Ça peut être considéré comme une dette?

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Mer 16 Juin - 1:03

Je fermai les yeux, un sourire naissant sur mon visage lorsqu'elle posa son corps sur le mien. J'eus l'impression qu'il passait d'une température glacée à une température brûlant à l'instant même où ma peau rencontra la sienne.

Je me mordis les lèvres en sentant sa main glisser de mon torse à mon jean et elle s'accéléra lorsqu'elle tira sur la fermeture éclaire. J'avalai ma salive pour garder l'esprit clair.

Un frisson me parcourut l'échine lorsqu'elle murmura à mon oreille et un léger rire m'échappa. Je regardai Azylis avec un sourire amusé.

"Hmm, c'est pas désagréable de t'avoir pour couverture."


Je passai une main dans ses cheveux et l'embrassai doucement et passionnément tandis que mon autre main descendait doucement le long de son dos jusqu'à sa jambe avant de la remonter et la poser au niveau de ses reins pour attirer d'avantage Azylis contre moi, pour pouvoir davantage sentir la chaleur de son corps contre le mien.

Je décollai mes lèvres des siennes avant de les diriger vers son oreille que je mordillai.

"Et il ne fait pas assez chaud pour que je me passe de couverture." Murmurai-je avant de glisser ma langue à la base de son oreille tandis que ma main descendait de ses cheveux pour glisser le long de son cou, puis de son épaule pour ensuite descendre le long de sa taille.


"Et je n'ai jamais dit que j'avais envie d'arrêter." Soufflai-je dans son cou, mes lèvres à quelques millimètres de sa peau sans la toucher, me contentant de sentir son parfum avec délice.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Mer 16 Juin - 21:52

Un sourire amusé étira mes lèvres en entendant sa première remarque, et un léger rire m'échappa. Mon sourire s'agrandit en sentant sa main passer dans mes cheveux, et je lui rendis son baiser avec passion et légèrement moins de douceur que lui. Lorsqu'il m'attira davantage contre lui, je glissai mes jambes de chaque coté des siennes et approfondis notre baiser.

Je retins de justesse un soupir quand il me mordilla l'oreille et fis courir sa main sur mon corps.
Pourtant, je ne pus retenir un petit gémissement dans le creux de son oreille lorsque sa langue passa à la base de la mienne, tandis que mes mains se crispaient sur le matelas et son épaule.

"Et je n'ai jamais dit que j'avais envie d'arrêter."

A ces mots, ma respiration s'accéléra, je frissonnais sous l'effet de son souffle dans mon cou et la proximité de ses lèvres. Je me redressais légèrement afin d'être en face de lui, le visage rieur.

- Pourtant, j'aurais jurer que le fait de poser tes mains sur les draps signifiait ça...

Je plongeais lentement vers ses lèvres, mais ne fis que les effleurer, et descendis jusqu'à son nombrile, laissant dans mon sillage de légers baisers. Je fis glisser mes mains de chaque coté de son torse, faisant frôler le bout de mes doigts sur sa peau. j'embrassais doucement son nombril, et mes mains commencèrent à faire descendre son pantalon avec une lenteur calculée.
Plus le pantalon descendait, plus mes muscles se bandaient sous l'effet de l'impatience, plus mes doigts se crispaient sur sa peau et plus mes baiser devenaient intenses.

Un sourire victorieux se dessina sur mes lèvres quand ce foutue bout de tissu tomba au sol. Je me redressais alors, légèrement fiévreuse (vive l'euphémisme), les joues écarlates, et fixais Akira avec une envie presque irrépressible de lui sauter dessus... et mine de rien, ça devait se voir...


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Mer 16 Juin - 22:43

J'eus un sourire en entendant sa respiration s'accélérer et en sentant ses mains se crisper sur le matelas et mon épaule. Lorsqu'elle se redressa, je ressentis une sorte de déception de ne plus pouvoir sentir la proximité de sa peau vers mes lèvres qui voulaient la goûter même si je les en empêchais.

- Pourtant, j'aurais jurer que le fait de
poser tes mains sur les draps signifiait ça...


J'eus un petit rire.

"Non. Je ne voulais juste pas t'influencer." Lui dis-je avec un sourire amusé.

J'avalai ma salive en sentant ses lèvres ne faire qu'effleurer les miennes. Mon corps frissonna au fur et à mesure qu'elle posait ses baisers de plus en plus bas le long de mon torse. J'inspirai longuement en sentant ses mains glisser le long de ma taille.

Lorsqu'elle commença à faire descendre mon jean, mes mains s'agrippèrent aux draps tandis que je me concentrais pour garder une respiration calme, surtout que ça devenait de plus en plus difficile au fur et à mesure qu'elle descendait.

Lorsqu'elle se redressa, l'expression qu'elle affichait me donna encore plus envie d'elle.

Je me mordis les lèvres avec un sourire plein de désirs et me redressai à mon tour. Je plaquai mon torse contre sa poitrine et l'embrassai sauvagement en plaçant une main dans ses cheveux, l'autre posée sur sa taille.

Je nous fis basculer sur le côté pour me retrouver au-dessus. Je fis de nouveau passer ses bras au-dessus de nos têtes. Je fis glisser mon torse contre son corps en descendant tandis que mes mains glissaient le long de ses bras, passant doucement à leur base avant de poursuivre le long de taille. Je posai mes lèvres le long de son corps, partant de sa poitrine jusqu'à son nombril.

Lorsque j'arrivai au niveau de sa jupe, mes doigts se glissèrent de quelques millimètres entre cette dernière et la peau d'Azylis pour tracer le périmètre que dessinait sa jupe avant de revenir sous son nombril.

Je commençai à doucement faire descendre sa jupe en faisant glisser ma lange sur les parties de sa peau qui se découvraient au fur et à mesure en gardant mon torse posé contre ses jambes afin de continuer de sentir sa peau contre la mienne.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Jeu 17 Juin - 0:14

Quand il se redressa à son tour, je reçu son corps avec soulagement, le serrant avec force dans mes bras, lui rendant sn baiser avec autant de passion que lui. Sentir son corps bouillant contre le mien me donnait de plus en plus envie de lui, comme drogue: plus on en a, plus on en veut.

Je murmurais son prénom lorsqu'il nous fit basculer et se retrouva au dessus de moi. Je voulais qu'il continue ses baisers et ses caresses encore et encore, sans jamais s'arrêter, jusqu'à ce qu'il parvienneà me faire perdre la tête...
Ses caresses sur mes bras m'arrachèrent un soupir de délice, qui se moua soudain en un gémissement à peine réfréné lorsque ses doigts arrivèrent au niveau de mes aisselles. Je me cambrais légèrement en me mordant la lèvres inférieur en sentant sa peau glisser sur la zone, mes mains crispées sur un bout de draps que j'étais parvenue à saisir.

J'étouffais un nouveau gémissement lorsqu'il commença à tracer un chemin avec ses baisers, de plus en plus bas, en retenant ma respiration. N'en pouvant plus, j'inspirais une grande bouffée d'oxygène au moment où il passait le bout de ses doigts entre la jupe et ma peau, m'empêchant ainsi d'^tre trop bruyante.

Par contre... quand il commença à passer sa langue sur ma peau au fur et à mesure qu'il me délestait de ma jupe, mes mains se cramponnèrent aux draps, et je me cambrais encore davantage, les lèvres entrouvertes.
Son prénom m'échappa une nouvelle fois, et je maudissais ma voix rééllement suppliante.
Décidément, les nuits blanches ça ne me réussissait pas: ma patience était grandement limitées...

je l'appelais une nouvelle fois, tendant un bras devant moi, mais je ne pu que caresser le sommet de son crâne.
je me laissais alors retomber sur les dos, et fis basculer ma tête sur le coté pour fixer la fenêtre, afin de reprendre mes esprits... ce qui ne marcha absolument pas.

A présent, s'il levait le visage vers moi, c'était un regard douloureusement suppliant qu'il croiserait...


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Ven 18 Juin - 19:36

Entendre ses mains se crisper sur les draps ainsi que le son de sa respiration lorsqu'elle soupirait et gémissait me donnaient encore plus envie d'elle, me donnaient encore plus envie de parcourir sa peau que je humais, touchais, sentais, goûtais et admirais avec délice. Plus j'étais près de sa peau, plus j'en avais envie.

Ses soupirs et ses gémissements me donnaient de plus en plus envie d'entendre le son de sa voix et de savourer le goût de ses lèvres. Mon souffle n'en devenait que plus brûlant et je sentais sa chaleur sur sa peau avant d'y poser mes lèvres, comme si je scellais un feu sur sa peau.

Mais l'entendre prononcer mon nom ainsi me fit avoir un frisson le long du dos et ma respiration s'accéléra et en devint presque incontrôlé. L'entendre avec cette voix suppliante me donnait encore plus envie de poursuivre ainsi si ça me permettait de continuer à l'entendre et me donnait également envie d'arrêter pour m'offrir à elle.

La température de mon corps ne fit que monter. J'avais l'impression qu'elle pourrait me brûler de l'intérieur et je posai mon torse contre ses jambes, savourant leur contact avec délice.

En sentant sa main passer dans mes cheveux, un sourire se peignit sur mes lèvres et j'en profitai pour calmer ma respiration et reprendre un minimum mes esprits.

Lorsque sa jupe arriva au niveau de ses pieds, je la laissai tomber au sol et relevai la tête vers elle. L'expression de son visage m'arracha un sourire bien que je sentis mon cœur accélérer ses battement et je saisis l'une de ses chevilles pour la soulever légèrement et je l'embrassai le long du mollet jusque sous sa cuisse avant de redescendre en faisant doucement passer ma langue le long de sa cuisse intérieure.

Lorsque j'arrivai au niveau de sa cheville, je reposai doucement sa jambe sur le matelas et fis remonter mes mains le long de ses jambes avant de les faire suivre de mes lèvres puis de mon torse. Je remontai ainsi le long de son corps en essayant de ne pas en devenir trop dépendant, ce qui était plus que difficile. Dès que je retirais mes lèvres de sa peau, je n'avais qu'une envie : les y reposer comme s'il s'agissait d'une drogue à laquelle j'étais devenu dépendant.

Après avoir parcourus sa poitrine, je relevai la tête vers elle. J'avais envie d'elle, tout mon corps la réclamait et ça devait clairement se voir et se ressentir. J'approchai mes lèvres des siennes mais ne fis que les frôler, seule ma langue passa dessus avant que mon visage ne dérive vers son oreille.

Je soufflai légèrement à la base de cette dernière avant de l'embrasser avec douceur mais insistance.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Sam 19 Juin - 1:54

Il voulait vraiment à me rendre folle en fait... L'attente qu'il tenait à faire durer devenait pour moi le plus insoutenable des plaisirs.
Une fois la jupe ayant rejoint son pantalon, j'espérais ardemment qu'il reviendrait à mon niveau... mais non... je compris qu'il voulais faire durer la délicieuse torture qu'il me faisait subir lorsqu'il me pris doucement la cheville. Rien que le fait de sentir ses lèvres sur ma peau me la réchauffait, tandis que tout le haut de mon corps devenait glacé de par son absence.

Je crispai les orteils de mon autre pied sur les draps, et serrai les dents pour me faire taire, ne voulant pas lui donner le plaisir d'avoir la preuve de tout le bien qu'il me procurait... pas tout de suite. Néanmoins, je ne pu réprimer un faible gémissement aigu lorsque sa langue vint glisser sur la peau de ma cuisse.
Tandis qu'il remontait enfin, je profitai avec délectation de ses mains qui caressaient mon corps sur toute sa longueur, inspirant de grande bouffées d'oxygène pour tenir le coup et garder l'esprit un minimum lucide. A la fois, je priais pour que ce moment de pur plaisir ne cesse jamais, et pour arriver tout de suite au moment le plus intense de la partie, l'instant que nos deux corps attendaient avec impatience.

Mon coeur martelait de plus en plus fort dans ma poitrine, au fur et à mesure qu'il revenait vers moi, l'impatience me tordant le ventre. Je me mordis la lèvre de dépit lorsqu'il ne fit que frôler mes lèvres avec les sienne, se contentant de passer sa langue dessus.
Je frissonnais en sentant son souffle sur mon oreille, et rentrais légèrement la tête dans les épaules lorsqu'il m'embrassa l'oreille.

Sans réellement en avoir conscience, je relevais mes genoux et emprisonnais ses hanches entre mes cuisses. N"y tenant plus, j'enserrais son torse dans mes bras, une main restant sur les omoplates, tandis que l'autre caressait sa nuque puis glissait dans ses cheveux. Je cherchais avidement ses lèvres, et les embrassais avec délice et soulagement quand elles furent à ma portée. Tout en gardant nos lèvres scellées, la mains sur ses omoplates glissa sur son dos pour arriver à ses reins et collais davantage son corps contre le mien.

- Tu ne t'en iras plus, soufflais-je rapidement, avant de l'embrasser avec davantage de passion encore.

Je n'avais presque plus envie de le provoquer, seulement le sentir contre moi, sentir ses lèvres, ses mains, sa langue glisser sur ma peau, sentir son regard emplit d'envie se poser sur ma silhouette, sentir le désir monter en lui... je voulais encore et encore entendre son coeur battre la chamade, entendre ses soupirs et ses gémissements dus à l'effet que mes gestes lui faisaient, entendre son souffle saccadé tout près de mon oreille...

Mes lèvres échappèrent aux siennes, et je nichais mon visage dans son cou pour humer avec délice le parfum de sa peau. Mes mains se cramponnèrent à lui comme si ma vie en dépendait lorsque je serrais encore davantage mes cuisses, puis enroulait une de mes jambe autour d'une des siennes. Je l'embrassais dans le creux de l'épaule plusieurs fois de suite, puis fis glisser le bout de ma langue sur sa clavicule avant de poser mes lèvres entre celle-ci et sa soeur jumelle. Pendant ce temps, ma main glissa de ses cheveux à sa nuque, puis son dos et enfin ses reins. Mais elle ne s'earrêta pas là, et accompagnée de la deuxième, elle descendis jusque sur les hanches d'Akira, y faisant un doux mouvement de va et viens avec les paumes.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Dim 20 Juin - 13:11

Un sourire se dessina sur mes lèvres lorsqu'elle serra ses jambes autour de moi. Je savourai le contact de sa peau contre mon torse, celui de sa main entre mes omoplates. Lorsque sa main passa dans les cheveux et que nos lèvres se rencontrèrent de nouveau je lui rendis son baiser sans retenue.

Un frisson me parcourut lorsqu'elle scella davantage nos corps l'un à l'autre.


-Tu ne t'en iras plu.

Un sourire apparut sur mon visage mais je n'eus pas le temps de répondre qu'elle m'embrassait de nouveau. Je lui rendis son baiser avec autant de passion en passant une main dans ses cheveux, l'autre glissant doucement le long de sa taille, me faisant ressentir la douceur, la chaleur et la forme de son corps.

Lorsque ses lèvres échappèrent aux miennes je tentai de les rattraper mais en vain et ressentis une part de déception et me mordis les lèvres qui dessinèrent un sourire en sentant son souffle dans mon cou.

"Pas de soucis... Je ne comptais... pas partir..."

Un soupir m'échappa lorsque je sentis la prise de ses jambes sur moi se resserrer et que l'une d'entre elles s'enroula autour de la mienne.

Je fermai les yeux pour savourer le contact de ses lèvres sur mon épaule et un faible gémissement m'échappa en sentant sa langue glisser sur ma clavicule. Je plongeai la tête dans son cou comme si cela m'aiderait à reprendre mes esprit alors que le parfum de sa peau, sa chaleur, son contact me faisaient encore plus perdre la tête qu'autre chose. Je l'embrassai le long du cou y fis glisser ma langue à sa base.

Mes mains glissèrent le long de sa taille jusqu'à ses hanches avant de remonter lentement jusqu'à ses épaules que je parcourrai en y faisant glisser mes index avant de poser doucement mes mains sur son cou que je remontai jusqu'à ce qu'elles passent dans ses cheveux. Je plaquai alors mes lèvres sur les siennes et l'embrassai sauvagement avant de faire glisser ma langue jusqu'à la sienne.

Une de mes mains resta dans ses cheveux tandis que l'autre descendait le long de sa taille avant de glisser le long de sa jambe.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Lun 21 Juin - 0:25

Ses soupirs et gémissements, aussi faibles soient-ils, m'arrachèrent des sourires amusés.

Sentir son souffle dans mon cou me fit frissonner délicieusement. Un faible gémissement m'échappa lorsqu'il fit glisser sa langue à la base de mon cou, et je cessais de caresser des hanches. Je profitais de ses caresses au maximum, faisant tout pour ne pas entraver ses mouvement, afin qu'il ne cesse jamais de passer ses mains sur mon corps incandescent.
Je remontai mes mains en même temps que les siennes, du coup quand il m'embrassa avec violence, les miennes se crispèrent sur ses épaules, laissant une trace de griffure.

- P... Pardoooooooooooooon... gémis-je, le souffle court après un tel baiser.

Je fis glisser mes mains le long de son corps jusqu'à ses reins, et attirais encore davantage son corps contre le mien, comme si je voulais qu'ils se fondent l'un dans l'autre. le souffle court, je tentais de reprendre mes esprits, laissant involontairement les rênes à Akira pendant une dizaine de secondes. Suite à ce lapse de temps, je fis un extraordinaire effort de volonté, et je repoussais mon partenaire pour me retrouver au dessus. Les mains de chaque cotés de ses temps, agenouillée au dessus de lui, je reprenais mon souffle, les yeux fermés.

Je finis par plonger vers ses lèvres, mais déviais au dernier moment, ne faisant que les frôler, préférant embrasser chacun de ses pectoraux. Je saisis ensuite doucement l'un de ses poignet, et tout en me redressant, je l'approchais de mon visage. Je posais sa mains sur ma joue, de sorte que le poignet soit sur mes lèvres. Je l'embraissais alors doucement, passant le bout de ma langue sur ses veines.

Je prenais franchement sur moi pour faire durer le plaisir, mais je sentais peut à peu la résistance aux appels de son corps s'éffriter: je le regardais avec de plus en plus de désir. Ses muscles saillants et formés juste comme il fallait, la force qu'ils inspiraient... la douceur de ses lèvres, qui pouvaient embrasser avec tellement de violence... le désir encré dans son regard, qui pouvait parfois refléter tellement de timidité... tout m'attirait chez lui en ce moment même, qualités comme défauts...

N'y tenant plus, je lâchais son poignet, et plongeais vers son visage, enlaçant les doigts de son autre main avec les miens.

- J'en ai... tellement... envie... soufflais-je en me stoppant douloureusement à quelques centimètres de ses lèvres, mordant les miennes pour résister.

Je serrais sa main de plus en plus, et posais mon front contre le sien en fermant les yeux.
Quand je les rouvris, une lueur d'amusement y brillait.

- D... Dis-moi que... je... ne te fais plus... peur.... murmurais-je avec un sourire moqueur. Que mon... attitude... ne te gêne... plus...


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Lun 21 Juin - 2:15

Lorsqu'elle retira ses mains, laissant le champs libres aux miennes, je les fis glisser sans retenue sur son corps, mémorisant ou plutôt me remémorant la moindre courbe, la moindre parcelle de peau qu'il m'offrait.

Je faisais tellement d'efforts pour essayer de garder les idées claires et mon corps réclamait tellement le sien que je ne sentis presque pas la griffure qu'Azylis me fit sur mes épaules.

Lorsqu'elle détacha ses lèvres des miennes, ma respiration était courte et accélérée sous l'effet de ce baiser que mes lèvres mourraient d'envie de renouveler. Je regardai Azylis avec un sourire amusé mais avec un regard proche de la folie à force de s'être rempli de d'envie et de désir à ce point.

"Ce n'est... rien."
Soufflai-je sans parvenir à retenir un soupir de satisfaction et encore un sourire exprimant la même chose sous l'effet de ses caresses.

Lorsqu'elle attira davantage nos corps l'un contre l'autre, je n'opposai pas la moindre résistance comme si je n'avais attendu que ça, bien que ce que j'attendais, je ne l'avais pas encore obtenu. Lorsqu'elle sembla essayer de reprendre ses esprits (je ne sais pas si c'est vraiment ça et je n'ai pas l'esprit à y réfléchir), je plongeai ma tête dans son coup et y posai tendrement mes lèvres en faisant glisser très lentement ma main le long de sa taille, l'autre parcourant son épaule en la frôlant à peine.

Lorsque je fus sur le dos et qu'Azylis reprenait son souffle, j'en profitai pour l'embrasser à la base du cou. Lorsqu'elle avança ses lèvres vers les miennes mais qu'elle ne fit que les frôler, je me mordis l'inférieure, y créant une fine coupure.

Lorsqu'elle prit mon poignet et qu'elle posa ma main sur sa joue, j'y fis glisser mon pouce, savourant le contact de sa peau et je me redressai légèrement pour l'embrasser dans le cou pour ensuite descendre et faire glisser ma langue le long de son épaule tandis que la sienne passait au niveau de mes veines.

Sentir son corps avoir de plus en plus de mal à résister, comme le mien, son regard rempli de désir me donnaient de plus en plus envie d'elle, me faisaient de plus en plus perdre la tête. Ma respiration devenait irrégulière et accélérer. Je voulais ressentir son corps sur l'intégralité du mien.

Lorsqu'elle enlaça ma main dans les siennes, je posai celle qu'il me restait sur son ventre et la fis doucement remonter jusqu'à sa poitrine et la glisser entre ses seins.


- J'en ai... tellement... envie...

Mon cœur ne fit que s'accélérer et ma respiration échappa à mon contrôle pendant quelques secondes. Je devais me faire violence pour ne pas lui donner satisfaction sur le champs alors que chaque atome de mon corps m'ordonnait de le faire car il en mourrait également d'envie. Je me retins de répondre en me mordant les lèvres, la respiration bruyante et pratiquement incontrôlée. Si je parlais en cet instant, je perdrais le peu de volonté qu'il me restait.

Je profitai qu'elle pose son front contre le mien pour fermer à mon tour un instant les yeux pour reprendre mes esprits. Je les rouvris en entendant la question d'Azylis. J'avais tellement de mal à penser à autre chose qu'au moment qu'il me tardait de voir venir, tellement de mal à penser à autre chose qu'à son corps et ses courbes parfaites, à ses lèvres si délicieuses que les miennes souhaitaient faire prisonnières d'elles, au parfum de sa peau embrasée, au son de sa voix, ses soupirs ses gémissements que je ne saisis pas tout de suite de quoi elle parlait.

Lorsque je compris enfin, un sourire amusé se dessina sur mes lèvres et ma main libre caressa doucement mais avec insistance l'un de ses seins.

"Bizarrement..."

J'approchai ma tête de sa poitrine tandis que mon bassin se redressait pour que mon corps se colle au sien.

"... je ne me rappelle rien de tout ça." Murmurai-je avec amusement avant de poser mes lèvres sur son autre sein.

Je dessinai son contour avec ma langue avant de lui faire décrire de petits cercles à son extrémité tandis que mon index en faisait de même sur son autre sein.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Mar 22 Juin - 0:32

Je me mordis l'intérieur de la joue lorsqu'il caressa ma poitrine, puis l'embrassa. Je passai doucement mes mains sur ses épaules, puis les fis remonter jusqu'à son cou, mais seulement l'une des deux alla se perdre dans ses cheveux. Je baissais la tête, et posai mes lèvres au sommet de son crâne pour l'embrasser, tandis que j'attirai encore davantage son visage contre mon sein (mais pas trop: faudrait pas l'étouffer, se serait con). Quand sa langue et son index entrèrent en action, je basculais légèrement la tête en arrière, les lèvres entrouvertes, laissant échapper un soupir qui se mue lentement en un petit gémissement à peine étouffé.

- De... ta part, le contraire... m'aurait étonné, soufflais-je doucement à son oreille, une fois à son niveau, un sourire amusé aux lèvres.

Je passais doucement ma langue sur son ourelet jusqu'à sa base, puis mordillai son lobe, avant de le suçoter.
Je tentais d'empêcher le parfum de son cou de m'enivrer, mais c'était mission impossible... James Bond n'aurait jamais pu espérer faire le poids (d'autant que je ne lui aurais jamais cédé ma place!)

Ma respiration était à présent totalement incontrolée et incontrolable, haletante. Avide de son corps, je me retins de justesse de le faire basculer pour me coucher sur lui... je n'aurais jamais pu résister après ça, ce qui aurait été dommage: je ne parvenais jamais de me lassser de ce petit concours pour faire craquer l'autre.

- Je tâcherais de te faire te souvenir de ces paroles si besoin s'en fait sentir demain, soufflais-je dans son cou.

Je posais mes lèvres sur sa peau, et traçai un chemain de baisers jusqu'à sa clavicule, luttant contre mes pulsions... ouais, je pense qu'à ce niveau, on ne peu pas utiliser d'autres mots.
Mes mains caressèrent son torse sur son intégralité, puis ses hanche et ses cuisses, tandis que mes lèvres restaient à proximité des siennes, sans jamais faire plus que les frôler, mon regard plongé dans le sien, ne parvenant à m'en détacher. Mes main remontèrent lentement, passant sur la jointure de ses cuisse avec son bassin, son bas ventre, puis se séparèrent au niveau de ses pectoraux pour de nouveau se retrouver au niveau de son cou.

Ce fut à ce moment que je remarquais la petit coupure à sa lèvre. Toujours sans le quitter du regard, je passais le bout de ma langue sur la petite blessure, qui disparue instantanément.

- Cesses donc... de te blesser, murmurais-je.

Ses yeux m'attirait tellement... je me sentais presque aspirée par la nuit qu'ils représentaient, j'avais envie de réponde au désir qu'ils reflétaient, j'avais envie qu'il m'embrasse avec passion, qu'il m'emprisonne dans ses bras, qu'il pose sur ma peau son souffle brûlant, qu'il soupir et gémisse tout près de mon oreille sous l'effet de mes actions, qu'il... avant que je n'ai le temps de m'en empêcher, mes lèvres se déposèrent sur les siennes.

A partir de cet instant, les dernières bribes de volonté et de compétition qui me restaient volèrent en éclats. Je crispais mes mains sur sa nuque, et donnai de plus en plus d'intensité à notre baiser, l'approfondissais doucement, ma langue s'insinuant entre ses lèvres pour glisser contre la sienne et jouer avec.
N'y tenant plus, je nous fis basculer sur le coté, m'arrangeant pour qu'Akira se retrouve au dessus. Je continuais de l'embrasser encore quelques secondes, puis m'échappais de ses lèveres.

- Ca suffit... je n'en peux.... plus... j'abandonne... Akira...!

La fin de ma phrase sonnait comme un appel.
Mon corps se cambra, et j'attirais son corps contre lui en posant mes mains sur sa nuque et ses omoplates.
Le moment que j'attendais... non, que NOUS attendions avec impatience arrivait enfin...


Dernière édition par Azylis le Lun 16 Jan - 14:32, édité 1 fois


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Jeu 24 Juin - 16:50

Un frisson parcourut mon échine lorsqu'elle me murmura à l'oreille. Lorsqu'elle fit glisser sa langue le long de mon oreille, mes lèvres se séparèrent de son sein, la respiration haletante, le souffle brûlant. Quand elle se mit à suçoter le lobe de mon oreille, je fis glisser ma main jusqu'à sa taille et l'embrassai dans le cou, savourant le goût de sa peau brûlante et qui m'enivrait. Plus j'y goûtais, plus je respirais son parfum, plus je la voyais, plus j'en avais envie.

- Je tâcherais de te faire te souvenir de ces paroles si besoin s'en fait sentir demain.

Un petit rire m'échappa.

"C'est pas impossible que tu aies besoin de le faire." Rigolai-je en fermant les yeux pour savourer les baisers qu'elle déposait sur mon cou en penchant la tête en arrière pour le lui offrir totalement.

Les baisers qu'elle déposait sur ma peau étaient comme des marques au fer rouge qu'elle scellait, comme pour marquer les zones lui appartenant, bien qu'en cet instant, mon corps entier lui appartenait. Il ne souhaitait qu'une chose : le sien. Je voulais sentir sa peau embrasée contre la mienne qui me donnait l'impression qu'elle allait fondre sous l'effet d'une telle chaleur.

Ses lèvres à proximité des miennes qui ne faisaient que les frôler ne me donnaient que davantage envie d'elles. Ses mains parcourant mon corps me firent crisper les miennes sur les draps.

Ses yeux couleur de glace étaient loin de me donner froid. Au contraire, son regard était comme un aimant auquel je ne pouvais résister. L'intensité de son regard me procurait des frissons le long du dos et faisait accélérer ma respiration.

Lorsqu'elle fit passer sa langue sur ma coupure, je sentis plus les frissons qui me parcoururent que la coupure se refermer. Je ne tentai pas de répondre, trop concentré pour ne pas craquer. J'avais envie d'elle à un niveau où mon état était proche de la folie et lorsqu'elle posa ses lèvres sur les miennes, je passai ma main dans ses cheveux pour davantage attirer son visage près du mien afin de ne pas les perdre, savourant leur goût sucré et leur douceur. Je fis jouer ma langue avec la sienne lorsque je sentis cette dernière se poser contre la mienne.

Lorsqu'elle nous fit basculer sur le côté et que je me retrouvai au-dessus, je fis glisser l'une de mes mains le long de sa jambe, descendant jusqu'à son genou et remontant par l'intérieur de sa cuisse, tandis que l'autre parcourait son corps le long de sa taille, dessinant les courbes de sa silhouette sans retenue, simplement avec envie, cette envie d'elle qui ne cessait de me ronger et à laquelle j'allais céder d'un instant à l'autre.

Le ton de sa voix... me fit perdre les dernières brides de lucidité qu'il me restait. Lorsqu'elle attira mon corps contre le sien, je plaquai de nouveau mes lèvres contre les siennes sauvagement et avec passion.

Lorsque je les fis se séparer, je plongeai mon regard dans lequel toute trace d'humanité avait disparut dans le bleu glacé des siens. Je n'étais plus qu'un animal esclave des pulsions de son corps qui était lui même esclave de celui d'Azylis.

"J'a... bandonne... aussi..." Finis-je par dire d'une voix incontrôlée dont le son n'était plus poussée que par le manque et l'envie d'elle.

Un sourire de soulagement, de satisfaction et de plaisir se dessina sur mon visage lorsque nos corps obtinrent ce qu'ils désiraient depuis un long moment : le corps de l'autre.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Jeu 24 Juin - 18:51

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
¤¤¤¤¤¤¤¤¤


*chanson*

....

Je vais le buter ce sale portable de merde...

*Crrrrrrrrr*

Et shit... c'est fait...

J'ouvris un oeil pour voir l'heure qu'il était, avant que la liane qui enserrait mon téléphone ne lui hote définitivement la vie... 7h30... à peine 4h de sommeil... ou peut être 3h, je sais plus...
Dans un dernier souffle de vie, mon portable émit la petite sonnerie signifiant que j'avais une tache à faire aujourd'hui... ton acte héroïque restera gravé dans ma mémoire, petit portable! U_U (Du moins jusqu'à ce soir)

Je refermais les yeux, et me pelottonais cntre le corps (endormi?) à mes cotés, et sombrai rapidement dans un demi-sommeil... parce que le soucis, c'était que je ne savais plus ce que je devais faire! Et comme je viens de bousiller mon aide mémoire... ben le mystère restera entier! Quel doooomaaaaage!



*Azylis... Azylis... AZYLIS!!!*
*QUOI???!!!*
*Qu'est-ce que tu fais?! Tu as un cours à donner je te rappelle! Tu vas arriver en retard!*
*Encore faut-il que j'y aille...*
* Tu as déjà sécher 4 de tes propres cours en deux semaines!*
*Et?*
*Et je doute que farfaya et reia apprécient!*
*Et?*
*Azylis...*
*Elle n'ont qu'à le faire elles même... ou envoyer Anikei, tien: ça leur fera les pieds, et en plus ça pourrait être drôle. De toute façon, j'avais bien stipulé que le matin, c'était hors de question, alors qu'elle ailles se faire... voir*
*Azylis... s'il te plait...*
*...*
* Azylis...*

Je l'entendis couiner de derrière la porte.
je poussai un soupir las, et me levais doucement pour ne pas réveiller Akira, s'il n'était pas trop tard, et me dirigeais vers ma table basse en jurant comme une nonne, saisissant rageusement un stylo et une feuille au passage. je passais ma main dans mes cheveux avant de me lancer dans l'écriture de ma lettre (dans la pénombre, je ne vous raconte pas la galère... sans oublier les yeux à moitié collé, et la tête dans le cul). Une fois finie, j'allais vers la porte et l'ouvris, me retrouvant face à un Fenrir assis avec noblesse, sans une once de supplication dans le regard.

*Tu es nue...*
- On s'en tape, les seules personnes de cet étages sont deux filles (on est foutues à peu près pareils, donc on s'en fout) et Anikei (et là, c'est lui qui s'en fous). Prends ça au lieux de faire des remarques inutiles, chuchotais-je, tandis qu'il saisissait délicatement la lettre dans sa gueule. Apporte-la à Hishigi.

Avant d'avoir totalement refermé la porte, je lançais:

- Tu as du bol d'être mon animae, sinon je t'aurais massacré depuis belle lurette... certains sont devenus infirmes pour moins que ça...
*Je n'en doute pas une seule seconde...*

Une fois la porte fermée, je me dirigeais à taton vers le lit, puis me glissais dans les draps en frissonant (fait pas chaud hors des couvertures). Je nichai mon visage contre la clavicule d'Akira, et m'endormis presque immédiatement...







Hellow mon Hishigi d'amour adoré de mon coeur!


Tu as bien dormi? Je l'espère, parce que je souhaiterais que tu tiennes mon cours qui avait initialement lieu à 8h30! Je ne me sens pas très bien ce matin et doute avoir les capacités nécessaires pour le faire moi même: j'ai passé une nuit blanche à (re)faire les comptes de l'école (et oui, j'ai bossé!) et cette nuit fut très agitée. Je te remercie d'avance, et te souhaite une excellente journée!
Bisous mon chou!

PS 1: J'espère que tu n'étais pas en charmante compagnie! Si c'était le cas... je te prie de me pardonner... j'espère qu'elle (ou "il", après tout, chacun ses préférences) ne sera pas parti(e) en courant en voyant Fenrir!

PS 2: Au cas ou l'idée te vienne, je ne considèrerais jamais ça comme une dette envers toi: si tu refuses, je m'en fiche pas mal. C'est juste nos pauvres élèves qui ne pourront pas profiter de ton savoir et de ta sagesse... tu as toujours été un meilleurs pédagogue que moi, c'est d'ailleurs pour cela que je me suis tournée vers toi, et personne d'autre... avoue que se serait donc vraiment dommage de les priver de ta présence!

PS 3: S'il te vient l'idée de refuser, ou de me renvoyer Fenrir, je m'arrangerais pour que la bibli te soit fermée pour une durée indéterminée, mais aussi que tu ne puisses plus commander et importer 1 seul livre (et tu sais très bien que j'en suis capable)

Sur ce... à la prochaine mon chou! Passe une bonne journée!

PS 4: C'est l'été maintenant! Quand est-ce que tu comptes te balader torse nu dans l'institut à cause de la chaleur???? J'ai hate de voir ça... ;p


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Jeu 24 Juin - 22:56

Lorsque j'entendis le son d'une sonnerie de portable, j'ouvris un œil pour voir un portable se faire broyer par une liane mais j'étais encore trop abrutis par le sommeil que je ne réagis même pas.

Lorsqu'Azylis se pelotonna contre moi, je resserrai mon étreinte sur elle et refermai les yeux, commençant à sombrer de nouveau dans le sommeil dont j'avais été tiré. J'avais l'impression d'avoir à peine commencé à m'endormir lorsque le portable avait sonné (la seule chose qui m'avait aidé à trancher sur la question était que lorsque je m'étais endormi, on n'était pas loin d'être à l'aube et que là, le soleil avait commencé à se lever).

J'entendis des couinements derrière la porte. En général, j'aime les animaux mais là, c'est vraiment une saloperie le cabot qui a eu l'idée de venir ici! Je maudis encore plus la bestiole quand Azylis finit par se lever. Je me passai le coussin à la figure quand la lumière de l'extérieur éclaira la chambre lorsqu'elle ouvrit la porte. Je déteste vraiment les chiens!

A la façon dont elle parlait à l'animal (j'ai quand même bugué un instant) je compris de quel animal il s'agissait et pestai intérieurement contre les loups.

Lorsque la porte fut refermée, je sortis ma tête de sous l'oreiller, les cheveux en pétard et lorsqu'Azylis revint contre moi, j'enlaçai sa taille et posai mon visage contre son cou. Je sentis sa respiration rapidement devenir régulière, signe qu'elle s'était rendormie.

Je ne mis que quelques secondes à en faire de même.

...

Lorsque j'ouvris de nouveau les yeux, le soleil avait bien continué sa course. Par contre, pour savoir l'heure, ça allait être difficile vu que mon portable était dans mon jean et que mon jean était... quelque part.

Je me retournai pour faire face au dos nu d'Azylis. J'eus un sourire en la regardant et posai un baiser sur sa peau tandis que je parcourais son épaule du bout des doigts.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Jeu 24 Juin - 23:47

Je fronçais des sourcils en sentant une douce caresse sur mon épaule, ainsi qu'un baiser. J'émis un léger grognement, et m'enfonçais davantage dans la couette pour me dissimuler en dessous.

- Dodo... 'core un peu... marmonnais-je, encore à moitié endormie.

... Le truc, c'est qu'il fait une chaleur étouffante là dessous... du coup, au bout d'un moment, je pointai le bout de mon nez à l'extérieur, les yeux toujours fermés.
Je me retournais, et nichais mon visage contre le torse d'Akira, certes pas très réfraichissant, mais tellement confortable. Seule la partie au dessus de ma bouche dépassait des couvertures.

- Juste... 5 minutes... 10... 30... plus...


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Ven 25 Juin - 0:02

J'eus un sourire en la voyant faire et passai doucement ma main dans ses cheveux.

"Tu fais ce que tu veux, c'est ta chambre après tout. Tu peux même y rester toute la journée si tu veux." Murmurai-je pour que ma voix ne lui apparaisse pas trop forte.

Je m'étirai en bâillant longuement avant de relâcher mes muscles et me détendre totalement. Quelques secondes passèrent ainsi avant que je ne me dégage doucement. Je tirai les draps du lit qui me recouvraient et m'assis sur le rebord.

Je cherchai du regard où étaient mes vêtements.



avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Ven 25 Juin - 0:14

- Oreilleeeeeer... reviens...

Brrr, fait tout froid maintenant... Ralala ces filles: jamais contentes.
je me redressais lentement, et m'agenouillais derrière Akira qui semblait chercher... quelque chose. Je baillais, m'étirai comme un chat, puis repris ma position agenouillée pour me frotter les yeux.

- Tu cherche quoi? demandais-je d'une voix encore un peu lente à cause du sommeil.

Je posais ma tête sur son épaule pour regarder dans la même direction que lui, et ainsi découvrir sa cible.

- Chaussette... dis-je en désignant un objet au bout (enfin au bout... sur le rebors quoi! Parce que le jour où un cercle aura un "bout"....) du lit.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Ven 25 Juin - 0:48

Je rigolai lorsqu'elle désigna une chaussette.

"Merci, mais ce n'est pas ce que je cherchais en priori... ah ben voilà!" M'exclamai-je en voyant mon jean étalé par terre.

Je tournai la tête et embrassai le coin de ses lèvres avant de me lever et enfiler mon jean. Au moment où je me m'asseyais sur le lit, je sentis mon portable vibrer. Je le sortis et l'ouvris.

...

Dix-sept nouveaux messages et... tous d'Asuka. J'en lu trois et pris un air blasé. Elle me demandait à chaque fois de différentes façon quand aurait lieu notre premier entraînement au katana. Je secouai la tête avec un sourire amusé et remis mon portable dans ma poche avant de me tourner vers Azylis.

"Tu ne voulais pas dormir un peu plus?" Lui demandai-je avec un petit sourire amusé.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Ven 25 Juin - 0:54

Je pris un air de "Cosette".

- Toute seule...? Dans ce lit glacial...?

Je redressais mon corps tout en restant à genoux, et enlaçais mes bras autour de ma poitrine en lançant toujours cet air malheureux.

- ... sans toi?

Je baissais lentement les yeux, continuant mon cinéma.

- ... Ca... ne me dis plus rien...


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Ven 25 Juin - 1:02

Je levai un sourcil en la voyant faire. Je me doutais qu'elle jouait la comédie (en plus au réveil, ça se voyait encore plus) mais ça ne m'empêcha pas de passer mes bras autour de son corps avant de poser mes lèvres dans son cou.

"Je suis touché, je ne pensais pas avoir droit à autant dans ton lit." Soufflai-je dans son cou avec un sourire.

Même si je savais qu'elle jouait la comédie, je ne sais pas pourquoi, mais quelque chose m'incitait toujours céder aux caprices qu'on me faisait (ça m'a d'ailleurs joué des tours plus d'une fois ça).


"Et puis, il n'est pas si froid que ça, si?"


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Ven 25 Juin - 1:09

Je ris doucement en le laissant faire, décroisant mes bras pour les enlacer autour de son torse.

- Mmmmh... un peu moins, mais c'est pas encore ça...

Je me reculais légèrement, et mis mon bras sous son nez.

- Regarde! J'ai encore la chair de poule! Si ça se trouve, je vais finir par attraper un rhume! Pire, la grippe! (Sutout en été... c'est vachement répendu...) Et à cause de ça, je vais être bloquée ici toute seule... personne voudra m'approcher à cause de ma maladie...

D'autant qu'avec mon pouvoir c'est du gateau.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Ven 25 Juin - 1:27

Je posai ma main sur son avant-bras pour l'abaisser doucement. Je m'approchai d'Azylis et collai mon torse contre sa peau et la forçai à se coucher sur le côté (la faire se pencher en arrière, ça risquait d'être risqué vu qu'elle était sur les genoux) puis la retournai doucement sur le dos avant de coller ma peau à la sienne.

"Dans ce cas, je vais éviter que tu attrapes froid, je m'en voudrais après." Dis-je avec un sourire en coin avant de poser mes lèvres sur les siennes.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Ven 25 Juin - 1:34

Je le laissais faire avec un sourir satisfait aux lèvres. je remontais l'une de mes mains le long de son épaule, sa gorge pour enfin poser mon index sur ses lèvres, après avoir rompu notre baiser.

- C'est pas bien Akira... tu te fais avoir à chaque fois...

Je caressais le contour de ses lèvres du bout de mon doigt.

- Tu es trop gentil... il aurait pourtant suffis que tu m'enroules dans ma couette et c'était bon.

Je lui fis un clin d'oeil.

- Alors? c'était ta combientième amante tout à l'heure? Demandais-je en riant.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Ven 25 Juin - 1:48

Je rigolai.

"Si on ne peut plus rendre service..." Dis-je avec un sourire amusé.

Je baissai les yeux sur la poche de mon jean puis rigolai.

"C'était pas vraiment une amante (il faudrait déjà que j'en ai pour pouvoir les compter)."

Je me laissai tomber sur le dos sur le matelas.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Azylis le Ven 25 Juin - 2:00

J'éclatais de rire.

- J'aime bien ta façon de rendre service! Wink

Je tendis les bras en avant, et me rasseyais (vive les abdos!)

- Et j'adore le "pas vraiment"! XD

Je me penchais au dessus de son visage, et l'embrassais au coin des lèvres avant de me glisser horse du lit en frissonant, à la recher de...

...

... Cible repérée... chemise à portée de mains... mission accomplie avec succès!

- Tu veux boire quelques chose? On va peut être éviter l'alcool dès le réveil, non? demandais-je après avoir enfilé la veste d'Akira, ne boutonnant que les deux boutons du milieu. Demande moi n'importe quel jus de fruit ou sirop.

J'ouvris mon frigo, et me décalait pour qu'il voit l'intérieur.

- Après, je peux essayer de te faire un café... mais bon, je les réussi presque aussi bien que mes tisanes.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Akira le Ven 25 Juin - 2:06

J'éclatai de rire.

"Tu n'en avais pas assez d'une?"

Je regardai les bouteilles de son frigo.

"Hmm... un jus d'orange avec pulpe ça m'ira." Finis-je par dire en me redressant.

Je m'assis sur le rebord du lit.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça peut être considéré comme une dette?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum