Mon arrivée à Valhalla [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Invité le Lun 4 Avr - 18:42

Etant arrivée à Valhalla depuis déjà quelques heures,on m'avait laissé du temps pour visiter ma nouvelle école et rencontrer d'autres élèves.Mais tout ce que je voulais,c'était apprendre a bouger les objets.Et oui,d'après le valar qui m'a ammenée dans l'école,c'est moi qui ai bougé ce couteau pour me protéger.Mais le problème,c'est que je ne m'en souviens pas,peut etre qu'il se trompe et que quelqu'un d'autre est venu a mon secours...J'ai essayé plusieurs fois de bouger d'autres objets pendant qu'on m' expliquait le fonctionnement de l'école ou un truc comme ça,mais rien à faire,rien ne voulait bouger.Enfin bref,comme on me l'avait demander,j'ai commencé la visite des lieux.J'ai croisé des gens qui avaient des pouvoirs complètement différents,c'était fascinant mais je ne me sentais vraiment pas à ma place.

J'ai marché,encore et encore,dans ces couloirs sans fin,et j'arrivais enfin dans une salle que je reconnaissais à peu près.C'était peut etre la seule salle "normale" de toute l'école,il fallait que j'y entre.Une jolie cafétéria se présenta à moi:des tables,des chaises,un self,tout ce qu'il y a de plus normal.Je souris enfin,ce devait etre mon premier sourire dans cet établissement.Et oui,malgré mon apparence plutôt calme,me retrouver avec des gens aux pouvoirs surnaturels me terrorifait.Je m'avançait pour découvrir un peu mieux les lieux et bouscula malgré moi quelqu'un.Mon visage resta sans expression mais je tremblait de l'intérieur.Et si la personne que j'avais bouscué me transformait en je ne sait quoi?ou pire,qu'elle me lance des boules de feu,ou un vent si fort que je ne pourrais plus touché le sol...Beaucoup d'absurdités comme celles-là me traversèrent l'esprit puis je repris mon calme habituel et dit simplement et un peu nonchalament pour ne pas me montrer faible:

-S'cuse.

je me tournai vers la personne bousculée et ne pu détacher mon regard de ses yeux,normaux au premier abord,mais que je trouvait assez étrange pour je ne sais quelle raison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Akira le Lun 4 Avr - 19:30

Punaise, ça faisait longtemps que je n'avais pas dormi comme ça! Hier soir, je ne sais pas ce qui m'a pris mais il était à peine vingt-deux heures que je suis allé me coucher et j'ai sombré tout de suite et j'ai dormi jusqu'à midi (et sans coupure du genre je me réveille et quelques secondes après je sombre de nouveau). Bon il faut dire que j'avais passé une bonne partie de l'après-midi à m'entraîner mais je ne pensais pas que ça me fatiguerait autant. Remarque depuis le coup du séchage express grâce à ma maîtrise de l'Eau qu'Azylis m'avait fait découvrir, je m'étais entraîné à essayer de manipuler l'eau de différentes façon et comme je n'ai pas l'habitude, forcément ça m'a pas mal claqué.

Enfin bon, toujours est-il que je me suis réveillé à midi. Je m'étais rapidement rendu dans la salle de bain (en prenant soin de ne pas ouvrir la fenêtre de ma chambre, depuis que Tiago, mon Animae Griffon, m'avait kidnappé en passant par cette fenêtre alors que j'étais encore en calbute je me méfiais de cette partie de la chambre quand je me levais). Après m'être rapidement débarbouillé et brossé les dents je m'étais fait apparaître un t-shirt gris recouvert d'une chemise ouverte noire, un pantalon noir troué et une paire de Docs Martens aux pieds.

Après avoir attaché à ma taille ma ceinture contenant mes deux revolvers à la cross violette et argent et mes dagues et calé à cette ceinture mon superbe Katana dont j'étais toujours aussi fou, j'étais allé enfin ouvrir la fenêtre de ma chambre pour l'aérer. Après avoir respiré un grand bol d'air frai, j'ai enjambé la fenêtre pour me laisser tomber dans le vide. Pendant ma chute, je m'étais transformé en Corbeau et en avais profité pour faire le tour du bâtiment de l'école en volant avant de m'engouffrer à travers l'une des fenêtres de la cafétéria ouvertes.

Une fois à l'intérieur, je redevins humain et évaluai la file d'attente qu'il y avait déjà. Bon ça va, il n'y a pas trop de mon...

"Oups."
Fis-je tandis que quelqu'un me bousculait.

Je me tournai vers ladite personne au moment où cette dernière "s'excusait". Ben putain, si là elle éprouve un minimum de remords, j'ai même pas envie de voir ce que ça donne lorsqu'elle fait semblant. On dirait que ça la faisait plus chier qu'autre chose de dire ça. Par contre, je sentis mes joues commencer à se teinter de rouge en la voyant me fixer dans les yeux comme ça (pourtant j'étais sûr de ne pas avoir de dentifrice autour de la bouche quand je suis sorti de la salle de bain). Par contre, je fus surpris par la couleur de ses yeux. Ils viraient un peu entre le rosé et le rouge. Ce n'était pas très commun mais j'aimais bien le résultat, c'était original.

"C'est rien. J'aurais dû faire attention aussi." Lui dis-je avec un petit sourire en me passant la main sur la nuque (petit le sourire parce que j'aurai l'air con si elle me renvoie boulet alors que j'avais tenté de faire un grand sourire rassurant et tout, vu comment elle s'est excusée c'est pas impossible que ça arrive).

"Euh, j'ai un truc à la figure?"
M'inquiétai-je tout de même à cause de la façon dont elle me fixait.



Hrp : Je tiens à préciser que c'est uniquement pour poster avec toi que je te réponds, ça n'a rien à voir avec les yeux de mon perso hein (pas envie de passer pour le gars qui se prend pas pour de la mer** xDDD). Ses yeux sont juste noirs et c'est tout xDDD.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Invité le Lun 4 Avr - 21:39

[Pour les yeux c'est que je ne savais pas quoi inventer d'autre (très inspirée --')mais je suis rester dans le vague exprès Smile et merci d'avoir repondu si vite ^^//rien a voir ce soir à la télé donc j'ai continué un peu Wink ]

L'homme que j'avais bousculé était assez grand,surement plus agé que moi,les cheveux nooirs,les yeux noirs...Un frisson me paracoura le corps.Pourtant il avait pas l'air méchant.Après avoir vu un petit sourire se dessinant sur son visage,je fus plutôt soulagée.Alors que je destressait lentement,il me posa une question assez étrange.Un truc sur sa figure?Pourquoi,je vois rien moi ...Soudain je me rappelai de ses yeux noirs que j'avais longuement regardé.Je ne pus me contrôler,et un petit sourire vint sur mon visage,puis un petit rire sorti de ma bouche.Tout ça à cause du stress intériorisé depuis quelques heures maintenant,je sentait que le fou rire n'était pas loin,il n'y avait pourtant rien de drôle mais je relachais tellement la pression que je m'étais infligée à moi même,que j'eu extremement de mal à reprendre mon calme.Le pauvre,il devait vraiment croire qu'il avait quelque chose sur le visage à cause de ma stupide réaction.Je m'empressais alors de dire:

-Euh,non tu n'as rien,désolé je....

Je ne savais plus quoi dire.Et puis d'abord que dire? c'est vrai quoi,il doit penser que je l'ai bousculé,puis mal parlé,puis moqué de lui.Or je n'ai rien voulu de tout ça!Pourquoi je veux être sèche et dure avec tout le monde?Et dire que je voulais prendre un nouveau départ en arrivant ici.A peine arrivée, et je me met déjà quelqu'un à dos...Ma tante avait raison,je suis vraiment pas faite pour le social.Du coup je me suis dit que si je lui racontais pourquoi j'avais rigolé en deux trois mots,il comprendrait...peut être....en tout cas fallait tenter.

-En fait je suis nouvelle,et je suis assez tendue depuis mon arrrivée ici et,comment dire,je...j'avais besoin de rire un peu...

Je le regardai avec l'air "j'espere qu'il va bien réagir" en attendant sa réponse.Je suis pas très expressive mais ma phrase semblait assez bien résumer ce que je voulais dire,enfin d'après moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Akira le Mar 5 Avr - 15:49

Hrp : Okay =p. Bah de rien xD.


Ouf! Finalement ça a marché le coup du sourire : la tension commença à diminuer et elle sembla commencer à se détendre. Et voilà comment éviter une dispute inutile : un beau sourire et c'est réglé. J'eus un flash de moi devant le miroir de ma salle de bain avec mon tube de dentifrice à la main et en train de faire un grand sourire éclatant au miroir comme les filles de la télé qui font la pub pour un dentifrice. Mouais... on dirait plus que je suis devenu pote avec le Jocker dans Batman qu'autre chose là.

Je haussai un sourcil en la voyant commencer à rire. Punaise j'en étais sûr : j'ai vraiment du reste de dentifrice à la figure! Ou alors c'est ma coupe? Bon ok je me "coiffe" à la one again genre j'arrange les épis que je me suis fait dans la nuit et puis basta mais c'est quand même pas nul à ce point, si? La honte franchement.

Je haussai un sourcil lorsqu'elle me dit que finalement je n'avais rien à la figure. Sur le coup, je ne sus pas vraiment comment je devais le prendre. Ça veut dire que c'est juste ma tête qui ne lui revient pas et du coup elle se fout ouvertement de moi (bah au moins là, on ne pouvait pas la traiter d'hypocrite)? Puis elle s'expliqua lorsqu'elle fut calmée.

"Ah d'accord je vois!"
M'exclamai-je avec un sourire rassuré.

Là pour le coup, je ne pouvais pas lui en vouloir, même pas de s'être excusée comme ça si elle était nouvelle (et en plus, elle a même avoué être assez tendue, ce qui se comprend quand on arrive ici).

"Ok pas de soucis." Lui dis-je avec un sourire déjà plus chaleureux que celui de tout à l'heure.

"Toi aussi on t'as laissée ici sans explications à peine arrivé ici, non?" Lui demandai-je.

C'est ce qui m'était arrivé le jour de mon arrivée ici, heureusement pour moi j'étais rapidement tombé sur Reia. Et de ce que j'ai entendu, la quasi-totalité des gens qui sont ici ont aussi été laissées sur place à leur arrivé à Valhalla.

"Au fait, je m'appelle Akira et... et si tu es aussi venue pour manger, vaut mieux qu'on se dépêche d'aller faire la queue, il y a du monde qui arrive." Lui dis-je avec un sourire en coin en commençant à me diriger vers la file d'attente.

Alors que quelqu'un venait de sortir de la cafétéria, j'avais aperçu à travers l'entrebâillement de la porte pas mal de personnes qui arrivaient depuis l'autre bout du couloir. En temps normal, je n'aurais pas réussi à les voir d'aussi loin mais ma vue comme mes autres sens semblaient petit à petit se développer et même si je ne les avais pas vu distinctement, j'avais au moins pu les apercevoir malgré la distance.

"T'es là depuis quelques jours ou t'es arrivée aujourd'hui?"


Vu l'absence de bagages, je dirais au moins quelques jours mais bon, c'était pas impossible qu'elle soit arrivée aujourd'hui et ait déjà trouvé les dortoirs des Domë.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Invité le Mar 5 Avr - 17:43

Sa réponse me conforta dans l'idée qu'il avait comprit.Ouf ! Finalement,les gens n'ont pas l'air si méchant ici.L'atmosphère était maintenant si détendue que je me sentait vraiment à l'aise.Si ça se trouve il a le pouvoir de décontracté les gens...C'est vrai que se serait un pouvoir assez cool et très utile,surtout pour quelqu'un comme moi ,mais je le voyais pas avec ce genre de pouvoirs.Peut être que je devrais lui demander avant de m'imaginer des choses aussi bizzard.Depuis que je suis dans cette école,même si j'y suis depuis peu de temps,vraiment peu de temps,j'ai des pensées étranges.Je ne me suis jamais posée autant de questions à la fois,ni même intérressée à quelque chose en particulier.Soudain,il me retira de mes pensées en discutant avec moi.

-Ah oui,en fait je suis là depuis seulement quelques heures,et on m'a expliqué un peu mais on m'a dit de visiter l'école seule pour prendre mes repères.

Ouai enfin "laissée" c'est un bien petit mot,je dirais plutôt on m'a lachée seule dans un labyrinthe d'où je n'arrive plus a sortir.A peine quelques minutes et je m'étais déjà perdue...Ils pourraient quand même mettre des panneaux "attention aux nouveaux,pour la visite guidée,tournez à droite,vous aperçevrez votre nouveau dortoir" ou quelque chose comme ça.

-Je me suis un peu perdue et j' ai attéri à la cafètéria par hasard,mais je n'ai pas très faim.

Pourquoi faut il que je soit si polie hein?pourquoi? je meurt de faim comme si ça faisait 3 jours que j'avais pas manger.De toute façon je fus vite trahie par un gargouillement de mon ventre,le traitre.

-Euh,bon d'accord c'est vrai que j'ai un peu faim.(Un peu?)

Et voilà la deuxième gaffe de la journée.C'est fou ça je pouvais vraiment pas faire attention.En même temps,il fallait bien que je mange un jour.Et voilà que j'ai oublié de me présenter,ca se voit vite que je parle pas souvent aux autres.

-Au fait,je m'appelle Louna.

On se trouvait juste à côté de la file d'attente donc j'ai commencer a me décaler pour y entrer,mais vraiment doucement en continuant de parler,pour pas qu'il puisse croire que je voulais plus dicuter avec lui.

-Et toi? Ca fait longtemps que tu es ici ?

J'avais envie de lui poser pleins d'autres questions comme: comment sont les gens ici,quel est son pouvoir,comment je peux réutilisé le mien...Mais après il allait me prendre pour une dingue si c'était pas déjà le cas.C'est vrai que,un coup je suis froide,le moment d'après je rigole,ensuite je redevient assez inexpressive...Je suis peut être malade.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Akira le Mar 5 Avr - 22:49

Bon ça va : elle avait l'air plus décontractée maintenant. Finalement, c'était surtout le fait qu'elle ne connaisse pas grand chose de cette école (ou alors elle est tombée sur un Valar du genre d'Hishigi et là elle doit connaître des trucs sur l'école que je connais toujours pas (j'aurais pas l'air con si ça arrive) et non pas parce qu'elle était mauvaise (du moins de ce que je vois d'elle en ce moment, ce n'est pas l'impression que j'en ai).

"D'accord je vois."

J'allais lui demander si elle avait eu le temps de découvrir quelques endroits en particuliers mais elle répondit à l'avance à la question et un sourire amusé se dessina sur mon visage.

"Si ça peut te rassurer, je crois qu'aucun nouveau ne s'est pas perdu les premiers jours où il est arrivé ici." Lui dis-je avec un petit rire.

Je me demande de quoi il avait l'air Anikeï lorsqu'il est arrivé ici et qu'il ne connaissait pas les lieux. En fait, je le vois plus avoir un gros coup de bol et trouver du premier coup les endroits qui l'intéressaient plutôt que chercher partout autour de lui, ouvrir les portes une à une etc. Enfin bon, je sais que je ne lui poserai jamais la question donc on s'en fout.

Je haussai un sourcil, amusé, en entendant son ventre gargouiller après qu'elle eut dit ne pas avoir faim pour finalement se reprendre.

"Si t'es là depuis quelques heures et que tu n'as rien avalé depuis ton arrivée, ça m'étonnerait que t'aies pas faim : la première fois qu'on utilise son pouvoir ça te vide de toutes tes forces alors forcément, au réveil on crève de faim."
Lui dis-je.

"Si c'est pour ta ligne, elle est très bien et c'est pas un repas qui va te rendre obèse." Lui dis-je avec un sourire en coin.

J'ai jamais compris l'intérêt de faire des régimes et cie. Faire de l'exercice, ça aide à maigrir, c'est bon pour la santé et ça renforce les muscles.

*C'est parce que tu passes ta vie à t'entraîner mais tout le monde n'est pas comme ça.*


*Mouais pas faux.*

"Enchanté." Répondis-je à Louna au moment où on arrivait au niveau de la pile de plateaux dont j'en prie trois : un que je tendis à Louna, les deux autres pour moi.

Après m'être servi de couverts, je m'avançai vers les plats proposés.

"Euh... un an et quelques jours maintenant."
Répondis-je avec un sourire en prenant trois bouteilles de Saké (et en évitant le regard accusateur de celle qui était responsable de disposer les plats et boissons).

"Mais c'est passé tellement vite pour moi que j'ai l'impression que ça fait à peine six mois."
Précisai-je avec un petit rire.

Je pris trois bols de riz, une vingtaine de sushis, une quinzaine de makis, une dizaine de brochettes, deux cheeses, des frites et deux parts de pizza. En dessert, je pris une part de tarte aux pommes (bizarrement j'eus une petite pensée pour Asuka à ce moment-là).

"Au fait, bon si c'est trop indiscret je comprendrai t'en fais pas, mais... tu as quel pouvoir?"



avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Invité le Jeu 7 Avr - 19:13

Akira me présenta un plateau que je pris avec un sourire en coin.Bizzarement,il en pris deux autres...Mais pourquoi deux ? je ne voyait que lui....Ma surprise s'accentua lorsqu'il commenca à prendre tout ce qui lui passait sous la main,des fois même à prendre plusieurs plats de la même sorte.Bah dis donc,il devait être encore plus affamé que moi !

Quand je tournai enfin les yeux pour prendre à mon tour un peu de nourriture,mes yeux s'écarquillèrent.Il y avait beaucoup d'entrées,de plats et de dessert,et surtout, il y avait beaucoup de choix.

Je pris d'abord d'une main hésitante la premier plat qui se présenta à moi : steak frites.Bon après tout,j'avais tellement faim que je ne pus m'empécher de le poser sur mon plateau.En dessert,un choix crucial s'imposa : soit un fondant au chocolat délicatement trempé dans de la crème anglaise (miam) soit une île flottante...Je penchai pour le chocolat, le mis sur mon plateau et suivis Akira.

Il me posa une question et,avant de lui répondre,je m'installai à une table.

-En fait,d'après un valar,je suis "télékinesiste",mais j'y crois pas trop,je ne pensais même pas à bouger un objet quand ça c'est produit...Et de toute facçon je n'arrive plus à le refaire même avec de petits objets.

C'est vrai quoi j'avais pourtant essayer plusieurs fois sans resultats.

-Et si c'est vraiment moi alors,ça voudrais dire que je l'ai ....

Non,je ne pouvais pas le croire.Ma tête se secoua négativement comme pour me prouver à moi même que tout cela n'était qu'un cauchemar.Puis la vision de l'homme que j'avais tuer me donna un frisson.Et dire que j'avais réussis à enlever son visage de ma tête.Et si je l'avais vraiment tuer? C'est vrai que c'est lui qui m'a aggréssée mais,mais...Ais-je vraiment anéanti la vie d'un homme ?

Mes yeux se fermèrent,et se réouvèrent pour regarder le sol,la tête légèrement penchée sur le côté gauche....je me sentais coupable de la mort de cet homme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Akira le Dim 10 Avr - 17:39

Je haussai un sourcil, curieux devant son air étonné face au grand choix d'entrées, plats, desserts, boissons et accompagnements. Elle n'avait pas l'air de venir d'un milieu riche sinon elle aurait eu un air légèrement surpris mais sans plus. Mais dans un sens, ça me rassurait : en général, les gens qui viennent de milieux riches se prennent souvent pour des privilégiés, se croient supérieurs aux autres, sont très hautains (même si je préfère dire "têtes à claques") et croient tout savoir sur tout (quoique ça, pas besoin de venir d'un milieu riche pour croire avoir tout vu, tout entendu : un coup de tristesse et le type ou la fille est persuadé(e) que son destin est le pire sur Terre etc.). Mais elle n'avait pas l'air d'être ce genre de personne j'aimais bien ça (même si je me doute que c'est pas forcément un privilège de trouver grâce à mes yeux).

Une fois installés à une table, j'ouvris une bouteille de Sake et en avalai trois gorgées avant de reposer la bouteille sur mon plateau. Je pris mes baguettes dans une main, un bol de riz dans l'autre et attrapai un sushi que je m'empressai d'avaler avant de commencer à vider le bol tout en écoutant Louna répondre.

Télékinésiste? A part Asuka et Reia j'en avais jamais rencontré depuis que je suis ici, ça me faisait bizarre d'en rencontrer une nouvelle (et en plus maintenant que je réagis : tous les Télékinésistes que je connais sont des filles. Je sais que c'est qu'une coïncidence mais c'est marrant quand même).

Je pris le temps d'avaler le riz avant de lui répondre.

"Ben, si t'as eu un objet qui a eu un déplacement qu'il n'aurait pas dû avoir, alors tu es bien Télékinésiste. Quand on utilise son pouvoir pour la première fois, on ne pense pas concrètement à s'en servir mais à quelque chose nécessitant de s'en servir. Par exemple..."

Je levai d'un coup ma main tenant mes baguettes et en lâchai une en plein vol. Une seconde plus tard, elle me tomba sur la tête avant d'atterrir sur la table.

"En général quand t'as un objet qui te fonce dessus comme ça, tu ne penses pas à le repousser mais plutôt à ce qu'il ne te touche pas. Ben ça peut suffire à un Télékinésiste qui utilise son pouvoir pour la première fois pour qu'il fasse dévier l'objet." Expliquai-je avec un sourire en ramassant ma baguette.

"Bon après, je ne sais pas comment ça s'est passé pour toi donc c'était qu'un exemple."
Lui dis-je avec un sourire.

J'attrapai un nouveau sushi.

"Mais si là tu n'arrives plus à t'en servir c'est normal : normalement t'as dû t'évanouir un moment donné et juste avant, tu as dû voir un objet briller et normalement le Valar qui t'as emmené a gardé cet objet. Ben en fait, ton pouvoir est entré à l'intérieur de cet objet et un moment donné, on t'appellera pour te rendre à la fois ton objet et du coup ton pouvoir." Expliquai-je avant d'avaler mon sushi et de finir le bol de riz.

Je terminai mon bol et m'attaquai à un cheese dans lequel je mordis pour en fourrer la moitié dans ma bouche. (c'est pas très élégant mais j'ai trop faim!). Je haussai un sourcil à sa réplique suivante qu'elle ne termina pas d'ailleurs et à laquelle je ne compris pas tout (avec la bouche pleine et les joues gonflées du coup, je devais pas avoir l'air con). De quoi elle parle là? De son pouvoir? Pourquoi elle a l'air si abattue d'un coup?

"Chu cha..."


Merde j'ai toujours pas avalé. Je pris quelques secondes pour mâcher et avaler ce que j'avais dans la bouche et faillis m'étouffer en voulant aller trop vite
avant de recommencer.

"Tu parles de ton pouvoir? T'inquiète pas si c'est ça : tu vas le récupérer." Lui dis-je doucement d'une voix rassurante (enfin autant que possible).


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Invité le Mer 13 Avr - 22:23

Il me sorti de mes bien tristes pensées en m'expliquant des choses sur la première utilisation de la télékinésie,puis il mit ses paroles en pratique et lança une baguette au dessus de sa tête.Il se la prit ensuite sur la tête...Aie,j'aurais eut mal à sa place,mais malgré mon étonnement sur le fait qu'il l'ai fait exprès, mon visage resta inexpressif.

Quand il me parla de l'objet qui avait dût briller et du valar qui l'avait gardé en sa possession,ma main droite se dirigea vers mon cou.Je cherchais déséspérément mon merdaillon avec la main,hélas sans succès.Le valar me l'avait bien pris et le pire c'est que je ne m'en étais même pas aperçu !

Mon regard se redirigea vers lui quand il essaya tant bien que mal de parler la bouche pleine.Quand finalement il réussit,je me di qu'il fallait vite changer de sujet pour ne pas rentrer dans les détails.Je voulais à tout pris oublier ce passage de ma vie,l'effacer à tout jamais.

-Euh,oui c'est ça,je parle de mon pouvoir.

J'essayais de sourire,mais je ne suis pas douée pour le faire sur commande,il avait dû comprendre que c'était un sourire forcé.Pour changer de discussion,je lui demandai la première chose qui me vint à l'esprit.

-Tu habites où ?

Très stupide comme question,je suis pas douée non plus pour les questions sur commande on dirait,mais bon j'essayais de me rattraper :

-Enfin,à quel étage ? Tu fais parti de quel rang quoi? (genre ancale/istari/döme....je savais pas comment poser la question ^^ je crois que c'est la fatigue --')

Ouf,bien rattrapée,il n'y verra que du feu ! Ou presque,parce que j'ai pas vraiment géré sur le coup du sourire...Arrêtant enfin de sourire bêtement,je repris mon visage habituellement inexpressif.

En fait,ce visage est,pour moi,une sorte de coquille.Ca pourrait sembler bizzard mais ça m'aide à rester calme.Et puis j'ai horreur de penser qu'avec n'importe quelle expression sur ton visage,n'importe qui peut en savoir sur toi,même sans te connaître...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Akira le Dim 17 Avr - 22:46

Je remarquai son mouvement vers son cou. Son Objet Précieux devait donc être un collier ou quelque chose de très proche. Vu son expression affolé, il lui manquait bien un truc au cou et elle venait tout juste de s'en rendre compte.

"Un conseil : lorsque tu auras retrouvé ton Objet et ton pouvoir, évite de dire quel est cet Objet, ici on appelle ça Objet Précieux. Les Valar et Heren Istarion peuvent te retirer ton pouvoir quand ils veulent quand ils ont ton Objet Précieux et comme il y a des... petits rigolos dans ce lot, autant éviter de leur faire trop plaisir." Lui dis-je avec un sourire.

Je haussai les sourcils devant son expres​sion(son sourire était trop forcé pour être vrai) et la façon dont elle me répondit (on aurait limite dit qu'elle était pressée de finir de répondre, comme si ça allait clore complètement le sujet). Bon j'ai pas l'impression qu'elle parlait vraiment de son pouvoir mais apparemment elle a pas envie d'en parler. Je vais éviter de m'étendre là-dessus (tu vas voir que malin comme je suis, je vais parler d'un truc qu'il faut pas).

"Hein?"

Comment ça j'habite où? Le Valar ne lui a pas dit qu'en venant ici, ce serait pour un bon moment? Mais elle se rattrapa rapidement et reformula sa question.

"Ah d'accord!"
M'exclamai-je avec un sourire.

"Je suis Istari. Morphe d'Eau." Répondis-je.

Mais sans prévenir, elle prit une expression neutre. Je haussai un sourcil. J'ai dit une connerie? Pourtant j'ai fait que répondre à sa question, j'ai même pas eu l'occasion d'aborder un sujet qui risquerait de la mettre de mauvaise humeur. C'est compliqué les filles sans déconner. Je terminai rapidement mon cheese avant de reprendre la parole.

"Si tu ne les as pas encore trouvés, je pourrai t'accompagner jusqu'aux dortoirs quand on aura fini si tu veux te reposer." Lui proposai-je avec un petit sourire.

Puis je me mordis la lèvre inférieure mais craquai :

"Désolé si j'ai dit ou fait un truc qui allait pas. C'était pas voulu." M'excusa-je en me passant la main sur la nuque avec un air gêné.

"Si c'est trop personnel, hésite pas à le dire, je comprendrai mais... de ton côté tu vivais où toi? Enfin... le pays je veux dire (je suis nul en Géo, sauf si c'est au Japon, je risque de pas connaître)." Lui dis-je avec une mine hésitante.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon arrivée à Valhalla [libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum