In Memoriam

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Dim 21 Avr - 22:26


Me voilà donc à l'orée d'un nouveau chapitre que je n'ai pas envie de commencer, pas sans Tom ! Les derniers événements de ma vie se sont déroulés trop vite et sans avoir eu le temps de tout encaisser, on me demande de tourner la page et d'avancer. Je ne veux pas avancer, j'ai terriblement peur d'avancer sans mon frère ! Et pire encore, je suis terrifié à l'idée de finir par oublier son visage ou pire l'oublier lui tout court ! Tom me manque horriblement c'est ignoble et dès que son visage apparait dans ma mémoire alors je me met à pleurer. J'ai les joues marquées par ces sillons de larmes incessantes que je verse à torrent, si seulement cela pouvait constituer un exutoire et me permettre de faire mon deuil... mais ais-je réellement envie de le faire ce deuil ?

Me voilà dans un endroit loin de tout, perdu... Cet homme... celui qui était là à l'hôpital, a disparu dès notre arrivée et a ma bague avec lui, il m'a assuré qu'il me la rendrait, il m'a assuré que je n'avais rien à craindre ! Des instructions m'ont été laissé ensuite mais je ne les ai pas entendues, je pensais à Tom, je m'efforçais de refouler mes larmes. Cet endroit est bondé de personnes, j'ai peur de me mettre à entendre ces voix comme lors de l'accident... J'ai l'impression qu'ils parlent tous de moi et qu'ils se moquent de mes larmes, j'ai l'impression de ne pas être à ma place ici malgré les dires de cet homme... Je suis terrifié, affligé et meurtri pourtant tout le monde attends de moi que j'avance et que j'évolue ! Cette absence... elle est insoutenable...
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Dim 12 Mai - 5:16

[Azy'chan à la rescousse, yahouuuuuuuuuu ! Je voulais attendre de voir si quelqu'un d'autre répondait, mais là c'est trop tard pour eux, c'est moi qui répond ! ]

Adossée au mur de pierre, les bras croisés sur ma poitrine, je regardais de loin le jeune garçon au regard perdu, ne sachant que faire. Dans l'une de mes main se trouvait son dossier, remis en main propre quelques minutes auparavant par le Valar qui l'avait amené, dossier qui relatait entre autre comment les pouvoirs de ce Domë s'étaient libérés. L'homme m'avait avertit que ce jeune garçon aurait une adaptation difficile, mais j'étais loin de me douter qu'il serait dans un tel état de perdition. Il ne semblait même pas comprendre l'endroit où il se trouvait, ni pourquoi, voir même comment il était arrivé ici.

- Urgh, ça craint. Je ne sais pas du tout gérer les enfants. Encore moins quand ils ont le moral dans les chaussettes, marmonnais-je en passant vigoureusement ma main dans mes cheveux.

Je lâchai un soupir défaitiste avant de jeter un dernier coup d'oeil sur la feuille que je tenais en main. Frère décédé sous ses yeux, hein ? Pas étonnant qu'il soit à ramasser à la petite cuillère, je n'ose imaginer dans quel état je serais si Ñiao venait à disparaitre. Le tout à présent allait être d'essayer de le faire s'adapter à sa nouvelle vie, et de lui faire accepter les changements qui allaient de paire. Déjà que pour un être Humain "normal" ce n'est pas forcément chose facile, mais alors là ça allait être un sacré challenge...

Connaissant à présent le dossier sur le bout des doigts, je le pliai en quatre et le rangeait dans une de mes poches arrières, avant de m'étirer. Le Valar m'avait dit qu'il lui avait tout expliqué, mais qu'il avait eu la sensation de parler à une poupée ou mannequin : le gamin ne devait pas avoir entendu un mot de l'explication. J'inspirai longuement et expirai d'un coup pour me donner du courage : quand je vous dis que je ne sais pas m'occuper d'enfants, c'est que VRAIMENT je ne sais pas.

*Mordille le doucement : c'est comme ça qu'on rassure nos louveteaux*
*Fenrir, si je fais ça je ne vais sûrement pas le rassurer. Je risquerais plutôt d'être accusée de harcèlement sexuel...*
*Vous les humains avez décidément mœurs très étranges*


Je ne savais pas si nous avions réellement des moeurs étranges ou pas, mais j'étais sûre d'une chose : je n'allais sûrement pas suivre ce conseil. Les mains bien au chaud dans les poches de ma veste (les couloirs n'étaient pas forcément les lieux les plus chaud de l'Ecole en cette époque : il faisait encore pas mal froid), m'approchai du jeune garçon en faisant claquer les talons de mes bottes sur les pavés de pierre pour l'avertir de mon arrivée (manquerait plus que je le surprenne)

- Tu vas geler sur place si tu restes près de l'entrée : il fait bien plus chaud dans une des salles, dis-je une fois à sa hauteur, sans le regarder.

Après une brève hésitation, je rajoutai :

- En plus tes affaires ont déjà été déposées au dortoir.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Dim 19 Mai - 18:08

Une voix... qui semblait s'adresser à moi et qui me fit sursauter. Je levais les yeux sur une femme qui ne me regardait même pas accompagnée d'un loup à l'air terrifiant, c'est d'ailleurs l'animal qui retint mon attention et je me demandais si j'allais pas me faire attaquer ou autre. Mais après tout, la perspective de rejoindre mon frère n'était-elle pas agréable ? Que de questions et nul semble être en mesure de m'amener une réponse.

_ L'une des salles...
Une réflexion plus qu'une question. Y serais-je vraiment mieux ? La femme avait raison sur un point, j'aurais certainement moins froid. Ma tenue ne se prêtait pas vraiment au climat actuel ! Mais peut être que le loup qui accompagnait cette inconnue verrait que je ne suis pas un repas digne d'intérêt et déciderait de me laisser tranquille... Ah ! que je suis ridicule ! Les dortoirs... voilà où je devais aller, les dortoirs pour m'y cacher et attendre que le temps passe, m'y réfugier et penser à Tom... Une nouvelle larme coula sur ma joue. Au fond de moi, je savais que je devais me relever, aller de l'avant, continuer à vivre pour nous deux. Mais il était juste trop tôt encore.

_ Ma bague, où est-elle ?
Ce fut, globalement, tout ce que je pouvais demander sans m'effondrer en larmes...
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Lun 20 Mai - 3:34

Le Valar avait raison : j'avais réellement l'impression de m'adresser à une poupée de taille humaine. Il avait l'air de n'entendre que la moitié de mes paroles, et d'en saisir qu'un tiers du sens. Ça n'allait vraiment pas être facile... Je hasardai un coup d'oeil dans sa direction, et regrettai immédiatement mon initiative en voyant une larme couler le long de sa joue. Mais dans quel merdier m'étais-je encore fourrée... j'aurais du appeler Hishigi, lui au moins saurait comment réagir. Mais j'étais seule avec lui, il était donc de mon devoir de gérer au mieux, sans l'aide de personne. Après avoir lâché un bref soupire, je fis quelques pas pour me retrouver face au jeune garçon.

- Ta bague n'est pas perdue, elle te sera rendue d'ici quelques jours sans fautes. Je te le jure,
répondis-je d'une voix que je voulais douce, avant de continuer d'un ton plus ferme. Remi Katharn, je me nomme Azylis, l'une des responsable de ce lieu. Le loup à mes cotés s'appelle Fenrir, et c'est mon Animae. Il a interdiction de faire du mal aux résidents de cette Vallée, tu ne risque donc strictement rien.

Je soulevais doucement son menton avec deux de mes doigts pour qu'il le regarde en face.

- A partir d'aujourd'hui, et jusqu'à ce que tu sois capable de vivre en totale autonomie, tu vivras ici, avec les autres résidents. Bien sûr, tu as tout à fait le droit de rester en contact avec ta famille, et c'est même vivement attendu : il ne faut pas les inquiéter plus que nécessaire.


Je fis une pause histoire qu'il assimile les quelques informations que je venait de lui rappeler, ou peut être plutôt de lui "donner".

- En ce moment même, tu as sûrement plus envie de rester seul qu'autre chose, mais rassure-toi, je t'en donnerais largement l'occasion. Mais pour le moment, je dois te montrer un minimum ce que tu as à ta disposition pour que ton adaptation se fasse dans les meilleurs conditions. Après, promis, je te laisse tranquille, conclus-je en retrouvant une voix douce.

J'essuyais sa joue d'un mouvement brusque avec ma manche (la douceur et moi n'avions jamais été très copains), et me remis droite, les mains sur les hanches.

- Avant toute autre choses, as-tu des questions ? "Pouvez-vous aller voir ailleurs si j'y suis ?" ne faisant bien sûr pas partie des question attendue, précisais-je avec ironie



[Sorry, Azy' et le tact ça fait 64 Uu"]


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Lun 20 Mai - 6:02

Cette femme était bien difficile à cerner... tantôt plutôt sympa tantôt plutôt froide, je ne savais pas sur quel pied danser. Nerveusement, je fis tourner ma bague en pensant encore et toujours à tant de choses. Elle savait mon prénom, je ne me souviens pourtant pas l'avoir jamais donné à qui que ce soit... même pas à ce type qui était à l'hôpital à mon réveil, et pourtant, ils savaient tous qui j'étais. Cela me frustra car j'avais l'impression qu'ils en savaient tous plus long que moi à mon propre sujet. Cependant, elle se présenta à son tour. Azy... comment elle avait dit déjà ? Tout ce dont je pouvais être sûr, c'est qu'elle avait un drôle de prénom. Elle présenta ensuite son familier m'assurant qu'il ne me mangerait pas, aurait-elle lu dans mes pensées ? Avait-elle ce don ? Après tout, je l'avais eu moi... ou je l'ai toujours... ou... je sais pas, tout est trop compliqué pour moi pour le moment ! Cependant elle marquait un point, j'avais envie d'être seul mais une partie de moi me demandait si c'était vraiment mieux d'être seul ? Pleurer Tom sans cesse ne me le rendrait pas mais me mêler aux autres et jouer de sourire non plus alors quelle était la meilleure option ? Doucement Rémi, doucement ! Chaque chose en son temps ! Si mes mots se faisaient rares, mes pensées elles, redoublaient ! C'est lorsque je me retrouvais forcé de regarder le visage de cette jeune femme que tout se bloqua et que je me perdis un instant dans la contemplation de ce visage. J'essayais d'y lire un quelconque sentiment mais en fut incapable, comprendre les gens n'avait jamais été mon fort ! Il n'y avait finalement que Tom que je pouvais décrypter sans peine mais je suppose que c'est normal lorsqu'on est tout le temps avec une personne !

Elle me dit que je resterais ici jusqu'à ce que je sois capable de vivre en autonomie... jusqu'à ce que j'ai 18 ans donc ? Elle tenait à ce que je reste... prisonnier de ce lieu pendant cinq longues années ?! Pfff... là ou ailleurs, remarque ! Il fut ensuite question de mes parents, comment pourrais-je garder contact avec eux si je suis bloqué ici ? Un coup de téléphone de temps en temps n'est pas une option enviable ! Je décrochais un peu. Je voyais ses lèvres bouger mais j'entendais pas, j'écoutais pas pour être plus précis. Je ne doutais pas un instant que ce qu'elle me racontait était important mais mes pensées avaient encore pris le pas.

Ah, si Tom était là... ça me rappelle cette conversation que nous avions eue un jour alors que je le regardais, pensif, en train de faire des cascades à vélo.
"Arrête de penser petite tête, tu vas te fouler un neurone ! Sérieux, ça doit pas être cool d'avoir un plâtre sur les neurones !!
Tsss ! C'est pas possible de se fouler un neurone ! T'es l'aîné, t'es censé me montrer l'exemple pas me raconter n'importe quoi !
Tout ce que je sais, c'est que tu as arrêté de penser ! Allez viens, on va aller regarder la télé !
"
Se fouler les neurones... Comment Tom faisait-il pour sortir autant de bêtises ? Il me faisait toujours rire.

_ ...partie des questions attendues.
Hein ? Quoi ? Qu'est-ce qu'elle a dit ? Me demande-t-elle si j'ai des questions ? Ais-je des questions ? Oui, plein, mais je doute qu'elle puisse y répondre ! Je doute que quiconque puisse y répondre un jour ! La principale étant de savoir pourquoi il a fallu que Tom meure !

_ Pourquoi est-ce qu'on m'a prit ma bague ? Elle m'est très précieuse ! Ah et aussi... qu'est-ce qu'il m'est arrivé... quand j'ai entendu ces voix ?
Toujours ce besoin de savoir hein Rémi ?! Si ton médecin voyait ça, il serait aux anges ! Le mutisme dont il me voyait affligé presque envolé devant une parfaite inconnue ! Comprendront-ils un jour...
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Mar 21 Mai - 6:21

Je cru un instant qu'il ne m'avait pas écoutée, vu qu'il ne me répondit pas tout de suite, mais mon soupçon s'avéra heureusement faux. J'esquissai un sourire satisfait en entendant sa voix. Pour dire la vérité, je m'attendais à ce qu'il hoche la tête en signe de négation pour que je lui fiche la paix, mais il n'en fit rient. Et cerise sur le gâteau, il me posa non pas une mais deux questions. Même si la partie était infiniment loin d'être gagnée, c'était déjà une brique de moins au mur derrière lequel il s'isolait.

- J'avais cru comprendre qu'elle t'étais précieuse oui... Et crois moi, elle te le sera encore plus une fois qu'on te l'aura rendue. Ton pouvoir s'est retrouvé lié à cette bague, il nous faut donc nous assurer que tout est en ordre, entre autre sa solidité : ce serait dommage qu'elle se brise comme du verre à la première occasion. Quand toutes les vérifications seront faites, quelqu'un pourrait marcher dessus qu'elle restera quand même intacte.

Je me penchai légèrement vers lui, et frôlai son front de mon indexe :

- Quant aux voix que tu as entendues, elles étaient la manifestation de ton pouvoir de télépathie fraichement éveillé : c'était probablement les pensées des personnes environnantes. Ça peut paraitre un peu galère comme capacité au début, mais une fois maitrisée, il parait que c'est très pratique.

Je me redressai en mettant mes mains sur mes hanches, un sourire en coin aux lèvres.

- Du moins, c'est ce que disent tous les télépathes, je ne fais que répéter ce que j'entends vu que je n'en suis pas une.

Mon sourire en coin s'étira davantage.

- Je me doute que ça doit faire beaucoup à digérer en peu de temps, mais rassure-toi : tu pourra prendre tout le temps dont tu as besoin pour tout assimiler. D'autres questions ?


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Mar 21 Mai - 7:43

Un début de réponse, enfin ! Ainsi ma bague conserverait mes pouvoirs ce que expliquait pourquoi je n'entendais plus de voix... Bon au moins de ce côté je n'ai plus besoin d'avoir peur de me retrouver au milieu d'une foule et de les entendre tous penser jusqu'à m'en donner la migraine ! Mais... avait-elle sérieusement dit que ma bague pourrait exploser ?! Le premier qui ébrèche la bague de mon frère, je le jure, je le défonce ! Ah ! Regarde toi Rémi, le seul truc que tu peux défoncer c'est une fourmi et encore faudrait pas qu'elle ait une procession avec elle... Pourquoi suis-je si faible ? L'occasion ! Voici l'occasion qu'il me fallait pour devenir plus fort ! Je rendrais Tom fier de là où il est ! Je me battrais pour lui... après tout n'est-ce pas ce qu'ils veulent tous de moi maintenant ? Vivre pour nous deux... J'ai déjà beaucoup de mal à vivre pour moi alors pour nous deux, ah ! quelle ironie.

Ainsi cette femme n'était pas télépathe, elle devait simplement savoir lire sur mon visage mieux que j'ai su lire sur le sien. Ma pauvre, si tu savais lire dans les pensées, tu serais bien amusée n'est-il pas ? Je me fais pitié moi-même ! Et cette voix blanche qui est la mienne... Je ne me reconnais pas moi-même, où est ma voix, ma vraie voix ? Est-elle morte avec Tom ? Non, non... je suppose qu'elle fait partie de mon deuil, deuil... je hais ce mot, je le déteste ! Je hais ce qu'il représente ! Accepter la mort de quelqu'un et faire comme si de rien n'était, c'est stupide ! Tom aide moi ! D'où que tu sois, veille sur ton petit frère encore un peu, je t'en supplie !

Entendre les pensées des gens... c'était ça mon "pouvoir", pourquoi ? Ne pouvais-je pas hériter du don me permettant de faire revenir à la vie les personnes qui ont disparu ? J'aurais rappelé Tom auprès de moi et nous serions heureux... HEUREUX ! Quels tourments... Papa et maman retrouveraient leurs deux enfants, nous reformerions une belle famille et tout serait comme avant ! Personne ne peut me comprendre, personne ne peut m'aider !

_ Il y a d'autres personnes comme moi ici ? D'autres... télépathes ?
Naturellement qu'il y en a d'autres, imbécile, ne te crois pas unique ! Qu'est-ce que tu leur veux ? Demander conseil ? Tu te fais déjà violence pour parler à cette femme, Azy... Rha c'était quoi déjà ? alors parler à d'autres qui n'entament pas la conversation avec toi...

Tout ça devra changer.


[HRP]Oui mon personnage est assez torturé xD Entre toi qui manque de tact et moi qui ne suis pas loquace c'est le duo gagnant =D[/HRP]
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Mer 22 Mai - 4:05

[Les deux extrêmes XDDDDDD]

Il parle... Merci mon dieu, IL PARLE ! Pourvu que ça dure, quitte à ce que ça grille la chance qui m'était réservée pour la semaine ! (je ne vais pas sacrifier ma chance du mois, faut pas déconner non plus). J'avais dis que je n'étais pas télépathe, mais en ce moment même ça m'aurait tout de même été bien utile. Je devais faire attention à chacune de mes parole, progressant avec une lenteur qui me frustrait affreusement : j'avais l'impression d'avancer à tâtons sur un lac glacé : chacun de mes mot pouvait à tout moment me faire déraper. A mon avis, il suffisait d'un seul faut pas pour que ce jeune garçon se referme comme une huitre. On aurait dit un petit animal apeuré que je devais apprivoiser avec patience et douceur, deux qualités qui me faisaient la plupart du temps défaut.

Fenrir s'assit à ma droite, et je profitai de la hauteur de sa tête pour poser nonchalamment mon bras dessus et le grattouiller entre les deux yeux, endroit qu'il aimait particulièrement.

- Yep, on en a pas mal de Télépathes, du coup si un jour tu as des soucis avec ton Don, tu pourras toujours demander à tes ainés, répondis-je alors que mon Animae soupirait d'aise, les yeux fermés.

Je croisai mes jambes et m'appuyai de tout mon poids contre mon loup en poursuivant :

- Pour répondre à tes probables futures questions, il y a en effet plusieurs autres pouvoirs : Télékinésie, Maitrise des Ombres, Morphing, Invisibilité, Uniquité et Guérison. Je maitrise moi même les deux derniers, mais c'est une exception : tu n'auras à te prendre la tête qu'avec ta Télépathie.


Hey... c'est moi où je viens de faire un superbe jeu de mot à l'instant ?!

*Azylis, tu est lourde. Et dans les deux sens.*
*Tu n'es pas si faible que ça, voyons*
*Je ne suis pas ton support pour autant*


Sur cette pensée, il me pinça la cuisse juste en dessous du pan de ma veste avec ses incisives, m'arrachant une exclamation de surprise.

- Fen' !

*Ça a au moins eu l'utilité de faire te redresser*


On pouvait clairement voir la moquerie dans son regard à ce saligaud ! Il a profité de mon angle mort en plus !

*Bien sûr, sinon ce n'est pas amusant*


Je lui lançai un regard courroucé avant de résolument l'ignorer.

- Désolée, petit conflit Humain-Animae, me justifiais-je en refaisant face au Domë. Ça arrive souvent. Mince, du coup je ne sais plus ce que je te disais... On en était aux pouvoirs il me semble c'est ça ? Il y a d'autres éléments qui te dérangent ?


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Mer 22 Mai - 4:57

Ne viens-je pas de voir cette immense créature tenter de dévorer cette jeune femme ? Elle l'aurait cherché après tout, s'appuyer ainsi sur un animal n'était pas franchement sympa. Toutefois, une certaine complicité ressortait de l'ensemble. Elle m'explique que c'est un conflit humain-animae... C'est quoi un animae ?! Peut être une espèce de loup géant... Cela semblerait logique. C'était la première fois que j'entendais ce mot et j'osais même pas soulever ce point de peur d'être ridicule.

C'était comme si je pensais à l'envers plus le temps passait plus je revenais des choses qui ont été dites avant celles auxquelles je viens de réagir. C'était donc ça que voulait dire maman en disant que j'étais... comment avait-elle dit déjà ? rétropensif ? ou quelque chose dans ce goût là !

Alors comme ça, il y avait d'autres pouvoirs mais d'aucun qui puisse susciter mon intérêt outre mesure sauf éventuellement la guérison si dans l'arc des capacités, il y a la résurrection. Quant à me mélanger avec les autres télépathes... je doute que ça soit si intéressant que ça, je n'apprécierais pas qu'ils fouillent ma mémoire à la recherche de secrets que je ne veux pas énoncer ! Moins les autres en savaient à mon sujet mieux c'était bien que cette femme semblait en savoir trop déjà.

_ Animae, c'est le nom de l'espèce de loup que vous avez ? Comme un Labrador chez les chiens ?
Merde ! C'est sorti tout seul ! Trahi par moi-même, quelle ironie. Je suis sûr qu'elle va me rire au nez maintenant. Quelle misère. On avait qualifié ma curiosité comme une qualité et un signe d'intelligence mais c'est parfois un défaut récurrent chez moi qui me gêne. Mais tais-toi donc Rémi ! Dans ma poche, je pouvais sentir la photo que j'avais prise juste avant de venir ici et laquelle j'étais fermement décidé à ne plus jamais quitter. Une photo où on pouvait nous voir, mon frère et moi alors que nous mangions des glaces et que Tom me taquinait parce qu'il allait finir sa glace avant moi. Je m'étais défendu en disant qu'il ne s'agissait pas d'une course mais ça ne l'avait pas arrêté. Ces défis qu'il lançait sans arrêt, ça va me manquer ça aussi avec tout le reste le concernant.

_ A quoi servent ces pouvoirs ? Pourquoi on les a ? C'est comme dans x-men, des méchants menacent le monde et on doit les arrêter ?
Rha ! Rémi mais chut !! Non seulement t'es ridicule mais en plus tu alimente cette palabre ! Moins de parlotte, plus de mouvement et plus vite tu es seul ! Tu veux toujours être seul hein ? ... En fait, je sais pas. Après tout on me demande pas d'oublier Tom, juste d'apprendre à maîtriser ce pouvoir qui est le mien, à continuer à être en contact avec ma famille et à poser des questions si j'en ai. Du reste... du reste... du reste quoi ? Y'a rien à rajouter. Décide toi. Mais surtout arrête de faire cette drôle de tête que tu as quand tu pense. On va finir par te prendre pour un taré ou je ne sais quoi.
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Ven 24 Mai - 7:08

[Sorry, je n'ai pas pu te répondre hier ! >< Du coup je me rattrape en te donnant un peu de lecture ! ]


*Dis moi que j'ai rêvé, ce louveteau ne vient absolument pas de me comparer à un chien à l'instant, n'est-ce pas ?*
*... Et bien... Comment dire...*


Je tirais une grimace un peu crispée en voyant le poil de mon loup se hérisser d'indignation et ses oreilles se baisser.

*Au yeux de la plupart des gens, un loup et un chiens sont de très proches cousins et donc-...*
*Nous n'avons strictement rien en commun avec ces créatures inférieurs, tout juste bonnes à remuer la queue devant leur humain pour avoir un gâteau. Aucune fierté*

Je lâchai un long soupir. Nous avions déjà eu une conversation similaire en présence d'Akira, et depuis le temps, je m'étais faite une raison à l'idée qu'il change d'opinion sur les chiens : il ne pouvait pas et ne pourrait jamais les sentir, point. S'il pouvait en soumettre un, il le faisait sans se faire prier. Pour faire baisser la tension qui régnait, j'entourai sa tête avec mon bras, et la plaquait contre mes cotes pour enfin le caresser vigoureusement.

- Nope, rien à voir, répondis-je au garçon, mon sourire en coin retrouvé. Un Animae est en fait une créature qui se liera à toi dans le futur, et qui te permettra de manipuler un des 7 éléments. Tu as sûrement entendu parler de l'idée reçue comme quoi les sorcières avaient comme compagnon des chats noirs, des corbeaux, des chauves-souris, des crapauds etc... ? C'étaient en fait leur Animae. Sauf que les humains de l’époque ont toujours associer les sorcières à ces animaux, alors que ça pouvait être n'importe quelle autre créature, même un mignon petit lapin blancs, dis-je en secouant la tête d'un air navré : ils n'étaient pas très finauds à l'époque.

Je m'accroupis et fourrai avec délice mon visage dans la fourrure épaisse de Fenrir, sans quitter du regard le Domë.

- Attention, ça n'a strictement rien à voir avec un simple animal de compagnie : ce sera l'être qui te connaitra le mieux au monde, vous serez liés comme si vous n'étiez en fait qu'une seule et même existence séparée dans deux corps. Ou les deux faces d'une même pièce, choisis la comparaison que tu préfères. On suppose qu'ils sont ce que les indiens d'Amérique appelaient un "Animal totem", mais nous ne sommes pas sûrs. Il m'est très difficile de te décrire l'intensité du lien qui uni un humain et son Animae, le mieux est d'attendre que tu le rencontre.

De toute façon, quels que soient les mots utilisés, ils ne pourront décrire que pauvrement ce qu'on ressent quand on rencontre son Animae pour la première fois, ainsi que tout ce qu'on partage par la suite.

- D'ailleurs, je te prévient avant que tu nous claque entre les pattes de frayeur, il n'est pas rare de croiser des créatures qu'on ne pensait exister que dans les romans fantastiques ou les légendes. Et crois-moi, Fenrir n'est qu'un tout petit exemple des drôles de rencontres qu'on peut faire...
dis-je avec un sourire énigmatique.

Ce ne serait pas amusant si je lui révélais tout maintenant, il faut qu'il ait encore quelques surprises quand même. J'aimerais bien savoir la tronche qu'il fera le jour où il croisera Akito, le dragon de Réia...

En entendant sa dernière question, j'eus un moment un bref moment d'arrêt avant d'éclater de dire : les X-mens, on ne me l'avait encore jamais sortie celle là !

- Ex... Excuse-moi, je ne voulais p... pas me moquer, articulais-je en tentant de calmer mon fou rire, c'est juste qu... que je ne m'y attendais pas...

Écroulée contre mon loup (qui me regardais comme si j'étais devenue folle), je tentais de reprendre plus ou moins contenance et ma respiration.

- Pfiouuu sorry, d'habitude on me sort plus l'exemple d'Harry Potter à cause de la grandeur de l'Ecole, du coup je n'étais pas préparée.

Je me redressai un peu plus dignement en dégageant les cheveux de mon visage.

- En fait, se demander "pourquoi on a ces pouvoirs", c'est équivalent à se demander "pourquoi on a 2 bras et pas qu'un seul", ou encore "pourquoi on a des cheveux". Ça peut te paraitre étrange, mais ce pouvoir a toujours fait partit de toi, c'est juste qu'il n'était pas encore éveillé jusqu'à ce jour. Donc pour répondre à ta question, il n'y a pas de raison particulière à ce que nous les ayons. Quant à ce qu'ils servent, ça sera à toi d'en décider : c'est ton pouvoir, tu l'utilises comme tu l'entends. Du moins, tant que ce n'est pas à des fins malveillantes, conclus-je avec un regard amusé.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Sam 25 Mai - 10:37

[HRP]T'en fais pas, je suis pas à un jour près :p[/HRP]
J'observais une réaction bizarre à laquelle j'étais incapable de trouver une explication logique... c'était comme si cette femme et sa créature discutaient ensemble... pourtant ça ne parle pas un loup, si ? Et puis... hum... quoi qu'il en fut, j'obtins ma réponse. Alors un animae est une sorte de familier, pas un animal de compagnie comme elle me l'avait souligné mais un partenaire donc ? Hum, je me demandais quel serait le mien... une mouche, une fourmi... un truc probablement insignifiant ! Je ne compris pas trop ce qu'elle voulu me dire en parlant des 7 éléments et sa comparaison avec les sorcières m'échappa aussi... Serait-elle en train de me dire que c'est une sorcière ? Et que nous tous ici, sommes donc des sorciers... comme Harry Potter ? Le fait qu'elle en parle juste après ne me rassura pas... Et du coup, je devais aussi m'attendre à croiser des trucs encore plus effrayants qu'un loup géant ? Mais où étais-je tombé encore ?

Puis... subitement, elle éclata de rire ! Non mais vas-y, moques toi hein, c'est pas grave... Bien qu'elle s'excusa assez vite, je restais plutôt vexé de cette réaction. Elle dû lire sur mon visage (probablement empourpré) que cela m'avait blessé car elle redevint tout à fait sérieuse et m'expliqua que je me fourvoyais. Nous n'étions pas dans une fiction, pas de gentils pas de méchants... nous étions ce que nous étions. Hum, que pourrais-je vouloir faire d'un pouvoir inutile comme le mien ? Entendre les autres penser c'est bien joli mais j'ai déjà bien du mal à organiser mes pensées sans en plus, m'encombrer des pensées des autres. Puis ça m'intéresse pas de savoir que leur couleur préférée c'est le bleu bien qu'ils disent que c'est le rouge, qu'ils sont fans d'un artiste populaire bien qu'ils s'en défendent et pire encore, que ma présence les insupporte.

Je commençais sérieusement à avoir froid et je commençais a avoir bien du mal à réprimer des tremblements. Encore quelque chose qui allait me faire passer pour un faible et m'octroyer des railleries. J'aurais sérieusement dû m'habiller plus chaudement ! Que j'aurais bien aimé, moi-aussi, me fourrer le visage dans les poils de cette créature afin de m'en couper du froid et me réchauffer... Vu sa taille, je gage même que je pouvais m'y fourrer en entier contre son pelage ! Mais j'observais le silence plus pour éviter de dire une bêtise que par souci de discussion à rallonge...

avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Dim 26 Mai - 4:27

Oups, on dirait que je l'ai vraiment mis mal à l'aise... tant pis, même si ce n'était pas génial niveau moral, ça forgeais le caractère. Et puis je doutais sérieusement que le prendre en pitié pour son histoire arrangerais beaucoup les choses : de mon point de vue, je devais me comporter avec lui de la même façon qu'avec n'importe quel autre Domë : sans jamais prendre de gants. Et puis peut être que si on ne lui rappelait pas constamment son deuil, il finirait par se relever plus facilement.

Un soudain petit courant d'air se faufila dans mon cou, me faisant frissonner de froid malgré la fourrure de mon loup. Je remarquai au même instant que le gamin ne semblait pas tellement plus au chaud que moi, ce qui me tira un petit sourire amusé.

- Bon, ce n'est pas que je ne trouve pas le hall joli, mais on se caille un chouilla les miches par ici. Mais ne va pas t'imaginer que je vais te libérer aussi vite, ce serait trop simple. Comme je te soupçonne de ne pas vouloir jouer les aventuriers dès ton arrivée, je vais te montrer les trois endroits indispensables à ta vie quotidienne : ton dortoir, la salle de bain et le réfectoire.

Je me relevais et me campais devant lui, les mains sur les hanches.

- Et on ne peut pas dire que je te laisse tellement le choix. Oh bien sûr tu peux me répondre "non je ne vous suivrais pas", mais dans ce cas je serais contrainte de te trainer par le pantalon, et il parait que ce n'est pas vraiment très agréable. De toute façon, c'est le stricte minimum à savoir et ça ne prendra pas trois heures. Si après tu as envie de découvrir d'autres endroits, demande moi : c'est mon jour de congé, j'ai toute la journée devant moi.

Après, mon jour de congé était un peu tous les jours, mais ça il n'était pas obligé de le savoir. De toute façon, du moment que le travail était fait en temps et en heure, je pouvais vaquer à mes occupations comme je le souhaitais. Tant mieux, j'avais horreur qu'on me dise ce que je devais faire.

- Tes affaires ont déjà été amenées dans le dortoir, donc déjà tu n'as pas à te stresser pour ça. Maintenant j'ai un doute depuis tout à l'heure : quand as-tu avalé quelque chose pour la dernière fois ?

Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il était maigrichon, mais sans se mentir, il avait vraiment une tronche de déterré. A juste titre bien sûr, mais il n'empêchait qu'il avait vraiment le teint pâle et le visage fatigué, en plus du constant désarrois qui régnait dans ses jolis yeux bleus. Avait-il seulement mangé quoique ce soit depuis qu'il était partit ? J'en doutais un peu. Le décalage horaire ne devait pas aider non plus, et une petite absorption d'énergie ne serait vraiment pas de trop. Bien sûr, je n'avais pas l'intention de le gaver comme une oie, mais je n'avais pas non plus envie qu'il me fasse un malaise en court de route ou pire, seul dans un couloir.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Dim 26 Mai - 20:30

Quand avais-je mangé la dernière fois ? Excellente question... le dernier repas dont je me souviens avec précision remonte au jour de la mort de Tom... Ce jour là, on avait eu des frites et on s'en volait l'un l'autre... J'avais d'ailleurs gagné le duel parce que mon frère m'avait laissé l'avantage. Il s'en défendait mais je le savais. Je suppose qu'à l'hôpital, j'avais été nourri aussi par perfusion... Cela doit donc remonter à ce jour là, donc deux jours. En même temps, est-ce que j'avais réellement faim ?
_ Je sais pas... avant de venir je crois...
Mentir était la meilleure solution. Compte tenu de son "doute" il était inutile de l'alarmer avec mes problèmes.

Je suppose donc que notre première destination sera donc le réfectoire pour y manger un truc, toujours dans ce doute. J'espère seulement qu'il n'y aura pas trop de monde... Je ne sais pas si je suis encore prêt à voir beaucoup de personnes d'un coup dans un même endroit. Je trouvais déjà le hall bien trop rempli de gens alors qu'ils n'étaient pas beaucoup alors... Et si jamais parmi ces gens, il y avait des télépathes en train d'espionner mes pensées ? Quelle panique...

Comme pour me donner du courage, je regardais discrètement la photo que j'étais décidé à ne plus jamais lâcher.
Spoiler:

Je soupirais de résignation et de nostalgie.
_ Je vous suis... je n'ai pas envie d'être traîné par le pantalon de toute façon.
De toute façon, j'avais vraiment trop froid pour faire mon difficile !
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Mar 28 Mai - 4:31

"Avant de venir" ? C'était vaste ça... il y a trois jours, c'était aussi "avant de venir" après tout. Je laissai échapper un petit ricanement avec un sourire narquois.

- T'es un petit malin toi... aller hop, direction le réfectoire, lançai-je en ouvrant la marche en jetant un regard derrière moi. Et c'est une sage décision que tu viens de prendre, car ce n'était pas une image : je l'aurais vraiment fais.

Je lui fis un sourire à la fois espiègle et moqueur, avant de me détourner, suivie par Fenrir.
Quelques minutes plus tard nous arrivâmes devant une double porte grande ouverte.

- Comme tu as pus le voir, la cafet' est au rez-de-chaussé,
expliquais-je en pénétrant dans l'immense salle. Pour t'aider à t'en rappeler, dis-toi que le rez-de-chaussé est destiné à tous les élèves sans distinction de rangs. Le premier niveau au contraire est plutôt réservé aux Domës, ton rang actuel soit dit en passant, car il rassemble principalement les dortoirs et les salles de bain.

Je ne savais pas quelle heure il était exactement, mais j'en déduis qu'on était à la fin du service en voyant qu'il n'y avait qu'une trentaines de personnes, dont la majorité ne daigna même pas lever les yeux à notre arrivée (ce qui était une bonne chose pour le nouveau à mon avis). Après avoir montré où on prenait les plateaux, je nous emmenais devant le présentoir où était alignée une quantité encore impressionnante de nourriture de diverses pays.

- Nous utilisons un système de self, et comme nos élèves viennent des quatre coins du monde, la nourriture proposée est vraiment très variée. C'est d'ailleurs une occasion de gouter les différentes cuisines et de faire des expériences culinaires. Sers-toi, et surtout fais-toi plaisir : notre chef adore avoir la sensation que sa cuisine plait, ris-je en pointant du nez un homme au style méditerranéen, qui retourna dans sa cuisine en bougonnant non sans avoir lancé un regard d'avertissement à Fenrir avant de disparaitre. Celui-ci lui répondit en grognant d'indignation.

*Depuis le temps, j'ai compris que je n'avais pas le droit de poser mes pattes là où vous mettez votre nourriture, ce n'est pas la peine de me faire ce regard à chaque fois...*
*Tu connais Francesco, on le changera pas*


Sur ces sages paroles, j'attrapai une énorme saucisses du bout des doigts (prenant soin de ne rien toucher d'autres) et la lançai à mon Animae, qui la fit disparaitre en un claquement de mâchoire. Je jetai immédiatement un coup d'oeil en direction des cuisines, histoire d'être certaine que Francesco ne m'avait pas vu, mais ce fut le regard d'un petit marmiton au visage constellé de taches de rousseurs que je captai. Je posai mon index sur mes lèvres avec un sourire complice pour lui dire de garder le secret, et après avoir brièvement hoché la tête il s'enfuit derrière ses fourneaux le teint écarlate. J'allais ensuite directement au niveau des desserts, et entrepris de remplir mon assiettes de pâtisseries françaises (les meilleurs !), en les empilant les unes sur les autres. Wouah ! Il y a même des choux à la crème aujourd'hui !!!


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Mer 29 Mai - 11:24

Nous voilà en route pour le réfectoire. J'avais une grosse appréhension et elle fut justifiée en voyant ce lieu noir de monde... Enfin, il me semblait noir de monde. Il faut admettre qu'à ce moment précis, ma tolérance à la foule était juste minuscule ! Il suffit qu'il y ait deux personnes pour que ça soit 'noir de monde'. Bien qu'il m'eut été assuré que pour le moment mes pouvoirs étaient en veille et que je ne risquais plus d'entendre personne, il restait cette crainte infime du doute. Et si cela n'était pas vrai ? Je ne doutais pas de la sincérité de cette femme quand elle m'avait expliqué que je n'avais plus mes pouvoirs pour le moment hein, juste que je ne savais pas comment ça fonctionnait et que si ça se trouve, un peu de mon pouvoir est resté et je vais me mettre en entendre les gens...

Le réfectoire est grand... très grand, TROP grand ! Une crise d'angoisse me pris. Quand je devrais me débrouiller seul et que je mangerais avec les autres, ce self... il serait rempli... de gens ! Des centaines de gens peut être même des milliers, des millions...
N'exagère pas Rémi, des millions, allons !!
Tant et si bien que je n'entendis pas ce que la femme me dit en premier (rhâ mais c'était quoi son nom déjà ?!) mais compris de quoi elle parlait en voyant les divers plats proposés. On ne pouvait pas dire qu'ils étaient avares en choix !! Bien au contraire, ils auraient plutôt la tendance au gaspillage, semblait-il...

La femme prit une saucisse ou quelque chose qui s'y apparentait et la jeta à son loup qui l'englouti sans même la croquer. Fichtre que ces dents étaient titanesques !! Cependant, elle fut surprise par un garçon à qui elle fit signe et cela le fit fuir... enfin je crois... Ce lieu est vraiment de plus en plus étrange... et je ne parle pas que de ce réfectoire gigantesque !
_ Je n'ai pas f...
Je n'eus pas le temps de terminer ma phrase que mon estomac me trahi et émis un gargouillement typique. Si moi je n'avais pas faim, lui par contre, était affamé !
_ Bon, je suppose que je peux goûter deux ou trois mets...

Un croque-monsieur, un peu de salade, un morceau de viande (c'était quoi d'ailleurs comme viande ça ? On aurait dit du bœuf...), un peu de riz et une crème brûlée. Oui pour quelqu'un qui n'avait pas faim, je remplissais bien mon plateau ! Faut bien que je nourrisse mon corps !
_ Quand le chef a-t-il le temps de préparer tout ça ?! Me surpris-je à demander à voix haute. Ce qui, au début, ne devait être qu'une pensée devint finalement une question. Misère, je vais encore devoir subir des railleries camouflées de cette bien étrange femme au nom très compliqué !
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Mar 4 Juin - 6:31

[Sorry sorry, retard qui a duré plus longtemps que prévu, mais me revoilà !]

Je sentais qu'il n'étais vraiment pas à l'aise dans cette immense salle, mais je fis comme si je n'avais rien vu, à la fois pour ne pas accroitre son malaise, mais aussi parce que je n'avais aucune intention de le couver. Ça faisait un peu "marche ou crève", mais de mon point de vue c'était la meilleurs solution pour endurcir quelqu'un.

*Fais attention, ça ne fonctionne peut être pas à chaque fois*
*On ne saura pas tant qu'on aura pas essayé*


Du coin de l'oeil, je surveillai le jeune garçon pour être certaine qu'il mangerait quelque chose (au pire, je lui enfonce un sandwich dans le fond de la gorge), et je fronçais les sourcils en l'entendant entamer un refus... qui fut bien vite coupé par les protestations de son ventre.

- Toi tu n'as peut être pas faim, me moquai-je en allant vers les desserts, mais ton corps, lui, réclame haut et fort ! Laisse toi tenter je te dis, on se sent toujours un peu mieux le ventre plein de bonnes choses.

Finalement, je revins non pas avec une, mais deux assiettes où s'empilaient en équilibre précaire des pâtisseries en tout genre (ce n'est pas très bon pour ma ligne tout ça...).

*Je me demande où se trouve ta réserve de graisse... tu fais tes réserves pour l'hiver prochain ?*
*Je t'embête Fenrir*


Je jetai un regard critique sur le plateau de mon compagnon, avant de lui faire un sourire satisfait.

- Ça devrait te tenir au corps pour un petit moment.

Je relevai un sourcil en entendant sa question, surprise qu'il se la pose : les interrogations pratiques de ce genre étaient plutôt rares, les élèves se satisfaisant habituellement de ce qu'on leur proposait sans chercher plus loin.

- Il n'est pas seul aux fourneaux, expliquais-je néanmoins, c'est lui qui supervise tout, mais il a une armée de marmitons sous ses ordres, tous venant des quatre coins du monde. Contrairement à la majorité des personnes vivant ici, Francesco est quelqu'un de tout à fait normal, dépourvu de tout pouvoirs, mais ce n'est pas le cas des gens qui travaillent avec lui : un ubiquiste, entre autre, fait rapidement la différence, crois-moi ! Et je ne dis pas ça parce que j'en suis une. Part contre, c'est vrai qu'il est le premier à se lever et le dernier à se coucher, mais j'ai l'impression qu'il aime cette vie, c'est le principal.

Comme pour conclure mon explication, je mordis dans le choux d'une religieuse au chocolat avec un soupir de délice : c'était vraiment trop bon...

- Chuis 'oi, on 'a che mechtre à une tab' à l'écart 'our être pluch tran'illes, parvins-je tant bien que mal à articuler, en lui désignant une table près de la fenêtre avec personne autour.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Mer 5 Juin - 23:10

Que cette femme est gourmande, ma parole !! Pourtant, elle semble avoir la tige... euh non c'est pas ça ! C'est quoi déjà cette expression stupide pour dire que quelqu'un... n'est pas gros ?! Je suis sûr que c'est un truc dans le genre !! Ainsi donc, les cuisines devaient donc fourmiller d'aides, des commis et de chef de partie tous sous les ordres du grand chef de cuisine... C'était en partie rassurant, il était difficilement imaginable qu'un seul homme, même super dévoué à son métier et à son piano puisse faire tout ça tout seul si vite !

La femme se constitua deux énormes assiettes de gâteaux et autres trucs pas bons pour la santé selon la télévision ce qui, me sembla-t-il, lui valu un reproche de son loup enfin je crois... à moins que ça soit de l'envie ? Et, un truc bizarre encore dans la bouche, elle me dit quelque chose dont je ne compris finalement que la fin... L'air con venait en moi lorsqu'elle se mit en route, finalement je n'avais qu'à la suivre. Elle choisi une table à l'écart pour y être "pluch tran'illes" comme elle avait dit ce qui, selon moi, était une idée brillante. Un furtif sourire traversa mon visage, sa tête avec ce gâteau coincé entre les dents était amusant surtout lorsqu'on la voyait avec ses deux assiettes blindées de trucs dans le genre et sa créature qui posait sur elle un regard, je dirais désolé. Comme si le canidé se demandait s'il rêvait ou pas.

Ainsi, on s'installa finalement et me retrouver assit fut finalement fort agréable que je ne pus m'empêcher de pousser un petit soupir de soulagement. ENFIN une position assise reposante avec une assiette de nourriture. Cela me rendrait pas Tom, cela ne me rendrait pas cette joie de vivre que j'avais lorsque nous étions tous les deux mais au moins, j'irais mieux physiquement.
_ Bon appétit... Dis-je.

C'était globalement la seule chose qu'il était convenu de dire à un tel moment. J'allais accorder une pause à mon esprit et la laisser déguster ses gâteaux tranquilles avant que d'autres questions me viennent à l'esprit et que je sois incapable de les retenir. Comme par exemple comment étaient les chambres ? Individuelles, communes, par 2, 4 ,6 ou plus... salle de bain comprise ? Télé ? Musique ? Couvre-feu ? Confort ?
Rémi, tais toi !! Tu poseras ces questions en temps et en heure !! Pour le moment, mange !

Je regardais à nouveau la photo discrètement pour penser à autre chose, combattre ces questions.
"Bon appétit Grand Frère ! Mange ton sandwich avant que je te le mange !!"

Et je croquais dans mon Croque-Monsieur.
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Ven 7 Juin - 4:46

Je suis certaine que je peux encore rajouter un beignet au dessus de ma pyramide de choux à la crème... suffit de le mettre bien au milieu... Yes ! Quand on croit qu'il n'y a plus de place je finis toujours par en trouver ! Satisfaite du contenu de mes assiettes, je jetai un rapide coup d'oeil vers le jeune garçon pour voir s'il suivait le mouvement, et je du faire un très gros effort pour ne pas changer d'expression : ça avait été très fugace, mais un petit sourire avait brièvement éclairé son visage. Lorsque nous nous essayâmes, j'eus un sourire amusé en l'entendant soupirer de contentement, mais restai silencieuse. Je préférais le laisser savourer ce petit moment de paix en toute quiétude, plutôt que de l'embêter inutilement. Je me réservais ça pour plus tard, quand il se sera bien habitué à son nouvel environnement.

_ Bon appétit...

Je stoppai le mouvement de mon bras alors que la moitié de mon éclair au chocolat était déjà enfourné dans ma bouche. Mince, vive l'exemple pour les jeunes... Je me dépêchais d'avaler ma bouchée, ignorant tant bien que mal le regard moqueur de Fenrir.

- Bon ap' à toi aussi,
répondis-je avec une expression exagérément innocente, histoire de faire passer avec humour ce petit écart de tenue.

*Je me demanderai toujours à quoi sert cette politesse que vous autres humains essayez de suivre*
*Ne me demande pas, des fois j'ai du mal à comprendre aussi...*


Le repas se déroula sans qu'aucun de nous deux ne prenne la parole, excepté mon cri de protestation lorsque mon loup parvint à me voler mon unique part de mille feuille. Le salaud ! Mais au moins, il avait arrêté de lorgner sur le morceaux de viande de Remi, ce qui faisait une potentielle source de stress en moins pour celui-ci. Lorsqu'il ne lui resta plus que la crème brûlée d'intacte sur son plateau, je décidai de briser le silence (entre deux bouchées de religieuse) avant qu'il ne décide de se refermer de nouveau sur lui même (ce qui serait franchement dommage):

- Lorsque nous aurons un peu digéré, je te montrerai où tu dormiras pendant les prochains jours. Mais en attendant, est-ce que de nouvelles questions se sont invitées dans ta tête depuis tout à l'heure ?


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Dim 9 Juin - 14:31

Durant un instant, j'eus l'impression de débarquer d'une autre planète. Lorsque je lui souhaitais bon appétit, la femme s'arrêta net, sembla se dépêcher d'avaler ce qu'elle avait en bouche pour me répondre à son tour un bon appétit qui me sembla forcé. Moi à qui on avait apprit que ces simples mots permettaient de poser une atmosphère agréable pour le repas et inviter aux échanges, ce fut comme si j'étais le seul dans ce monde à avoir reçu ces enseignements... Ainsi donc le repas se fit en silence ce qui d'un côté n'était pas plus mal. Je sursautais lorsque la femme à qui je devrais redemander le nom à un moment se mit à crier. Je ne compris pas pourquoi au début, concentré sur mon croque-monsieur, perdu dans mes pensées. C'est en suivant son regard et en apercevant son animal avaler quelque chose que je compris que la créature devait lui avoir volé un gâteau. Avec tout ce qu'elle avait dans ses assiettes, elle trouvait encore le moyen de protester pour un seul petit gâteau ? Cette femme est décidément plus qu'étrange ! Mais je me gardais d'en faire la réflexion.

Nouveau sursaut lorsque, cette fois-ci, ce fut à moi que la femme s'adressa (Azyris ? Non mais c'est un truc comme ça, j'en suis persuadé). Elle m'indiqua que notre prochain arrêt serait dans les chambres et que si j'avais des questions que je n'avais qu'en profiter. Était-ce certain qu'elle n'était pas télépathe ?! Pile au moment où je me sens envahi de cette foule de nouvelles interrogations, elle m'offre l'opportunité de les poser. Je rangeais la photo dans laquelle je m'étais perdu.

_ Je... hum... oui ! Les chambres... fonctionnent comment ? On est seul dedans ou... ou pas ?
Je désirais plus que tout que ce fusse des chambres individuelles, je n'étais pas à l'aise à l'idée de me retrouver avec un inconnu ! Cette question était donc la principale de mes interrogations personnelles sur le fonctionnement de ce lieu bizarre autant qu'étrange. Je pourrais ensuite enchaîner avec les autres. Notamment les douches. Il était, là aussi, hors de question de me montrer nu devant qui que ce soit !! Que de sources d'angoisse...
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Mar 11 Juin - 6:54

Savourant l'une des fraise de ma tartelette, je ne répondis pas de suite : la réponse n'allait pas lui plaire, j'en étais certaine. Le coup du dortoir ne plaisait, de toute façon, que très rarement (pourtant on ne leur demande pas d'être tous potes comme cochons, juste de se tolérer le temps de passer leur Initiation, ce n'était quand même pas la mer à boire !).

- En fait, ça va se passer en deux étapes, répondis-je. Tu dormiras d'abord dans le dortoir du 1er étage, avec les autres nouveaux. Rassure-toi, vous ne serez pas nombreux, précisais-je avec un sourire rassurant (Ylis sort de mon corps !). Au bout de quelques jours, tu pourras occuper une chambre rien qu'à toi, avec salle de bain et toilettes à l'intérieur. Ou alors, si tu t'es fait un super pote, vous pourrez aller dans une chambre double, ça dépendra de comment tu évolues.

Mon petit doigt me disait qu'il allait avoir vite hâte d'obtenir sa propre chambre... En même temps, je le comprenais : mon premier jour au dortoir s'était soldé en un affrontement avec l'un des nouveau garçon, et ça n'avait pas été joli à voir. Mais étrangement, je pense que je vais éviter de lui raconter cet épisode.

- Les dortoirs filles et garçons sont, comme tu dois t'en douter, séparés : les filles sont à l'est et les garçons à l'ouest... A moins que ce ne soit l'inverse ? Bof, pas grave dans le fond. Toujours est-il que les lieux ne sont pas mixtes, donc évitez de jouer les aventuriers, vous risqueriez de le regretter, plaisantais-je avec un petit rire. Le point négatif à cet étage, c'est que la salle de bain est séparée du dortoir, mais au moins elle est spacieuse et il y a toujours de l'eau chaude ! De toute façon, je compte bien te faire tout visiter en détail.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Mar 11 Juin - 9:51

Ainsi donc c'était du commun... Je devrais donc cohabiter avec des inconnus... Déjà qu'être ici ne m'enchantais guère, savoir qu'il faudrait en plus que je conjugue avec d'autres personnes me donnait carrément envie de prendre mes jambes à mon cou et quitter ce lieu maudit ! La seule personne avec qui j'ai jamais accepté de dormir a été Tom et uniquement lui !! Et encore, là non plus c'était pas gagné ! Il prend beaucoup trop de place et bouge tout le temps !! Dormir avec lui c'est juste une épreuve du combattant... Mais ça me manque horriblement aujourd'hui.

La gourmande qui se trouvait devant moi dû lire sur mon visage cette profonde contrariété car elle m'assura dans la foulée qu'il n'y aurait pas grand monde... pas grand monde c'est quand même du monde en trop ! Ainsi donc, je devrais partager ma chambre avec des inconnus jusqu'à mon "initiation"... en parlant de ça, je suppose que ça implique aussi la restitution de ma précieuse bague !! Bien entendu, je savais qu'il n'y avait aucun raccourci jusqu'à cette initiation et que je devrais prendre mon mal en patience... Après tout, je pourrais peut être mon trouver un ami... peut être... ou pas ! Qui a besoin d'amis ? Ils servent à rien les amis à part à nous faire souffrir lorsqu'ils disparaissent ! Tsss, tout ça me prend la tête !

Et pour enfoncer le clou qui m'arracha un soupir de déception, il faudrait en plus que je me douche avec d'autres personnes... que je sois vu nu !! Quel était cet établissement où les gens ont des pouvoirs, des créatures bizarres et effrayantes, doivent dormir tous ensemble et se doucher tout ensemble ?!

La précision qui vint au sujet de la mixité me parut franchement stupide. Il était bien évident que les filles et les garçons soient séparés !! Être vu à moitié nu par des garçons est déjà assez gênant, si en plus on doit ajouter des filles mais où va-t-on ?! Quant à aller me perdre dans leur dortoir pour je ne sais quelle raison, ça risquait pas !! Ceux de mon sexe me font déjà assez peur sans que je désire aller commettre un suicide émotionnel chez les filles... Franchement...
Rémi, ne serais-tu pas un peu gay ? ... Mais non, n'importe quoi !! Je... euh... rhâ tais toi !

Je secouais vivement la tête pour mettre un terme à cette dispute contre moi-même.
_ Cette initiation survient quand ?

Cette fois-ci, la question ne m'avait pas échappé. J'espérais avoir un regard déterminé et rempli de confiance en moi. Si ma première épreuve était d'avoir l'air d'en vouloir pour accélérer cette initiation, j'allais tout donner ! Mettre un peu de côté mon fardeau pour avancer ne me ferait pas de mal, je suppose... Je ne sais pas ce que Tom voulait dire en me demandant de vivre pour lui et moi mais ce que je savais, c'était que j'étais prisonnier ici et que je devrais être prêt à faire des sacrifices...

Bien sûr, je savais que cette nouvelle détermination et ce courage n'étaient seulement motivés que par mon infinie terreur de devoir partager chambre et douche et qu'il suffirait d'un seul instant de doute pour perdre tous mes moyens et redevenir ce garçon tellement ennuyeux que cette femme doit se coltiner. Je suppose qu'elle me trouve plutôt antipathique et ridicule mais que son rôle (elle a dit qu'elle était directrice je crois, non ?) la force à me servir de guide. Pfff... quelle mis... REMI ! Ta gueule !! Pas le moment de te morfondre à nouveau !! Garde ta détermination et montre à tout le monde qu'il faut pas te marcher sur les pieds... même si physiquement, je suis aussi impressionnant qu'un brin d'herbe.
_ Je me sens vide sans cette bague que vous m'avez prise... Je dois la récupérer au plus vite !

Qu'elle ne s'imagine pas qu'il s'agit d'un quelconque appel de mon pouvoir ou je ne sais quoi, tout ça je m'en moque ! C'est la bague de mon frère, elle représente donc un peu sa présence avec moi ! Sans elle je suis incomplet comme je le suis depuis la disparition de Tom.
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Jeu 13 Juin - 4:53

Et bien, je me doutais que vivre en communauté ne l'enchanterait pas des masses, mais j'étais loin d'imaginer que ça le rebuterais autant. J'avais vu son visage se décomposer au fil de mes paroles jusqu'à prendre une expression totalement déconfite. Je savais que ce n'est pas la partie la plus funny du parcours qui l'attendait, loin de là, mais ce n'était pas la fin du monde non plus ! Enfin je disais ça, j'avais carrément préféré pioncer dehors que de dormir dans le dortoir (heureusement que j'étais arrivée en été), et ne prenais ma douche qu'en pleine nuit, quand j'étais certaine de croiser personne.
Je me demandais tout de même ce qui le dérangeait autant, outre le fait de vivre parmi de parfaits inconnus. Ça avait l'air de tellement le rebuter que ça ne pouvait pas uniquement être de la timidité, si ? Bon sang, je n'aime pas tellement la télépathie, mais parfois ce serait tout de même vachement utile ! Qu'est-ce qui pouvait bien se passer dans l'esprit de ce gamin ? Et pourquoi secouait-il la tête comme s'il voulait chasser des pensées désagréables ?


- Ne tire pas cette tronche, cette période est de courte durée, ne t’inquiète pas. Ça dépasse très rarement 1 mois. Après tu seras en totale autonomie et vivras ta vie comme tu l'entends... tout en respectant les horaires de cours qui te seront imposés, précisais-je avec un sourire malicieux et amusé.

Dire que certains pensaient qu'on les laisserait tranquilles avec les cours sous prétexte que notre établissement était totalement différent... Il ne faudrait pas qu'on les rende analphabètes les pauvres. Autant briser les espoirs dans l'oeuf avant que la déception ne soit trop dure à encaisser...

J'écarquillais légèrement le regard devant sa nouvelle expression, et un sourire satisfait se dessina sur mes lèvres. J'aimais cette détermination nouvelle, quoi qu'encore un peu incertaine, qui brillait dans ses yeux. Je m'appuyai lentement contre mon dossier, les bras croisés sur ma poitrine.

- Tu la passeras lorsque tout ceux arrivés avant toi l'auront passée, et que tu te sentiras un peu plus à l'aise : ça ne sert à rien de te rajouter une difficulté en plus si tu as déjà du mal à gérer ton quotidien.

Le coin de mes lèvres se releva légèrement quand il me dit comment il se sentait sans son Objet Précieux. Cette sensation, nous l'avions tous ressentie, mais elle était d'autant plus profonde lorsque l'objet en question nous était d'une importance sentimentale. Pour lui, ça devait vraiment frôler l'insupportable de savoir cette bague si proche et pourtant hors de sa portée. Du moins pour le moment.

Je voulais le stimuler un peu, qu'il ne perde pas cette soudaine motivation qu'il avait réussi à accumuler, sans pour autant qu'il ait l'impression que je lui forçais la main : il devait de lui même choisir entre lever la tête et marcher, ou rester recroquevillé au sol à attendre que le temps passe.

- Je me doute que cette bague te manque, mais je t'ai expliqué les raisons de son absence et les conditions de son retour entre tes mains...

J'appuyais mes mains sur la table et me redressai, plongeant mon regard de glace dans l'océan déterminé du sien.

- ... Après, tout dépend de toi Remi, conclus-je avec une expression de défi, mais aussi un sourire que je voulais encourageant. Et quelque chose me dit que tu recevras ta bague dans les délais prévus.

J'aurais adoré lui faire un clin d'oeil, mais avec mon cache ça n'aurait ressemblé à rien...
Voyant qu'il avait tout fini, je pris son plateau en même temps que le mien et allais les déposer dans leurs rangements, avant de revenir auprès de mes deux compagnons.

*Tu étais obligée de ramener ces 3 gâteaux avec toi ?*
*Je n'ai plus faim, je n'allais tout de même pas les laisser seuls sur le plateau, les pauvres...*

-Aller hop, direction l'étage supérieur ! Lançais-je avec bonne humeur. Et tiens.

Je fourrai une pomme entre les mains du Domë avec un sourire malicieux.

- 5 fruit et légumes par jours qu'ils disent à la télé !

*Tu te rends compte que ton entourage n'arrive pas toujours à suivre tes sautes d'émotion ?*

*La plupart s'y habituent plutôt bien je trouve ?*
*Et le reste, tu en fais quoi ?*
*Je les oublie ?*

Mon pauvre Fenrir, je me demandais vraiment comment il faisait pour me supporter des fois.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Ven 14 Juin - 9:45

J'hésitais encore mais je me sentais enfin prêt à commencer cette nouvelle histoire qui devait être la mienne, la nôtre. Je ne savais pas encore comment m'y prendre ni comment mener l'ensemble mais l'idée avait émergée de ces doutes et de cette discussion avec cette femme dont je me rappelais toujours pas le nom. Les choses étaient finalement très claires... enfin me semblait-il.
... We won't wait for the sun to set (We found our way)
On our dreams again (We found our way)
We won't wait for life to pass us by (We found our way)
It's time to live my friends


C'est sans y penser que je croquais dans cette pomme tandis qu'entre deux pensées, cette chanson résonnait dans ma tête telle une muse à cette nouvelle détermination, un hymne que je devais toujours me rappeler. Il est l'heure de vivre mes amis ! Tom, pour toi à jamais dans mon coeur, de là où tu es, je porterais ton nom quoi que je fasse et je te rendrais fier. Je suivais machinalement la femme, elle m'aurait traîné que ça aurait été la même chose. Je n'étais déjà plus là, je me focalisais sur cette "to do list" qui n'avait de cesse de s'agrandir. Rien ne serait aussi simple que cela pouvait sembler mais rien ne pourrait m'arrêter. Et s'il fallait que j'écoute les pensées de tout le monde pour écarter ceux qui me freineront, alors je pillerais leurs pensées, y compris celles de cette femmes si ça pouvait m'éviter de nouvelles larmes.

Je ne savais pas où on allait mais je supposais qu'on se rendait dans les chambres que je puisse voir le désastre par mes yeux. Malgré tout, ce concept de partage de couchage me dérangeait toujours mais je ferais avec, je n'ai pas le choix. Après tout, ce n'est qu'un vulgaire obstacle sur la route qui me rendrait ma bague. Et c'était bien là mon objectif principal en somme, récupérer cette bague. L'absence de Tom était indescriptible tellement qu'elle était douloureuse et insupportable mais sa bague devrait soulager un peu ce fardeau pour ce qu'elle représente et pour ces souvenirs qu'elle porte.
_ Oui...

Ce simple mot, une pensée échappée. Un mot, une porte vers le monde réel. Quitte à passer pour un fou à parler tout seul, c'était le début d'une nouvelle ère... enfin, je crois ! Et d'un coup, un poids disparu dans mon âme. Les choses étaient sur la bonne voie, sans aucun doute !

Et ma pomme finie, je gardais le trognon dans ma main à la recherche d'une poubelle où le jeter... Dans ma nouvelle chambre, il devrait y en avoir une, supposais-je.
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Azylis le Dim 16 Juin - 3:02

J'étais profondément satisfaite de la tournure des évènements, et ressentais même une petite pointe de fierté pour ce jeune garçon. Il avait compris que les choses n'allaient pas être simples, mais plutôt que de s’apitoyer, il regardait les obstacles bien en face avec détermination. Je croisais les doigts pour qu'il ne lâche pas prise, mais j'étais persuadée que tant qu'il n'aurait pas retrouvé cette bague, rien ou presque ne pourrait l'arrêter. Après, il faudra faire attention que cette détermination ne retombe pas comme un soufflé une boit son objectif en main... Mais je ne me faisais pas trop de soucis. Il faudra le tenir un peu à l'oeil, c'est tout.

Quelques minutes plus tard, nous avions gravi le premier escalier et nous retrouvais face à un embranchement. Voyant mon compagnon perdu dans ses pensées, je claquais deux fois des doigts devant son nez pour le ramener parmi nous.

- C'est bien beau de préparer son plan de bataille, mais si tu en regardes pas où on va, tu ne pourras même pas atteindre le premier niveau de jeu, me moquais-je.

Je lui fis un geste circulaire.

- Nous voici à l'étage qui te sera le plus familier pour les jours qui vont suivre. A droite tu as l'aile réservée aux filles, et à gauche celle des garçons, continuai-je en me dirigeant vers cette dernière direction.

Nous finîmes par arriver devant une double porte, à laquelle je toquais.

- Est-ce qu'il y a quelqu'un qui a les fesses à l'air dans le dortoiiiiir ? Claironnais-je avec amusement (j'aime ma discrétion).

J'attendis quelques instants, mais n'obtenant aucune réponses je décidai de pousser la porte. Les lieux étaient quasiment vides, si on oubliait un type vautré sur son pieu, un magasine habituellement destiné aux adultes recouvrant son visage. Le léger ronflement qui lui échappait nous informa qui pionçais comme un bienheureux.

- Les autres doivent être en train de naviguer dehors.

C'était un peu le boxon, mais rien de bien comparable à l'état de mon pauvre bureau. Un boxon de mec quoi.

- Tes affaires devraient être posées sur l'un des lit, mais libre à toi de te mettre ailleurs si tu le souhaites.

Faisant le moins de bruit possible, je me dirigeait vers une grande fenêtre, dont le rebord était si large qu'on pouvait s’assoir dessus pour bouquiner.

- Vous avez une superbe vue de coté là aussi, constatais-je, les mains sur les hanches. Tu veux venir voir ?


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Rémi Katharn le Jeu 20 Juin - 9:37

[HRP]Désolé, kidnapping intempestif de vie réelle et de MMO xD Méchant Rémi, méchant è_é[/HRP]

Que penser de la chambre ? Je ne saurais dire... A la fois relativement petite tout en étant immensément grande... Dans les faits, elle devait contenir une dizaine de lits voire un peu plus. Cette manie qu'a prit mon esprit à tout voir à la démesure... Combats toi Rémi ! N'oublie pas cette détermination que tu as trouvée pendant ton repas, ce n'est pas le moment de se laisser impressionner ! Allez !! Si ça se trouve, cette femme a raison, je vais me faire des amis ici... si ça se trouve !

En remontant la chambre vers la fenêtre où la vue se promettait agréable, je croisais une poubelle pleine de mouchoirs. J'y jetais mon trognon de pomme sans chercher à détailler la raison de la présence de tous ces mouchoirs dans la poubelle. Je préférais me dire que c'est parce qu'il faisait très froid et que le terrible règne du grand méchant Rhume avait débuté ! Cependant, je fus littéralement choqué par le garçon endormi sous un magasine cochon et je crois que je ne pus m'empêcher de la signaler par des yeux ronds comme des billes et un "Aaaaaah" soufflé mais significatif. Détournant promptement la tête vers l'autre côté de la pièce, j'accélérais le pas pour rejoindre la femme et chercher à me changer les idées en regardant par cette foutue fenêtre, pourvu d'y voir quelque chose de si exceptionnel que je pourrais oublier cette vision de femmes nues dans des positions discutables sur la couverture de ce magasine ignoble.

Le résultat était à hauteur de la promesse !
Spoiler:
[HRP]Je me permets de poster un paysage. Sens toi libre de la modifier si tu préfère qu'on y voit autre chose :)J'aime bien agrémenter mes rp de musiques ou d'image, je pense que ça rend le rp plus agréable ^^'[/HRP]

Je crois que je ne pourrais pas me lasser de cette vue splendide et cette fenêtre pourrait devenir l'endroit où on serait sûr de me trouver si je n'étais pas ailleurs. En un sens, cela m'apaisait.
A toi Tom, je te dédie ce paysage somptueux.

_ Qu'est-ce qu'on voit là-bas ? Demandais-je, piqué de curiosité. En cet instant précis, j'étais le Rémi que j'avais toujours été, gai et curieux. A cet instant précis, plus rien n'avait plus d'importance que ce paysage sublime. Et surtout, à cet instant précis, le garçon pervers au livre cochon avait été occulté dans mon esprit.
avatar
Rémi Katharn




Messages : 28

Feuille de personnage
Âge: 13
Pouvoirs: Télépathie
Animae:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: In Memoriam

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum