A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Invité le Jeu 1 Déc - 20:15

Nombreux sont ceux qui pourront en témoigner, je suis bourré de qualité! Mais le sens de l'orientation n'en a jamais fait parti. C'était dommage, ça m'aurait été bien utile ici...tout ces couloirs se ressemblaient!
Après le ''petit incident'' de la ruelle, un drôle de type était apparu à moi comme par magie. Eh oui, c'était bien de la magie...enfin un truc comme ça. D'après lui, j'aurais eu dans mon arbre un mage, une sorcière ou un quelqu'un plus ou moins magique. Et toujours d'après lui je possédais grâce à ça un don, celui de l'invisibilité....
Dans d'autre circonstance, je lui aurait rit au nez, mais là...c'était pas totalement illogique...ça paraissait même plutôt raisonnable. Après il m'avait parlé d'un sorte d'école pour apprendre à maîtriser mon don et de tout un tas de choses que je n'avais pas écouté car je me sentais bien trop fatigué pour prêter attention à ses propos.
Ensuite? Rien, le trou noir, j'avais du perdre connaissance...
Lorsque je m'étais réveillé, j'avais d'abord eu l'impression d'avoir rêvé, jusqu'à ce que je vois le type étrange...c'était un...le mot m'échappait...ça ressemblait à valet...approximativement.
Bref, il était là à parler avec une femme qui devait surement être une infirmière...un lit, une infirmière et une perte de conscience...selon toute vraisemblance, je me trouvais donc dans une infirmerie, les choses reprenaient doucement leur place dans ma mémoire.
Je devais certainement être à Valhalla, la fameuse école qu'avait mentionner le...l'homme qui était venu me chercher...
En voyant que j'étais de nouveau sur pied, il se proposa de me faire visiter l'enceinte des lieux...une bonne idée au demeurant.
Sauf qu'il avait fini par m'abandonner avec un air profondément désolé lorsqu'une jeune femme (très mignonne d'ailleurs...) lui avait expliqué qu'il été impératif qu'il se rende...après le mot impératif, j'avais arrêter d'écouter.
Je n'aime pas le impératifs...surtout quand ils signifient que je vais me retrouver tout seul, perdu dans un endroit inconnu.
Enfin, je n'avais pas vraiment à me plaindre...avant de s'éclipser vite fait bien fait, les deux jeunes gens m'avaient out de même donner les indications nécessaires pour que je puisse trouver le dortoir dans lequel j'étais censé m'installer en attendant d'avoir ma propre chambre...
Trois fois à gauche, puis à droite, puis tout droit sur à peu près 500m puis à droite puis 2 fois à gauche et je devais atteindre l'escalier qui menait tout droit au dortoir.
J'avais suivit les instructions à la lettre...alors pourquoi est-ce que je me retrouvais dehors?
Parfois la vie c'est très dur...
Je me trouvais dans une cour...assez joli certes, mais ce n'était pas un dortoir...
Et personne à l'horizon pour m'indiquer le bon chemin...
Il ne restait qu'une unique solution...enfin, il y en avait plusieurs, mais j'en avais assez de marcher...
Donc me laissant tomber ''avec grâce et élégance'' je me retrouvais en l'espace de quelques seconde assis sur l'herbe de la cour.
Et comme la patience n'est pas non plus au nombre de mes qualité, je me mis à passer le temps comme je pouvais.


''Écho! Écho!''

Quoi? De toute façon il n'y avait personne pour me voir faire, je ne risquais d'être ridiule...en théorie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Edward le Jeu 1 Déc - 20:38

Résumons nous !! Non d'ailleurs, ne résumons rien, ce serait de faire du mal pour rien...Ou presque !
Splitter disparu en Russie, si tant est qu'il y soit encore, Hanae en état de décomposition mentale profonde. Je savais !! Je le savais que j'aurais du faire en sorte de l'avoir sous la main, j'étais certain qu'elle était retourné en douce dans la chambre de Splitter et pas seulement pour pleurer sous les draps.
Antwan, mort mais en faite vivant. Alors oui, je sais, ça aurait du être un bonne nouvelle. Mais à choisir entre la mort et un lavage de cerveau, j'ai vite fait mon choix.
Et puis Reia, ah ça, pour être en pleine forme...Bien trop à mon gout ! La retenir était une chose plus que difficile, surtout en considérant que je n'attendais qu'une chose : partir avec elle.
Au moins, je me sentirais moins inutile. Et puis tiens, tant qu'à faire, je trainerais Hanae avec nous, elle pourra taper sur des méchant, ça fera des vacances au Domë.

J'avais dit quoi déjà ? Ah oui, pas de résumer, c'est se faire du mal. Loupé !

Déambulant dans les couloirs, Kumbaya dans les pattes, je tournais en rond en attendant que Farfaya sorte de la Salle du Conseil. J'avais vite abandonné mes bonnes résolutions, en plus, elle avait pris l'habitude et ne faisait plus qu'esquisser un sourire. Avant, elle rougissait, bredouillait, c'était beaucoup plus drôle.
Et non, je ne suis pas sadique, ce n'est pas vrai !!!

Kumbaya était parvenu à me convaincre d'aller faire un tour dans la Vallée, courrir un peu, suivre sa chasse, pour me vider l'esprit. J'avais finalement accepté, ça ne pourrait pas me faire de mal.

Mais alors que j'arrivais dans la cour de l'Entrée, j'entendis un jeune homme (ou alors la nana qui a cette voix là à un sacré soucis hormonale) s'égossiler sans acune raison.
Quand j'aperçu le proporiétaire de la voix, je pensais d'abord qu'il s'agissait de Kaoru, mais je ne le voyait pas se planter au milieu de la cour pour faire mumuse à... A quoi d'ailleursn? Il joue à quoi le gus là ?

"Y a pas d'écho ici, tu devrais tester les Cours intérieures." lachais-je en m'arrêtant à quelques mètres du jeune homme.

Non, ce n'était pas Kaoru, il n'avait pas la même carrure et puis...Itaku n'était pas dans le coin, alors, aucune raison pour que Kaoru y soit aussi.
Croisant les bras sur la poitrine, je ne pus retenir un sourire carnasier.

Un nouveau ! Précisement ce qu'il me fallait, mieux qu'une course dans les bois. Kumbaya, assise à mes pieds feula légèrement et me lançant un regard noir et je haussais les épaules.
Genre, elle n'avait pas l'habitude.


avatar
Edward




Messages : 768
Age : 33

Feuille de personnage
Âge: 21 ans et vous en saurez pas plus...
Pouvoirs: Télékinésiste de Terre. Tout se que je veux et qui est dans tes mains, je me l'approprie.
Animae: Kumbaya,gros chat qui se dissimule à vous yeux pour mieux vous surprendre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Invité le Jeu 1 Déc - 21:15

En théorie oui...mais seulement en théorie...
Je suis de ces gens qui n'ont jamais eu vraiment de chance et qui se font toujours surprendre dans les moments les plus gênant de leur vie.
Comme cette fois ou je...non...il ne vaut mieux pas ramener le passer sur la tapis...
Quoiqu'il en soit, je continuais à m'égosiller sans vraiment m'attendre à une réponse lorsque j'entendis une voix.


"Y a pas d'écho ici, tu devrais tester les Cours intérieures."

Levant la tête, je cherchais l'origine du bruit. Je ne mis pas longtemps à la trouver.
Il s'agissait d'un homme selon toute vraisemblance. Question carrure, il n'avait rien à m'envier, grand, peut être un peu plus que moi...difficile de trancher alors que j'étais au sol. A première vu, il devait aussi être pourvu d'une musculature tout à fait respectable...
Les filles devait le trouve plutôt pas mal...même si il était bien loin de pouvoir rivaliser avec mon charme naturel...en plus il était brun...d'un banal...non, franchement, ce n'était pas un concurrent sérieux sur le plan de la séduction.
Enfin, c'est ce dont je tentais de me convaincre...
De toute façon il semblait plus vieux que moi, avec de la chance, nous n'aurions pas le même genre de fille...
Une personne extérieure me trouverais surement étrange de penser à ça en premier lieu alors que je me trouve en terrain inconnu et que je suis ,pour arranger mon cas, complètement perdu mais dans ces moments là, on se raccroche à ce qu'on peut...
Passons, il m'avait parlé là non? Il faudrait peut-être penser à lui répondre...


''Certes...mais...heu...y a des cours intérieurs?''

Question stupide...évidemment qu'il devait y avoir des cours intérieures, sinon n'en aurait pas parlé, mais mon cerveau avait parfois tendance à interpréter certaine information à retardement..surtout quand j'étais fatigué...ce qui été le cas.
A priori, je ne m'étais pas encore remis de ''l'épisode de la ruelle''.
Autre analyse à retardement, le propos de...cette première rencontre ou nom inconnu était tout à fait pertinent...dans une cours aussi grande il ne pouvait pas y avoir d'écho...
Soudainement, je fut frappé par un éclair de lucidité...je ne respectais pas le peu de règles de politesse qu'on m'avait enseigné...''bonjour'', ''au revoir'', ''merci'', et surtout ''moi c'est Peter! Et toi?''
Si mon oncle m'avait vu...c'était peu probable...même impossible...mais tout de même, je préférais ne pas prendre de risque.


''Heu, j'mappelle Peter...et...t'as un nom? Ah! Tant que j'y pense! C'est pas ici le dortoir?''

Mieux valait être certain non? Après tout, il était bien dans une école magique totalement inconnu du reste de l'humanité et il venait d'apprendre qu'il était capable de devenir invisible alors pourquoi est-ce qu'un dortoir ne pourrait-il pas être dans une cours?
D'un mouvement souple, je me levais pour faire fasse à mon interlocuteur...dans mon mouvement, je fus amené à baisser les yeux et je croiser le regard d'un chat tranquillement installer entre les jambes de mon nouvel ''ami'' (c'est beau l'optimisme non?)...surement lui que j'avais entendu feuler tout à l'heure...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Edward le Jeu 1 Déc - 21:39

Non, ce n'était pas Kaoru, en revanche, il avait la même tête d'ahuris. Oui Hanae à déteint sur moi, et alors ?? Je le sens pas, c'est pas ma faute !!
Et puis, j'ai la gentillesse de faire semblant alors hein ! Fichez moi la paix !! Et voilà que je deviens poli... Personne n'aurait une corde ? Non ? Tant pis, me reste les étages.
Haussant un sourcil, je dévisageais le jeune homme devant moi. La vache, je me sens vieux en ce moment !! C'est quoi le truc, pourquoi il n'y a que des gringalet qui débarque ??!
Oui bon d'accord, avoir droit à l'immortalité à 40 ans, c'est vachement moins drôle qu'à 20 ou 30, non, vous ne connaitrait pas mon age, on s'en fou et puis, c'est un coup à ce que Farfaya se remette à raler à se sujet.

J'ai eu ma dose !

Revenons en a nos moutons. Donc ! Le gringalet. J'exagère un peu, il ne doit pas être beaucoup plus petit que moi. Personne n'est aussi grand que moi. Je suis d'ailleurs un concept chez les japonais.
Esquissant un sourire je haussais les épaules. Je vais m'amuser, beaucoup même.

"Non, mais je trouvais ça marant de te mettre sur la piste, histoire de te faire tourner en bourique." lachais-je platement, comme si j'étais sérieux.

Maintenant, il allait se demander si je le prenais pour un idiot, et laquelle de mes deux affirmations était la vrai.
Donc, dans tout les cas, il va tourner en bourique et moi, j'adore!!!
Rassurez moi, il le fait exprés hein ?? Non parce que là, c'est vraiment trop tentant !! Mon sourire s'élargit un peu plus. Mais je retins une vanne, trop facile à retourner contre moi, puis atant qu'il connaisse le nom de son torsionnaire, c'es tplus marrant quand ma réputation me précéde.

Voir la tête de mes futures victimes quand elles comprennent qui je suis et ce qui va leur arriver et une chose dont je ne me lasserait jamais.
Un peu comme a Vegas, lorsque mes compagnon de jeu me reconnaissait. Vaguement, je me demandais si Alice ressentait la même satisfaction à voir les autres se pousser quand elle passait, précédé par sa réputation de, je cite : "grande malade mentale naturellement shouté".

"Edward, c'est celui que j'utilise."

Ou comment sous entendre que ce n'est pas le vrai. Ce qui n'est pas tout à fait vrai, sans être complétement faux.
Prise de tête hein ? Et ben, c'est ça qui est drôle !

Clignant des yeux, je dévisageais ce Peter, là, c'est lui qui se fout de ma gueule, c'est pas possible autrement.
Croisant les bras sur le torse, je retins un éclat de rire.

"C'est notre grand trip ça, les nouveau dorme dehors. C'est cool pour ceux qui arrivent en été...mais pour toi. Tu as prévu des pull j'espère." ironisais-je.

Je suis sure qu'il est capable de le croire. Et puis, c'est une idée à creuser. Le pire, c'est que je suis certain que si je la proposais à Reia, elle accepterait, elle était bien trop occuper à penser à Antwan pour écouter ce que l'on pouvait lui dire.
Ce qui était la porte ouverte à pas mal de conneries, mais je préférais m'abstenir, parce que quand elle s'en rendrait compte...Je préfére ne pas y penser.


avatar
Edward




Messages : 768
Age : 33

Feuille de personnage
Âge: 21 ans et vous en saurez pas plus...
Pouvoirs: Télékinésiste de Terre. Tout se que je veux et qui est dans tes mains, je me l'approprie.
Animae: Kumbaya,gros chat qui se dissimule à vous yeux pour mieux vous surprendre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Invité le Jeu 1 Déc - 23:07

Une fois debout, je recommençais à penser à cette histoire de cours intérieur...
De toute façon, qu'elles existent ou non, ça n'avait pas une très grand importance...avant qu'il ne m'en parle je ne me doutais même pas qu'il pouvait y en avoir dans l'enceinte du bâtiment...je pourrais très bien vivre en apprenant qu'elles n'existaient pas.
Et si il s'avérait qu'il y est bien des cours intérieurs, il viendrais forcément un jour ou je les trouverais...donc pas de raison de s'inquiéter.
Par contre...il avait bien dit qu'il avait l'intention de me faire tourner en bourrique non? Pas très amical comme approche...mais bon, tant qu'il ne décidait pas de se lancer dans un combat au corps à corps...
Maintenant que j'étais debout, je me rendais mieux compte de sa carrure, il était plus grand que moi, pas de beaucoup, mais d'expérience je savais que ça lui donnerais tout de même un avantage conséquent sur moi si nous étions amenés à en découdre.
Quittant mes pensé, je fut un peu surpris de voir l'effet qu'avait eu sur mon interlocuteur une simple petite question...
Son sourire s'était élargie d'un coup...peut-être qu'il n'avait pas l'habitude qu'on lui demande de se présenter et qu'il en tirait un très grand plaisir...


"Edward, c'est celui que j'utilise."

Je hochais la tête machinalement...un réflexe que j'avais depuis tout petit lorsque j'enregistrais une information...bien sûr, avec le temps (et surtout avec mon oncle) j'avais appris à maîtriser mes réflexes et à décrypter ceux des autres, mais une fois les cartes rangées, je n'avais plus rien à cacher alors pourquoi faire tant d'effort?
Edward donc...je n'avais encore jamais croisé quelqu'un de ce nom là...ça ne devait pas être très commun des les quartiers populaires de Barcelone...
Edward hein? Drôle d'animal...ça n'était pas très correct, mais je mourrais d'envie de le fixer un peu...je n'avais pas vraiment pu voir son visage lorsque j'étais au sol et je savais bien que le visage des gens (notamment leurs mimiques) en dit souvent long sur leur personne.
Cédant à la curiosité, mes yeux se posèrent sur lui, prêt à décortiquer chacun de ses mouvement.
Je le vis alors me fixer en clignant des yeux...il paraissait surpris par ma dernière question...elle m'avait pourtant paru légitime...
Avec une légère pointe d'ironie dans la voix, Edward (puisque tel était son nom)


''C'est notre grand trip ça, les nouveau dorme dehors. C'est cool pour ceux qui arrivent en été...mais pour toi. Tu as prévu des pull j'espère."

Il était sérieux ou...je fronçais les sourcils sous l'effort de la réflexion...
Il y avait deux solutions..soit il était très sérieux, soit il se fichait de moi...la seconde paraissait plus probable étant donné qu'il avait lui même avoué vouloir me faire tourner en bourrique...
Et puis il avait croisé les bras sur son torse...assez hostile comme attitude, consciemment ou non, il cherchait à renvoyer de lui-même une image assez impressionnante...
Mais il en fallait plus que ça pour m'impressionner...je n'étais plus un gamin depuis longtemps même si par moment je pouvais avoir la mentalité d'un môme de cinq ans...
Relevant le défis qu'il me lançait implicitement, je plaçait mes mains dans les poches de mon jean avant de lui lancer l'un de mes surires les plus innocent (de ceux que l'on utilise lorsqu'on a un carré d'as dans la main mais qu'on ''hésite'' à se coucher...).
Puis, sur le ton des banalité je continué notre petite discution.


''Ben, je sais pas trop...on m'a dit que mes affaires seraient dans le dortoir, mais comme je les vois nul part ici...je dirais que non, je dois pas avoir de pull...c'est sacrément con quand même tu crois pas?''

Lui laissant un peu de temps pour répondre, je fis mine de regarder un peu partout à la recherche d'un sac ou d'une valise qui puisse contenir mes effets personnels. Enfin, dans le doute, je cherchais quand même sérieusement...on ne sais jamais, il faut toujours se méfier de ceux qui paraissent bluffer...
Je m'étais déjà fait avoir plus d'une fois comme ça et on ne m'y reprendrais plus!
Puis, reposant mon regard bleu sur Edward, je lui précisais d'un air rassurant teintait d'une pointe à peine perceptible de moquerie que :


''De toute façon, je suis plutôt solide! Ce serait pas mes premières nuits à la belle étoile sans pull...et toi? Ils te font dormir sur le toit ou tu as le droit au sol des couloirs?''

De toute évidence, le grand brun qui me faisait face n'était pas au plus bas de l'échelle social en vigueur ici, donc même si je partais du postulat que j'étais bien le dortoir, ce que j'avais tout de même du mal à croire, je supposait aussi qu'il ne devait pas passer ses nuits avec les petits nouveaux...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Edward le Jeu 1 Déc - 23:40

Je me demandais quand est ce qu'il allait se décider à m'analyser. Quand enfin je surpris son regard sur mon visage, profitant de mes quelques centimètres supplémentaires, je le toisais, lui rendant son regard.
Il avait tout d'un gigolo dans l'attitude. On se tait s'il vous plait, merci ! Les regards qu'il lançait autour de lui me firent froncai les sourcils, il avait l'air surpris, rien d'étonnant pour un petit nouveau, certes, mais son regard semblait plus analytique.
Et ce regard, je le connaissais bien.

Cétait celui d'un homme jaugeant son adversaire, celui d'un homme qui cherchait à savoir qui était plus fort que lui, un homme qui cherchait qui bluffait ou non.
Celui d'un combattant. Ou mieux, celui d'un joueur de poker. Haussant les sourcil, je jubilait, si je ne me trompait pas, je venais de tomber sur un peu plus qu'une distraction passagère. C'est mal, je sais, mais qu'est ce que j'aimerais avoir raison, histoire de pouvoir me dérouiller un peu.
Haussant les épaules, je me fendit d'une moue désolé, alors que je ne l'étais pas du tout, j'optais pour un ton plat, celui de la banalité.

"Tu n'a plus qu'à prier pour qu'il ne fasse pas froid. T'es pas trop frileux au moins."

Mais c'est qu'il a de l'humour !! Je ne pouvais pas passer à côté de la pointe de moquerie qui pointa dans sa voix.
Préférant opter pour le masque de l'impassibilité, continuant sur le chemin de la banalité, ce qui était encore le mieux pour pouvoir bluffer correctement, je secouais légèrement la tête.

"Je fait partie des chanceux, chambre avec tout confort. Mais rassure toi, le bizutage ne dure pas trop longtemps. Encore faut-il que tu y résiste." affirmais-je en haussant un sourcil.

J'aime leur faire peur, et comme ça fait très longtemps que je n'ai pas pu m'amuser de cette façon, alors autant en profiter.
Un autre façon de savoir si je n'étais pas trop rouillé.

"Je suppose que l'on ne t'a pas prévenu ? Je serais curieux de savoir à quel manège tu as eu droit. Celui du Valar interompue alors qu'il te fait gentiment visiter, ou celui du Valar qui te plante tout bonnement à l'entrée. La première et tout de même bien plus cruelle, au vu de ce qui t'attends." expliquais-je sur le ton de la conversation, comme si j'assistais tous les jours aux tortures infligées aux nouveaux...alors que, le plus souvent, c'est moi qui les infligeait.




avatar
Edward




Messages : 768
Age : 33

Feuille de personnage
Âge: 21 ans et vous en saurez pas plus...
Pouvoirs: Télékinésiste de Terre. Tout se que je veux et qui est dans tes mains, je me l'approprie.
Animae: Kumbaya,gros chat qui se dissimule à vous yeux pour mieux vous surprendre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Invité le Ven 2 Déc - 18:48

J'accordais tellement de concentration à la recherche de potentiel affaires m'appartenant que je n'entendit même pas la première réponse d'Edward.
J'avais toujours eu ce problème, j'étais incapable de me concentrer sur deux choses à la fois...mon oncle se moquait d'ailleurs assez de moi pour cette raison...maria aussi...et pleins d'autre gens maintenant que j'y pensais!
Quand je rentrerais, je...une pensée me traversa alors l'esprit....je ne rentrerais pas de sitôt...peut-être que je ne les reverrais jamais...
Une ombre passa sur mon visage et je pinçais les lèvres dans le but de contenir le flot d'émotion qui étaient en train de m'assaillir avant de finalement reprendre contenance...j'aurais tout le temps de m'apitoyer plus tard...et puis, Maria n'était qu'une fille...et une de perdu, dix de retrouvées!
Pour mon oncle...il me manquerait surement plus...c'était ma seule famille maintenant...
Ma nouvelle connaissance avait certainement remarqué dans mon changement de comportement bien qu'il ne fut que très léger...qu'importe...il n'y avait aucun mal à laisser par moment s'exprimer ses sentiments véritables...au contraire, cela pouvait par moment être réutilisé à son avantage...enfin, seulement à condition de savoir s'y prendre. Une chance pour moi, je fais parti des gens qui savent s'y prendre...
L'expression de tristesse qui s'était dessiné sur mon visage n'avait durait qu'une demi-seconde et laissait maintenant place à un sourire ravit (voir un rien idiot...), mon expression la plus naturelle et celle que j'arborais le plus souvent...après tout...tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir...
De plus Edward était un personnage assez intéressant, j'aimais la discution que nous avions débuté et qu'il continué d'ailleurs au moment je pensais.


"Je fait partie des chanceux, chambre avec tout confort. Mais rassure toi, le bizutage ne dure pas trop longtemps. Encore faut-il que tu y résiste."

Je laissais échapper un rire discret tout en réalisant un mouvement d'une extrême complexité...enfin plus ou moins...bon d'accord, je me contentais juste d'accompagner mon rire d'un petit mouvement de tête répété de la gauche vers la droite tout en clignant des yeux...mais avez-vous idée du nombre de terminaisons nerveuse qui sont sollicitées pour ce simple petit mouvement? Non! Eh bien moi non plus...
Une nouvelle expression qui n'avait pas encore eu lieu d'être au cour de la conversation vint s'afficher sur mon visage.
Ma lèvre supérieur se releva légèrement laissant apparaître mes canines (parfaitement blanche...j'ai un sourire magnifique...en toute modestie bien sûr) et mes yeux prirent une expression à la limite de l'insolence.
Généralement, les demoiselles me tombaient des les bras à ce moment...ce n'était pas exactement l'effet que je cherchais à avoir sur Edward...
Puis sur un ton enjoué, je lui donnais la réplique.


''Je ne me fait pas trop de soucis...je suis solide, je tiendrais le coup...''

Il était évident qu'il cherchait à m'impressionner...il en faudrait plus que ça.
Le bizutage, j'avais connu ça...pas très longtemps...ça avait vite lassé le monde de voir que j'étais bien trop borné pour me plaindre ou abandonner...
Enfin, je dis borné...d'autres diraient stupide...mais je préfère borné...
Une chose venait en tout cas d'être confirmer, Edi (il lui fallait un surnom...mais je ne me serais tout de même amusé à le dire à haute voix...) était bien quelqu'un d'assez important dans la hiérarchie pour avoir droit à un peu de luxe.


"Je suppose que l'on ne t'a pas prévenu ? Je serais curieux de savoir à quel manège tu as eu droit. Celui du Valar interrompue alors qu'il te fait gentiment visiter, ou celui du Valar qui te plante tout bonnement à l'entrée. La première et tout de même bien plus cruelle, au vu de ce qui t'attends."

Oui, il cherchait à m'impressionner...il se comportait exactement comme les joueurs de pokers...
Edward ne laissait échapper que de parcelles d'information qu'il m'était impossible de vérifier et il les accompagner de quelques petits détails qui laissaient sous entendre que les choses se passer selon la marche habituelle.
L'espace d'un instant je fronçais les sourcils, surpris qu'il en sache autant sur ma situation...puis je me mis un peu à réfléchir (si, ça arrive par moment).
Il savait que j'étais un petit nouveau...la visite devait être une habitude...il savait aussi que je me retrouvé tout seul et que j'aurais dû être accompagné...pas bien dur de deviner que j'avais été abandonné par le Valar (oui! C'était ça le mot!) chargé de me faire visiter...
Et il venait aussi de laisser échapper, peut-être volontairement, une information...nous étions dans l'entrée...plus logique que le dortoir...
Toujours radieux, je m'empressais de lui répondre
.

''Eh bien...j'ai eu droit au scénario du Valar forcé de suivre la belle demoiselle qui le cherchait...Donc je dirais que c'est la première option. Cela dit...j'aurais été ravi de partir avec la jolie fille et de le laisser en plan... ''

Quoi? C'était vrai...elle était vraiment très belle! Si il y en avait d'autre comme ça, j'étais près à supporter tout les bizutage du monde!
Puis réalisant qu'Edward devait espérer une réponse particulière afin de pouvoir continuer son petit manège, je fis mine de réaliser soudain quelque chose.
Depuis tout petit, j'étais particulièrement doué pour prendre l'expression de celui qui est un peu inquiet...laissant s'exprimer tout mes talents d'acteur, je l'interrogeai d'une voix mal assurée
.

''Heu...qu'est-ce qui m'attend?''

J'étais certain de ne pas en avoir sur-joué, dans le pire des cas, il ne me trouverait pas suffisamment effrayer...mais il ne pourrait pas penser que je faisais semblant.
Et puis, il fallait tout de même que admettre que j'étais intrigué par ce qui m'attendait, et il est souvent facile de confondre intérêt et crainte...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Edward le Sam 3 Déc - 18:28

Je rêve, mais c'est qu'il cherche VRAIMENT ses affaires !! Comme si c'était le genre des Valars de balancer les affaires des nouvelles recrue au milieu de la Cour.
Tiens d'ailleurs, se serait une très bonne idée, pour pousser les élèves à visiter l'Ecole dans son ensemble ! Organiser une chasse au trésor pour tou nouvel arrivant et le trésor serait ses affaires ! Remarque, on se lasserait vite, surtout en considérant que la plupart des nouveau n'avait pour seule affaire qu'un léger sac à dos.
Rare étaient ceux qui débarquaient avec l'équivalent d'un appartement mis sous carton. C'est un peu le pricipe de la Révélation, à part Léo, je ne connaissais personne pour qui ce moment avait été un moment facile.

Qu'est ce que je disais. Bras toujours croisés sur le torse, j'esquissais un bref sourire en réponse à ce furtif air mélancolique qu'il venait d'afficher. Un mauvais souvenir ? Retrouvant une mine neutre, je rangeais cette information dans un coin de mon esprit, nous n'en étions pas encore là.
Barf, on les chouchoute beaucoup trop !!

"On verra si tu tiens toujours le même discours demain" lachais-je ironique.

Imaginez un pauvre petit Domë, perdu au milieu de la Cour de l'entrée, en pleine nuit, alors que c'est ce moment que choississent la plupart des Animae pour aller chasser et donc passer par la Cour.
Echo de mes pensée, Kumbaya se leva pour se frotter à mes jambes en felant, regardant le jeune homme avec un air gourmand.

Que je l'aime ma Kum ! Pire que moi, et je peux toujours compter sur elle, elle est Parfaite !
Je haussais un sourcil esquissant un sourire à sa réponse. Pertinent, trés, amusant aussi, beaucoup. J'espère pour lui que la dite demoiselle n'est ni Farfaya, ni Hanae, ni Itaku, je pourrais devenir méchant, très même.

"Je vois, tu as eu plus de chance que les autres, d'habitude, on aime bien vous planter devant le portail." riais-je moqueur et désigant le dit portails que l'on pouvait distinguer un peu plus loin.

"Ne fait pas trop attention aux jolies jeune filles, tu pourrais y laisser quelques morceaux. Elles sont terrible." avertis-je, retenant un pseudo frisson, histoire d'appuyer mes dire.

Le pire, c'est que ce n'est pas totalement faux...Genre, Hanae, ça doit être la pire, même si Ambre n'est pas mal dans son genre non plus...Mais ça ne devrait pas m'étonner quand que celà enfaite.
Haussant les épaules, je pris un air egnimatique.

" Ce qui t'attends ? Ca dépend de la nuit et du nombre de bête sauvage qui décideront de sortir."

Abordons un chapitre prise de tête, si ça ne le perd pas un peu. Faisons lui oublier les dortoirs, pour un temps.
Je m'amusais comme un gamin, ça faisait longtemps que je n'avais pas bufflé avec un parfait inconnu et ça m'avait manqué. C'était bien trop facile avec Reia ou Farfaya, je les connaissais trop bien. Quant à Hanae...on va pas s'y risquer de trop non plus hein !



avatar
Edward




Messages : 768
Age : 33

Feuille de personnage
Âge: 21 ans et vous en saurez pas plus...
Pouvoirs: Télékinésiste de Terre. Tout se que je veux et qui est dans tes mains, je me l'approprie.
Animae: Kumbaya,gros chat qui se dissimule à vous yeux pour mieux vous surprendre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Invité le Dim 4 Déc - 19:42

J'avais eu un petits rire amusait.
Toutes les jolies filles étaient terribles, c'était dans leur nature, mais je croyais volontiers qu'ici plus qu'ailleurs je devrais me méfier de ces charmantes créatures.
Ce n'était pas plus mal...s'il n'y a aucune difficulté, le jeu ne vaut pas la peine d'être joué.
Quoi qu'il en soit, j'attendais toujours quelques informations sur ces choses qui m'attendaient.
Je n'eut pas à attendre bien longtemps...
Un léger mouvement d'épaule accompagna la réponse qu'Edward sur un ton tinté de mystère.


" Ce qui t'attends ? Ça dépend de la nuit et du nombre de bête sauvage qui décideront de sortir."

Mes yeux furent traversaient par une petite étincelle d'admiration. Il fallait bien admettre qu'il était très bon!
Edward bluffait avec conviction au point qu'il aurait été très facile de le croire. Il savait exactement comment s'y prendre, pour que ses propos paraissent des plus raisonnables et que l'esprit logique des la plupart des gens l'emporte sur leur instinct et les pousse à prendre pour acquis les propos de cet inconnu.
D'ailleurs, je ne savais pas moi-même si j'avais tord ou raison de ne pas me fier à lui...j'avais juste appris à la longue que face à certaines personne, l'instinct est souvent plus fiable que la raison...Edi me semblait être de ces personnes.
Ce pendant une pensée s'insinuait peu à peu dans mon esprit...il savait ce qu'il faisait, c'était évident...il avait la technique et l'entraînement...ça n'était pas son premier coup de bluff...était-il joueur lui aussi?
Je commençait à ouvrir la bouche pour l'interroger avant de me raviser.
La situation était intéressante et pouvait s'avérer pleine de rebondissement des plus drôles.
Si je le questionnais maintenant, je gâcherais tout.
Non, mieux valait continuer la partie en cours...j'avais envie de voir qui gagnerait...si il y avait un gagnant...tout ceci pouvait très bien s'achever en match nul.
Et puis, bien que je ne sois pas certain de la validité des information qu'il me donnait, j'avais tout intérêt à en apprendre plus sur les lieux.


''Le nombres de bêtes sauvages qui décideront de sortir...tu veux dire d'entrer non? A moins que le bâtiment ne soit remplis de bêtes sauvages...dans ce cas, c'est plutôt cool de nous faire dormir dans la cour le temps qu'on s'habitue à l'idée...''

Des bêtes sauvages...je n'en avait pas vu...mais il était vrai que j'avais croisé pas mal d'animaux dans le coin...le Valar que m'avait accueilli était suivit en permanence par un oiseau et la fille des couloirs avait avec elle une sorte de gros raton-laveur.
Et Edward était en compagnie d'un chat...un peu flippant l'animal d'ailleurs...sans savoir pourquoi, j'avais l'impression qu'il était plus dangereux que son maître...
Je fixais quelques instants le félin


''C'est ton chat?'' demandais-je l'air incertain.

Il aurait bien pu s'agir d'une des ces bêtes sauvages...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Edward le Lun 5 Déc - 18:28

Visiblement, la terreur que pouvait répendre certaines filles ici ne l'effrayait pas plus que ça, au contraire, il semblait amusé.
Ca promet d'être intéressant, surtout quand il va croiser la route d'Hanae. Je veux voir ça ! Non mieux ! Alice ! Alors là, la ça vaudra le détour ! Avec Azylis ça pourait être marant. Mais Alice... Tiens en parlant d'elle, ça fait un moment que je ne l'ai pas vu déambulé dans les couloirs. Y a aussi moins de morts. Elle doit être partie en vadrouille...Encore. Youpi ! Herm.
Une nouvelle fois, je haussais les épaules, esquissant un sourire presque mauvais. Puis, je soupirais, prenant soudain un air désolé, je dévisageais le jeune homme (qui me lança un regard étrange l'espace de dix seconde...gegnerais-je du terrain ? Pas une raison pour ne pas redoubler d'efforts, au contraire) presque avec tristesse.

"Je vois, il t'a planté, mais il ne t'a strictement rien expliqué. Décidément, personne ne fait plus son travail."

Et tes dossiers à traiter ? Oh ça va hein ! On s'en fiche ! C'est pas drôle, c'est barbant, c'est long, très long et ça n'a aucun intérêt, strictement aucun. C'est bien plus marrant de faire peur au nouveau, de les buffler, en plus, celui là à l'air de s'y connaître un peu à en croire ses paroles soigneusement choisis et ses faits et gestes mesurés.

"Les animaux sauvages ne rentrent pas, ils sortent, chassé la plu part du temps. La journée, il reste avec leur "moitié"."

Décroissant les bras, je mimais les guillements avec mes doigts avant de refoncer mes mains dans mes poches.

"Du coup, ils sont surveillance, moins aggressifs. La nuit en revanche, c'est autre chose." insinuais-je avec un air entendu.

C'est marant que ce soit moi qui parle de ça, alors que j'ai faillis me faire arracher la tête par un panthére. Bon d'accord pas une vraie panthére, mais quand même !!!
J'esquissais un sourire en entedant sa question et surtout son ton hésitant, je baissais les yeux sur Kumbaya qui bailla a s'en décrocher la mâchoir avant de poser un regard interressé sur Peter, continue de lui faire croire que tu va le bouffer, c'est marrant !!

"C'est un ocelot." rectifiais-je en prenant un ton savant (ça m'arrive pas très souvent, alors autant en profiter.)

"Et oui, elle est à moi, en quelque sorte. Mais c'est un peu plus compliqué que ça." répondis-je un brin égnimatique.

Le tout maintenant, c'est de ne pas me perdre dans les explications sur les Animae, parce qu'elle m'aideraient à avoir l'air plus sérieux et qu'il était presque certain qu'il finirait par poser la question.




avatar
Edward




Messages : 768
Age : 33

Feuille de personnage
Âge: 21 ans et vous en saurez pas plus...
Pouvoirs: Télékinésiste de Terre. Tout se que je veux et qui est dans tes mains, je me l'approprie.
Animae: Kumbaya,gros chat qui se dissimule à vous yeux pour mieux vous surprendre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A droite, à gauche, à..heu...droite? (Pv Edward)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum