Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Message par Itaku le Mar 29 Mar - 16:20

J'avais l'impression de vivre dans un rêve ou tout passait en accéléré. J'avais du mal à suivre le combat que Farfaya et Ambre avait engagé.
Farfaya avait l'air passablement en colère, quand à Ambre, elle ne semblait plus aussi sure qu'elle, mais se contentais de se défendre devant la fureur de Farfaya.
Il valait mieux pas qu'elle revienne avec l'idée de faire disparaître le Conseil, parce que Farfaya et ses double avaient l'air de lui poser quelques problèmes, alors si les deux autres s'en mêler.
Remarque, pour l'instant, elle fait que ce défendre, j'aimerais voir ce que ça donne si elle attaquait.

Hypnotisé par le balai des deux Heren Istarion, je sentis à peine Hanae me tirer pour nous mettre à l'abri, elle avait eu raison, parce que quelques secondes après que nous ayons changer de place, Farfaya et ses doubles féline apparurent et Ambre se défendit en s'entourant d'un mur de flammes, si je n'avais pas bougé, j'aurais finis brûlée vive U.u

Quand le mur de Feu d'Ambre se dissipa, toute la pièce sembla se figer, moi avec. Comment est ce que ça allait se finir?
Quand est ce que Farfaya s'arrêterais? Quand elle aurait tué Ambre certainement, sauf que la dite Ambre avait pas l'air d'avis à se laisser faire, mais visiblement, personne ne voulait l'écouter.
Quand la voix de Reia s'éleva, je sursauter avant de remarquer le soulagement d'Hanae, peut être que son intervention servirait à quelque chose, si tentait que Farfaya soit d'avis d'écouter ce que Reia avait à dire.
Si elle avait quelque chose à dire, mais elle était Télépathe, elle devait connaitre les motivations d'Ambre. A moins qu'elle ne pousse Farfaya à faire une pause pour mieux réattaquer sans avoir envie de chercher à comprendre Ambre en lisant ses pensée.

Elle devait être en colère elle aussi, se serait compréhensible. Elle et les deux autres avaient crus en la trahison d'Ambre, quoi qu'Elle en dise, elle c'était donné du mal pour qu'elles la croient, pourquoi ne l'auraient-elles pas fait, après tout, un revirement de situation, un sentiment caché, c'est courant, alors, je pouvais comprendre que Reia n'est pas envie de comprendre, juste de se venger.


avatar
Itaku




Messages : 676
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Pouvoirs: Invisibilté, non, je n'en profite pas!
Animae: Je scrute chaque buissons dans l'espoir de le rencontrer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Message par Edward le Mar 29 Mar - 16:33

Un combat entre Istarion, ce n'était jamais bon. Il y avait toujours quelque chose de détruit ou un pauvre hère qui a rien à voir dans l'histoire que se fait taper dessus, juste parce qu'il était au mauvais endroit au mauvais moment.

Heureusement, Ambre ne semblait pas vouloir attaquer, pour l'instant, elle se contentais de se défendre, ce qui confirmais les soupçon d'Hanae et les parole de l'Heren Istarion de Feu quand elle était rentrée, triomphante et provoquante dans la Salle du Conseil.

Quand Ambre toucha Farfaya, je serais les dents et les poings. Elle n'avait pas visé pour la tuer, mais Farfaya avait été touché et je n'aimais simplement pas ça.
Quand elle brula ses doubles, non sans y laisser un bras, je me crispais un peu plus. Je n'étais peut être pas ubiquiste, mais je savais que perdre un double de cette façon était douloureux, alors trois.
Pourtant, Farfaya semblait à peine souffrir, même si c'était déjà trop pour moi. Au contraire, elle semblait hésiter entre une rage folle et un amusement profond.

Je haussais un sourcil devant la scéne.
Qu'allait-il se passer maintenant?

Quand Reia intervins, je retins un soupir, avec un peu de chance, Farfaya l'écoutera et Ambre pourra s'expliquer et nous, on va être fouttu à la porte et rater le plus drôle.
Remarque, j'm'en fiche, j'aurais qu'à titiller un peu Farfaya pour avoir les détails...Un vrai concierge --'
Tournana la tête vers Reia, je plissais les yeux, avait -elle usé de sa télépathie? En tout elle ne semblait pas souffrir, c'est déjà ça.
Reste plus qu'à attendre la suite et prier pour que Farfaya ne reparte pas à l'attaque, il n'y a pas encore eu d'inoncente victime, se serait bien que ça dure un peu quand même!!


avatar
Edward




Messages : 768
Age : 33

Feuille de personnage
Âge: 21 ans et vous en saurez pas plus...
Pouvoirs: Télékinésiste de Terre. Tout se que je veux et qui est dans tes mains, je me l'approprie.
Animae: Kumbaya,gros chat qui se dissimule à vous yeux pour mieux vous surprendre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Message par Farfaya le Lun 11 Avr - 13:17

Je la fusillais du regard alors que je me relevais souplement, constatant que la blessure que lui avait infligée Mara avait déjà disparu - et ça, c'est pas de la triche peut-être ?... Frémissant toujours de colère, je restais néanmoins à distance, immédiatement beaucoup plus méfiante maintenant qu'elle avait montré qu'elle n'hésiterait pas à user du feu contre moi. J'avais horreur qu'on exploite cette faiblesse, et je l'incendiais du regard, raide comme un piquet, les poings serrés, la mâchoire crispée - attend que j't'attrape... Mais soudain, la voix de Reia raisonna dans la Salle du Conseil, devenue étrangement silencieuse après le déchainement de puissance du combat, et je me raidis à l'entente de cette voix - pour qui se prenait-elle à me donner des ordres ??... Néanmoins, je choisis de ne pas répondre, et bien que je ne cesse pas pour autant de fusiller Ambre du regard, j'abandonnais pour l'instant mes projets d'attaque. Qui sait ce que Reia avait vu dans sa tête ?...


avatar
Farfaya




Messages : 968
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 22 en apparence, la réalité m'appartient.
Pouvoirs: Ubiquiste et morphe de métal.
Animae: Denaro, un spécimen particulièrement imposant de tigre blanc.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Message par Ambre le Lun 16 Mai - 15:09

Je levais les yeux au ciel, lançant à Farfaya un regard blasé. C'est quoi son problème?? Sérieusement, elle a essayer de me tuer, elle espérais sincèrement pas que j'allais gentiment me laisser faire! Je savais comment faire pour l'arrêter, j'allais pas m'en priver, surtout si ça pouvait me sauver la vie et accessoirement me permettre de m'expliquer.

Quand j'entendis la voix de Reia résonna dans la Salle du Conseil, je ne retins pas un soupir de soulagement.
Lançant un coup d'oeil à Hana, tout devrait aller mieux maintenant que Reia c'était décidé à user de son maudit pouvoir.
Je levais les yeux sur l'intéresser.

*J'espère que t'en a profiter, ça se reproduira pas.* souriais-je.

Je baissais de nouveau les yeux sur Farfaya.

"T'as vraiment cru que je t'aurais trahis...Ca fait plaisir." soupirais-je.

Je détournais les yeux pour dévisager Azylis et Reia.

"Bon, première chose, je me répète, mais j'ai suivis Kuran avec l'espoir de pouvoir l'empêcher de faire de trop grosse conneries...J'ai pas était très douée sur ce coup là. Il fait de ses recrue des monstres, c'est assez affligeant. J'ai pu apprendre deux trois truc assez inquiétant pour le Valhalla. Il est dingue et à la ferme intention de récupérer la Vallée. Ensuite, je sais qu'il vous a envoyé un espion, je n'ai pas réussit à savoir qui, mais je pense que Reia sera le trouver. Et non c'est pas moi, la même personne vous le confirmera."

Je soupirais et me détendis un peu alors que Lula s'assit à mes pieds.

"Pour les détails, ça peut peut être attendre que l'on soit en comité restreint non?"



avatar
Ambre




Messages : 48

Feuille de personnage
Âge: Tu veux vraiment savoir?? Alors cours!
Pouvoirs: Tout ce qu'un Feu peut avoir. Quoi c'est pas clair? revoit tes leçons...
Animae: Luuuuuuuulllllllllllaaaaaaaaaaaaa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Message par Azylis le Mar 17 Mai - 15:35

C'est dingue ! Même quand il y a de l'agitation, un conseil ça continue de me saouler... surtout quand ça vire dans les dilemmes qui mettent en jeu l'avenir de l'école, et donc de tout les élèves. Non mais sérieusement, au risque de paraitre parano, si jamais Ambre était une excellente actrice et qu'elle était en train de joyeusement nous rouler dans la farine, on serait un peu... voir beaucoup dans la merde.
Je lâchai un soupir inaudible. Je déteste devoir choisir. Si encore, le Val n'avais pas autant d'importance pour moi, ça passerait... mais Aster m'avait confié l'école et ses occupants, tout comme les prédécésseur de farfaya Reia et Ambre je suppose, et il était hors de question que je trahisse sa mémoire.

Quand Ambre dit clairement que Kuran était devenu fou, les poils de mon dos se hérissèrent. A moins qu'il ai beaucoup changé, ce dont je doutai, il était absolument saint d'esprit, et c'était bien là le problème. Combattre quelqu'un de désaxé était, de mon point de vu, bien plus aisé que d'affronter un homme en totale possession de ses moyens et de son intelligence, et qui plus est avait un discours tout à fait rationnel... mais je gardais tout cela dans un coin de ma tête, bien à l'abri des écoutes indiscrètes. Ce genre de discours ne m'apporterait rien de bon, surtout que ça donnait l'impression que je prenais sa défense, ce qui était loin d'être le cas.

- La prise du Val doit avoir une valeur symbolique à ses yeux, marmonnais-je pour la première fois depuis un bout de temps, un air pensif sur le visage. Bien plus qu'une valeur pratique : si on en a chié pour le localiser depuis toutes ces années, c'est pas pour rien. De plus, vu la prudence dont il fait toujours preuve, il y a de grandes chances que l'ancien lieu où vous étiez soit d'ors et déjà désert. De ce fait, mise à part une perte de puissance significative, ainsi que de certaines infos, tu ne représente pas un danger pour lui, du moins dans l'immédiat. A long terme je ne dis pas...

je restais pensive encore un moment, puis finis me renfoncer dans mon fauteuil, la main posée sur le crâne de fenrir.

- Prenez la décision qui vous semble le mieux, dis-je à Farfaya et Reia. Je prendrais part à la majorité. Après tout, vous la connaissez depuis bien plus longtemps que moi, je ne voudrais pas laisser mes aprioris prendre le pas sur la réalité.

Après tout, quoique je dise, une fois que la majorité était installée, il n'y a plus rien à faire... mais rien ne m'empêchai de garder mes soupçons pour moi.

La confiance n'est pas quelque chose qui s'exige, ma chère Ambre, mais qui s'acquiert avec le temps...


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Message par Reia le Sam 21 Mai - 20:47

Je haussais un sourcil devant les explication d'Ambre, elle avait beau m'avoir laissé fouiller sa tête dans tous les recoin, je ne comprenais toujours pas pourquoi elle avait pris cette décision seule, sans nous en parler.
Nous aurions certainement tentées de l'en empêcher, elle n'en aurais fait qu'à sa tête, mais au moins, nous aurions sur, nous ne nous serions pas inquiété de ce qu'elle et l'autre Dingue nous préparait.

Mieux, Hanae ne se serait pas mise en danger pas moins de deux fois pour la retrouver.
Et nous n'en serions pas là aujourd'hui.

"Sans blague." rigolais-je sarcastique.

Je tournais la tête vers Azylis avec un regard atterrée et le Sanctuaire t'en fait quoi? Une valeur symbolique??? Dieu sait ce qu'Il en ferait si il mettais la main dessus!
Pour le reste.

"C'est sur qu'aller le débusquer maintenant serait une perte de temps."


Je fronçais les sourcils à ses dernières paroles, fermant les poings en faisant criser mes ongles sur le bois sombre de la table.
J'aurais pu passer à côté de CA?? Encore?
Je serais les dents. Non pas deux fois, quand bien même je devrais sonder chaque élève un à un, je ne laisserais pas Kuran avoir des yeux et des oreilles dans l'École.
La dernière fois...C'est Lui que ça avait tué.

Je me mis soudain à scruter chaque Valar présent, n'ayant confiance qu'en une seule personne Edward et peut être Hanae.
Je devais me méfier de tout le monde, même d'Hishigi et son incroyable gentillesse.

"Si tu préfère." éludais-je concentrer sur les Valar présent.



avatar
Reia




Messages : 772
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 20 années toutes rondes
Pouvoirs: Télépathe et Téléquinésiste Tonnerre
Animae: Akito, mon grand dragon chinois aux yeux aussi verts que les miens...normal pour une Animae.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Message par Edward le Sam 21 Mai - 20:55

La tension était descendu d'un cran grâce à l'intervention de Reia. Je fixais cette dernière avec inquiètude, qu'est ce que l'utilisation de la Télépathie provoquerait chez elle?

Je n'aimais pas la voir utiliser ses pouvoir depuis que je savais ce qui la rongeait. Mais tout ce que je pouvais faire c'était surveiller et être là au moindre signe de fatigue.

Quand Ambre s'expliqua j'esquissais un sourire. Hanae avait eu raison du début à la fin et nous allions en entendre parler pendant des siècle au moins!!!!
Pourtant, j'étais content pour elle, je savais à quel point elle tenait à Ambre, certainement autant qu'à une mère. Remarque, peut pas dire, pour ce que j'ai connu de la mienne --'.

L'évocation d'un possible espion dans l'Ecole me fit me redresser et je fixais Reia de plus en plus inquiet. Le dernier traitre qui lui avait filé entre les doigts, parce qu'elle détestait utiliser sa Télépathie avait participé à la mort d'Antwan.
Elle allait devenir invivable, soupçonneuse au possible et je ne pouvais même pas lui reprocher! Le soucis, c'est qu'elle n'hésiterais plus à user de sa télépathie et ça, ça risquer poser quelques problème.
Je grincer des dents de plus belle agacer par la situation et ma compléte impuissance.
Qu'elle poisse!!!


avatar
Edward




Messages : 768
Age : 33

Feuille de personnage
Âge: 21 ans et vous en saurez pas plus...
Pouvoirs: Télékinésiste de Terre. Tout se que je veux et qui est dans tes mains, je me l'approprie.
Animae: Kumbaya,gros chat qui se dissimule à vous yeux pour mieux vous surprendre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Message par Hanae le Sam 21 Mai - 21:04

Un rêve, je vivais un rêve!!!!
Je le savais, je l'avais toujours su. Même si j'avais douté, même si je l'avais détester, je savais qu'elle ne nous aurait jamais trahis. Elle me l'avait dit et expliqué tant de fois. Valhalla était sa maison, son sanctuaire, sa famille.
Mon sourire devait faire deux fois le tour de ma tête, au moins tant j'étais contente d'entendre ses mots sortir de sa bouche.

J'aurais du m'inquièter de ce qu'elle signifier pour le Valhalla, mais pour l'instant, j'étais trop heureuse pour m'en préocuper.
Pourtant, quand Ambre évoqua l'idée de rester en comitié restreint, je ne pus retenir une moue boudeuse. Je brulais de connaitre les détails, de savoir ce qu'elle avait été capable de faire pendant que les autres trembler dans les grande Salle du Conseil.

Me restais plus qu'à attendre la suite et me faire toute petite, ce qui n'étais pas bien difficile et fis un clin d'oeil à Itaku.
J'espèrais vraiment pouvoir rester, même si j'en doutais!


avatar
Hanae




Messages : 464
Age : 28

Feuille de personnage
Âge: 22 ans...ça vous fait une belle jambes...
Pouvoirs: Si tu me vois pas c'est normale. Ah oui, détail, j'ai des tendances pyromane^^
Animae: Un truc énorme. Mon bel étalon noir. Mon Ebéne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Message par Farfaya le Ven 18 Jan - 0:17

C'était un cauchemar, un véritable cauchemar, rien de moins. Cette femme en face de moi, qui nous avais tous dupés... le petit sourire suffisant de la demi-portion qui nous la rapportait comme un bon toutou... La nonchalance d'Azylis... et Reia qui semblait à deux doigts de péter son dernier fusible en stock. L'air devenait étouffant, la colère et la haine me rongeaient, je n'étais pas disposée à en entendre d'avantage. Et pourtant... pourtant, il le fallait bien. Ce n'était pas Azylis qui allait nous sortir de là, et pour une fois j'étais ravie qu'elle la ramène pas - ça ne la concernait pour ainsi dire presque pas. Elle avait toujours été à part... et qu'elle le reste encore aujourd'hui m'arrangeait bien. Non, ce serait entre cette garce albinos et moi que tout ce jouerait... mais je savais aussi que ça ne pourrait être si simple...

Les délibérations durèrent un bon moment après le départ de la majorité des Valars. Même Hanae avait été mise à la porte - et heureusement, parce que supporter une minute de plus sa petite mine réjouie et triomphante aurait vraiment fini par me rendre dingue. Ambre acheva de nous apprendre tout ce qu'elle savait, mais de notre côté nous lui cachions encore beaucoup de choses - elle mettrait du temps à regagner sa place... notre confiance en elle était trop ébranlée pour que l'on puisse se permettre de lui ouvrir nos portes à bras ouvert. Elle était là, nous ne l'avions pas abattue sur le champ, nous l'avions laissé s'exprimer... et pour l'instant, elle était là, et nous ne pouvions pas la mettre à la porte sans risquer un combat qui endommagerait l'Ecole et pourrait blesser des élèves. La poisse... songeais-je en me laissant planer dans la lumière du soleil couchant sous la forme d'une chouette effraie. J'avais besoin de me changer les idées... direction les montagnes...


avatar
Farfaya




Messages : 968
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 22 en apparence, la réalité m'appartient.
Pouvoirs: Ubiquiste et morphe de métal.
Animae: Denaro, un spécimen particulièrement imposant de tigre blanc.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop. Que quelqu'un ait pitié de mes nerfs, s'il vous plait. [Privé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum