Retour aux sources [Privé]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Mar 22 Mar - 16:41

"..."

*...*


"Tu chais que j'aurais pu y aller tout cheul en marchant auchi."

*T'aurais trouvé un moyen pour filer ailleurs et puis ça nous fait passer un peu de temps ensemble.*

Assis sur le dos de Tiago, mon Animae Griffon, ma brosse à dent encore dans la bouche, toujours fringué de mon t-shirt de nuit (un t-shirt noir à manches courtes avec Sonic écrit en bleu au niveau du torse) et de mon calbute, mes cheveux virant dans tous les sens à cause du vent qui achevait de me réveiller nous nous dirigions vers les sources d'eau chaudes.

Ce matin, en me réveillant, j'avais commencé à me faire le plan de ce que j'allais faire de ma journée. Ça avait donné un truc genre : faire un tour dans l'école en espérant trouver Anikeï quelque part même si je n'y croyais pas (ce qui avait entamé une première dispute mentale avec Tiago vu que si je voulais voir Anikeï, ce n'était pas pour qu'il me tabasse une nouvelle fois (je ne suis pas maso!) mais pour voir si c'était possible de rompre mon lien avec mon Animae, ce que ce dernier n'approuvait pas du tout) puis entraînement sur divers points : Katana, Eau, parcours d'obstacles selon où je m'entraînerais et tentative de Morphing (à par mes transformations en Corbeau et en Guépard, chaque fois que je me transforme en un autre animal, je ne me contrôle plus du tout et plus ça va, plus ça empire au lieu de s'améliorer (va chercher l'erreur)) puis pause pour manger.

Là j'étais sorti de mon lit et après avoir ouvert ma fenêtre pour aérer la chambre, je m'étais rendu dans la salle de bain pour commencer par me brosser les dents puis j'étais retourné faire les cents pas dans ma chambre en attendant de finir (j'aime pas rester en place quand je me brosse les dents), là je reprends mon programme en enchaînant par une nouvelle recherche désespérée d'Anikeï... et ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Tiago est entré en trombe dans ma chambre en passant par la fenêtre. Avant que je ne puisse penser Sake (le dire avec la brosse à dent ça allait être tendu), il m'avait choppé et jeté sur son dos et après avoir pris ma ceinture d'armes et mon parfait Katana dans son bec, il est ressorti et prenait la direction des sources d'eau chaudes pour que j'aille m'y entraîné (tout ça parce que je refusais d'y aller tout seul depuis que j'avais manqué d'y mourir à cause d'Anikeï! C'est vrai quoi : Nashoba ne serait pas passé par là, je serais vraiment mort en ce moment), le point positif c'est qu'il y aura peut-être des filles qui seront en train de s'y baigner!

C'est ainsi que ma journée commença en me faisant kidnapper par un Griffon.

Je regardais le paysage avec un air blasé en me disant que c'était une journée de merde qui commençait là. J'aurais mieux fait de rester à glander dans mon lit sans ouvrir cette foutue fenêtre. Je finis par continuer à me brosser les dents (j'ai que ça à faire de toute façon maintenant) et quand j'eus fini, je levai la tête en l'air et ouvris la bouche. Avec mon index je visai cette dernière et fis apparaître un petit jet d'eau qui me rinça la bouche et le reste de la tronche.

Je redressai la tête, l'air plus blasé que jamais et je crachai ce que j'avais dans la bouche par-dessus bord, toujours aussi blasé. Je fusillai Tiago du regard en le sentant se marrer, il aurait pas pu attendre que j'ai fini avant de venir me kidnapper aussi? Voir même que j'ai pris le temps de me changer?

"Tsss."

Je me concentrai en fermant les yeux et le peu de fringues que j'avais laissa place à un t-shirt gris foncé recouvert d'une chemise noire ouverte, d'un jean troué (et rangeai ma brosse à dent dans une poche) et une paire de Docs Martens noires.

Puis les sources d'eaux chaudes furent en vue et Tiago commença à descendre. Je me penchai sur le côté en changeant mes yeux en ceux d'un aigle pour mieux y voir et guetter pour pour s'il y avait des fi... et cet enfoiré de Tiago me fit basculer par-dessus bord.

"SALAUD!" Gueulai-je avant d'atterrir à l'eau (c'était bien la peine que je change mes fringues).

Je me relevai, complètement trempé bien sûr et fusillai Tiago du regard.

"Et t'es fier de toi je parie..."



Dernière édition par Akira le Mar 19 Juil - 2:35, édité 1 fois


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Mar 22 Mar - 21:37

*Aller viens !*

- J'ai dis non, c'est non ! C'est ce que je t'ai répondu il y a une heure, c'est ce que je t'ai répondu il y a 5 min quand tu m'a demandé, et quand dans 5 min tu me demanderas "Viens te baigner !" je te répondrais "Non !" !

*... Tu viens te baigner ?*

- T'sais quoi ? Vivement le ptit dej.


Je sentis l'amusement de Fenrir et ne trouvai rien de mieux que de lui tirer la langue en guise de répartie. Ça m'apprendra à faire des paris avec lui tiens ! Je le SAIS en plus que je perd tout le temps ! Mais non, il a fallut que je tente quand même le coup... Heureusement que mon gage c'était de faire l'effort de me lever à l'aube pour admirer le lever de soleil avec Fenrir. Mais même si je ne le dirais jamais, je ne le regrettais pas : c'était vraiment magnifique (bien qu'un peu frais). Dommage que ça ne se déroule pas à 10h du matin. Ça doit être pour cela que je préfère les couchers de soleil...

Suite à ce superbe spectacle, nous nous étions dirigés vers les sources chaudes, toute proches, afin de me réchauffer un peu avant de rentrer (j'aime pas le froid!) et permettre à Fenrir de prendre un petit bain (j'avais appris il y a peu que c'était son petit rituel quotidien quelque soit la saison). Adossée aux vestiges d'un mur, à l'abri du vent, je me contentais de regarder Fenrir faire des ronds dans l'eau, refusant encore et encore ses sollicitations. C'est ça ouais ! Je rentre ds l'eau, tout va bien, et quand je sortirais je me les gèlerais bien comme il faut ! Merci, mais non merci... j'ai pas une épaisse fourrure sur le dos moi ! (encore heureux ! je ne suis pas "pleine de poils" après tout !!!)

*Trempe-toi au moins les pieds !*

- Non, fait trop froid,
répondis-je en sortant de ma poche une cigarette à la chlorophylle.

*Friiileuse~ !*

- Je dirais plutôt raisonnable !
rétorquais-je avec un air fier, ma cigarette entre les lèvres.

Alors que je m'apprêtais à l'allumer, une voix tout sauf mélodieuse venant d'au dessus m'agressa les oreilles...

"SALAUD!"

Avant que j'ai le temps de lever les yeux au ciel, une espèce obus s'explosa dans le bassin, produisant une gerbe d'eau de taille... plus que respectable... c'est moi ou l'atmosphère s'est brutalement humidifiée ? --"

* Toi qui voulais pas te baigner !!!*
*Si tu sais ce qui est bon pour toi... arrête de te foutre de moi...*

"Et t'es fier de toi je paris..."

- Ça... c'était ma ligne... marmonnais-je en lançant un regard blasé à Akira, mon briquet toujours au niveau de ma cigarette, qui gouttait pitoyablement.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Jeu 24 Mar - 16:35

Je tournai la tête vers l'origine de la voix que je venais d'entendre et... commençai à avoir des sueurs froides dans le dos (comme si j'étais pas assez trempé comme ça) en voyant Azylis, complètement trempée. Et vu sa pose et la tronche qu'elle faisait, ce n'était pas parce qu'elle sortait de l'eau. Punaise mais qu'est-ce que j'ai avec ces sources d'eau chaude? C'est la deuxième fois de ma vie que j'y viens (même si cette fois-là je ne voulais pas y aller) et les deux fois, je tombe sur un Heren Istarion et pour des raisons différentes, les deux ont l'air de vouloir me faire la peau (il y en a au moins un pour qui c'est sûr). Qu'est-ce que je leur ai fait à ces sources? Elles trouvent que j'ai un corps qui en vaut pas la peine et en veulent pas dans leurs eaux? Ça va, je sais que j'ai pas un corps d'Apollon mais quand même faut pas charrier, il y a pire... hein qu'il y a pire!

"C... C'est pas ma faute, c'est la sienne." Me défendis-je en pointant le Griffon encore en l'air du doigt.

En voyant sa cigarette trempée, je remerciai intérieurement Tiago de m'avoir fait ce coup avant que je me fringue finalement (si j'avais pris le jean que j'avais posé dans la saldo, j'aurais eu mes cigarettes dans la poche et là tout le paquet serait mort, et mon portable aussi accessoirement).

"Salut Fenrir." Dis-je à ce dernier en priant pour qu'il n'ait pas envie de me sauter à la gorge.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Jeu 24 Mar - 17:21

Je ne pris pas la peine de lever les yeux dans la direction que pointait son doigt, me contentant de retirer lentement ma cigarette d'entre mes lèvres, sans quitter Akira du regard.

- Avoue plutôt que t'as foiré une métamorphose en plein vol, lançais-je pour me venger. Et arrête de te foutre de moi, sale clébard !!!! Criais-je à Fenrir qui se fendait la poire bien comme il fallait.

Celui-ci préféra s'éloigner pour continuer à se marrer tranquillement, après avoir saluer Akira d'un hochement de tête. C'est dans ces moment là qu'il peut être vachement expressif... et toujours à mon détriment en plus !
Je finis par ranger tristement ce qui fut un jour une cigarette dans ma poche.

- C'était la dernière de mon paquet ! Et puis de toute façon, toi je ne te parle plus : tu n'as même pas daigné venir me voir après ta révélation !


Je pris alors un air dramatique, presque tragique, le dos de la main sur mon front et tout le tatouin.

- Moi qui pensait avoir une quelconque importance à tes yeux... il semblerait que je me sois fourvoyée ... tu n'as même pas daigné me présenter ton animae ni même ton nouveau pouvoir...

Je saisis mon haut au niveau du coeur, et plantai mon regard "larmoyant" dans les yeux d'Akira.

- Il a fallut que j'apprenne ta montée en grade par l'intermédiaire de Fenrir, tu trouves cela normal ? Je n'existe donc plus à tes yeux ? Tu m'as donc si vite rayée de ta mémoire et de ton coeur ? Suis-je donc si... insignifiante ?

Je serrais mes bras autour de mon corps, et lançais un regard suppliant.

- Mes draps me semblent si glacés depuis ton absence... mon lit si vide... Akira...

Où comment se venger u_u

Mon pauvre Fenrir, qui t'as collé une humaine pareil, hein ?


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Jeu 24 Mar - 18:55

"Mais non! J'ai même pas essayé une transf..."

Mais je fus coupé dans mon élan lorsqu'elle cria d'un coup sur Fenrir (sur le coup je croyais que c'était à moi qu'elle disait ça). J'adressai un petit sourire à ce dernier lorsqu'il me salua (j'ai de la chance : ces derniers temps il est plutôt sympa avec moi alors que la première fois que je l'ai vu... c'était pas encore ça).

Je me sentis gêné mais préférai ne rien dire en la voyant ranger ce qui restait de sa cigarette dans sa poche, gène qui s'amplifia lorsqu'elle dit que c'était sa dernière. J'aurais bien dit un truc genre "tu te bousillera moins la santé" mais je ne suis pas sûr que ce soit le bon moment pour sortir ce genre de connerie. Je haussai un sourcil... pour tout de suite écarquiller les yeux de surprise lorsqu'elle me dit pourquoi elle ne me parlait plus.

J'allais répliquer je ne sais pas encore quoi mais son expression changea pour devenir plus dramatique.

"..."

*...*

Pas besoin de s'appeler Hishigi pour savoir qu'elle se foutait de moi mais en même temps, il y avait du vrai dans ce qu'elle disait (à part la dernière réplique qui n'était pas non plus nécessaire même si c'est pas désagréable à entendre). C'est vrai que depuis qu'elle m'avait soigné mes blessures qu'Anikeï m'avait fait (et là tu vas voir que c'était pas elle mais Alice ou Mana) je ne l'avais pas revue.

Je détournai le regard en me passant la main sur la nuque.

"Désolé. Je... Je pensais que... tu t'en ficherais ou un truc comme ça."

Bon ça va, ça aurait pu être pire : au moins comme ça, j'ai donné une excuse qui tient la route et qui est pas trop loin de la réalité. Bah ouais, c'est pas obligée qu'elle s'intéresse à ce qui m'arrive. Je veux biens croire qu'elle m'apprécie un peu mais c'est pas non plus obligé que ce soit à ce point-là.

"Je t'aurais bien montré que t'es pas... si insignifiante que ça, mais déjà ça ferait trop prétentieux et trempés je suis pas sûr que t'apprécie."
Dis-je avec un petit rire pour essayer de dédramatiser l'atmosphère en laissant mon bras retomber le long de mon corps.
"En tout cas, ce coup-là, c'est pas ma faute." Soutins-je malgré tout.

"Et... je suppose que c'était toi qui m'avais soigné la dernière fois, donc merci." Lui dis-je avec un sourire en me passant de nouveau la main sur la nuque.

"Et... désolé quand même pour... ça." Dis-je en désignant du menton ses fringues trempées.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Sam 26 Mar - 16:59

- M'en "ficher" ?! M'écriais-je en simulant la surprise et le désespoir, serrant mon haut dans mon poing. Aaaah ! Mon pauvre coeur se déchire ! La douleur m'étreint ! Qu'ai-je donc fait pour mériter une telle image ? Qu'ai-je donc fait pour que t'ai une vision si... noire, mauvaise, négative... de moi ? Tu pensais donc que je n'avais pas de coeur ? Moi, pauvre jeune fille innocente et sans défenses ? Tu es si... cruel !

Je fis semblant de m'essuyer les yeux en reniflant discrètement.

- Tu dis que je ne suis pas si insignifiante à tes yeux... mais... tu m'as abandonnée à mon triste sort ! Comment pourrais-je croire de nouveau en toi ? Gémis-je en ramenant mes genoux contre moi. En fait... tu m'as juste oubliéeeeeee ...

Je posais un long instant dans cette position, puis relevais la tête pour poser mon menton sur mes genoux.

- Sinon, tu sais... il n'y a pas de honte de foirer une métamorphose en plein vol. Ça peut arriver à tout le monde...

Je lui lançais un regard moqueur, un sourire malicieux sur les lèvres.

- Au fait, comment tu sais que c'est moi qui t'ai réparé ?


je lui lançais un regard méfiant, puis simulai l'indignation.

- Ne me dis pas que tu faisais semblant de dormir pour te faire transporter par une fille ! Se serait honteux !

Le pauvre... après des mois qu'on ne se soit pas vu, il se fait enchainer directe... faut bien rattraper le temps perdu aussi ! Mais bon, on va le laisser un peu souffler quand même : il semble vraiment désolé.

- Mmmmh... et si pour te faire pardonner, tu me montrais ta maitrise de l'eau ? En me séchant par exemple ! Wink Et ma cigarette aussi ! Ajoutais-je vivement, en sortant de ma poche... une pseudo cigarette... la poche, c'était pas une bonne idée pour la garder intacte en fait...

Je soupirais désespérément.

- On oublie la cigarette... Mais au fait ! Il est où ton animae ? C'est quoi ?

* ... il est un peu au dessus de toi depuis 5 bonnes minutes...*


- Mmmh ?


Je levais la tête vers le haut... et m'immobilisai instantanément... l'oeil remplit d'étoiles !


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Sam 26 Mar - 19:33

Là j'aurais voulu, j'aurais pas réussi à cacher mon air blasé. Elle a pas l'impression d'en faire trop là quand même? Surtout lorsqu'elle me demanda ce qu'elle avait fait pour avoir ce genre de vision d'elle et encore plus au passage jeune fille (m'en parle pas, je me sens assez con comme ça, pas la peine d'en rajouter!) innocente et sans défense. Pour le coup, je sais pas trop pour lequel de nous deux j'avais le plus honte : elle pour son numéro et les conneries qu'elle sortait ou moi pour quand même rentrer dans le panneau même si je savais qu'elle exagérait.

"Euh..."

Mais elle enchaînait déjà en faisant semblant de s'essuyer les yeux. Et vas-y que malgré tout je me sens coupable et détourne le regard! Bon sang mais pourtant je sais qu'elle est pas sérieuse (enfin... je crois... j'espère). Faut vraiment être con quand même.

*Et voilà les premières pensées censées de la journée de Hattori Akira.*

*Je t'emmerde mais t'imagine même pas à quel point toi.*

"Et je ne t'ai pas oubliée." Dis-je tout de même sans pour autant la regarder.

*Tu sais que tu t'enfonces là?*

*J'y peux rien, c'est plus fort que moi!*

Par contre à sa réplique suivante, je la regardai pour de bon et avec un air blasé. Et ben putain, finalement je suis content de pas l'avoir croisée depuis un certain temps si je dois m'en prendre plein la gueule comme ça tout de suite en la revoyant. Et le pire c'est qu'elle s'arrête pas là (j'aimerais la regarder autrement qu'avec un air blasé quand même). Putain c'est la dernière fois que je viens dans ces fichues sources d'eaux chaudes! Je me contenterai d'un bain dans ma baignoire, là au moins, je ne risquerai pas d'y mourir (ou alors ce serait une mort assez débile quand même, Claude François si tu m'entends, sache que je suis fan de tes chansons!) ni de m'en prendre plein la tronche.

"J'étais pas certain que ce soit toi, j'ai juste flairé ton odeur le lendemain en me réveillant le lendemain c'est pour ça."
Dis-je ne me passant la main sur la nuque.

"En tout cas, merci." La remerciai-je de nouveau en inclinant légèrement la tête avec un sourire reconnaissant (enfin une nouvelle tête, il était temps).

Ouf, enfin le début de la fin! Ça va, je devrais pouvoir arriver à faire ça en me concentrant assez (j'ai jamais fait autre chose que des sphères avec l'eau) en plus, c'est pas mal comme idée! J'avais pas encore réfléchi sur ce qu'on pouvait faire avec l'eau part des sphères mais c'est vrai que ça pouvait être pratique en fait. Par contre lorsqu'elle me montra la cigarette, je haussai les sourcils. Là à mon avis, même si je la sèche, son contenu aura pris trop cher pour être fumé. J'aillais le lui dire mais elle me devança en me disant de laisser tomber la cigarette.

"Dans ce cas, j'essaye."


Je tendis les bras vers Azylis, les paumes vers le ciel et fronçai les sourcils pour me concentrer. Quelques secondes après, l'eau qui la recouvrait commença à quitter sa peau, ses cheveux et ses fringues sous la forme de gouttes qui vinrent se rassembler au-dessus de mes paumes. Quelques secondes plus tard, Azylis était sèche et une sphère d'eau flottait au-dessus de chacune de mes mains. Je levai les bras en l'air d'un coup pour les y lancer et percuter Tiago avec (ça lui apprendra).

...

Elle se fout de moi c'est ça? Je l'ai pointé du doigt tout à l'heure pourtant. Attends, ça veut dire qu'elle croit VRAIMENT que j'ai foiré une transformation? Espèce de... elle a de la chance qu'elle m'ait soigné la dernière fois sinon ça ne se passerait pas comme ça!

*Mais oui, mais oui.*

*Ta gueule toi!!*

Et en voyant l'expression d'Azylis devant Tiago, ça me confirma qu'elle l'avait vraiment pas vu et qu'elle ne m'avait donc vraiment pas cru. Journée de merde qui commence ça. Par contre, je fronçai les sourcils. C'est peut-être la distance mais j'ai l'impression qu'elle a une sorte de... ficelle au niveau du visage (mais je vois pas bien avec ses cheveux en plein figure).

J'eus un flash avec Azylis commençant à avancer en tanguant vers moi en faisant le bruit de The Grudge avec les yeux grands ouverts comme elle (en plus elle est fringuée pareil qu'elle dans mon flash). Je secouai la tête pour revenir à la réalité et me concentrai sur le Griffon qu'elle regardait.

"Il s'appelle Tiago." Finis-je par dire.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Sam 26 Mar - 22:02

Je continuais d'admirer l'animae d'Akira de tout mon saoul, sentant peu à peu la sensation d'humidité s'atténuer puis disparaitre totalement.

- J'ai jamais vu d'animae griffon : mon maitre m'avait dit que le dernier était mort (de vieillesse) quelques mois avant mon arrivée. Les seuls que j'ai vu étaient des morphes, mais jamais des vrais de vrai ! Au fait, merci pour le séchage expre... commençais-je en me retournant vers Akira, avant de me stopper dans mon élan en voyant sa position.

J'écarquillais les yeux en comprenant son intention.

- T'oserais tout de même pas t'attaquer à cette magnifique créature ???? Tu n'as donc aucun respect pour les beautés de ce monde ?!

*... ce n'est qu'un chat croisé avec un pigeon...*


Ah... vla le jaloux qui est de retour...

*je ne suis pas jaloux, je ne dis que la vérité*
*Il y a tout de même une différence non négligeable entre un chat et un lion, un pigeon et un aigle...*
*Si peu...*

- Akira.. repose ces boules d'eau dans leur récipient d'origine s'il te plait... ne fait rien que tu pourrais regretter...


je regardais Fenrir se mettre aux cotés d'Akira avec indignation.

- Toi, tu n'est qu'un sale gros jaloux ! traitre ! criais-je à fenrir.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Sam 26 Mar - 22:21

Je me sentis gêné lorsqu'elle m'apprit qu'il était le premier Griffon qu'on revoyait depuis un moment. Je sais bien que ce n'était pas forcément ma faute ou quoi que ce soit et c'était encore moins moi ledit Griffon mais ça me faisait pratiquement le même effet qu'un compliment et les compliments m'ont toujours mis mal à l'aise.

Puis elle se tourna vers moi commença à m'incendier.

"Euh..."


Elle est gentille mais déjà, c'est lui qui l'a cherché. Je ne lui ai pas demandé de débarquer dans ma chambre alors que j'étais encore en calbute et en train de me brosser les dents et ensuite les sphère sont déjà parties vers lui. J'allais lui faire la dernière remarque mais Tiago ramena se ailes en avant d'un geste brusque et me renvoya mes sphères. Et bien sûr, comme j'étais trop occupé à me faire incendier par Aylis pour y faire gaffe et je me pris les sphère qui m'explorèrent sur le crâne.

...

Je crois que j'ai jamais autant voulu me séparer cette bestiole que maintenant. Au moins je ne m'étais pas séché comme je l'avais fait pour Azylis, c'est déjà ça (bah quoi? Je me console avec ce que j'ai). Je regardai Fenrir se poser à côté de moi, limite avec des larmes de reconnaissance dans les yeux.

"Toi au moins t'es gentil et normal." Lui dis-je en me retenant de le serrer dans mes bras (c'est un coup à ce qu'il me rugisse à la gueule et pour une fois que j'ai quelqu'un qui semble me soutenir je vais éviter de le faire virer dans l'autre camp).

*Je dois le prendre comment ce que tu viens de lui dire?*

*Que t'es salaud avec moi.*


*Dans ce cas, tiens.*

"Hein?"
Fis-je en relevant la tête (il avait l'air amusé en disant ça).

Sauf que je n'eus pas le temps de voir Tiago que ma ceinture d'armes et mon superbe Katana m'atterrissaient à la tronche.

"... Je te hais..." Marmonnai-je.

J'attrapai mes affaires avant qu'elles ne tombent à l'eau et relevai la tête pour fusiller ce... clébard/piaf du regard tout en me massant le front. Il finit par perdre de l'altitude et se posa sur une plateforme de pierre un peu en retrait d'où nous étions.

Je finis par me tourner vers Azylis.

"Qu'est-ce que tu faisais là de si bonne heure sinon?"


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Dim 27 Mar - 0:29

Je regardais Akira se prendre ses deux boules dans la tronche... tout en me retenant de rire... je me retiens... sisi, je me retiens... Je n'ai pas pas du tout les larmes aux yeux...

- Pffffft...

J'explosais de rire en le voyant dégouliner de partout... j'en avais mal au ventre !

- Retour à l'envoyeur !!! Ptain... j'ai un point de coté... Maintenant je sais pourquoi tu m'as tant manqué !!!

*le pauvre... lui au moins me voit à ma juste valeur !*
*T'es de son côté juste parce que t'es un gros jaloux qui aime recevoir des compliments !*
*C'est faux, et tu le sais très bien !*
*C'est ENTIÈREMENT vrai, et tu le sais tout autant !*
*...*


Et paf ! Mouché le loup !

*Je n'ai pas dis mon dernier mot !*
*Pour l'instant si !*


Je commençais à peine à me calmer qu'Akira leva les yeux vers le ciel, et je l'imitai... puis suivis du regard la chute de deux objets pas encore identifiés... avant de comprendre que leur point de chute avait de grandes chances d'être tout bonnement la face d'Akira. Et ça ne rata pas...

"... Je te hais..."

- Pfffft... AHAHAHAHA !!!!

Merde, moi qui avait réussi à me calmer ! J'en pleurais maintenant ! XD
Sous le coup du fou rire, je m'écroulais sur le dos en me tenant le ventre, sans prêter attention au son de papier froissé.

- Akira... j'en peux plus... arrête.... XD

*LES CROISSANTS !!!!*
*hein ? XD*
(merde, même dans mes pensées je suis pliée de rire...)
*Tu t'es couchée sur les croissant, espèce de maladroite !!!*

Ah ben sur le coup, ça m'a calmé direct... --"
Je me relevais brutalement, comme si j'avais été brûlée, et regardai avec horreur le sachet en papier un peu beaucoup aplatit.

- Oh chiotte !!!

Je le pris entre mes main, et sortis une crêpe un des croissant.

- Super... j'ai tout gagné, marmonnais-je en essuyant mon oeil droit (non je pleure pas pour un croissant ! (quoi que...) c'est à cause du fous rire... --") en remettant le croissant dans son sac.

*Bravo...*
*Ça va...*


Ayant repris mon calme (il était temps...), je refis face à Akira qui m'avait posé une question (je vais lui répondre quand même)

- Avec Fenrir on est allé regarder le lever de soleil en haut de la montagne (enfin, sur un plateau en hauteur quoi). Et toi ? Finalement je suppose que tu n'as pas foiré de transformation (même si j'émets encore des doutes), alors qu'est-ce que tu viens faire là ? Ah... et tu devrais sortir de l'eau avant d'attraper du mal: ce genre de soin n'est pas gratuits, je te le rappelle ! u_u


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Dim 27 Mar - 18:00

En la voyant se fendre la poire comme ça, je commençai doucement à perdre patience. Non mais sans franchement, ça ne fait même pas une demie heure que je suis réveillé et j'ai déjà envie d'aller me recoucher! J'ai l'impression d'être cet Istari que j'avais vu pour la première fois au cours d'Hishigi, Leo si je me rappelle bien, enfin celui qui dormait tout le temps quoi.

Allez on inspire et on expire lentement. Pas la peine de s'emporter comme ça, dis-toi que t'es au-dessus de tout ça et qu'au fond elle est plus jeune que toi donc plus simple d'esprit.

...

Dire qu'elle n'était même pas majeure la première fois. Mon expression passa du blasé, passablement énervé au déprimé. Allez on se reprend, dis-toi que t'as un loup géant qui lui au moins te soutient dans ton malheur et que les animaux c'est toujours plus franc que les humains.

*Sauf qu'un Animae n'est plus un Animal à part entière mon grand.*

Plus ça va, plus il me fait penser à Grand frère Serizawa ce Griffon (et c'est pas un compliment que je lui fais, au contraire). Je veux retourner me coucher! J'étais bien dans mon lit avec personne pour m'en foutre plein la tronche toutes les dix secondes!

J'étais en train d'attacher ma ceinture d'armes (en vérifiant que ma Dague qui est mon Objet Précieux y soit toujours) à ma taille lorsque j'entendis Azylis s'écrier. Je relevai la tête au moment où elle sortait... un truc qui devait un jour avoir ressemblé à un croissant je suppose de la poche.

"Aaaaaah ah!"
M'exclamai-je en la pointant du doigt d'un air moqueur.

J'ai l'air con mais m'en fous, déjà c'est pas paire qu'elle avec sa crêpe et puis j'ai toujours voulu trouver une occasion de faire le rire de Nelson des Simpson. Elle envisage le fait que je n'ai essayé de me transformer. Trop aimable cet excès de confiance sans déconner, on sent tout de suite qu'elle me confierait aveuglément sa vie en cas de soucis, ça crève les yeux.

J'eus un flash de nous en train de courir dans une sorte de passage souterrain en train de s'effondrer, Azylis ayant pris un peu d'avance sur moi. Soudain une secousse fut provoquée et le sol s'ouvrit, créant un énorme fossé entre Azylis et moi. Azylis se retourna vers moi et dit "Je ne te dis pas adieu parce que ça porte malheur... mais je le pense très fort parce que je suis sûre que tu vas y rester!". Puis elle reprit sa course vers la sortie. Purée je dois souffrir d'un sacré complexe d'infériorité pour ne même pas avoir mes pouvoirs dans mes flash.

Je finis par sortir de l'eau en tirant la tronche (j'aimerais bien voir quelqu'un tout joyeux après un début de journée comme ça. Il n'y a qu'Hishigi qui serait capable d'être tout souriant et heureux).

"J'ai jamais voulu venir, c'est lui qui m'a emmené de force." Répondis-je d'un air grognon en utilisant mon séchage rapide pour me sécher (on ne s'en serait pas douté si je n"avais pas dit pourquoi) avant de m'asseoir près d'Azylis.

"Tu veux que je te sèche toi aussi?"
Proposai-je à Fenrir.

Lui au moins, il a été gentil avec moi, il mérite donc d'y avoir droit sans avoir à demander.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Dim 27 Mar - 23:34

Je lançai un regard blasé à Akira quand il se foutit ouvertement de ma tronche... J'aime son soutient dans ce moment de pure tragédie... (Shakespeare n'aurais pas pu créer une situation pire dans une de ses pièce)

*Tu espérais sérieusement qu'il te soutienne après ce que tu lui as fait subir ...?*


... Je préfère ne pas répondre u_u

*Ça vaut mieux*

Je le regardais s'asseoir à mes côtés avec un sourire amusé et moqueur. Sans prévenir, je passai vigoureusement mes mains dans ses cheveux secs, avant de l'attraper par le cou et lui titiller la joue avec l'index.

- Roooh ! Tire pas la tronche comme ça ! Tu devrais avoir l'habitude avec moi ! Tu le sais pourtant que j'aime embêter les gens (enfin surtout toi), tu devrais être vacciné depuis le temps ! Wink Ca fait tout de même un an qu'on se connait maintenant ! Ajoutais-je en le laissant se dégager à sa convenance. Je n'en reviens pas moi même ! XD Un an de vacheries en tout genre, de traumatismes, de cocktails, de passion tumultueuse, d'étreintes passionnées, de baisers enflammés ...

Je m'arrêtais en entendant Fenrir soupirer à s'en fendre l'âme.

- Ça va, je déconne ! T'as vraiment pas d'humour, s'pèce de gros jaloux !

*Je ne suis pas jaloux !!!*


Attends, ça fais je ne sais pas combien de mois que je ne l'ai pas vu, c'est normal que je cherche à le faire rougir !

- En plus, maintenant c'est moins drôle : ses iris restent noirs...

Cette fois, ce fut à mon tour de soupirer tristement.
Je penchai la tête sur le côté en entendant la raison de sa présence ici.

- Grand Dieu Akira ! Mais tu as été kidnappé par ton Animae ! C'est terrible ! Mais au fait, pourquoi tu ne voulais pas venir ici ? C'est plutôt sympa comme endroit : il y fait toujours chaud ! (la raison de ma présence d'ailleurs)

Lorsqu'il proposa à fenrir de le sécher, j'eus un petit sourire amusé.

- Fais gaffe, avec sa fourrure encore d'hiver, c'est pas deux petites boules d'eau que tu vas récolter ! XD

Mon sourire amusé se transforma en une expression blasée à la vitesse de la lumière, en voyant mon loup sortir de l'eau (certes et logiquement, dégoulinant de flotte) en bombant le poitrail, la truffe haute et fière. Il en m'accorda même pas un regard en passant devant moi, et s'assit noblement devant Akira en attendant le séchage.

*Entre mâles, on se comprend *

...
...
...
... on croit rêver !


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Lun 28 Mar - 17:17

Devant son air blasé, je laissai mon bras retomber le long de mon corps et levai fièrement la tête en l'air pour montrer que je n'avais aucun regret et que j'étais même fier de mon coup. Bien fait pour elle.

*Tu as vingt et un ans c'est ça?*

*Ne pas renier son enfance est une grande preuve de maturité.*

*Trop mature pour moi sur ce coup-là...*

Et voilà comment clouer le bec d'un Griffon (sauf que je ne pense pas qu'il ait laissé tomber pour les bonnes raisons). Et merde, j'aurais pas dû m'asseoir si près! Je tentai de dégager ma tête lorsqu'elle me titilla la joue mais vu comment j'étais positionné, si je m'écartais trop, ou je me tordais tout seul le cou ou on retombait à la flotte. Mais finalement, elle me laissa m'échapper et je dégageai ma tête.

"Mouais enfin vacciné, c'est vite dit." Dis-je d'un ton blasé.

Je haussai un sourcil à sa réplique suivante.

"Déjà?"

Ça fait déjà un an que je suis là? La vache, j'ai l'impression que ça fait deux fois moins longt... cette fois je détournai le regard en me sentant rougir. Tu parles de retrouvailles, je suis sûr que je m'en prends plus que d'habitude là. Je tournai les yeux vers Fenrir en l'entendant soupirer à et la réflexion que lui fit Azylis et eus malgré tout un petit sourire amusé.

Un petit rire finit par m'échapper.

"Il y a d'autres façons de dire que j'ai des yeux pas terribles."
Dis-je avec un sourire en coin.

C'est pas ma faute si je suis né japonais en même temps. Puis ce fut à mon tour de lâcher un soupir (ça change de l'air blasé).

"Déjà parce que quand il a décidé ça, j'étais encore en train de me brosser les dents vu que je venais de me lever et ensuite parce que la dernière fois que je suis venu, j'ai failli y passer." Répondis-je avec un nouveau soupir.

Pas la peine de développer, je pense qu'à force, ça ne doit plus étonner personne que je risque de claquer à certains endroits et la cause est pas dure à deviner (sans compter que ça me ferait passer pour le type qui se plaint).

Ah oui merde c'est vrai que c'est pas pareil avec sa fourrure (surtout que la sienne, elle n'est pas petite). Mais bon, lui au moins, il méritait d'être sec s'il le voulait!

"Bon, je te préviens, je risque de pas réussir à tout enlever, j'ai pas encore une super maîtrise de l'Eau et c'est la première fois que je tentais ça."
Dis-je à Fenrir.

Je tendis les mains dans sa direction et fronçai les sourcils pour me concentrer. Lorsque les premières gouttes d'eau commencèrent à quitter sa fourrure et que j'eus donc globalement repéré la totalité de l'eau à retirer, je sus que ça allait être plus fatiguant que tout à l'heure, sans compter que mes deux premiers séchages m'avaient vidé une certaine partie de mes réserves.

Environ deux minutes plus tard, deux sphères d'eau de taille un peu plus grand que celle de ballons de foot étaient suspendue au-dessus de mes mains et ma respiration se faisait haletante et j'avais du coup de plus en plus de mal à me concentrer. Je finis par tendre les bras sur la gauche pour y projeter les sphères qui n'eurent même pas le temps d'atteindre le mur qu'elles perdirent leur forme et l'eau retomba dans le bassin.

Je me laissai tomber en arrière pour me retrouver sur le dos, la respiration toujours haletante comme si je venais de courir un marathon tellement cet exercice m'avait fatigué. Fenrir était quasiment sec, il lui restait quelques coins encore mouillés mais pas plus que s'il avait commencé à pleuvoir quelques gouttes et était rentré s'abriter dans les secondes qui avaient suivi. En gros, d'ici deux minutes, il sera complètement sec.

"La... vache..."
Parvins-je à dire entre trois inspirations.

C'était la première fois que ça me crevait autant de me servir de mon pouvoir sur l'Eau mais en même temps comme je n'avais rien fait d'autre que des sphères jusqu'à maintenant, c'était normal.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Mer 30 Mar - 0:41

Un rire amusé m'échappa lorsqu'il réalisa que ça faisait déjà un an qu'il était ici.

- Et oui ! Le temps passe plus vite quand on s'amuse ! Wink

Je fus extrêmement satisfaite de constater que je le faisais toujours aussi facilement rougir ! Après tout, il ne fallait pas oublier que c'était un jeux très amusant ! (pour moi).

- Tu radotes mon vieux, lui fis-je remarquer avec un air moqueur. Tu m'as déjà sortis le coup que j'aimais pas tes yeux... mais je maintient que vert eau serait tout aussi joli que noir corbeau ! Wink (En plus je fais des rimes...) Et après on ose me dire que c'est moi qui radote malgré mon âge ? Soupirais-je avec ironie, en souvenir de la première fois que je l'avais soigné après un entrainement d'Anikeï. Et puis de toute façon, mon âge est très bien ! u_u

*... je ne vois pas le rapport...*

*Moi non plus, mais il me semblait essentiel de préciser ce détail ! u_u*
*...*


Je pouffai de rire en m'imaginant Akira kidnappé par Tiago, sa brosse à dent dans la bouche et encore à poil en caleçon, en mode zombie... rire qui devint amer, puis mourut dans ma gorge en entendant la suite.

- Ow...

Mais encore ?

- Pas cool...

Rien à faire, malgré tout les efforts de volonté possible, je ne parvenais pas vouloir continuer le sujet "Anikei". Comme si mon orbite se souvenait de ce soir là, j'eus un bref élancement à son niveau. Mais je restais totalement impassible malgré tout, excepté un tressaillement au coin de ma bouche.

Je me contentais par la suite de regarder en silence Akira sécher Fenrir, appréciant les efforts visibles qu'il fournissait pour mener à bien sa tâche. De toute façon, l'évocation, même sous entendue, d'Anikei m'avait grandement refroidie niveau conversation.
Lorsque Fenrir fut quasiment sec, je profitais qu'Akira lance ses boules d'eau au loin, et donc qu'il ne me voyais pas, pour esquisser un sourire fier aux vues de son évolution.

- Je trouve que tu t'es bien débrouillé pour quelqu'un qui ne maitrise pas très bien son élément. En plus, tu es allé au bout de tes forces, tu as le mérite d'avoir persévéré malgré la difficulté, alors cesse un peu de te dévaloriser, commentais-je tandis qu'il s'écroulait sur le dos. le "grondais"-je (c'est un bien grand mot) en lui faisant une pichenette sur la joue.

Un sourire amusé se dessina sur mon visage de nouveau malicieux, en l'entendant soupirer de fatigue.
Je pris le sac en papier, et en sortit deux croissants, un que je mis dans ma bouche, l'autre que je fourrai de force dans celle d'Akira.

- Tiens, un pancake pour reprendre des forces
, lançais-je après avoir avaler ma bouchée.

*... Tu pense sérieusement lui faire avaler que ce croissant est un pancake ?*
*C'est trop plat pour être un croissant, trop épais pour être une crêpe ! u_u Et tu nous as fait un joli jeu de mot ! u_u*
*Merci. Mais il n'empêche qu'à la base, c'était deux croissants chacun...*
*Les viennoiseries, c'est pas bon pour ta santé*


Avant qu'il ne puisse répliquer quoique ce soit, je lui lançai un troisième croissant qu'il attrapa au vol d'un claquement de mâchoire. A peine une bouchée le pauvre...
Je me tournais enfin vers Tiago, le dernier croissant en main.

- Et toi, tu en veux ? Au fait, comme personne n'a daigné me présenter /je lançais un coup d'oeil faussement vexé à Akira/ je vais le faire moi même. Je m'appelle Azylis, enchantée de faire (enfin !) la connaissance de l'animae d'Akira, qui est en plus une noble créature... et le loup se nomme "Fenrir", c'est mon animae.

Il n'avait pas eu de boeuf musqué... shit, je pourrais pas le charrier !
Ça se voit que mes yeux brillent ? Je caressais tout de même le pelage épais de fenrir, dont je sentais, malgré ses dires, la frustration et un début de possessivité.


Dernière édition par Azylis le Sam 2 Avr - 2:58, édité 1 fois


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Ven 1 Avr - 20:21

"J'avoue! La vache, j'ai l'impression d'être là depuis six-sept mois à tout casser." Dis-je avec un petit rire amusé.

Je la regardai avec un air blasé (le pire c'est que je m'en rappelais vraiment pas sur le coup que je l'avais déjà sortie cette excuses). Et puis j'ai beau essayer, j'arrive pas à m'imaginer avoir les yeux d'une autre couleur au quotidien (en même temps, j'ai passé vingt et un ans avec les yeux noirs, on finit par s'habituer quand même). Et puis même si c'était une excuse pour me faire avoir les yeux d'une couleur différente je m'en fiche, je suis très fier des yeux que le bon dieu m'a donné... bon ok c'est surtout ma mère qui me les a donné (mon père les avait bleus). Je finis par lever les yeux au ciel pour réfléchir.

"Je me demande à quelle émotion ça correspondrait cette couleur. Pourtant je pensais avoir fait le tour avec toi."
Dis-je d'un ton pensif.

Bah après tout maintenant on s'en fiche vu que je peux avoir les yeux de la couleur que je veux quand je veux. Je la regardai avec un sourire moqueur à sa réflexion.

"Heureusement que tu ne radotes pas. Avoir ce genre de réaction quand on est si jeune ce serait inquiétant."


C'est petit je sais, mais j'ai bien le droit d'essayer de me venger un peu (et puis c'est tout ce que j'avais en stock pour le moment). Bon vu le froid que ça a l'air d'avoir jeté, je pense qu'elle a compris les grosses lignes de ce qui m'était arrivé la dernière fois que j'étais venu ici (je ne dis pas qu'elle tire la tronche mais... il y a une sorte de tension depuis que j'ai dit ça en tout cas).

J'étais tellement fatigué quand elle me "gronda" que je n'eus même pas la force de bouger lorsqu'elle me fit une pichenette sur la joue. Il n'y avait rien à faire, je n'arrivais pas à récupérer mon souffle. A chaque nouvelle inspiration, j'avais l'impression d'être resté en apnée deux minutes entière et j'avais même l'impression que chacune d'elles était plus bruyante que la précédente et plus difficile. J'avais même la tête qui tournait et je sentais mon coeur battre comme s'il était à la place de mon cerveau, en gros j'avais l'impression que j'allais m'évanouir à tout instant tellement j'étais essoufflé.

J'ouvris grand les yeux lorsqu'elle me fourra... c'est un pancake ça? Enfin bon, on s'en fiche, lorsqu'elle me fourra son truc dans la bouche. Sur le coup, je crus que j'allais m'étouffer mais ma main finit par remonter toute seule pour me l'arracher de la bouche (ça doit être ça l'instinct de survie). Puis je repris ma succession d'inspirations vives.

Lorsque je parvins enfin à commencer à calmer ma respiration, j'entendis Azylis parler à quelqu'un d'autre. Je tournai la tête vers elle et compris qu'elle parlait à Tiago qui hochai la tête suite à sa question. Même crevé, je parvins à la regarder d'un air blasé.

"Tu ne... m'écoutais même... pas." Dis-je, la respiration encore un peu haletante.

Et puis, il connaissait déjà son nom grâce à mes souvenirs. Je finis par mordre dans son croissant (ça a le goût de croissant en tout cas sinon c'est que c'est un pancake étranger).

*Mais se présenter face à face, c'est toujours mieux.*

*Mouais.*

*En tout cas, dis-lui que je suis enchanté aussi mais que pour le "noble créature" c'est gentil mais je ne le suis pas plus qu'un autre animal.*

Je finis par me redresser pour me retrouver assis et regardai Tiago avec un sourire plus doux. Rien que pour ça je l'adore. Au début, quand j'ai vu que mon Animae était un Griffon, j'avais peur qu'il ait un égo sur-dimensionné et se crois supérieurs aux animaux "normaux" et "communs" mais finalement non et j'aimais cette humilité chez lui.

J'eus un sourire amusé en voyant l'expression d'Azylis lorsque je me retournai vers elle.

"Il te salue aussi et te remercie pour le compliment mais il ne se trouve pas plus humble qu'un autre animal."
Dis-je avec un sourire avec une certaine fierté dans la voix que je ne parvins pas à cacher comme je l'aurais voulu.

Je mordis dans la seconde moitié de mon "croissant" et tout en l'avalant, je remarquai de nouveau, l'espèce de ficelle sur le visage d'Azylis qui semblait sortir de ses cheveux qui cachaient une moitié de son visage. Pendant un instant, j'eus une vision de la fille de The Grudge et un frisson me parcourut avant que je ne revienne à la réalité.

"C'est quoi cette ficelle?" Demandai-je en tapotant le coin de ma joue pour lui montrer à peu près là où était ladite ficelle.

J'eus un flash d'Azy tourner les yeux vers la ficelle puis les écarquiller d'horreur. Puis elle dit "En fait, ce sont mes "cheveux"..." puis elle posa sa main dans ses cheveux, les empoigna et les tira vers le haut, retirant ainsi sa perruque et révélant son crâne chauve.

Je revins à la réalité en me surprenant à la regarder avec des yeux assez écarquillés, suspicieux et inquiets.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Sam 2 Avr - 2:56

J'eus un petit ricanement, signe d'un mauvais coup de ma part... Mais quoi ??? C'est bon, je le martyrise pas, faut pas exagérer non plus !

- Laisse moi réfléchir quelques micro secondes... marron : la gêne, bleu : le mensonge, blanc : la peur, ocre : la colère, vert pomme : la joie / l'exaltation, violet : le regret, gris : la confiance en soi... et je crois que j'ai fais le tour,
récitais-je avec une moue amusée.

En même temps, vu que j'avais essayé de découvrir moi même à quoi correspondait chaque couleur... (le pauvre u_u)

- Donc si j'ai bonne mémoire, ce dont je ne doute pas quand ça m'intéresse, le vert eau est apparu quand t'avais enfin réussi à maitriser ton pouvoir au niveau des yeux. Tu les avais fait passer par tout une gamme de couleurs, et j'avais tilté.

Mon visage prit une expression choquée lorsqu'il osa me rappeler ma jeunesse... la vie est décidément trop dure.

- Dit donc ! J'ai 20 ans ! C'est pareille que toi si j'ai bonne souvenance ! Répliquais-je en gonflant les joue en une moue de gamine qui n'a pas obtenu son caprice. C'est un âge très convenable !

Ca se voit que je vis très mal le fait d'être Heren aussi jeune ? Mon maitre avait beau me dire que je devais en être fière, je ne supportait pas cette impression d'être une enfant dans la cour des grands. Et j'avais HORREUR qu'on me le sous entende ou qu'on me le rappelle (ce qui était l'attaque préférée de Reia... jt'en foutrais moi...).

- Je ne suis pas jeu... jeu... jeu... MAIS CHIOTTES ! Bref, je ne suis pas ce que t'as dis...C'était vraiment pas très fin de ta part... Marmonnais-je en déprimant à moitié.

Pourquoi j'ai eu ce ******* de lapsus de ******** aussi ????? (non mais là, je veux bien qu'on ne soit pas sensible, mais c'était vraiment trop vulgaire pour être lu par tout le monde u_u la censure était vraiment nécessaire pour ne pas choquer les plus jeunes (dont je ne fais pas partie, cela coule de source !)).

Je regardais Akira s'étouffer à moitié avec un regard fort surpris (mais pas du tout inquiet). Je pensais qu'il allait prendre une bouchée, mais en fait c'était apparemment pas le cas...

*Je crois que t'as faillis le tuer...*
*Noooon... tu crois ? Oo*
*Je pense oui...*
*Merde alors... bah ! pas grave, chui guérisseuse après tout. Il risquait rien.*
*... c'est une façon de voir les choses*


- Bah Akira... t'étouffe pas ! Ça me ferait quand même un peu chier, et Tiago aussi je pense,
dis-je de la même façon que si nous prenions un thé, genre "c'est normal".

Je pris une nouvelle expression choquée quand il dit que je ne l'écoutais pas, et posai ma main à plat sur ma poitrine.

- Mais c'est totalement faux ! Je t'écoute toujours ! Je ne me permettrais jamais de te mettre un vent ! Tu vois que t'as une mauvaise vision de moi... je peux même te répéter ce que t'as dis : " C'est pas ma faute, c'est la sienne" le tout en désignant le ciel ! Alors je me suis dit "en foirant sa transformation, il a du ce cogner la tête : il accable Dieu, notre Père à tous, d'accusations éhontées !", ne pus-je m'empêcher de ricaner, ne prenant même pas la peine de dissimuler mon ironie en parlant de religion. Je n'avais point vu de griffon ! (du moins au début).

Je lui adressai un petit clin d'oeil pour lui montrer que ma plaisanterie était finie, et que je le laissais souffler (il en avait bien besoin). Je me levais pour présenter le croissant à Tiago, de façon à ce que la forme de son bec ne le gêne pas. Il était décidément magnifique, et je crevais d'envie d'enfouir mes mains et mon visage dans ses plumes, de le serrer doucement dans mes bras, et de le caresser. Fenrir répondit à ces pensées en soupirant, d'agacement cette fois-ci.

- Au fait, j'espère que t'es pas croyant, sinon tu vas me détester, annonçais-je avec désinvolture, une fois que Tiago avait prit son croissant.

Je me forçais à rejoindre le duo Akira/Fenrir afin que la tentation ne devienne trop forte.

- Disons que je suis une grande amatrice de légende diverses et variées, et dans tout ce que j'ai pu lire, le griffon est un symbole de puissance, de noblesse, de gloire et parfois même de richesse (il est souvent représenté en temps que gardien de quelque chose). Mais je suis contente de constater qu'il ne prends pas la grosse tête, tu as bien de la chance Akira,
ajoutais-je en lui faisant un petit clin d'oeil. On aurait des leçons à prendre auprès de lui, pas vrai fenrir ?

Celui-ci ne me répondis qu'en un grognement agacé, la tête sur ses pattes avant, ce qui me tira un petit sourire un peu triste (je n'aimais pas quand il faisait la tête, et surtout je n'aimais pas qu'il se sente blessé d'une quelconque façon, or je sentais bien que c'était un peu le cas)

- Mais de toute façon, le plus noble de tout les animae sera toujours Fenrir,
affirmais-je avec sincérité, mais sans aucune prétention déplacée. C'était seulement ce qu'il représentait à mes yeux.

Je m'assis contre l'épaule de fenrir, face à Akira, et commençais à lui gratter l'oreille (Fenrir, pas Akira... faut suivre les gars !). Il se contorsionna alors pour pouvoir poser sa tête sur mes cuisses, soupirant d'aise.

Je faillis me mordre la langue en mâchant mon dernier bout de croissant en entendant la question d'Akirz, et Fenrir ouvrit un oeil pour nous fixer alternativement.

- Un nouveau style que j'ai adopté
, répondis-je d'un ton dégagé, en soulevant ma frange et lui montrer un cache oeil noir avec le dessin d'une fleur de lotus argentée. Je trouve ça classe, pas toi ? M'enfin après, chacun ses goûts, hein ?

Heureusement que la cécité de Fenrir ne se trahissait pas par un oeil mort: ses yeux étaient tout à fait normaux.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Lun 4 Avr - 16:22

Punaise, là je lui dis chapeau : même moi j'avais fini par oublier à quoi correspondaient certaines couleurs et elle, elle s'en rappelait nickel. Elle a une mémoire d'éléphant c'est pas possible. En plus, je ne me rappelais même pas avoir pris la couleur vert-eau c'est pour dire. Elle doit faire une fixette sur les yeux des autres. Bah c'est déjà plus distingué qu'une fille qui fait une fixette sur les abdos des mecs qu'elle croise. Enfin bon, il faut aussi voir comment elle s'y était prise pour arriver à quoi correspondait chaque couleur d'yeux.

"Euh oui c'est ça." Approuvai-je (de toute façon, je ne peux pas faire grand chose d'autre vu qu'elle s'en rappelle mieux que moi et puis si je la contredis là-dessus, c'est un coup à ce qu'elle veuille me "démontrer" que j'ai faux).

J'éclatai de rire en la voyant gonfler les joues. Déjà c'était trop fort d'avoir trouvé un truc qui la fasse sortir de ses gongs comme ça (pour une fois que c'est moi qui y arrive) et puis c'était marrant de la voir réagir comme une gamine. Je finis par me calmer mais ne parvins pas à effacer mon sourire amusé alors que je voulais prendre l'air sérieux et neutre.

"J'ai vingt et un ans depuis janvier." Répondis-je sur le ton le plus neutre possible.

Bon sang que c'était tentant de lui tapoter le haut du crâne (mais bon, à mon avis, vaut mieux que je m'abstienne sur ce coup-là) et que ça fait du bien de voir les rôles inversés! Je n'arrivais pas à dissimuler mon sourire fier tellement j'étais content de moi (non il ne m'en faut pas beaucoup). Et ben, en voilà au moins une qui sera contente d'être vieille et qui ne cherchera pas à avoir l'air plus jeune qu'elle ne l'est. En général c'est plutôt l'inverse.

J'eus un flash de moi entrant dans la chambre d'Azylis mais il n'y avait personne. J'ouvris la porte de sa salle de bain et... la trouvai devant son miroir avec de la mousse à raser au visage, le rasoir à la main. Putain c'est un travelo!

Je revins vite à la réalité en constatant que j'avais commencé à ouvrir la bouche pour vomir et la refermai vite (mais ne vomis pas). Non parce que là, après le coup de la fille encore mineure si en plus c'est doublé du fait que c'est un mec je n'ai plus qu'à me faire Hara Kiri et encore, je suis sûr que ce ne sera jamais suffisant pour retrouver un minimum d'honneur.

Le "croissant" à la main, je lui adressai un nouveau regard blasé (c'était trop beau pour durer) malgré mon souffle court.

"Merci... pour ton... soutien."


J'ai l'impression d'être Stevie dans Malcolm quand je parle comme ça. Je la laissai faire son récit en me retenant de rigoler (et en profitai pour recouvrer mon souffle) et lorsqu'elle eut fini je toussotai légèrement.

"Je parlais du moment où tu l'avais enfin remarqué et où je t'ai dit son nom." Répondis-je simplement.

Je la regardai aller donner le croissant à Tiago avec un sourire amusé. C'est vrai que même posé comme ça au sol, il était beau, quoi qu'il en pense.

*Et tu le sais ce que j'en pense.*

*Moi aussi je t'aime.*

Mon sourire devint plus tendre en le voyant accepter le croissant. Par contre, je tournai la tête vers Fenrir en l'entendant soupirer. Je rêve ou il est jaloux là? Un nouveau petit sourire apparut sur mon visage et je tendis doucement ma main vers son pelage pour lui caresser doucement l'arrière de la tête (en étant prêt à vite la retirer au moindre signe hostile de sa part et qu'il essaierait de me mordre).

"T'inquiète pas, tu seras toujours son préféré." Lui murmurai-je doucement pour qu'Azylis n'entende pas.

Lorsqu'Azylis revint, j'avais reposé ma main sur mon genou et je lui adressai (à Azylis, pas la main) un sourire amusé.

"Je crois en dieu comme je crois que mon lavabo va me parler le matin."
Répondis-je.

Je haussai un sourcil devant son "cours".

"Ah ouais?"


J'avais entendu la même chose mais pour les Dragons mais pas pour les Griffons.

*C'est pareil pour toi? Si c'est le cas, il y a des trucs de ton passé que tu ne m'a pas encore "montré".*


*Qui sait?*

*Bah ce serait pas cool : moi je t'ai laissé voir toute ma vie sans rien te cacher.*

*C'est vrai que les Griffons aiment beaucoup les endroits riches en or pour faire leurs nids mais ils ne le font pas tous.*

*Ah ok!*

Je ne répondis rien lorsqu'elle parla du fait que Fenrir était le plus noble des Animae mais lorsqu'elle alla vers ce dernier, je me mordis le coin des lèvres tandis que mon regard devenait mauvais (je dû même me concentrer pour que mes yeux ne virent pas à l'ocre) avant de reprendre une expression normale lorsqu'elle fut de nouveau face à moi.

Ça n'avait rien à voir avec le fait qu'elle élève Fenrir au-dessus de tous les autres Animae qui m'énervait, c'était le fait qu'elle parle comme si certains Animae valaient mieux que d'autres alors que n'importe quel être vivant vaut autant, ni plus ni moins, qu'un autre et voir que certains étaient infoutus de le remarquer m'énervait, sans compter que techniquement, un Animae était finalement les créatures les plus à plaindre. Ils ne sont ni animaux, ni humains et tout ça pour la bonne poire des humains qui ont implanté une partie de leur âme dans ces Animaux et cette idée me rend malade.

Elle aurait dit qu'elle appréciait plus Fenrir qu'un autre, non seulement ce serait compréhensible mais en plus elle n'aurait pas insulté ces pauvres Animae. Mais je sais qu'il vaut mieux que je la ferme, je me suis déjà disputé avec Mana à ce sujet, c'est pas le moment de renouveler l'expérience avec Azylis.

Je haussai un sourcil lorsqu'elle souleva sa frange pour révéler un cache-œil.

"Euh, si si je trouve ça classe. J'en porté un aussi il y a quelques temps."


Et là je suis content de ne pas l'avoir croisée depuis un moment comme ça, elle ne me sortira pas un truc genre "quand? Je ne t'ai jamais vu avec ce genre de truc pourtant!" et comme ça, pas besoin de préciser que c'était lorsque j'étais parti en mission en solo alors que j'étais encore Ancale vu que ça aurait pu être n'importe quand durant la période où on ne s'était pas vu.

"Mais... du coup à quoi ça sert de mettre tes cheveux dessus? Ils cachent tout, autant ne pas mettre de cache-œil dans ces cas-là ou alors au contraire, il vaudrait mieux décaler ta frange pour qu'on puisse le voir non? Enfin bon, après tout, tu fais comme tu veux." Dis-je en haussant les épaules avec un sourire pour lui indiquer que je n'insisterai pas si elle ne voulait pas se justifier.

Ça avait été sympa de se balader avec un cache-œil mais ça me dérangeait pas mal de ne plus avoir un angle de vue aussi grand que d'habitude alors j'ai préféré ne pas le garder.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Mar 5 Avr - 3:05

Mais c'est qu'en plus il se fout de moi ! Et le respect de la hiérarchie alors ??? Il me ridiculise totalement là.... T.T Tout ça parce que je suis plus jeu... moins vieille que lui... il va voir la branlée qu'elle va lui mettre la...

- HEIN ?????????


Je restais pétrifiée devant sa réponse. Mais vraiment pétrifiée, genre comme ça =>
Il a dit qu'il était âgé de... 21 ans ? Il a une unité de plus que moi... le Salaud !

*Il a quand même le droit de vieillir... ce n'est pas de sa faute*
*Non, bien sûr... mais dans ce cas, il ne me l'annonce pas avec un grand sourire bien moqueur !*

- Et ça te fais bien marrer en plus !
L'accusais-je en le montrant du doigt. S'pèce de vieux machin ! Lǎo hàn ! Zhǎng bèi !

Hahaaa ! Et tu sauras jamais ce que ça signifie ! J'espère que ça te torturera lorsqu'on se séparera ! Que ça tournera encore et encore dans ta tête jusqu'à te priver de sommeil ! Se sera ma vengeance !

*... Mais quelle cruauté !*
*Je sais*
*Ce n'était pas un compliment...*
*Ah bon ?*


Tandis que je résistais à l'envie de sauter au cou de Tiago (pas certaine qu'il apprécie), je ressentis des émotions mitigées de la part de fenrir : toujours de la jalousie avec une pointe de tristesse, mais aussi une touche de gratitude, du contentement, sur un fond de vexation. Bref, c'était assez compliqué à déchiffrer. Pourtant, quand je me retournai, Akira et lui n'avaient apparemment pas bougés.

- Fais gaffe, le jour où ton lavabo parlera tu seras contraint de te convertir... murmurais-je avec une expression volontairement mystérieuse, avant de lui faire un clin d'oeil en tirant la langue.

Je sens une bonne blague germer dans mon esprit imaginatif... Va falloir que je me démerde pour entrer dans sa salle de bain... à retenir.

Pendant que j'avais la main et le visage enfouis dans la fourrure soyeuse de mon loup, je le sentis se raidir un instant, en proie à une méfiance subite, mais aussi à de la surprise. Je relevais vivement la tête, et regardais alternativement Akira et fenrir, qui fixait intensément ce premier sans pour autant être menaçant. Il semblait seulement le surveiller.

*Qu'est-ce que tu as ?*
*Rien d'important*
*T'es sûr ?*
*Oui*


Ah... une réponse sans appel. Je n'en saurais donc pas plus, quoi que je tente. Quand fenrir avait décidé quelque chose, il campait sur ses position et on ne pouvait rien en tirer. Je jetais un dernier regard à Akira, puis à Tiago, avant de hausser les épaules. Puisque personne ne veut me dire ce qu'il se passe...

*On ne peut pas de dire quelques chose s'il ne se passe rien*
*Ok, message reçu ! On passe à autre chose !*


J'éprouvais un certain soulagement en entendant Akira continuer le sujet du cache oeil... en fait non. C'est pas mieux ce sujet là. Moi qui ne sais mentir que pour les choses importantes, va falloir que je me concentre.

- Pour ajouter une touche de mystère,
répondis-je simplement. En plus de mon âge (les deux dernière fois j'ai dis que j'avais 24 et 28 ans) et de mon tour de poitrine, les nouveau se demanderont à présent pourquoi la moitié de mon visage est dissimulée ! Et en voyant mon cache oeil, ils pourront s'inventer plein d'aventure héroïques dont je serais l'héroïne ! u_u

*Tu es un peu partie n'importe où à la fin, mais ça se tient*
*J'espère bien !*


Je penchai légèrement la tête sur le côté quand il me révéla qu'il avait lui aussi porté un bandeau récemment.

- Tiens donc ? Ca devait être dans la période où on s'est pas vu... quel dommage !
Soupirais-je, réellement déçue.Un oeil bandé, des révolvers, un sabre, peut être même un kimono entrouvert, un visage agréable à regarder... bon sang, dire que j'ai raté ça ! Akira, faut vraiment que t'en remette un un jour où je suis là ! Mais pas le mien, ajoutais-je vivement, avec un air volontairement décontracté, parce que... c'est un bandeau de fille. Il t'irait pas.


Ce qui était totalement faux, le symbole du lotus étant très répandu chez moi, quelque soit le sexe.

- Tu devrais être très sexy... même si tu vas me contredire dans la seconde, j'en suis certaine Wink

Les deux main sur le sol, j'approchai lentement mon visage du sien, plongeant mon regard dans ses yeux.

- Un samouraï de la fin de l'ère féodale...
murmurais-je doucement, ça m'aurais donné l'impression d'être une de ces courtisane...

Au moment où le bout de nos nez n'étaient plus qu'à quelques centimètres... mes doigts amputèrent son croissant d'un morceau assez conséquent (mais il lui restait encore une bonne bouchée). J'émis un rire léger et tout en me reculant à une distance convenable pour une discussion tout aussi convenable, je mis le morceau volé dans ma bouche.

- On les appelle comment déjà, les courtisanes de ton pays ?
Je ne m'en souviens plus.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Mar 5 Avr - 19:23

Pendant quelques micro-secondes je tentai de garder mon calme en me mordant la lèvre inférieure mais ne tins pas davantage et éclatai de rire devant la tête qu'elle fit. Bon sang c'est encore meilleur que faire rire quelqu'un qui essaye de boire (il y en a qui trouvent ça très drôle et je les soutiens!). Je rigolais tellement que je finis par avoir les larmes aux yeux.

"Oh pu... tain!"
M'exclamai-je entre deux fous rires en me tenant les côtes.

Et son expression frustrée qui va avec! Oh bon sang maintenant il peut m'arriver toutes les merdes du monde le restant de la journée, je finirai heureux quand même. Par contre sa réplique en chinois me coupa dans mon élan et je cessai rapidement de rire (bien qu'il me reste encore quelques petits hoquets).

"Hein? Ça veut dire quoi ton truc?"

Bon vu le ton employé, ça devait être de l'ordre du "salaud", "enfoiré" ou un truc dans le genre. En plus son premier mot m'a fait penser à Tintin avec l'autre fou qui raconte "Lao Tseu a dit : il faut trouver la voie! Moi je l’ai trouvée, il faut donc que vous la trouviez aussi. Je vais d’abord vous couper la tête. Ensuite, vous connaîtrez la vérité." (le pire c'est que ce genre de réplique ça me fait penser à Anikeï).

Un large sourire apparut sur mon visage lorsque Fenrir se laissa caresser. En voyant qu'il se laissait faire, je le caressai avec un peu plus d'insistance (en gros je le caressais "normalement" maintenant) avant de reposer ma main sur mon genou. Je fronçai légèrement les sourcils à la remarque d'Azylis, essayant d'imaginer ce qu'elle pourrait faire à mon lavabo.

J'eus un flash de mon lavabo s'ouvrant en deux puis les deux parties s'écartèrent sur les côtés et Azylis sortie de l'ouverture en tenue de plongée avec un masque et un tuba. "Bah quoi? C'est pas sec là-dessous en plus ça pue dans les canalisations." dit-elle. Je finis par revenir à la réalité en me disant qu'heureusement que depuis que Yuna avait débarqué dans ma chambre, je la laissais toujours fermée à clé (mais je pense que je vais devoir faire plus gaffe dans les jours qui vont suivre).

Je me mordis les lèvres en voyant l'expression de Fenrir. Merde, je n'ai pas encore assez l'habitude que les animaux puissent réagir face à ce genre de situation et du coup j'ai pas fait attention à lui lorsque j'ai flingué Azylis du regard (en même temps, ça avait limite été plus fort que moi et je ne sais pas si j'aurais réussi à me contenir même en prenant en compte la réaction que pourrait avoir Fenrir).

Et vu comment il me fixe maintenant, il va m'avoir à l'œil (moi qui ai horreur de ça, ça va être gai, enfin au moins il n'a pas l'air d'avoir d'intentions agressives envers moi, c'est déjà ça, au moins il ne s'est pas direct fait des idées bizarres et ne va pas direct me sauter au cou... j'espère). Vu l'expression interrogatrice d'Azylis, il ne lui avait pas dit ce qu'il avait vu et je l'en remerciai intérieurement. La vache! Depuis quand j'arrive à raisonner si bien et si vite? En temps normal, j'aurais surtout stressé à l'idée qu'il me saute dessus à tout moment et/ou qu'il raconte ce qu'il avait vu à Azylis qui m'aurait aussitôt demandé des explications et j'aurais stressé à l'idée de m'engueuler avec elle aussi. Bon sang ce que je me sens intelligent!

Je profitai du moment où Azylis nous regardait chacun notre tour et au moment où son regard se reporta vers Fenrir, j'adressai à ce dernier un sourire que je voulais à la fois rassurant et reconnaissant avant de reprendre une expression neutre, presque surprise lorsqu'Azylis reporta son attention vers moi (putain c'était rapide, j'espère qu'il a pu le voir sinon... bah je trouverai peut être une occasion de lui expliquer pour qu'il évite de s'en faire (même si face à un simple Istari, Azylis ne risquait pas grand chose).

Je haussai un sourcil face à son explication. Elle est sérieuse là ou elle me sort juste un bobard (le pire c'est que c'est pas impossible son histoire)?

*C'est peut-être les deux, qui sait? Il faut dire qu'elle dit ça naturellement donc...*

*Ben justement, c'est ça qui me fout le doute : en général pour ce genre de "connerie", elle prend surtout un air malicieux avec genre le sourire en coin, clin d'œil et tirage langue (space comme expression) mais là rien du tout donc je ne sais pas.*

*Que ce soit vrai ou non, c'est la version qu'elle veut que tu aies donc, si jamais c'est faux, ne cherche pas à en savoir plus si elle ne le veut pas.*

*Ouais mais si jamais c'est faux ça voudrait dire que...*

*Sûrement.*

*... qu'elle est en train de payer une dette qu'elle a contracté en portant ce cache-œil mais qu'elle refuse de l'avouer!*


*...*

Je pris un air blasé face à sa réaction en sentant mes joues commencer à se teinter. J'aurais mieux fait de la boucler au lieu de raconter ma vie comme ça tien.

"Hein?"


Pour filles? Ça existe les cache-œil juste pour les filles? Bon ok, je me doute qu'un cache-œil rose avec un cœur dessus, à moins d'être gay (et encore) il n'y a qu'une fille qui voudrait le mettre mais là... Puis elle repris sa tirade. Le pire c'est que lorsqu'elle prédit ma réaction, j'avais déjà commencé à ouvrir la bouche pour protester. Je finis par la refermer et me contentai d'un léger soupir, vaincu.

J'avalai ma salive et me concentrai sur mon pouvoir pour ne pas trop rougir lorsqu'elle approcha son visage du mien. Je m'abstins de tout commentaire, certain que si j'ouvrais la bouche ce serait pour sortir un truc incompréhensible et je passerais pour un con. Pourtant être un Samouraï de la fin de l'ère féodale, je ne sais pas ce que je donnerais ou ferais pour que ça m'arrive.

J'expirai longuement lorsqu'elle recula son visage mais assez discrètement quand même. Ce ne fus que lorsque je la vis mettre un bout de croissant dans sa bouche que je réalisai que c'était le mien. Je baissai les yeux sur ce qui restait de mon croissant et regardai aussitôt ma ceinture d'armes pour vérifier si ma Dague y était toujours. Putain mais quel con! J'ai encore zappé de faire attention à mon Objet Précieux! Si ça avait été Anikeï, j'aurais déjà perdu quelque chose! Bon sang, pourtant il n'arrête pas de me le répéter et pourtant je continue d'oublier d'y faire suffisamment gaffe!

*Tu y as pensé au moins, c'est déjà mieux que si tu ne t'étais pas rendu compte de ton erreur.*


*Oui mais quand même!*

Je reportai mon attention sur Azylis face à sa question.

"Des Geishas." Répondis-je avec un sourire.

"Par contre, je t'imagine mal faire la courtisane. Je te verrais plutôt dans l'autre rôle."
Rigolai-je.

"Bah sinon pour le cache-œil..."

Je fermai mon œil gauche et fronçai les sourcils pour me concentrer. Un cache-œil noir sur lequel était représenté l'emblème des six pièces de monnaie apparut, recouvrant mon œil gauche.

"Voilà ce que ça donnait en gros. Bon j'avais quelques piercing mais c'était pas pratique (autant les piercing que le cache-œil)."


Puis j'eus une idée pour essayer de m'expliquer auprès de Fenrir sans qu'Azylis soit au courant et tout en testant un truc.

"Au fait, tu sais si c'est possible pour un Morphe changé en Loup de discuter avec Fenrir?"


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Jeu 7 Avr - 2:53

Il va m'achever... foutue complex de merde ! Et il va arrêter de se marrer à mes dépends cet idiot ??? Il comprend pas à quel point c'est important pour moi ? Mes joues à présent écarlates montraient bien que je n'étais plus très à l'aise, gênée, à la limite de la honte (c'est vrai quoi ! Il remue le couteau dans la plaie ! )

*Pourtant, tu as un moyen efficace pour lui clouer le bec...*


Je compris instantanément de quoi il voulait parler, et j'eus un rire sadique intérieur...

*Tu fais peur...*

... ne pouvant être "entendu" que par Fenrir.
Je pris un air détaché et suffisant, et répliquai vicieusement en regardant mes ongles :

- Tu ferais mieux de pas trop la ramener tu sais ? N'oublie pas que tu es un "pédophile" mon cher Akira...

Je cherchais son regard, un sourire victorieux sur les lèvres.

- Tu as fait du détournement de mineur... tu as couché avec une jeune fille même pas encore majeur... une adolescente...

Et maintenant, le coup de grâce :

- ... et ce par deux fois.


Alors ? Alors ? Si ça c'est pas de la réplique de la mort qui tue... u_u

Je détournais fièrement la tête lorsqu'il me demanda ce que signifiaient les expressions en chinois, et répondit sans regrets.

- C'est une malédiction qui t'empêchera de dormir. Tu sais, chez nous, la magie/sorcellerie a son importance... entre autre les malédictions. Si tu veux un conseil, trouve vite ce que ça signifie : c'est juste la 2e fois que je m'en sers, et mon premier cobaye n'a pas dormi pendant une semaine. Pire que la Belle au Bois Dormant. Bien sûr, moi je ne te révèlerais rien, sinon c'est pas drôle...

Enfin... l'autre avait flippé parce que c'était toute une suite d'injures (une bonne dizaine, mais il avait refusé de payer sa dette aussi !) que je lui avait balancé, et il avait vraiment cru que c'était une formule magique (il était un peu concon sur les bords, j'ose espérer que si ça marche avec Akira, ça ne dépassera pas une nuit !). Il avait passé une semaine à se demander ce que j'avais pus dire, et ça l'avait tellement obnubilé qu'il s'était lui même empêché de dormir en réfléchissant. Et je l'avais même pas prévu ! (Mais n'avais rien regretté)

Au bout d'un moment, Fenrir finit par se détendre légèrement, mais avait plissé les yeux en fixant Akira avant ça. Raaaah ! J'aime pas ne pas comprendre putain !

*Je t'ai dit qu'il n'y a rien à comprendre*


Et il en démordra pas... (sans jeu de mot)

J'eus un sourire à la fois fier de moi et satisfait lorsqu'il soupira, vaincu. Il était tellement prévisible sur ce plan là, que j'arrivais à prévoir ses réactions (mais je ne prétend pas pouvoir prévoir chacune de ses réaction, loin de là. Notre première "dispute" en était la preuve parfaite)

Je penchai légèrement la tête sur le côté en le voyant vérifier quelque chose à sa ceinture, une expression interrogatrice dans le regard. je fini par lever les mains à hauteur du visage avec un sourire moqueur.

- Zeeeen ! L'expérience du sabre m'a enlever toute envie de te piquer tes armes, encore moins tes révolvers ! Wink Et puis j'ai la flemme internationale de me prendre le choux aujourd'hui, soupirais-je en baillant sans aucune discrétion.

Je frappais ma paume de mon poing lorsqu'il me rappela le nom des "Geishas". J'ai toujours eu du mal à le retenir, alors qu'il n'est pas si difficile que ça. Un sourire amusé et malicieux étira mes lèvres en entendant la remarque d'Akira.

- Oh tu sais... comme tu as du le remarquer, la séduction est pour moi un jeu très amusant, donc être une courtisane aurait pu m'intéresser (à court terme), mais je doute qu'elles avaient le choix sur leur clients, les pauvres. Certaines avaient du tomber sur de vrais poux... berk ! fis-je avec une grimace de dégoût. Donc ça aurait pu m'amuser, si j'avais eu le droit de choisir ! (ce qui était sûrement impossible). Mais tu as raison, être la cliente aurait été très attirant...

Je lui fis un clin d'oeil amusé.

- Mais ça ne devait pas exister, hélas... les femmes ne devaient pas avoir suffisamment de statut pour ça, terminais-je avec un soupir las.

Mon regard commença à briller de curiosité lorsqu'il se concentra... et j'eus une petite exclamation de bonne surprise, un éclat de fierté dans le regard.

- Hey ! Tu gères avec ton pouvoir de morphe ! Ça compense bien tes lacunes avec l'élément,
le félicitais-je avec un clin d'oeil. Par contre, les 6 petits points symbolisent quelque chose ?
Mon regard se fit plus coquin, et un sourire malicieux se dessina sur mes lèvres, avant que je prenne une expression suppliante.

- Tu voudrais pas me montrer la totale ? Avec kimono, katana (qui me semble d'ailleurs différent que d'habitude, non ?) à la ceinture et révolvers autour de la taille ? S'il te plaiiiiiiiiiit ...

Je penchai la tête légèrement sur le coté à sa question, pensive.

- Je t'avouerais que là, tu me pose une colle... je n'ai pas côtoyé suffisamment de morphes pour bien comprendre leur pouvoir. Comme le langage animal ne nous est pas inné, je ne sais pas si c'est possible... après, si l'instinct animal est là, peut être qu'il peut te guider à adopter les moyens de communication de l'animal en lequel tu t'es transformé... franchement, j'en sais rien désolée ! ^^" Pourquoi ? Tu voulais taper la discute avec fenrir ? demandais-je en m'accrochant au cou de mon loup comme pour le protéger de la mauvaise influence d'Akira.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Dim 10 Avr - 15:09

Bon sang si je n'avais pas tant les larmes aux yeux ni aussi mal aux côtes, je crois que j'aurais sorti mon portable et aurais éternisé ce moment tellement c'était beau à voir! En temps normal, j'aime pas trop rire aux dépends des autres (enfin pas plus que nécessaire pas trop méchamment non plus) mais là, je ne sais pas si c'est à cause de tout ce que je m'étais pris à la tronche un peu plus tôt mais c'en était presque jouissif.

...

"Pédophile", "détournement de mineur", "même pas encore majeure", "adolescente".

Je me sentis rougir à vitesse grand V tandis que ces mots se répétaient dans ma tête.

"Euh... C'est... euh..." Tentai-je de dire.

"Deux fois"

Mes yeux virèrent au violet et je m'accroupis au bord de l'eau et commençai à dessiner des cercles à sa surface en envisageant de plus en plus sérieusement à m'y noyer tellement j'avais honte.

"C'était petit ça." Marmonnai-je d'un ton plaintif.

J'écoutai son explication sans parvenir à changer de position et continuant de dessiner des cercles à la surface de l'eau.

"T'avais pas besoin de ça pour m'empêcher de dormir." Marmonnai-je de nouveau sans décoller mes yeux de l'eau.

La dernière fois, j'ai passé deux nuits blanches tellement j'avais eu honte et tellement j'avais eu du mal à m'en remettre, ben là je sens que je suis reparti pour.

"Elle était même pas majeure." Me plaignis-je à la surface de l'eau comme si elle allait soudainement m'apporter une solution miracle genre j'ai qu'à dire "miracle!" et talatata une grande lumière dorée sort de l'eau et tout est réglé (par contre, il faudra que je cherche à comprendre pourquoi j'imagine un cheval blanc passer dans le coin dans ce genre de situation).

Le seul truc qui me rassura un peu (mais juste un peu), c'est de voir que Fenrir sembla se détendre un peu (bon par contre, vaut mieux pour moi que j'évite de faire un coup genre faire "bouh!" derrière Azylis d'un coup parce que sur le coup, il pourrait ne pas tout de suite tilter que c'est juste une farce) et mes yeux redevinrent noirs.

Je fis mine d'ignorer l'air fier d'Azylis (de toute façon je ne pouvais pas faire grand chose d'autre là et puis elle serait capable de me ressortir que j'ai... Bon sang mais comment j'ai pu faire ça?) et mes yeux redevinrent violet quelques instants avant que je ne les fasse redevenir noirs.

J'eus un petit sourire envers Azylis lorsqu'elle m'affirma qu'elle ne comptait plus me prendre mes armes et ce sourire devint rapidement un sourire reconnaissant.

"Merci." Répondis-je en reportant mon attention à ma ceinture.

"Mais je dois y faire gaffe en permanence et malheureusement, c'est pas encore devenu un truc naturel à faire." Lui expliquai-je avec un sourire.

Je l'écoutai avec un sourire amusé.

"Ben... là je t'avoue que je ne suis pas vraiment calé sur le sujet. Je connais quelque trucs sur les Geishas mais ça va pas loin, c'est surtout pour les Samouraïs que j'adore cette époque." Répondis-je avec un petit rire.

Mais je pense que les femmes n'avaient en effet pas beaucoup de choix de carrière à cette époque hélas. Pourtant une femme avec un Katana...

*Si tu recommences à me mettre tes images de harem de guerrières dans la tête, je te noie sur place.*

Je regardai Tiago d'un air blasé (c'est devenu la mode de me casser dans mon élan ou quoi?) avant de reporter mon attention sur Azylis (que je n'osais pas regarder en face, je pense que je n'y arriverai pas avant un bon moment qu'elle m'a rappelé... ça). Je rigolai devant sa réaction lorsque je fis apparaître le cache-œil tout en me sentant à la fois gêné et flatté par son expression : on aurait dit de la fierté ou du moins un truc très proche et ça faisait plaisir à voir.

"Merci. En fait, avec l'eau, en soit c'est surtout l'endurance qu'il me manque mais sinon j'ai pas encore rencontré de soucis particuliers. En fait c'est pour mes transformations que j'ai des soucis mais pour faire apparaître des fringues, quand c'est pas des trucs trop compliqués, je me débrouille."
Répondis-je en me passant la main derrière la nuque.

Je pris tout de même quelques instants avant de répondre à sa question, le temps de reprendre un peu mon souffle (c'est pas avec une moitié de croissant écrasé que j'allais recouvrer mes forces, du coup même si ce n'était qu'un cache-œil, ça m'avait assez fatigué de le faire apparaître).

"C'est l'emblème des six pièces de monnaie. C'était l'emblème d'un grand Samouraï (le plus grand pour moi) : Sanada Yukimura, je ne sais pas si t'en as déjà entendu parler. Il assez célèbre, même à l'étranger."
Lui dis-je avec un sourire.

Je haussai les sourcils de surprise devant sa demande. Là, j'avoue que je ne l'avais pas vue arriver celle-là.

"Heu... oui pas de soucis. Et oui, c'est bien un nouveau Katana" Répondis-je en me passant la main sur la nuque avec un sourire.

Ça faisait un moment que j'avais pas porté de kimono (j'avoue que j'ai jamais vraiment été à l'aise dedans. Je préfère l'ensemble Keikogi-Hakama même si là aussi je sais que j'aurais du mal à en porter un quotidiennement, au début en tout cas), c'était l'occasion de remettre ça. Pour mon magnifique et parfait Katana, si elle me demande (il y a des chances, vu que sur le fourreau, il y a aussi l'emblème des six pièces de monnaie) je lui dirai que c'est Hishigi qui m'a aidé à le forger et que je suis tellement fan de Sanada Yukimura que j'ai voulu avoir son emblème sur mon fourreau et hop.

"Par contre, j'aurais besoin de toi sur ce coup-là : je suis pas sûr de tenir le coup jusqu'au bout pour le faire apparaître." La prévins-je.

Je rigolai devant sa réponse.

"Ben j'avoue que je trouve ça frustrant qu'on ne puisse pas communiquer "normalement" avec les Animae des autres et je trouve ça humiliant (ou glorifiant, ça dépend comment on voit les choses) pour eux de pouvoir nous comprendre mais de ne pas pouvoir clairement se faire comprendre en retour. Et comme lorsque je suis sous forme Corbeau, ça m'arrive de comprendre certains oiseaux que je croise, je me demandais si sous forme de Loup je pouvais également comprendre Fenrir."

Je finis par avoir un sourire en coin en la voyant s'accrocher à son cou, comme pour le protéger de moi (genre c'est lui qui a besoin d'être protéger... et de moi dont la tête rentre facile dans sa gueule surtout).

"Qui sait? Il pourrait peut-être me donner quelques tuyaux comme le coup de l'âge trop jeune. Mais bon, là je suis trop crevé pour tenter de me transformer maintenant."


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Ven 29 Avr - 21:07

Aaaaaah... mais quelle sensation de plénitude que de le voir se pétrifier de la sorte ! <3 Meuh non je ne suis pas sadique ! Et puis c'est lui qui cherche aussi ! En fait, je suis certaines qu'il a des penchants masochistes : ses "entrainements" avec machin, toutes ces réactions qui me donnent une envie irrépressible de le taquiner pour le mettre mal à l'aise, et il le sait très bien (ce qui le l'empêche pas de les avoir)... En fait, c'est un masochiste introverti qui ne s'assume pas...

- Ah ! oups ! M'exclamais-je en tapant du poings sur ma paume -Je me penchais à son oreille pour lui chuchoter :- En fait c'est pas "deux fois" mais trois : 2 fois pendant la même rencontre et une fois dans ma chambre ! Suis je bête u_u

Pourquoi avoir prit cette précaution ? Parce que même si je sais d'expérience qu'on a envie de (presque) tout partager rapidement avec son animae, il y avait peut être certains épisodes qu'il avait préféré gardé sous silence... Il n'y a qu'à voir sa gêne quand on est assemble, alors que j'étais la première concernée...

- C'était peut être petit, mais tes répliques n'étaient pas très fines non plus ! Répondis-je du tac au tac avec un air extrêmement fier de moi et un ton sans aucune compassion.

Je le regardais déprimer en dessinant des cercles à la surface de l'eau, un sourire amusé s'étalant sur mon visage. Je pris discrètement une photo de lui avec mon portable, et la mis après celle où il était un peu... beaucoup éméché.

"T'avais pas besoin de ça pour m'empêcher de dormir."


J'écarquillais les sourcils devant cette "révélation", enfin surtout devant un tel manque de prudence à mon égard : c'était plus une perche qu'il me tendait pour l'embêter, c'était un baobab, les ramure et les racines avec ! Je plissai le regard, un sourire n'augurant rien de bon sur les lèvres.

- Tiens tiens tiens... soufflais-je à son oreille, en me glissant derrière lui, alors comme ça je t'empêche de dormir ?

Mes bras enlacèrent son cou, tandis que je posai mon corps contre son dos et mon menton sur son épaule.

- Je serais curieuse de savoir en quoi je t'empêche de dormir... Mmmh ? Ma simple personne fait fuir le sommeil chez toi ? Même quand je ne suis pas là ? Et là, étrangement, mon esprit fertile travaille à plein régime...

Ma phrase comportait tellement de sous entendus et de non-dis que fenrir soupira de compassion pour Akira.
Ce fut mon tour de soupirer lorsqu'il répéta que je n'étais pas majeur lors de notre première fois, et je m'écartai de lui avec un agacement visible.

- T'as beau répéter encore et encore que je n'étais pas majeur la première fois, ça ne t'as pas posé plus de problèmes que ça la dernière fois qu'on s'est vu, lui fis-je remarquer en m'appuyant en arrière sur mes mains. T'as pas l'impression de dramatiser un peu la chose ? C'est pas grave si j'étais pas majeur ! J'étais plus que consentante, c'est l'essentiel, non ? Et puis franchement... pour quelques petits mois d'écart de rien du tout...on peu même considérer que j'étais déjà majeur ! Conclus-je, fière de moi et de mon argumentation... tout sauf objective. Pas certaine que la loi pense pareil que moi, mais tant pis !

Je penchais la tête sur le coté en l'entendant dire qu'il devait faire constamment attention à son objet précieux.

- C'est certain, faut que t'y fasse super gaffe (dans ton intérêt). Mais c'est pas une raison pour devenir parano et développer un comportement carrément louche. Je suppose que c'est l'autre qui t'a dit ça, non ? N'oublie pas que seuls les heren istarions et le valar qui t'a ramené savent avec précision quel est ton objet précieux. Les autres valars, s'ils ont de la mémoire, savent que c'est un poignard, mais lequel... pfiouuuu ! Comme ils ne l'ont pas eu en main, c'est coton pour eux. Tout ça pour dire "te fous pas la pression inutilement" Wink Sois attentif bien sûr, mais pas constamment sur le qui vive non plus ! Je t'assure, d'un point de vue extérieur, ta réaction était louche au possible ! Wink

Je le regardais lancer un regard blasé à Tiago suite au sujet des geishas et des samouraïs... qu'est-ce qu'ils avaient bien pu s'échanger pour provoquer une telle expression sur le visage d'Akira ? Il a la même tête que quand je l'embête ou que je fais l'idiote.

je fus très surprise lorsqu'il me révéla que, contrairement à ce que je pensais, ce n'était pas son élément qui lui posait le plus de problème, mais son premier pouvoir.

- C'est marrant ça... j'aurais juré que c'était l'inverse. Tu t'es découverts des difficultés à quel niveau avec la métamorphose ? Parce qu'à ce que je vois, la nouvelle capacité de ton morphing ne te pose pas de soucis...

S'était-il découvert des failles qu'il n'avait pas appréhendé au niveau ancale ?

Un sourire désabusé se dessina sur mon visage en l'entendant m'expliquer la signification des 6 petits points.

- Tu sais, j'ai tellement galéré à retenir l'histoire de mon propre pays, j'allais pas non plus prendre la peine d'apprendre celle des autres. De plus, j'ai arrêté les cours à 15 ans et des poussières pour venir ici, ça aide pas. Mais ça ne veut pas dire que je suis une inculte analphabète sans aucune éducation ! Crus-je essentiel de préciser. Je n'avais aucune envie qu'il commence à me regarder de haut pour ce retard que j'ai depuis longtemps rattrapé... dans certains domaines seulement : l'Histoire n'était VRAIMENT pas ma tasse de thé et les années n'y ont rien changé.

Quand il me dit que c'était en effet un nouveau katana, une ombre passa furtivement dans mon regard, en souvenir de l'état de l'ancien. Lui qui portait un amour presque irrationnel à ses armes, ça avait du être difficile au réveil... de ce fait, je préférais ne pas creuser davantage le sujet. Bon dieu, c'est ma journée délicatesse aujourd'hui ou quoi ?!

Un sourire malicieux étira mes lèvres, et je plissai le regard.

- Tu préfères que je te fournisse l'énergie de quelle façon ? demandais-je innocemment. De la façon "rapide et agréable" ou "tranquille et banale" ? Essai de choisir sans que je n'ai à t'expliquer en quoi ça consiste...

Comment ça je profite de la moindre occasion ?! Vous êtes tous des frustrés coincés voilà tout !

- C'est vrai que pour certain animae (Fenrir vient de me dire qu'il s'en fichait le plus souvent), ça doit être hyper frustrant de ne pas pouvoir se faire comprendre... notamment dans des cas d'urgence. Mais c'est notre faute aussi ! On est pas suffisemment évolués pour comprendre tout le monde, alors qu'entre animaes ils se comprennent naturellement (du moins quand les espèces ne sont pas trop éloignées. Par exemple, Fenrir comprend l'animae de farfaya qui est un tigre, mais je doute qu'il comprenne un piaf). Aaaaah ! Les mystères de la nature... Wink Tu n'auras cas tester un de ces jours... Si Fenrir est d'accord bien sûr...


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Ven 13 Mai - 18:55

En entendant sa précision, j'envisageai tellement de me noyer que je me surpris à me demander combien de temps ça me prendrait pour en finir si je plongeais la tête dans l'eau après avoir expiré un bon coup avant. Je me demande si je tiendrais le coup jusqu'au bout ou si, malgré moi, je finirais par remonter la tête hors de l'eau à cause du manque d'air.

J'eus un flash de moi dans une grande baignoire remplie d'eau. Je plongeai la tête dans l'eau et retirai le bouchon au fond pour aspirer l'eau. Sauf que là, l'eau fut aspirée tellement violemment que mon corps suivit le mouvement et se retrouva collé au fond de la baignoire, incapable de pouvoir remonter à la surface. Lorsque la baignoire fut vide, il ne restait que mon corps sans vie au fond (et pourtant fringué).

Je revins à la réalité en entendant la réplique d'Azylis (mine de rien, le problème serait définitivement réglé pour les suicidaires qui auraient peur de louper leur coup et il y aurait même un bonus pour ceux qui voudraient emmerder leur monde : sans eau dans la baignoire et aucune trace de lutte, personne ne comprendrait comment la personne aurait pu mourir et quand le médecin légiste déclarerait que ce serait par noyade, personne ne comprendrait plus rien! Autant l'hypothèse du suicide serait mise de côté vu qu'il n'y avait pas d'eau dans la baignoire et celle du meurtre par noyade aussi vu qu'il n'y avait pas de traces de lutte!). Il faudra que je propose ça un jour à ceux qui fabriquent des baignoires.

Je me raidis d'un coup et frissonnai lorsqu'elle souffla à mon oreille derrière moi (j'étais tellement ailleurs que je n'avais pas fait gaffe à ce qu'elle faisait), puis pris un air blasé en l'entendant se payer ma tête.

"Je disais ça à cause de ce que tu viens de me rappeler... La dernière fois, j'ai dû passer deux nuits blanches de suite je crois."
Répondis-je d'un ton blasé et misérable.

Je me doutais que j'allais lui casser un délire mais déjà je pense que j'en ai déjà pris assez pour le restant du mois et puis je n'étais pas désespéré sur mon pouvoir attractif au point de faire... ça. Quoique, je me demande ce que ça pourrait donner si j'imaginais quelque chose du genre avec...

*N'y pense même pas.*


*Roh mais ça va bien oui? Faut vraiment que tu te trouves une copine, ça ne te ferait pas de mal.*

*Essaye d'imaginer deux Griffons faire ça pour voir.*


*... Pardon Tiago.*

Mais n'empêche, déjà que je n'ai pas de copine, si en plus je n'ai plus le droit de fantasmer, je n'ai plus qu'à me reconvertir et finir prêtre.

...

Il faut vraiment qu'on arrive à être assez synchro pour qu'il "déconnecte" ses pensées des miennes quand je vais avoir ce genre de flash sinon je vais finir par devenir un Anikeï-bis tellement je vais finir frustré.

Je me retournai vers Azylis pendant son argumentation, sentant mes joues commencer à s'empourprer lorsqu'elle souligna que la dernière fois, ça ne m'avait pas posé de problèmes. Je finis par me passer la main sur la nuque.

"Ben... disons qu'il y a une époque où j'étais tellement désespéré sur ce plan que j'étais sûr que le jour où je le ferais pour la première fois, ce serait avec une prostituée et il y a encore des restes. Alors l'avoir fait avec une gami... une fille pas majeure, c'est un peu comme si j'étais toujours aussi désespéré qu'à cette époque dans un sens pour moi." Dis-je en évitant de la regarder.

"Enfin bon, c'est vrai que pour quelques mois d'écart, c'est pas si grave que ça... hein."

*Hein que ce n'est pas grave.*

*...*

*Merci beaucoup...*


*Au plaisir.*

*Salaud.*

Je haussai un sourcil à la façon dont elle parla d'Anikeï (je crois que c'est la première fois que je l'entends parler de lui sans le nommer par son nom. Si ça se trouve, elle n'aime pas du tout les états dans lesquels il me mets chaque fois que je le croise vu qu'il y a peu de chances qu'il lui ait fait un sale coup vu que personne ne le croise jamais). Je fis tout de même une grimace à la fin de son discours.

"Ben déjà pour mon Admission, je ne sais pas exactement, il faisait trop sombre et j'étais trop perdu pour avoir fait vraiment attention, mais il me semble qu'il y avait un certain nombre de Valars quand j'ai récupéré mon pouvoir. Ça fait autant de personne susceptibles de pouvoir me faire un coup foireux avec mon Objet Précieux, surtout quand on sait qu'il y a des petits joueurs dans les troupes..."
Dis-je en repensant aux deux imbéciles qui avaient manqué de me refermer le portail au nez le soir où j'étais revenu de ma mission pour Anikeï.

"Et sinon oui, c'est lui qui m'a dit ça et la dernière fois que je n'y ai justement pas fait gaffe, il m'a coupé l'oreille donc bon... je préfère y faire plus gaffe que nécessaire quand même." Dis-je avec un faux air blasé entendu, pour éviter de passer pour le type qui cherche à se plaindre.

J'adressai un sourire gêné à Azylis quand elle parla de mon pouvoir.

"Ben, pour ce qui est de la vitesse de transformation, ça va, je trouve que je me débrouille pas trop mal mais quand je suis sous forme animale, à part pour la forme Corbeau et Guépard, ben... je n'arrive plus à me contrôler, mon corps bouge tout seul. Sinon pour ce qui est des fringues, jusqu'à un certain point ça va."
Répondis-je en me passant de nouveau la main sur la nuque.

Je la regardai avec un nouvel haussement de sourcil lorsqu'elle me dit à quel âge elle avait arrêté les cours puis un sourire amusé apparut sur mon visage.

"Ah non non t'inquiète pas, j'aurais pas pensé ça. De toute façon, je suis mal placé pour faire des commentaires sur ce genre de truc : non seulement en cours, j'étais pas une flèche mais j'ai arrêté à peu près comme toi. Je devais avoir... ouais seize - dix-sept ans, quand je suis arrivé au lycée quoi."
Dis-je avec un petit rire... avant de me mettre à bailler (j'étais encore trop faible pour être vraiment en forme et c'était le troisième que je sentais arriver, sauf que lui j'ai pas réussi à le retenir).

Je haussai les sourcils devant son nouveau sourire et son regard, me demandant ce qu'elle allait me balancer cette fois. Je ne sais pas si c'est la fatigue ou parce que je suis trop innocent mais je mis tout de même un certain temps à comprendre la différence entre les deux méthodes qu'elle me proposait (je suis quand même debout depuis grosso-modo une heure et je me suis déjà vidé de toutes mes forces (et je ne suis pas toujours futfut non plus)).

"Euh..."

Je crois que je ne m'y ferai jamais à ce genre de "proposition" tellement c'est trop beau pour être vrai.

"Vas pour la rapide et agréable."
Répondis-je avec un sourire en coin.

*Tu sais que je suis là?*

*Oui. Raison de plus : c'est quand même toi qui m'a emmené ici je te rappelle!*

*Salaud.*

C'est fou les mots doux qu'on s'échange entre Humain-Animal quand on peut vraiment communiquer ensemble (le pire, c'est qu'on emploie exactement le même vocabulaire).

Je rigolai à la comparaison d'Azylis.

"Comme quoi, les langues étrangères, ce n'est pas que pour nous."

Je jetai un coup d’œil à Fenrir, une expression interrogatrice au visage pour voir s'il était d'accord.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Azylis le Sam 14 Mai - 2:16

Deux nuit... DEUX NUIT ???? O.O Mais il a que ça à faire de s'empêcher de dormir juste pour ça !

- Tu te prends la tête pour de ces trucs toi... faut pas que je te passe un casse tête chinois : tu péterai un câble... à force de te torturer la tête sans dormir.

...

- Je pense que se sera un de tes dettes, ça risque d'être amusant... "Résous le plus grand nombre possible de casse tête en un temps impartie", lui lançais-je avec un regard en coin, un sourire malicieux sur le visage. Mais il n'empêche, je dois être vraiment douée pour t'empêcher de dormir pendant 2 nuit !

Je penchais la tête légèrement sur le côté lorsqu'il m'expliqua la raison de son comportement. Il était désespéré à ce point ? Je lui lançais un regard d'incompréhension mêlé d'étonnement... regard qui changea du tout au tout au moment même où il s'apprêtait à prononcer le mot "gamine", sa reprise maladroite n'y changeant rien. Je le fusillais d'un regard noir et glacial, les mâchoires serrées.

- Prends garde à tes paroles Akira, sifflais-je à voix basse, en un murmure à peine audible, la "gamine" pourrait aisément te faire ravaler tes mots. Tu deviens vexant, ajoutais-je plus fort avec une expression furtivement blessée. Je n'apprécie pas que tu me compares à une roue de secours qu'on utilise en désespoirs de cause. En outre, j'ose espérer valoir davantage qu'une prostituée...

Et je laissais ma phrase en suspend. Fenrir lança un regard de reproches à Akira, mais sans une once de menace.
Qu'Hishigi me considère un peu comme une enfant était une chose, parce que je savais qu'il plaisantait, et quand bien même, il était du genre à qui on ne pouvait pas en vouloir à long terme : il ne m'avait jamais balancé en pleine face qu'il me considérait comme une gamine. Que j'avais parfois un comportement enfantin, oui. A la rigueur, sa manie agaçante de me tapoter le haut du crâne comme il l'aurait fait à une petite fille, je l'acceptait plus ou moins selon mon humeur. Mais là, le mot "gamine" était sortit tellement naturellement de la bouche d'Akira que ça m'avait fait l'effet d'un seau d'eau glacé.

*Comme tu l'as si bien souligné, il n'y a que quelques mois qui vous sépare. S'il te considère comme une gamine, alors il est aussi un gamin : on ne passe pas du stade "jeune-adulte" en quelques mois. Ne te prends pas la tête pour ça Azy, ça ne vaut pas le coup. C'était un simple lapsus...*
*Les lapsus sont parfois plus révélateurs que le meilleurs des discours.*


- C'est ça... quelques mois d'écart c'est pas si grave que ça, comme tu le dis...
répondis-je froidement à son incertitude, refusant résolument de le regarder en face.

Je restais un moment silencieuse, non pas pour bouder mais pour rassembler mon calme afin de reprendre la discussion où elle était, sans heurts.

- Tu sais quoi, on va faire un compromis, repris-je finalement en me tournant vers lui pour le regarder dans les yeux. Je n'aborderai plus le sujet de nos 3 première fois dans l'optique de t'embêter, mais en contre partie j'exige que tu fasses de même vis à vis de mon âge. Où du moins, que tu surveilles davantage tes propos. Je ferais de même de mon coté. Ça me parait un bon deal, qu'est-ce que t'en pense ?

Je laissais Fenrir me mordiller la main entre ses incisives, me contentant de lui caresser distraitement la truffe avec mon pouce.

*Aster aurait été fier de ta décision. Tu n'as pas cherché le conflit*
*Attends sa réponse avant de crier victoire trop vite*

Je me remis à regarder au loin.

- Et finalement, t'es allé voir une prostituée ou tu l'as fais avec ta petite amie ? demandais-je avec le même ton que si on parlait de la pluie et du beau temps, genre c'est normal de parler de prostituées au sein d'une discussion.

Mais il y avait une question qui me turlupinais vraiment. Il fallait que je la pose, afin d'avoir confirmation. Peut être que la réponse ne me plairait pas, mais se serait pire si je continuais à rester dans l'ignorance. Foutus complexe de merde, jusqu'à quand me suivras-tu ?

- En toute franchise Akira... si tu avais su mon véritable âge, ça aurait changé beaucoup ? Tu m'aurais envoyée baladée ? Réponds-moi sans mentir s'il te plait.

Je lui avait posé cette question en ne laissant percer aucune émotion particulière, si ce n'était, peut être, de la curiosité. Mais dans ma tête, c'était une autre histoire... et comme je persistais à regarder l'autre coté du bassin, il ne pouvait voir mon regard.

- Tu sais, même s'il y a toujours des bouffons où qu'on aille (hélas) tout les valars connaissent ici la valeur qu'a un Objet Précieux. Il serait très malvenu de leur part de tenter quoique ce soit contre un de ces objets, surtout s'il ne leur appartiennent pas. Je peux t'assurer que les conséquences de cette action seraient désastreuses, notamment au niveau de leur santé physique et mentale, précisais-je avec un sourire cruel. Nous, les Heren Istarions, ne laisserions JAMAIS passer un tel comportement, tout comme les autres valars d'ailleurs. Se serait tout bonnement intolérable. Néanmoins, tu n'as pas tord d'y faire attention, mais contrairement à ce qu'il pense, on est pas sur un champs de bataille ici, bien au contraire. Valhalla est censé être un havre de paix où vous apprenez à user de vos dons à bon escient, avant de potentiellement être "relâchés" dans la nature.

Ce type est décidément un grand malade juste bon à se faire enfermer... ou se faire éliminer, au choix. Je craignais qu'il n'influence Akira davantage que celui-ci ne le pensait. On avait pas besoin de 2 Anikei ici. Et puis même, il serait regrettable qu'il le corrompe : Akira méritait mieux qu'une vie haineuse et sanguinaire. Je jetais un coup d'oeil en sa direction. Extérieurement, il était resté le même qu'au premier jour où je l'avais rencontré, dans la cafétéria. Il semblait juste plus sûr de lui, plus confiant... et il avait les cheveux un peu plus longs. Sinon, c'était exactement le même. Mais qu'en était-il de l'intérieur... ?

- Mais tu as tout de même raison, continue à y faire attention, conclus-je, surtout si ça a tendance à te faire perdre des membres.

Je décidais de maintenir mon regard sur lui tandis qu'il m'expliquait son problème au niveau du morphing.

- Peut être que c'est justement l'instinct dont on parlait précédemment qui prend le pas sur ta personnalité. Fenrir te propose de te filer un coup de patte pour te rendre plus docile, comme le faisait sa meute avec les loups indisciplinés (mais entre nous, je te le déconseille : vous n'avez pas la même puissance de mâchoire et encore moins le même poids). De mon point de vue, faudrait que tu te transformes dans un lieu sûr pour combattre "la bête" qui est en toi. Mais ça reste le points de vu d'une personne non morphe, j'ignore si c'est la seule solution.

Je lui adressais (enfin) un sourire lorsqu'il m'assura qu'il n'aurait pas de mauvaises pensées à mon égard, du moins au niveau de ma culture.

- Et bé... c'est pas comme ça qu'on deviendra avocat ou scientifiques, plaisantais-je. Par chance, ça n'a jamais été dans mes projets. Dire que gamine, je voulais être Maitre du Monde... Heren Istarion, c'est déjà pas mal, même si on n'est pas payés...

Fenrir soupira de lassitude lorsqu'Akira préféra le moyen rapide et agréable. Il se leva pour retourner un peu dans l'eau, puisqu'on ne semblait pas décidés à bouger pour le moment.

- Va pour cette manière alors... mais va falloir venir me chercher, lui dis-je avec un sourire malicieux en restant où j'étais, ne faisant pas mine d'avancer mon visage vers le sien. A toi de gérer la quantité d'énergie que je te fournirais : il te suffira de te reculer quand tu penseras que c'est bon (t'inquiète, j'ai de la réserve). Et Fenrir est d'accord pour ta petite expérience, du moment que ce n'est pas ennuyant.




avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Akira le Jeu 26 Mai - 4:15

Je détournai le regard pour éviter de me sentir plus con que je ne me sentais déjà. Ce n'est pas ma faute si ça me travaille quand même ce genre de truc. Bon si, c'est de ma faute mais ça n'empêche que je n'arrive pas à ne pas y penser, pourtant ce n'est pas faute d'essayer.

"M'en parle pas. Une fois j'ai passé une bonne partie de la nuit à terminer le jeu du cube avec les couleurs où il faut avoir tout un côté de la même couleur, me rappelle plus du nom."
Répondis-je.

Je pris un air blasé à l'idée de résoudre ce genre de truc. Je n'ai jamais aimé ce genre de jeu, trop prise de tête.

*Ça ne te ferait pas de mal pourtant.*

*J'ai déjà arrêté les études, j'ai pas envie de recommencer.*

*Et il y a un rapport entre les deux?*

*Non mais ça faisait plus classe comme excuse.*

Je préférai ne pas répondre à sa réplique suivante. Je m'étais déjà assez ridiculisé comme ça sans que je ne doive chercher à m'enfoncer.

Quand je vis l'expression de son visage et que j'entendis le ton de sa voix lorsqu'elle reprit la parole, je réalisai qu'elle avait vraiment mal pris mon lapsus (même pas volontaire) et vu comment elle s'y attarde, j'ai vraiment gaffé sur ce coup-là. Je me mordis le coin de la lèvre inférieure en laissant retomber ma tête contre mon torse. Je finis par redresser la tête en me passant la main sur la nuque.

"Je suis désolé. J'ai vraiment eu un lapsus sans signification réelle et je me suis mal exprimé." Dis-je en baissant le regard, regrettant de ne pas pouvoir remonter le temps pour m'empêcher de faire cette bourde qui ne méritait vraiment pas d'être prise tellement au sérieux pour moi.

Toujours sans oser la regarder, je hochai la tête face à sa proposition.

"Tu peux continuer à me chambrer là-dessus si tu veux, je t'en voudrai pas. Mais promis j'essaierai de faire gaffe de mon côté."
Répondis-je en laissant mon bras retomber le long de mon corps.

Je levai les yeux au ciel pour réfléchir à comment formuler ce que je voulais dire sans faire de nouvelles bourdes.

"En fait, c'est assez contradictoire mais même en sachant ça, je n'arrive pas à réagir autrement. En gros, dans ma tête c'est comme si le fait d'être majeur était la seule solution pour pouvoir... faire ça sans aucun soucis (les maladies etc, c'est à part) et donc tous les mineurs, même si ça se joue à quelques mois ne devraient pas pouvoir le faire. En gros sur ce plan, je m'imagine plutôt les majeurs comme les adultes responsables, matures et tout le tremblement et les mineurs comme les jeunes insouciants, qui doivent encore absolument tout apprendre des autres, limite qu'ils sont encore purs et inoffensifs et tout le batatra. Mais en même temps je sais que le faire dans les environs de seize ans c'est parfaitement faisable et si les deux membres (ou plus, ça dépend les trips) sont consentants il n'y a pas de soucis. Et donc je sais que pour notre cas, c'est encore plus nickel vu que t'étais à quelques mois d'être majeure et que t'étais loin d'être contre. Mais même en me disant ça, la première réflexion reste toujours là et du coup ça me fait me sentir coupable et si t'as tout suivi, t'es très forte." Expliquai-je en ne me rappelant déjà plus par où j'avais commencé.

"Enfin tout ça pour dire que je ne t'ai jamais considérée comme une roue de secours ni que je te considère comme une gamine etcétéra. C'est juste que sur ce genre de plan, j'ai des raisonnements assez bizarres et que moins on aborde les sujets genre détournement de mineur, pédophilie etcétéra plus ça me va."

*Alors toi tu adores te compliquer la vie.*

*Et je n'ai même pas pris de cours. Tu crois qu'ils m'accepteraient quand même comme prof?*

*Tu n'es pas drôle.*

*C'est toi qui n'a pas d'humour.*

J'évitai toujours de la regarder pour répondre à sa question.

"Ni l'une ni l'autre. C'était avec... une connaissance on va dire." Répondis-je.

"Et j'en sais rien de comment j'aurais réagi. Je pense que j'aurais été tenté de dire non, mais à juste quelques mois près et le fait qu'il ne m'en faudrait pas beaucoup pour me faire changer d'avis, j'aurais sûrement cédé tout de même."


Je préférai ne rien répondre à sa tirade qui, je le sais, avait pour but de me rassurer mais malgré tout, ça n'a pas empêché Anikeï de me priver de mon pouvoir à maintes reprises. Je ne sais pas si c'est parce que j'ai l'impression de parler de lui met une certaine pression ou si le fait de le révéler risquer de lui apporter des ennuis et risquait de me priver de ses "entraînements" mais je préférai ne pas en parler et de simplement hocher la tête pour indiquer que j'avais compris ce qu'elle voulait dire (et je ne suis pas maso, c'est juste qu'il arrive à me faire me servir de mes pouvoirs correctement alors que je suis trop nul pour y arriver moi-même).

J'eus une mine incertaine et confuse lorsqu'elle apporta son hypothèse et je parvins enfin à la regarder sans trop de gène.

"Ben j'y ai pensé mais ça n'a pas l'air de coller. Depuis qu'il m'a ébouillan... enfin depuis un de ses entraînements au bout duquel j'ai enfin réussi à me transformer en ce que je voulais, j'arrivais à me transformer en ce que je voulais sans soucis et c'est plus tard que ce soucis est apparu et puis pour mes transformations en Corbeau et en Guépard je n'ai aucun soucis du tout."
Dis-je, frustré de ne pas en savoir plus.

*Hé peut-être que ça a un rapport avec toi : t'es à moitié animal terrestre, moitié animal volant et je ne réussi que deux formes animales : un volant et un terrestre.*

*Ne me compare plus jamais à un autre animal comme ça. Je suis un animal à part entière et pas une sorte de fusion entre un lion et un aigle.*

*Désolé, c'était pas voulu.*

*Je sais mais peut-être que ça a un sens mais je n'en sais vraiment pas plus que toi.*

"Euh sinon oui... je pense que je vais éviter le coup de patte, c'est gentil de le proposer mais contrairement à ce qu'elle doit te raconter, je ne suis pas maso et je tiens à rester en vie encore quelques décennies si possible."
Dis-je à Fenrir avec un sourire amusé.

Je finis par rigoler à sa blague.

"J'avoue que tu t'es bien débrouillée."

Mais je finis par lui adresser un sourire sans joie quand elle m'expliqua comment procéder pour qu'elle me redonne des forces.

"Je pense que je vais opter pour l'autre méthode finalement. Après la bourde de tout à l'heure, je me vois mal en profiter." Lui dis-je avec un sourire d'excuse.

"Et t'inquiète pas Fenrir, ce sera juste le temps que je te dise quelque chose sous forme de loup et de voir si tu me comprends et si je comprends ce que tu diras et puis ce sera tout."


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources [Privé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum