°1 : pas de "Madame" avec moi. Appelle-moi Azylis, comme tout le monde. Garde le vouvoiement si tu te sens plus à l'aise, ça ne me dérange pas, mais j'ai quand même moins de 30 ans donc le "Madame" tu oublies.

Ce n'était pas la première fois qu'un nouveau m'appelait ainsi, mais à chaque fois ça me foutait un coup de vieux pas croyable... J'ai 23 ans merde, pas 40 ! Non pas que je sois ultra fan d'être aussi jeu... peu vieille, mais il y a des limites.

Je le dépassai en quelques enjambée et fis volte face pour le stopper en appuyant sur son front avec mon index.

- Règle n°2 : Si tu as des questions, pose-les sans hésiter. Après tout, nous somme là pour vous aider à vous intégrer, alors autant que vous sachiez dans quoi vous êtes tombés. Je te promet que je ne te mangerais pas. Trop maigrelet, ajoutais-je avec un regard moqueur.

Je me redressai, croisais les bras derrière le dos, et pris l'air le plus innocent et détaché possible.

- Et puis on ne peut pas dire que je sois particulièrement overbookée aujourd'hui. A part glandouiller, je n'ai pas grand chose à faire alors autant éclairer ta lanterne, tu n'es pas d'accord ? En plus, mon instinct me dit que tu n'es pas du genre à poser des questions au premier type que tu croises, donc tu ne risques pas d'avoir de réponses avant un bon bout de temps.

Je jetai un coup d'oeil autour de nous : nous étions revenu dans la salle des douches. En voyant toutes les portes ouvertes, j'en déduisis que ceux que nous avions rencontré il y a à peine quelques minutes avaient filé à l'anglaise.

*On se demande bien pourquoi*
*En effet, je ne comprends pas*
*...*


- L'endroit n'est peut être pas vraiment propice aux discussions, du coup ce serait l'occasion pour toi de découvrir la salle de détente, mais je n'ai pas non plus envie de passer pour une kidnappeuse. La balle est dans ton camp Rémi
.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Mer 27 Nov - 14:30

En un rien de temps un doigt se posa sur mon front et m'arrêta. Cette intervention me fit soupirer. Je commençai à me sentir las de marcher, parler, écouter et cultiver mon deuil. N'y avait-il donc aucun moyen pour moi de lui échapper et d'aller dormir ? Dormir était un projet des plus recevables et devait passer sans soucis en tête de ma "to do" list ! Mais non, pour l'heure c'était encore des sollicitations de sociabilisation de ma part.

"Et tes résolutions alors ?
Je m'en fous de mes résolutions, je veux dormir là !!
"

_ D'accord madame Azylis...
"Voilà c'est ça, c'est Azylis son nom !! Bon... je suis certain que dans une heure je l'aurais oublié encore une fois mais pour l'instant..."

Je comptais bien garder le vouvoiement ! D'une part parce que j'eus appris qu'il était inconvenant de tutoyer une personne plus âgée et que cela était aussi irrespectueux et d'autre part, ce vouvoiement conserve une certaine distance diplomatique entre les personnes ce que je tenais à créer. Ne laisser personne pénétrer ma zone privée et ainsi ne pas m'exposer tel que je suis vraiment.

Ce qui suit de ses remarques ne fut qu'à moitié perçu. J'étais arrivé à saturation dans ma concentration ! Après tout, je n'avais que treize ans même si on m'en donnait facile dix-sept... Trop d'informations d'un coup, trop de trucs à retenir, trop de lieux vus... en ce moment, le mot parfait pour décrire ma vie c'était bien trop ! Dernièrement tout avait été de trop à commencer par la mort de mon frère bien aimé.

_ Ne vous inquiétez pas, mes questions auront réponses en temps voulu. Elles ne sont donc pas prioritaires à ce stade. Le plus important, ma bague, a déjà été demandé... Je suppose que le reste viendra ensuite avec une explication préalable. Mais pour l'heure, sans vouloir paraître désagréable, je souhaiterais aller tester le moelleux des matelas de la chambre... Je dois avouer que je me sens fatigué après tout ça...
Et je ne parlais pas que de la visite mais je me doutais que cette jeune femme le comprendrait. Je posais mon regard sur ce doigt toujours sur mon front.
_ Puis-je me retirer ?
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Dim 1 Déc - 12:30

Un tic nerveux agita le coin de ma bouche en entendant de nouveau un "madame". Il l'a fait exprès ou il ne peut tout simplement pas s'en empêcher ? Toujours est-il que ça me filait des frissons de dégout tout ça.

- Azylis tout court...
marmonnais-je entre mes dents, le regard levé vers le plafond.

Je lâchai un discret soupir : je ne savais vraiment pas gérer les gosses. Un coup ça pose plein de questions et ça ne reste pas tranquille une minute, un autre coup on a l'impression de parler à un mur, une fois j'en ai même fait chialer un (je ne vous raconte pas le bordel ensuite), mais alors lui il a l'air d'être un beau rassemblement des trois options. Il m'avait enchainé deux questions à la suite sans que j'ai eu le temps de répondre à une seule et maintenant j'ai plus l'impression de l'emmerder qu'autre chose... ah les gosses, ce sont vraiment une belle bande de schizos. Bon, il a des circonstances atténuantes, il a traversé plein de chose en très peu de temps, et il a fallut que je lui enfourne tout plein d'infos d'un coup... mais c'était pour son bien.
Je posai mes mains sur mes hanches en me redressant.

- Pas de soucis, je te libère. C'est vrai qu'un petit somme ne te ferait vraiment pas de mal.


Je m'éloignai pour ramasser mes chaussures, et me hissai ensuite en amazone sur le dos de Fenrir.

- Repose-toi bien, je te laisse une semaine pour t'habituer aux lieux. Ensuite on te donnera ton emploi du temps avec tes cours, mais tu verras ça en temps voulu, on est pas dans l'urgence.


Une fois mes chaussures enfilées, je lui adressai un dernier sourire avant que mon animae ne fasse volte face.

- Si tu as des questions n'hésite pas, je réside au dernier étage, la porte avec un loup gravé dessus. Évite juste de passer à 2h du mat' pour me demander où sont les chiottes, je ne suis pas certaine d'apprécier.


Je lui tirai la langue avec malice, puis me détournai.

- Juste un petit détail qui a son importance : si tu croises un hommes flippant avec une "aura" hyper menaçante et glaciale, barre toi le plus vite possible : ce n'est vraiment pas quelqu'un de fréquentable. Bon courage et à la prochaine !


A ces mots, Fenrir passa par l’entrebâillement de la porte, qui se referma derrière nous en un claquement sec.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum