Carnet d'Amely

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carnet d'Amely

Message par Amely le Ven 16 Juil - 17:30

Nom : Parker

Prénom : Amely

Age : 18 ans

Anniversaire : 31 Octobre

Rang : Ancale

Pouvoir : Contrôleuse d'Ombres et manipulatrice d'Air !

Animae : Mon Léo d'amour =3

Amis : Akira - Nashoba - Yuna - Splitter - Endice - Hanae ? - Farfaya - Zak - Ireyelle

Maître : Hishigi

Ennemis : /

Rencontres : Beni - Kaoru - Edward - Lech - Leo - Luxandise - Azylis - Itaku

Projets : M'intégrer et me faire des amis.
Savoir me défendre.
Rencontrer mon Animae.
Apprendre à voler.


Dernière édition par Amely le Dim 27 Mar - 17:22, édité 8 fois
avatar
Amely




Messages : 964
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: J'ai 18 ans-euuuuuuuuuuh !
Pouvoirs: Contrôleuse d'ombres, et puis maitrise de l'Air !
Animae: Léo, mon lionceau d'amour !... Qui fait au moins dix fois mon poids !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet d'Amely

Message par Amely le Lun 2 Aoû - 17:19

Pourquoi y a un miroir ici rappelez-moi ?

Je sortais de ma douche, me retrouvant dans le couloir des douches communes, en face des lavabos. Une serviette autour de la poitrine, ébouriffai mes cheveux mouillés qui tiraient, avec l'eau, sur le châtain. J'enfilai rapidement mes sous-vêtements, quand je me retournai trop vers ma gauche. Mon regard croisait le reflet du miroir. Trois cicatrices traversaient mon corps. Une sur le bras, une autre sur le ventre et la dernière dans le bas de mon dos. Elles ressortaient, un peu plus rosée que ma peau blanche.
C'était mes inévitables chutes, à cause de ma maladresse. Mes bras et mes jambes étaient recouverts de cicatrices et de bleus, que je voyais car j'en connaissais l'existence. Mais trois se remarquaient sans problèmes. Non pas que j'en avais honte, au contraire, je ne cherchais pas à les cacher.
Pas celles-ci.
La seule cicatrice que je protégeais, que je cachais, c'était celle de mon coeur. Ma cicatrice à peine refermée, palpitant encore de tristesse par moments. Je guérissais, seule, dans un monde inconnu, de la douleur et de la culpabilité qui me rongeaient. Je souriais plus franchement, je riais sans grand peine. Je savais que Logan voulait cela. Il était avec moi, Tout au long des heures, et j'étais intimement convaincue que c'était lui qui me poussait à faire les rencontre que je faisais depuis une semaine à peine.
Mais je me sens coupable, comme si je l'oubliais trop vite. J'avais presque envie que ma cicatrice ne guérisse jamais, qu'elle me fasse souffrir, car j'avais trop peur que ce soit le seul moyen de ne pas oublier. Ne pas oublier ma lâcheté, ma faiblesse.
Devant ce miroir qui reflétait mon reflet, mon regard se fit plus dur, plus déterminé. J'allais apprendre à me défendre, pour ne plus mettre en danger personne, j'allais peut-être même apprendre à attaquer, si un jour mon esprit sera assez dur pour que j'aille venger Logan.
Un groupe de filles rentrait dans les douches, je leur souris, avant de partir, attrapant des affaires de sport dans mon sac. Dès maintenant mon entrainement commençait. Et je ne lâcherais rien.


avatar
Amely




Messages : 964
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: J'ai 18 ans-euuuuuuuuuuh !
Pouvoirs: Contrôleuse d'ombres, et puis maitrise de l'Air !
Animae: Léo, mon lionceau d'amour !... Qui fait au moins dix fois mon poids !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet d'Amely

Message par Amely le Mer 18 Aoû - 18:54

Le roller est une source continuelle de rencontres !


Déjà un mois, et je commence à me plaire dans cette vallée. Je rencontre sans cesse des gens nouveaux ici, comme Farfaya, la première personne avec qui j'ai fait connaissance, ou encore Nash' ou Yuna. Ce ne sont que trois personnes sur les huit que j'ai rencontrées, mais elles ont toutes des qualités qui méritent d'être mis en relief. Ordre chronologique oblige ...

Commençons par Farfaya. Je n'ai pas fait attention où j'allais -Comme souvent- et je lui ai foncé dedans sans crier garde. Apparemment, vu son aura et son ancienneté ici, elle doit être haut placée. J'ai remarqué qu'elle contrôlait le métal, encore quelque chose qui m'a surprise ici. Elle a l'air vraiment gentille, j'aimerais la recroiser un de ses jours.

Et puis, Akira. Il faisait terriblement chaud ce jour-là, et j'avais enfin trouvé les grands lacs. Je m'y suis baignée un moment avant qu'Akira n'arrive. On s'est amusé un petit moment dans l'eau avant de sortir, et de se mettre à discuter. J'ai appris quelques petites choses sur lui, dont une que j'aurais préféré oublier. Il adore les armes, et en voyant ses revolvers j'ai fait un bond. J'ai sûrement été maladroite mais j'avais eu si peur ! Mais il m'a rassuré en me disant qu'il n'avait jamais pris plaisir à tuer. J'ai d'ailleurs du le blesser avec cette question, et je m'en veux encore.

Nash'. Je suis persuadée que ce n'est pas son vrai nom, mais je ne lui ai pas demandé. Il était là au mauvais moment, et ma galipette réussie m'a valu une honte inimaginable. Au lieu de partir en courant, j'ai préféré m'asseoir et discuter avec lui. Il est Indien, enfin, Indien d'Amérique, et à du mal à supporter les Américains. J'ai eu peur un moment qu'il ne veuille plus me voir. Étrangement, il me trouble un peu. J'ai l'impression de ne pas devoir, parce que Logan est encore trop proche, mais aussi parce que ce n'est pas la bonne personne. Mais je ne suis plus sûre de rien.

Et Yuna ... On dirait que c'est une de mes sœurs. Elle est comme moi : Rousse, yeux verts, Irlandaises d'origine ... Mais la similitude ne s'arrête pas là. On se ressemble vraiment. C'est étrange et à la fois géniale, de trouver quelqu'un comme nous. On a l'impression de pouvoir se confier sans être trahie, nos ressemblances celant une sorte de pacte. J'ai vraiment envie de mieux la connaître.

J'ai croisé aussi Hanae et Edward. Ce doivent être des personnes très puissantes, bien que je ne connaisse pas grand chose sur eux. L'une m'a aidé et l'autre m'a surpris alors que je l'épiais pendant un entraînement. Ils m'écrasent presque par leur prestance, qui est plus faible que celle de Farfaya. Mais c'est comme si elle la contrôlait un peu mieux. C'est peu être moi qui me leurre après tout.

Et la petite Beni ... On a fait un concours de rollers ensemble. Elle a beau être petite, dans le sens de jeune, elle a l'air d'avoir la tête sur les épaules parfois ... Enfin, autant que moi !

Et enfin Kaoru. Je jouais dans la salle de musique quand il est arrivé, préoccupé. Il est vraiment inquiet pour sa sœur, Itaku. Peut-être un peu trop. Ils sont jumeaux, ceci explique peut-être cela. Il parait gentil, mais je n'ai pas pu vraiment savoir qui il était réellement. Pas encore, ce mystère me force à vouloir savoir qui il est vraiment.

Et cette ombre que j'ai croisé. Je suis Ancale à présent. Et une personne me l'a permis. Je ne connais pas son nom, et je n'ai presque pas envie de le savoir. Cette personne est terrifiante, elle semble détester ceux qui s’approchent de trop près. Ce comportement me repousse et en même temps m'intrigue. M'intrigue tant que j'ai envie d'en savoir plus. Il est à l'opposé de ce que je peux être, ça attise ma curiosité. Même si j'ai bien peur de courir à la catastrophe.

Ses rencontres, ses journées de soleil remplacent la pluie de mon dernier jour là-bas, sans jamais vraiment l'effacer. J'ai surestimé ma joie de vivre, et même si j'ai fait mon deuil, j'ai été affecté au plus profond de mon âme. Je me relève et me reconstruis sans l'aide de personne, en comptant simplement sur mes sourires et leurs réponses. Les sourires de ceux que je voudrais voir devenir mes amis.
avatar
Amely




Messages : 964
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: J'ai 18 ans-euuuuuuuuuuh !
Pouvoirs: Contrôleuse d'ombres, et puis maitrise de l'Air !
Animae: Léo, mon lionceau d'amour !... Qui fait au moins dix fois mon poids !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet d'Amely

Message par Amely le Sam 4 Sep - 17:41

Et qu'est-ce que je dois penser de ça moi ?!

Ma très chère Amely, ma chère petite fille,
Nous t'envoyons cette lettre en espérant que tu accepteras de la lire. Le temps a passé depuis que nous nous sommes séparés, et pour te dire vrai nous ne savons même pas si tu te souviens de nous. Peut-être que c'est mieux après tout. Mais tes dix-huit ans approchent à grands pas, et cet anniversaire nous montre aussi le temps si précieux qui nous a été enlevés. Tu peux imaginer à quel point se séparer de son enfant est douloureux, et la douleur que cela a pu nous causer quand nous avons été dans l'obligation de te laisser à ses gens. Nous les connaissions peu, mais assez pour savoir qu'ils s'occuperaient de toi comme si tu étais leur propre fille.
Nous sommes revenus à nos origines, en Irlande. Un petit cottage nous attendait, non loin de Dublin, et nous y sommes depuis une dizaine d'années à présent. Ce que nous craignons ne s'est pas produit, et nous regrettons amèrement que tu ne sois pas venue avec nous.
Nous aimerions plus que tout te voir, une chambre est prête pour toi. Tu peux venir quand tu le souhaites, afin que nous nous rencontrions. Nous n'attendons que ça, tu sais ?

Notre petite fille si précieuse, pardonne-nous, s'il te plait.

Jack et Helen, tes parents qui ne t'ont jamais oublié.

P.S : Une surprise t'attend à la maison, si tu le souhaites.
avatar
Amely




Messages : 964
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: J'ai 18 ans-euuuuuuuuuuh !
Pouvoirs: Contrôleuse d'ombres, et puis maitrise de l'Air !
Animae: Léo, mon lionceau d'amour !... Qui fait au moins dix fois mon poids !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet d'Amely

Message par Amely le Sam 4 Déc - 12:10

I can't remember when it was good
Moments of happiness elude
Maybe i just misunderstood

All of the love we left behind
Watching the flash backs intertwine
Memories i will never find

So i'll love whatever you become
And forget the reckless things we've done
I think our lives have just begun
I think our lives have just begun

And i feel my world crumbling
I feel my life crumbling
I feel my soul crumbling away
And falling away
Falling away with you

Staying awake to chase a dream
Tasting the air you're breathing in
I know i won't forget a thing

Promise to hold you close and pray
Watching the fantasies decay
Nothing will ever stay the same

All of the love we threw away
All of the hopes we cherished fade
Making the same mistakes again
Making the same mistakes again

I can feel my world crumbling
I can feel my life crumbling
I can feel my soul crumbling away
And falling away
Falling away with you

All of the love we've left behind
Watching the flash backs intertwine
Memories i will never find
Memories i will never find

- Dans une chambre aux tons bleu et chocolat, cette chanson ne résonne plus. Elle ne résonne plus depuis deux semaines à peine, alors qu'elle avait envahi la pièce pendant quatre mois durant.-
avatar
Amely




Messages : 964
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: J'ai 18 ans-euuuuuuuuuuh !
Pouvoirs: Contrôleuse d'ombres, et puis maitrise de l'Air !
Animae: Léo, mon lionceau d'amour !... Qui fait au moins dix fois mon poids !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet d'Amely

Message par Amely le Sam 4 Déc - 22:44

Quand je regarde les étoiles...

Voila six mois que tu es parti Logan. Six mois que j'imaginais longs, éprouvants, et pourtant. Ils sont passés si vite, avec tellement de rencontres et de rires... Je suis sûre que c'est toi qui as provoqué tout cela, de là où tu es. Je pense toujours à toi. Mais plus avec douleur, je ne pleure plus en pensant à tes sourires à jamais perdus. Je pense à toi quand je regarde les étoiles, quand je joue une bonne mélodie de rock.
Il y a un mois à peu près, je suis retournée à Neptune Beach. Je les ai revu, ils souriaient comme avant. Avec un peu de tristesse. Ils ont choisi la même voie que moi, celle de vivre plus intensément, pour que tu vives à travers nous. Je suis revenue à l'endroit où tu m'as protégée de ta vie. Malgré l'envie qui m'a tiraillé, je n'ai pas pleuré. Je suis aussi allée en Irlande, et j'ai enfin vu ma famille biologique. Ça a été... Comme un choc. Je ne m'attendais pas à être accueillie ainsi, même si je ne m'en plains pas. J'aurais aimé y aller avec toi. Même si tu étais dans mon cœur, j'aurais tellement voulu te présenter à Jack, Helen et à la petite Rose.
Tu dois me voir, là-haut, tu dois voir mes sourires, mes maladresses, mes rires, mes joues rouges aussi. J'ai rencontré Endice, Léo et Luxandise. Les deux derniers ne me mettent pas en confiance, mais le premier... Je ne sais pas. Je me sens bien, il est vraiment gentil. Il a le même regard que toi, la lueur qui le différencie des autres. Même s'il ne fait quelque chose que contre salaire, il tient ses promesses. Je me traite d'idiote, comme tu me connais, parce que malgré ce que j'ai vécu depuis que je suis arrivée ici, je ne peux pas m'empêcher de penser que c'est un double, que Léo peut le faire disparaitre comme bon lui semble. Et je me traite aussi d'idiote parce que je me pose toutes ces questions, que je m'impose toutes ces vérités alors que je ne ressens rien. Je crois que c'est parce que j'ai peur tout simplement.
Au fond, la nuit, j'ai toujours peur. Peur de mes cauchemars, qu'on revienne m'arracher à cet endroit parfait, qu'on me fasse subir ce que ce gang prévoyait pour moi. Mais je me dis que tu veille sur moi, et que rien ne peut m'arriver.

Prends soin de toi là-haut, même les anges peuvent souffrir. Et continue de me regarder, je ne t'oublie pas.
avatar
Amely




Messages : 964
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: J'ai 18 ans-euuuuuuuuuuh !
Pouvoirs: Contrôleuse d'ombres, et puis maitrise de l'Air !
Animae: Léo, mon lionceau d'amour !... Qui fait au moins dix fois mon poids !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnet d'Amely

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum