Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Mar 18 Mai - 1:47

"Dans ce cas, je vais faire un peu ce que je veux."

Un sourire satisfait étira mes lèvres quand ces mot attégnèrent mes oreilles.

Je le laissais guider mes bras vers le haut, et décidais de lui laisser les rênes un petit moment. Je profitais de chaque sensation qu'il me procurait, allant jusqu'à retenir ma respiration dans les moments les plus intenses.

Par contre, à partir de moment où il atteint ma poitrine, je due me faire violence pour essayer d'émettre le moins de son possible. Les mains crispées sur l'oreillé le plus proche, je ramenais rapidement ce dernier sur mon visage pour étouffer un gémissement de plaisir peu discret.

C'était encore plus difficile de résister qu'hier... bien plus difficile... je m'efforçais pourtant de respirer lentement et calmement, mais une fois au niveau de l'aine, je ne pus réprimer un nouveau gémissement étouffé, plus aigu.

L'oreiller tomba quand je tendis les bras pour retenir Akira, pour l'empêcher de descendre plus encore.

- Att... Akira, Attends...

Je serrais les dents pour me contenir tendis que son dos glissait impitoyablement sous mes doigts, jusqu'à échapper à ma prise. Je lui attrapais alors les bras pour l'empêcher d'aller plus loin, et tentait de profiter de ce petit intermède pour reprendre mes esprits.

- Tu... tu as dis " "UN PEU" ce que je veux"...

Je maudis ma voix qui osait prendre un ton suppliant... mais je comprenais à présent ce qu'il ressentait quand je le provoquais.

- Reviens... soufflais-je en raffermissant ma prise sur ses bras, fermant les yeux et tournant la tête pour découvrir ma gorge.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Mar 18 Mai - 18:56

Je relevai les yeux vers Azylis avec un sourire amusé en entendant ses gémissements qui me donnaient encore plus envie de continuer, qui me donnaient de plus en plus envie d'elle avant de poursuivre mes baisers et mes caresses le long de son corps.

Un frisson me parcourut le dos en l'entendant lâcher un soupir plus aigu. Je ne savais pas si c'était une bonne chose ou pas que je l'entende faire ainsi. Autant, j'adorais l'entendre ainsi autant cela ne m'aidait pas à garder mes esprits en place.

Je relevai la tête vers Azylis lorsqu'elle m'attrapa les bras et la regardai avec un sourire et un regard pleins d'amusement et de désir en me mordant le coin des lèvres pour garder une respiration contrôlée, ne voulant pas céder à l'effet que le son de sa voix avait sur moi.

"C'est bien toi qui m'as dit que te laisser faire ce que tu veux ne m'apportera rien de bon non?"

J'écartai mes bras d'un coup sec pour échapper à son emprise et lui attrapai les poignets que je plaquai contre le matelas avant de reposer mes lèvres sur ses cuisses, faisant glisser ma langue vers l'intérieur de ces dernières et poursuivis mes baisers, passant sur ses genoux puis ses tibias. Je lui fis replier ses jambes vers le haut pour embrasser ses mollets avant d'embrasser lentement ses pieds, suçotant chacun de ses orteils.

Je finis par décrire le chemin inverse et embrassai les contours de ses jambes en remontant puis ses hanches, puis son ventre, faisant glisser à mon tour ma langue à l'intérieur de son nombril puis continuai à remonter en posant mon torse brûlant contre son corps. Une fois un peu au-dessus du nombril, je changeai de trajectoire et refis glisser mes lèvres sur son corps en redescendant le long de ce dernier jusqu'à ses hanches sans jamais lâcher ses poignets.

"Et puis, ça ne me déplaît pas de faire ce que je veux." Soufflai-je le long de ses jambes.

Je posai doucement mon souffle brûlant le long de l'aine avant d'y donner un petit coup de langue avant de reposer mes lèvres sur son corps, le remontant en y posant de nouveau le mien. Lorsque ma langue commença à faire remuer ses tétons, je lâchai ses poignets.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Mer 19 Mai - 0:12

"C'est bien toi qui m'as dit que te laisser faire ce que tu veux ne m'apportera rien de bon non?"

Le saligaud... En ce moment même, je le détestais et l'adorais, voulais me débattre pour reprendre la situation en main et le laisser faire, lui ordonner d'arrêter immédiatement et le supplier de continuer...

Je grimaçais légèrement lorsqu'il échappa à ma prise et me plaquais les piognets contre le matelas.

- Je... je te déteste... murmurais-je.

je serrais les poings au maximum afin de me contenir le plus possible, la tête rejetée vers l'arrière. Je tentais tout de même de me dégager de son emprise en tirant, tournant, tortillant mes poignets dans tout les sens, mais rien y fit: quel que soit mon rang, j'aurais quasiment toujours moins de force physique qu'un homme... et c'était d'un frustraaaaaaant!

La respiration haletante, je surmontais du mieux que je pouvais cette délicieuse torture qu'il me faisait subir, me mordant la lèvre inférieur jusqu'au sang pour refouler tout bruit pouvant lui prouver que j'adorais le travail de ses mains, de ses lèvres et de sa langue: la chaleur de mon corps et la tension de mes muscles me trahissaient suffisament.

Lorsqu'il arriva au niveau de mes pieds, je pu reprendre un peu mes esprits, n'étant absolument pas chatouilleuse à ce niveau là, et planifiais conscencieusement ma vengeance.
Néanmoins, le contacte de sa langue dans mon nombril me ramena bien vite à la réalité, et un petit soupir de satisfaction m'échappa.

"Et puis, ça ne me déplaît pas de faire ce que je veux."

^Je serrais les dents quand il passa sa langue sur mes seins et retins carrément ma respiration pour n'emmettre aucun bruits.

- Je te ferais regréter tes paroles, soufflais-je avec un sourir quand il lâcha mes poignets.

A peine je fus libre que mes main étaient déjà dans ses cheveux pour l'obliger à relever la tête. Je lui mordais (pas trop fort non plus: j'ai peut être envie de le dévorer, mais je en suis pas cannibale pour autant!) la lèvre inférieure puis l'embrassais sauvagement dans le cou. je nouais mes jambes autour de ses hanches afin de l'attirer contre moi, et descendis mes mains le long de sa nuque, de ses épaules pour enfin les poser sur ses pectoraux que je caressais avec douceur. Pendant ce temps, mes lèvres avaient migrées vers son oreille dont je mordillais le lobe avant de donner un coup de langue à sa base. Mes mains déscendirent le long de ses cotes et glissèrent jusqu'en bas de ses reins, pour faire des aller-retour entre eux et ses omoplates.

Je posais enfin mes lèvres sur les siennes avec une certaine violence, ne me gênant pas pour le défier du regard.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Mer 19 Mai - 0:56

J'écarquillai un instant les yeux lorsqu'elle me mordit la lèvre mais me repris vite. Je levai la tête pour libérer davantage mon cou lorsqu'elle l'embrassa sauvagement.

Un sourire presque de soulagement se dessina sur mes lèvres lorsqu'elle m'attira contre elle. Je savourai ses caresses en sentant ma respiration s'accélérer. Un gémissement m'échappa au contact de sa langue à la base de mon oreille tendis qu'un frisson me traversait le dos.

Lorsque ses lèvres se posèrent sur les miennes, je lui rendis son baiser sauvagement et avec passion en posant mes mains sur sa taille, les faisant lentement glisser vers ses hanches en posant davantage mon corps contre le sien, comme pour être certain de ne pas m'en détacher. Non, en réalité, je ne voulais pas m'en détacher. Je voulais continuer à ressentir la chaleur de son corps contre le mien, sa peau contre la mienne, sentir ses mains ses caresses, sentir le goût de ses lèvres que je savourais avec délice et sans retenue.

En voyant son regard, je n'eus que davantage envie d'elle et ma respiration ne fit que s'accélérer. Lorsque mes mains arrivèrent sous ses cuisses, je profitai du fait qu'elle ait les jambes nouées autour de moi pour la soulever du lit pour la plaquer contre le mur avant de lui mordiller la lèvre inférieure pour ensuite l'embrasser dans le cou.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Mer 19 Mai - 1:17

Je ne m'en lasserais donc jamais? Non... et je ne voulais pas m'en lasser... ses caresses qui m'arrachaient ses soupirs de plaisir, ses étreintes qui enflammaient mon corps, ses baisers qui me faisaient frissonner... je ne voulais pas m'y habituer.

Quand je l'entendis gémir, j'eus un sourir de satisfaction, bien contente de l'effet que je lui faisais.

Quand il me plaqua contre le mur, le contact du papier frois contre ma peau brulante me fit frissonner. Je basculais la tête en arrière pour lui exposer ma gorge, et un soupir s'echappa de mes lèvres en sentant ses lèvres sur ma peau. J'attendis qu'il relève un peu la tête, et posai rapidemnt mes lèvres sur les siennes.
Je remontais mes mains en glissant sur son torse, et les nouai autour de son cou. L'une resta sur sa nuque, mais l'autre alla se perdre dans ses cheveux afin de rapprocher encore davantage son visage du mien, approfondissant le baiser.

Amis voisins, ne vous posez pas de question sur les chocs que vous avez entendus (et que vous risquez encore d'entendre), il n'y a aucune bagarre, et veuillez nous excuser pour le désagrément occasionné... enfin L'excuser, moi je ne vis pas ici de toute façon, alors je m'en fiche. U_U

- Pour quelqu'un qui n'a pas beaucoup de succès... je trouve que tu te débrouille comme un As... murmurais-je entre deux soupirs.

Ma langue erra un instant sur ses lèvres, puis je reculais mon visage avec un sourire en coin, genre "tu cache bien ton jeu".


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Mer 19 Mai - 1:44

Je savourai ce baiser sans opposer la moindre résistant lorsqu'elle rapprocha nos visages davantage.

J'eus un soupir lorsqu'elle passa sa langue sur mes lèvres et pris une longue inspiration pour reprendre mes esprits. J'eus un petit rire à sa remarque. Je ne sus si les couleurs de mes joues étaient dues à l'embarras ou la chaleur bien que je pencherai plus pour la deuxième option.

"Merci." Lui répondis-je en tentant de contrôler ma respiration.

J'avais vraiment la sensation que je me retenais pour ne pas la dévorer bien que je ne sois pas cannibale. Mais je la regardai comme si j'avais un plat délicieux devant moi et que je devais attendre avant de pouvoir y goûter.

Je passai mon visage dans son cou.

"Il faut dire que j'ai une bonne stimulation." Soufflai-je le long de son cou.

"Une très bonne même." Murmurai-je à son oreille avant d'y faire glisser ma langue derrière jusqu'à sa base tandis que mon corps se posait contre le sien, produisant un nouveau bruit sourd dans le mur.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Mer 19 Mai - 14:28

J'adorais son regard... j'aimais savoir qu'il était à sa limite et que pourtant il se forçait à ne pas la franchir... pour l'instant. Mon but était à présent, comme cette nuit, de déterminer jusqu'où il pouvait tenir, le pousser dans ses derniers retranchement et enfin le voir craquer... avant que LUI ne parvienne à me faire succomber.

C'était un jeu, pour moi tout ceci n'était qu'un jeu... que je voulai gagner! Un jeu de séduction, de désirs refoulés, de provocations, un jeu procurant un plaisir indescriptible. Nous étions en plein duel, où nos armes étaient nos baisers, nos caresses et nos étreintes, où nos techniques étaient réduites à notre simple imagination... mais le but restait toujours le même: faire succomber l'autre, seul le sens de "succomber" différait.

Je frissonais en sentant son souffle dans mon cou ainsi que le frôlement de ses cheveux à la surface de ma peau.
Une sensation de chatouille au niveau de mon ventre trahis mon impatience, que je m'efforçais de maitriser, lorsque sa langue glissa derrière mon oreille.

- Tu vas te faire hair par tes voisins, soufflais-je avec un sourir, quand mon dos fut de nouveau en contact avec le mur.

Je sentis mon élastique glisser, et mes cheveux retombèrent en cascade sur mes épaules.
Je rafermis ma prise sur ses hanches, et posais mes lèvres sur son épaules avant de la mordiller, allant jusqu'à laisser une marque. Je passais alors le bout de ma langue sur la dite marque, et elle s'effaça d'elle même (pratique, n'est-ce pas?).

Je pris ensuite appui sur ses épaules pour me surelever légèrement, faisant en sorte que son menton soit juste au dessus de ma poitrine, puis je l'embrassais doucement sur le front. Je vérouillais la prise de mes jambes, et lâchais ses épaules pour poser mes mains sur ses joues afin de lui faire relever la tête. Je plongeais mon regard de glace dans la nuit du sien, et posais mes lèvres sur les siennes avec douceur mais passion.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Mer 19 Mai - 15:10

- Tu vas te faire haïr par tes voisins.

J'allais lui répondre mais je sentis comme légère sensation de morsure sur l'épaule.

"Tu aurais du le dire que tu avais f..."


Je ne finis pas ma phrase, coupée par un soupir en sentant sa langue passer là où elle m'avait mordillé. Lorsque je croisai son regard, ce dernier me fit oublier tout ce qui m'entourait mis à part Azylis. Je lui rendis son baiser avec douceur mais avec insistance.

Je finis par retirer mes mains de sous ses cuisses, sentant que leur prise sur moi et mon corps calant le sien contre le mur lui permettaient de rester ainsi sans risques et les posai sur ses chevilles puis les fis remonter le long de ses mollets puis sous ses cuisses avant de passer sur ces dernières et les fis redescendre jusqu'à ses genoux avant de les faire remonter par l'intérieur de ses cuisses.

Je détachai mes lèvres des siennes et fis glisser lentement ma langue sur sa lèvre supérieure avant de l'embrasser dans le cou tandis que mes mains remontaient doucement le long de ses hanches puis de son dos avant de redescendre lentement le long de sa taille.

Je baissai la tête pour embrasser avec douceur ses seins tandis que mes mains remontaient lentement le long de son ventre. Je lui mordillai doucement les tétons en enlaçant mes doigts autour des siens.

Je n'étais pas certain de réussir à me contrôler aussi longtemps qu'hier mais espérais tenir suffisamment longtemps tout de même pour ne pas succomber sans rien avoir réussi de mon côté.

Mon corps brûlait sous le contact du sien.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Mer 19 Mai - 16:06

J'eus tout de même une légère appréhension quand il enleva ses mains qui me servaient de support (faut avouer que si je me cassais la gueule maintenant, ça casserait un peu l'ambiance, non?), mais fus rassurée de voir que je tenais bien.

Ses caresses laissaient une sensation de brulure dasn leur sillage, sensation dont je ne me lassais toujours pas. Je fermais les yeux afin de profiter au maximum de son baiser et de ses caresses.

Quand il rompit notre baiser, mes lèvres voulurent retrouver les sienne de suite, mais sa langue se posa sur ma supérieur, me stoppant dans mon élan. Un nouveau sourire s'esquissa tandis qu'Akira glissait jusqu'à mon cou. Quand je sentis son baiser sur ma peau, un soupir força mes lèvres, et les muscles de mes cuisses se bandèrent soudainement, comme pour atténuer ce délicieux plaisir.

- Comb... combien de temps penses-tu encore tenir? 5 minutes? Moins? demandais-je avec les joues rouges, mais un regard moqueur.

Ouais... c'est officiel: la bataille sera rude... très rude. Pour une fois, je n'étais vraiment pas certaine de gagner...
alors autant jouer sur le bluff.
Je me mordis la lèvre inférieur en sentant ses lèvres sur ma poitrine, mais un gémissement m'échappa quand il me mordilla les tétons, gémissement que je ne cherchais même pas à étouffer. Je serrais avec force ses doigts entre les miens, essayant d'évacuer le surplus de sensations.

Ca faisait un bail que je n'étais plus ancale, de ce fait je ne me souvenais pas si les chambres étaient bien isolées... et franchement, entre nous, je souhaitais aux voisins que c'était le cas (à moins que ce ne soient de gros perverts et que ça les arrange... là c'est moi qui risque de ne pas être très contente).

Je me penchais sur son oreille, et l'embrassais doucement, faisant glisser ma langue à la limite du petit orifice. Je murmurais ensuite le prénom d'Akira d'une voix que je voulais suppliante, afin de le faire craquer. Je répétais ainsi son nom encore et encore, continuant de tenir ses mains dans les miennes, leur caressant doucement le dos avec mes pouces.

Je devais vraiment prendre sur moi pour ne pas tomber dans mon propre piège.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Mer 19 Mai - 17:20

- Comb... combien de temps penses-tu encore tenir? 5 minutes? Moins?

Probablement moins. Non seulement ses caresses et ses baisers enflammaient mon corps mais goûter sa peau, sa chaleur et sa douceur ainsi que les soupirs et gémissements qui émanaient d'Azylis ne faisaient que me donner davantage envie d'elle. J'essayais de la faire flancher mais succombais en même temps qu'elle chaque fois que je perçais l'une de ses défenses.

Un sourire satisfait se dessina sur mes lèvres lorsqu'elle embrassa mon oreille et un eus un soupir dont je parvins à aténuer partiellement le son en inspirant longuement lorsque sa langue y glissa.

"Peut-être... plus... Qui sait?" Murmurai-je en posant mon souffle brûlant sur sa peau.

Autant je me sentais sur le point de craquer d'un instant à l'autre, autant je voulais continuer ainsi pendant des heures encore.

J'avais commencé à faire glisser mes lèvres le long de sa poitrine jusqu'à la base de sa gorge lorsqu'elle murmura mon nom. Je t'en prie... tais-toi... pas avec cette voix... Je dû me faire violence pour me contenir et lui mordillai le coin de la gorge sans y aller trop fort pour résister.

Mais je l'entendais continuer à murmurer mon nom avec cette voix qui me faisait progressivement perdre mes moyens. Je relevai brusquement la tête et plaquai violemment mes lèvres sur les siennes pour la faire taire et l'embrassai sauvagement. Je finis par libérer mes mains des siennes pour lui attraper les poignets et les plaquer contre le mur au-dessus de nos têtes.

Je retirai doucement mes lèvres des siennes et regardai Azylis avec un sourire en faisant un énorme effort de concentration pour qu'il apparaisse comme un sourire amusé et non pas comme un sourire de drogué en manque qui se trouve face à sa dose à prendre.

Je dirigeai mes lèvres vers son oreille mais ne fis que les frôler avec.

"Parce que tu ne donnes aucune envie d'arrêter là." Murmurai-je doucement.

"Et toi? Combien de temps tu penses tenir encore?" Soufflai sous son oreille en faisant glisser mes lèvres dessus en les frôlant à peine.

Je glisser mon visage vers son cou et l'y embrassai avec tendresse et passion tandis que mes mains descendaient lentement le long de ses bras.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Jeu 20 Mai - 0:03

"Plus" que 5 minutes? C'est ça, et moi je suis encore vier... trouvons une autre comparaison - -", S'il tient plus de 5 minutes, moi je suis une sainte! (c'est tout de même mieux U_U)

Pendant que je murmurais son nom, je sentais qu'il allait perdre pied... il allait craquer, sa petite morsure en témoignait... j'allais gagner... alors que je m'apprétais à lui donner le coup de grâce, il m'empêcha de prononcer son nom une dernière fois en m'embrassant. Sous le coup de la surprise, un petit cris étouffé m'échappa (... et j'eus la soudaine envie d'aller me pendre après cette faiblesse), mais je lui rendis son baiser au centuple. Quand il voulu me bloquer les poignets au dessus de la tête, je résistais à peine, et esquissais un rapide sourire.
Quand il se recula, je fixai son regard sans sourciller, un sourire amusé sur les lèvres: son sourire était très convainquant, mes l'intensité de son regard trahissait ses pensées aussi facilement que s'il me disait à voix haute "je te veux".

Je frissonnais lorsque je sentis son souffle sur mon oreille, me retenant de tourner ma tête pour l'embrasser: se serait un premier pas vers la défaite si je craquai.

"Et toi? Combien de temps tu penses tenir encore?"

- Jusqu'à ce que tu daignes abandonner, murmurais-je avec un sourire provocateur, ou que je t'y oblige...

Je me mordis les lèvres quand il nicha son visage dans mon cou, et je frissonnais sous ses baisers.
Toujours avec le même sourire, je prononçais de nouveau son nom avec cette voix plaintive et suppliante, afin qu'il relève la tête: je voulais de nouveau sentir ses lèvres contre les miennes. Mais je du me résigner à attendre,profitant de la sensation que me procurait ses mains glissants sur mes bras. Je lui embrassais le creux de l'épaule, soufflait doucement dessus, allant jusqu'à tracer de petits cercles avec ma langue.

Par contre, quand ses paumes arrivèrent au niveau du creux d coude, j'étouffais un petit rire dans son cou. Plus il s'approchait de mes aisselles, plus je devais me mordre les lèvres pour me faire taire. Avant que je n'atteigne le seuil critique, mes bras se nouèrent autour de son cou, tandis que je collais ma poitrine contre son corps.

- Tu ne m'aide pas non plus pour être sage... soufflais-je en serrant les poings.

Une de mes mains glissa sur son épaule, puis s'arrêta sur un de ses abdominal pour doucement le caresser avec ma paume.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Jeu 20 Mai - 0:38

Tu dis ça mais ton corps n'a pas l'air tant convaincu.

Il n'y avait rien à faire, chaque fois qu'elle prenait cette voix plaintive et suppliante, un frisson me parcourait le dos jusqu'à la nuque et dû me mordre violemment la lèvre inférieure pour me contrôler. Je rouvris la petite plaie que je m'était faite de la même manière la veille et sentis de nouveau le goût du sang dans ma bouche, ce qui me permit de retrouver partiellement mes esprits.

Mais sa langue traçant des cercles sur mon épaule m'arracha un soupir incontrôlé qui devint un gémissement et je n'embrassai son cou qu'avec davantage de de passion et y laissai un suçon afin de ne pas la mordre.

La sentir se retenir au fur et à mesure que mes mains descendaient le long de ses bras m'arracha un sourire. Sourire qui ne fit que saffirmer lorsqu'elle passa ses bras autour de mon cou et posa sa poitrine contre mon corps.

Je me mordis les lèvres et inspirai lentement et longuement pour ne pas succomber à l'effet de ses caresses. Je posai une main à la base de l'aisselle de son bras encore noué autour de mon cou et l'autre se posa sur sa hanche.

Je commençai à les faire glisser lentement et frôlai ses lèvres avec les miennes avant de les y poser doucement. Je l'embrassai tendrement puis mon baiser gagna progressivement en passion et sauvagerie, ma respiration s'accélérant à mesure que mon envie d'elle grandissait.

Lorsque j'eus une main au niveau de son genou et l'autre au niveau de sa hanche, je les fis glisser sous ses cuisses, assurant ainsi sa prise pour ne pas me lâcher et je ne lâchai plus ses lèvres que je n'embrassais plus mais dévorais tendis que je faisais doucement glisser mon corps vers le haut puis le bas de manière lente et répétée en prenant soin à ce qu'il reste contre le sien.

Si je m'étais intéressé à l'éclairage de la chambre (ce qui n'était absolument pas le cas), j'aurais remarqué qu'il avait diminué à cause de la buée que nos corps brûlants avaient créé sur les fenêtres.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Jeu 20 Mai - 2:30

Et merde... on est passé à un niveau largement supérieur là... même si ce n'est pas pour me déplaire, mes tentatives de résistance vont vite devenir insuffisantes... mais je tiendrais bon le plus longtemps possible! Je voulais le voir craquer... ensuite seulement je succomberais à mon tour.

Quand il posa sa main au niveau de mon aisselle, un rire nerveux et étouffé m'échappa... et merde! Je voulu reprendre l'exploration de son corps apr mes lèvres, mais il commença à faire glisser cette main, ce qui m'obligea à serrer les dents pour me retenir de faire la même erreur, fermant les yeux.

Je frissonnais quand il frôla mes lèvres avec les siennes, mais acceptais volontier ce baiser que j'attendais tant. Un goût désagréablement salé et ferreux souilla ma langue, et j'ouvris les yeux à moitier. Je devinais rapidement l'origine de ce goût, et activais mon pouvoir de guérison pour feire disparaitre cette petite coupure: je détestais le goût du sang.
Je fermais de nouveau les yeux lorsqu'il donna de plus en plus d'intensité à notre baiser, et je repassais mon bras sur son épaule pour nouer les deux au niveau de son cou. Je voulais que ce moment dure une éternité...

Lorsqu'il passa ses mains sous mes cuisses, je me doutais qu'il me préparait quelque chose... je ne fus pas déçue...
En sentant son corps glisser contre le mien encore et encore, je crispais mes mains sur sa nuque et ses cheveux. Un gémissement étouffé par le baiser m'échappa tandis que mes cuisses serraient encore davantage le corps d'Akira. Quand je parvins à m'arracher de ce baiser, son nom franchit de nouveau mes lèvres, non pas dans un murmure, mais sous forme d'un appel, presque un cri.
Je nichai mon visage contre son épaule en serrant mon corps contre le sien, et m'éfforçais de calmer ce souffle court, haletant, tremblant qui était le mien.

- T'y était presque... pas de chance... soufflais-je, un brin provocatrice.

Une fois que je repris le contrôle à peu près complètement de mes émotions, je dirigeai mes lèvres vers son oreille.

- Je peux t'offrir... ce que tu souhaite... maintenant... mais tu devras avouer ta défaite... mon cher A-ki-ra..

Je léchais cette oreille puis la mordillais sans retenue, puis me reculais pour lui faire face. Mon sourire de voulait amusé et confiant, mais mon regard n'exprimait qu'envie, désir, bonheur et amusement.

Je fis glisser mes mains le long de son torse, son ventre, son nombril, et ne m'arrêtais qu'au niveau de son bas ventre. Me mordillant ostensiblement les lèvre inférieur sans quitter Akira des yeux, je fis continuer mes mains qur les cotés, et les posaient sur ses reins, accompagnant les mouvements de son corps.
Je basculais enfin ma tête vers l'arrière, et la posais contre le mur.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Jeu 20 Mai - 20:26

Je sentis la fine coupure que je m'étais faite se refermer et ne sentis plus le goût du sang dans ma bouche. Je n'eus pas de mal à deviner pour quelle raison et remerciai Azylis en approfondissant notre baiser. Lorsque j'entendis son gémissement et que ses cuisses serrèrent davantage mon corps, un nouveau frisson me parcourus et un gémissement étouffé m'échappa à mon tour.

Lorsqu'elle prononça de nouveau mon nom, je me figeai, la respiration s'accélérant au fur et à mesure que je devenais fou et tentai de reprendre mes esprits.

Lorsqu'elle pressa davantage son corps contre le mien, je ne l'y fis glisser que plus lentement en ralentissant ma respiration.

- Je peux t'offrir... ce que tu souhaites...
maintenant... mais tu devras avouer ta défaite... mon cher A-ki-ra..


Je contractai les muscles de mes bras pour me contenir tout en continuant de la soutenir mais ne parvins pas à retenir un gémissement lorsqu'elle lécha mon oreille pour ensuite la mordiller.

Je vais vraiment devoir l'avouer si je n'arrive pas à me reprendre tout de suite... avec le regard qu'elle me lance.

Un frisson me parcourut de nouveau sous l'effet de ses caresses et j'embrassai son cou avec violence dès qu'il fut dégagé, savourant le goût, la douceur et la chaleur de sa peau, respirant à plein poumon son odeur comme si ma vie en dépendait. En réalité, c'est ma raison qui en dépendait. Si je ne pouvais plus sentir son corps, j'en deviendrai fou.

Je fis glisser mes lèvres jusqu'à sa poitrine et mordillai ses tétons avant d'y faire glisser ma langue qui y fit des aller-retours.

Je finis par lâcher ma prise sous ses cuisses et fis remonter mes mains sur ses cuisses, passant sur ses fesses avant de remonter le long de sa taille et l'attirai davantage contre moi pour emprisonner ses lèvres avec les miennes.

Je nous fis retourner et la posai sur le dos sur le matelas en approfondissant notre baiser en faisant remonter mes mains le long de sa taille jusque sous ses bras que je fis de nouveau monter au-dessus de nos tête avant d'y faire lentement monter mes mains dessus.

Je retirai mes lèvres des siennes mais les laissai à une faible distance pour qu'elles puissent se frôler.

Je regardai Azylis avec un regard plein de désir, d'envie, d'amusement et de faim avant de les poser sous son oreille.

"Et moi je te propose de te donner ce que tu veux maintenant, sans contraintes." Lui murmurai en y donnant un coup de langue alors que mes mains arrivaient au niveau de ses coudes.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Jeu 20 Mai - 22:05

Bon sang... comment parvient-il à se contenir autant? C'est l'une des première fois qu'on me résiste aussi longtemps, sans vouloir paraitre prétentieuse. Néanmoins, ses gémissements et sa "violence" étaient des preuves que sa volonté flanchait parfois, ce qui équivalait pour mon cas...

Lorsqu'il m'embrassa avec fougue dans le cou, un frisson parcoura mon échine, et lachai un petit soupir de contentement. J'avais l'impression qu'il allait me dévorer, si je ne fondais pas avant à cause de la chaleur qui régnait dans cette pièce... et je n'étais pas contre la première possibilité.

Quand il descendit jusqu'à mes seins, le soupire que je laissais s'échapper se mue en un gémissement à la fois plaintif et emplit de plaisir lorsqu'il mordilla puis joua avec mes tétons. Ses caresses embrasaient encore davantage mon épiderme, et mon désire s'accrut encore davantage.

Quand il m'embrasa de nouveau, je lui rendis son baiser avec autant de passion voir plus, ma langue s'infiltrant aisément entre ses lèvres pour aller trouver la sienne.
J'acceuillis le contact des draps dans mon dos avec un petit rire étouffé, le matelat étant tout de même bien plus confortable que le mur. En le sentant approfondir notre baiser, je fermais les yeux avec délice, serrant mes poings lentement.

Quand ses main glissèrent jusque sous mes bras, je me raidis et un son assez aigu m'échappa, à mon grand damne.
Mes lèvres le suivirent pendant une courte distance quand il voulu rompre notre baiser, mais je finis par reposer ma tête sur le matelas, les yeux entrouvers. Son regard me faisait frissonner, et attisait en moi ce désire qui devenait de plus en plus irrépréssible.

"Et moi je te propose de te donner ce que tu veux maintenant, sans contraintes."

Je me mordis les lèvres avec un sourire amusé en entendant sa proposition, puis en sentant sa langue sur mon oreille.

Sans répondre, je détachais mes jambes des hanches d'Akira, mais fit glisser un de mes pieds le long d'une de ses jambe, avec douceur et sensualité.

- Ta proposition est tentante, mais je me dois de la refuser... je n'aime pas finir sur un match nul...

J'éclatais de rire, et attendis qu'il relève la tête pour le fixer avec un regard malicieux.

- Ne m'oblige pas à utiliser des moyens excessifs... je t'en pris... suppliais-je en le fixant dans les yeux avec un regard implorant cette fois.

S'il fallait que j'aille jusqu'à de telle extrémités, je le ferais sans rechigner... rien que pour le plaisir de le voir succomber et sauter à pied join dans mon piège.

- Aki... Akira~


Dernière édition par Azylis le Ven 21 Mai - 1:52, édité 1 fois


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Jeu 20 Mai - 22:36

J'avalai ma salive pour rester aussi calme que possible (car là, être simplement calme était impossible) lorsque son pied glissa le long de ma jambe.

J'allais répondre à sa deuxième réplique mais lorsqu'elle commença à murmurer mon nom, je plaquai de nouveau mes lèvres sur les siennes en glissant ma langue entre ces dernières pour retrouver la sienne.

Je collai mon torse contre sa poitrine et posai mes mains sur ses hanches avant de faire glisser le bout de mes doigts vers l'intérieur de ses cuisses.

Lorsque je retrouvai une respiration normale, je retirai ma langue de la sienne, fis glisser mes lèvres sur sa lèvre inférieure avant de la mordiller.

"Et ce serait quels moyens?" Murmurai-je en frôlant ses lèvres en parlant avant de l'embrasser doucement mais passionnément dans le cou, mes mains remontant le long de son ventre jusqu'à sa poitrine.

Je ne me faisais pas d'illusions : je savais que je succomberai cette fois. J'espérais simplement qu'elle n'en serait pas loin à ce moment-là.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Ven 21 Mai - 0:32

Encore cette façon de me faire taire... aussi délicieuse et agréable soit-elle (quoi qu'un peu violente), ça m'agaçais un peu qu'on m'empêche de parler (de le faire craquer serait plus juste U_U)... mais vraiment qu'un peu. Je le laissais faire sans opposer aucune résistances, inspirant profondément lorsque nos langues se rencontrèrent.

J'émis un faible gémissement lorsque ses doigt glissèrent à l'intérieur de mes cuisses et mon corps se cambra légèrement contre son torse.

Il faisait des effort pour prendre sur lui, ça se voyait...
J'eus un pointe de déception quand il rompit notre baiser, mais un sourire étira mes lèvres quand il me mordilla l'inférieur.

"Et ce serait quels moyens?"

J'eus un petit éclat de rire à sa question, tandis que je frissonnais sous l'effet de ses lèvres et de ses mains.

- T'as pas froid aux yeux, lui chuchotais-je avec un sourire malicieux. Et bien c'est simple...

Je le repoussais à deux mains, et le fis basculer sur le coté pour me rerouver au dessus. J'emprisonnais de suite ses poignets et me penchais vers son oreille:

- Je compte te rendre complètement fou...

A ces mots je lui embrassais l'oreille, puis la frôlais avec mes lèvres pour descendre jusqu'à sa base, et passai ma langue sur cette petite zone sensible.
Je passais doucement le bout de mes doigts sur sa jugulaire, descendant mes lèvres jusqu'au creux de son épaule opposée, que je mordais doucement. Je descendis ensuite peu à peu jusqu'à ses pectoraux, et suçotais longuement chacun de ses téton, mes mains glissant sur ses côtes, puis je continuais mon chemin, mes lèvres restant toujours un minimum en contacte avec sa peau. Une fois à son nombril, je glissai ma langue dans le petit orifice, mes mains continuant à glisser jusqu'à ses cuisses, avant de remonter toute la longueur de son torse, la pointe de ma langue glissant doucement à la surface de sa peau. Une fois au niveau de sa gorge, je la mordillais doucement, mes cheveux frolant son épiderme.

Une fois au niveau de son oreille, je lui murmurais, un sourire amusé au lèvres:

- Combien de temps espères-tu tenir...?

Je n'attendis même pas sa réponse, et plaquais mes lèvres sur les siennes pour l'embrasser avec passion, le dévorant presque.
Sans signes avant coureurs, j'arrachais mes lèvres des siennes et me redressais, coinçant ses cuisses entre les miennes, séparant nos deux corps pour la première fois depuis un bon moment déjà.

La respiration haletante, je du prendre sur moi pour ne pas abandonner maintenant et me plier à mon désir.
Je pris doucement une de ses main dans la mienne, et portai le bout de ses doigts à mes lèvres pour les embrasser, puis les suçoter les uns après les autres, fixant Akira d'un regard provocant. Je passais ensuite sa main le long de mon corps, me mordant la lèvre inférieur, mais pour l'empêcher de bouger tout de suite, je m'appuyais sur son centre de gravité, et continuais de faire glisser sa main jusque à mon bas ventre.

Je me laissais tomber en avant, plaquant sa main contre le matelas à coté de sa tempe et attrapai la deuxième pour faire de même. Nos lèvres étaient proches mais ne se touchaient pas, tout comme nos corps. J'entrelaçais nos doigts, et frôlai ses lèvres avec les miennes avant d'aller souffler doucement dans son cou. Je posais mes lèvres sur sa tempe, tout en malaxant ses mains, puis embrassais furtivement ses lèvres, mais pas suffisemment longtemps pour qu'il ressente un quelconque plaisir.

Je me redressai soudain, et décollais mes cheveux de mon front et mes épaules en les balançant vers l'arrière.
Je souris, puis allais chuchoter à l'oreille d'Akira:

- Cette scène me dit quelque chose... pas toi? Je me demande ce qui a bien pu se passer ensuite: je ne m'en souviens plus... ça n'a pas du me marquer tant que ça...


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Ven 21 Mai - 2:05

Lorsqu'elle m'embrassa l'oreille, un sourire de satisfaction apparut sur mes lèvres et un soupir proche du gémissement m'échappa lorsqu'elle passa sa langue à la base de mon oreille. Je n'avais pas de zones particulièrement sensible, c'est plutôt la manière dont touche une zone qui me fait réagir. Et elle semblait avoir compris comment faire.

Lorsqu'elle me mordit doucement l'épaule, je me mordis la lèvre pour reprendre mes esprits mais lorsque ses lèvres embrassèrent mon torse j'eus une longue inspiration puis un soupir suppliant m'échappa lorsqu'elle suçota mes tétons alors que ses mains commençaient à glisser le long de ma taille.

Sentir ses lèvres si proche de ma peau et pourtant si éloignées me fit me mordre de nouveau la lèvre inférieure et j'agrippai les draps en laissant échapper un gémissement lorsque sa langue glissa dans mon nombril.

Ses mains remontant le long de mon torse m'arrachèrent un frisson de plaisir tandis que sa langue glissant le long de ma peau me faisait tirer les draps tellement fort que j'entendis un bruit de tissu déchiré dont je me moquai complètement, trop occupé à essayer de rendre mes soupirs moins suppliants et plaintifs.

Lorsqu'elle me mordilla la gorge, je me mordis les lèvres en lâchant les draps pour poser mes mains sur l'arrière de ses cuisses et les fis remonter sans retenue jusqu'à ses reins avant de les faire glisser au niveau de sa taille pour ensuite les redescendre jusqu'à ses hanches.


- Combien de temps espères-tu tenir...?

Espérer? Toute une vie si je le pouvais. Quant à combien de temps je pourrais tenir, je n'en avais pas la moindre idée. Autant je voulais lui céder immédiatement, autant je voulais prolonger ce moment que je savourais comme la plus délicieuse des tortures menant à la plus agréable des folies.

Lorsqu'elle m'emprisonna mes lèvres avec les siennes, je ne cherchai pas à résister et lui rendis son baiser passionnément en passant l'une de mes mains sous sa nuque.

Lorsque nos corps se séparèrent, une certaine frustration me parcourut et je posai mes mains sur ses genoux, les remontant doucement pour pouvoir me contrôler et ne pas faire ce que mon corps me suppliait de faire.

Lorsqu'elle me prit la main et commença à suçoter mes doigts, je penchai la tête en arrière en laissant échapper un soupir ainsi que le nom d'Azylis. A chaque doigt qu'elle suçotait, je murmurai son nom, ma voix devenant de plus en plus suppliante. Lorsqu'elle fit glisser ma main sur son corps, je prononçai son nom avec un gémissement de plaisir et suppliant tandis que mon autre main parcourait ses cuisses dans les moindres recoins, y allant avec lenteur et douceur lorsqu'elles passaient à l'intérieur et que l'extrémité de mes doigts remontaient le long de l'aine.

Lorsque ses lèvres frôlèrent les miennes, je sentais ces dernières prêtes à les lui dévorer. Elles les voulaient. Je les voulaient. Son souffle dans mon cou me fit avoir un frisson de plaisir et son baiser sur ma tempe me donna l'occasion d'inspirer longuement pour prendre une longue bouffée d'oxygène afin de reprendre mes esprits mais je humai son odeur qui était comme un aphrodisiaque en cet instant.

Je me mordillai la lèvre inférieure avec un sourire de plaisir lorsqu'elle me murmura à l'oreille.

"Dans ce cas... p... pas besoin de te le rappeler... Si tu l'as oublié la première fois..."

Je pivotai sur moi même pour nous faire basculer et me retrouver au-dessus. J'approchai mes lèvres des siennes et les arrêtai juste avant qu'elles ne se frôle pour que seul mon souffle lui indique que quelques millimètres à peine les empêchaient de se toucher.

"... tu ne t'en souviendras pas la deuxième fois." Lui dis-je avec un sourire amusé et de désir.

Je regardai ses yeux bleu glace et rapprochai mes lèvres des siennes pour les dévier au moment où elles se frôlèrent pour poser mon souffle derrière son oreille avant de la mordiller avec douceur pour ensuite y faire glisser ma langue, comme pour recouvrir le passage de mes dents.

Je libérai l'une de mes mains et la posai sur sa jambe que je lui fis redresser pour qu'elle plie le genou avant de la coller contre ma taille. Je posai ensuite mon torse brûlant contre son corps et regardai Azylis avec un des yeux pleins de désir et d'envie.

"Peut-être que cette fois, tu t'en rappelleras." Lui murmurai-je en posant mes lèvres sur les siennes pour aussitôt les retirer.

Je fis doucement glisser mon torse contre son corps, savourant le contact avec sa peau et sa jambe sur laquelle ma taille glissait, me donnant encore plus envie d'elle. Lorsque mon torse se trouva au niveau de son nombril, je fis glisser ma langue entre ses seins avant qu'elle ne les parcourt lentement. Ma main malaxait la sienne tandis que l'autre glissait sous sa cuisse de sa jambe pliée, la dirigeant vers sa rotule tandis que ma langue dessinait des petits cercles sur ses tétons et mon corps glissait de haut en bas contre le sien et mon souffle devenait de plus en plus brûlant au fur et à mesure que mon envie d'elle grandissait.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Sam 22 Mai - 2:05

Ses gémissements... sa voix suppliante... plaintive... mon nom sortant de sa bouche avec ce ton... ses caresses... son souffle... ses lèvres... tout cela menaçait l'équilibre préquaire de ma volonté.

Je ne cherchais même pas à résister quand il me mis sur le dos, mais fut horriblement frustrée en sachant ses lèvres si proche et pourtant intouchables. Je le maudit lorsqu'il me fit croire qu'il allait m'embrasser, avant de migrer vers mon oreille. Je frissonais en sentant sa langue glisser sur elle après qu'il me l'ai mordillé.

"Peut-être que cette fois, tu t'en rappelleras."

Mon coeur fit un bond dans ma poitrine en entendant ces mots et en croisant le regard d'Akira. Je n'en pouvais plus d'attendre... nius étions tous les deux des funambulles faisant volontairement tanguer le fil pour voir qui allait tomber en premier... et tous les deux nous étions à présent en équilibre sur un seul pied, souriants au vide qui nous attirait tellement...

Je soupirai lentement lorsque son corps se posa sur le mien. Mais quand sa langue glissa entre mes sein, le soupire se mue immédiatement en un gémissement pas discret du tout, mais ce fut encore pire quand sa langue glissa sur l'intégralité de ma poitrine. la respiration haletante, je tentais de tenir le coup, mais c'était pour moi la dernière ligne droite.

Je tentais de retenir mes gémissements, oinçant mes lèvres et crispant les mains sur les draps, mais l'accumulation de sa langue et de son corps faisant un mouvement de va-et-vient sur mon corps m'arracha un petit cri d'extase.

- M... mes souvenir... ne dép... dépendront pas que de... de moi, soufflais-je entre deux gémissements.

Je le désirais tellement.
Je passais mes mains dans son dos, qui le parcourèrent de haut en bas, avec douceur et tendresse.

- tache de te... te montrer à la hauteur...

Un nouveau cri/gémissement m'échappa des lèvres, et j'attirai Akira encore plus contre mon corps: j'en avais besoin pour ne pas perdre pied. J'allais moi même chercher ses lèvres pour y plaquer les miennes, puis plaçais ma main libre sur sa nuque pour attirer encore davantage son visage vers le mien. Je libérais ensuite ma deuxième main et attrapais la sienne pour la placer à plat entre mes deux seins.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Sam 22 Mai - 3:47

Sentir la chaleur et la douceur de sa peau sous mes doigts me donnait envie de le parcourir dans les moindres recoins, d'en ressentir la moindre de ses courbes, faisant contracter les muscles de mon bras sous l'effet du plaisir que son corps m'apportait.

L'odeur de sa peau et de son parfum me faisait perdre la raison comme une drogue et m'incitait à davantage rapprocher mon visage de son corps pour n'en profiter que davantage et me faisait tourner la tête de plus en plus en proie à la folie dans laquelle elle m'entraînait et dont je ne voulais sortir.

Le goût de sa peau sous mes lèvres et sous ma langue me donnait envie de la dévorer, me donnait envie de la moindre parcelle de peau provenant d'Azylis, rendant mon souffle plus brûlant que jamais.

Le son de ses gémissements de plus en plus forts me procuraient un nombre incalculable de frisson le long du corps tandis qu'ils me donnaient envie de ses lèvres et de parcourir son corps afin de continuer à entendre ces gémissements qui me faisaient perdre l'esprit.

La vision de sa main agrippant les draps, ses dents mordant ses lèvres, sa silhouette, les courbes parfaites de son corps me donnaient de plus en plus envie d'elle, me donnaient envie que mon corps et le sien n'en forment plus qu'un.

Je la désirais et ne désirait rien d'autre qu'elle.



- tache de te... te montrer à la
hauteur...


Le cri qui suivit ses paroles ne fit qu'accélérer ma respiration. Mon corps se collant davantage au sien m'arracha un soupir de plaisir. Ses lèvres se plaquant contre les miennes m'arracha un gémissement étouffé et je lui rendis son baiser avec douceur et passion.

Lorsqu'elle posa ma main entre ses seins, mes lèvres se détachèrent malgré moi des siennes, un soupir et un sourire de plaisir m'échappant.

Je regardai Azylis avec un sourire et un regard fous. Je devenais fou d'envie. Je la désirais et être séparé d'elle en cet instant m'aurait sans doute tué. Mon sourire devint plus malicieux et posai mes lèvres sous son oreille.

"On va bien voir si je vais l'être." Murmurai-je avant de suçoter la base de son oreille avec douceur.

Je cédai à mes désirs.

Ma main libre se posa sous ses seins et descendit lentement le long de son ventre jusque sous son nombril puis la séparait de son corps pour la reposer doucement au niveau de son aisselle et la fis lentement descendre le long de sa taille jusqu'à sa hanche et glissa jusqu'à son genou pour ensuite remonter par l'intérieur de sa cuisse et fis des va et viens sur l'aine tandis que la main qu'Azylis me tenait parcourait ses seins sans retenu. Je dessinai des petits cercles avec ses tétons en posant le bout de mon doigt dessus.

Je fis glisser mon visage le long de son cou jusqu'à la base de son coup et savourant son parfum que je respirai longuement tendis que plus je le respirais, plus je devenais fou.

Je posai ensuite mes lèvres sur sa peau avant de remonter le long de son cou jusqu'à ses lèvres. Je les emprisonnai avec les miennes et l'embrassai sauvagement et passionnément en faisant passer ma langue entre nos lèvres et la fis glisser sur sa langue. Mon corps glissait de bas en haut pour se frotter au sien.

Je finis par séparer mes lèvres des siennes et mordillai sa lèvre inférieure avant d'embrasser de nouveau son cou tout en descendant le long de ce dernier. Alors que ma main prise parcourait l'un de ses seins, ma langue glissa entre les deux pour ensuite parcourir son autre sein avant de mordiller son téton pour ensuite faire des va et viens dessus avec ma langue ainsi que des petits cercles alors que ma main faisait de même sur son autre sein.

Je suçotai longuement ses tétons tour à tour ainsi que le moindre recoin de ses seins avant de relever la tête vers celle d'Azylis. Je frôlai ses lèvres des miennes et la regardai avec folie, amusement, envie et désir.

"T'as gagné..." Murmurai-je en éloignant mes lèvres des siennes de quelques millimètres.

J'approchai mon visage de son oreille.

"J'ai envie de toi... Azylis." Soufflai-je tandis que, sans attendre sa réponse, mon corps alla chercher ce qu'il recherchait depuis le début : le sien afin de n'en former qu'un.



avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Sam 22 Mai - 16:41

"On va bien voir si je vais l'être."

Un sourire soulagé étira mes lèvres, tandis qu'un frisson parcourait mon échine en le sentant suçoter la base de mon oreille.

- Je... je n'en doute pas une seule... seconde, soufflais-je.

Si on pouvait mourir de plaisir, je ne serais plus de ce monde (et depuis longtemps d'ailleurs). Ses caresses m'empêchaient de réfléchir normalement... et même de réfléchir tout court.

Raaaah... il allait me rendre folle! ><
Peu à peu, je sentais mes défenses tomber les unes après les autres comme une chute de dominos, tandis que je me raccrochais désepérément aux dernière bribes de volonté qu'il me restait.

Lorsqu'il posa sa main sur mon aisselle, je me raidis en serrant les dent, étouffant un petit cri: si ça continue, je vais me faire griller!><

Ses mains, ses lèvres, sa langues enflammaient mon corps, et surtout ma poitrine, à un point que je ne parvenais même plus à retenir mes soupires et mes gémissement... en vérité, je ne cherchais même plus à le faire.

Quand il m'embrassa, je lui rendis son baiser au centuple, faisant glisser ma langue contre la sienne. Je ressentis une certaine frustration lorsqu'il rompit son baiser, mais il se fit bien vite pardonné.

Ma main libre s'agrippa à son dos quans ses lèvres puis sa langue s'occupèrent de nouveau de mes sein, afin de m'empêcher de perdre la raison.

Je voulu l'en empêcher quand il recula ses lèvres des miennes, mais sa phrase me fit renoncer:

"T'as gagné..."

Je frissonnais de plaisir et des chatouilles dans mon bas ventre trahissaient mon impatience.

"J'ai envie de toi... Azylis."

A ces mots, je sentis mes joues s'empourpre davantage, et même si j'espérais que ce soit le cas, je savais bien que cette réaction n'était pas seulement dûe à la chaleur de nos deux corps.

Dans dernier sursaut de volonté, je nouais mes bras autour de son cou et étouffais un léger cri dans le creux de son épaule.

- Tu... Tu me l'aurais dit... avant... j'aurais craqué... tout de suite... soufflais-je, le coeur battant à 100 km/h.

Un nouveau gémissement m'echappa et je crispais mes mains sur sa nuque.

- Je capitule... aussi... murmurais-je après un faible éclat de rire un peu crispé.

Je basculais la tête en arrière et baissais alors toutes mes défenses, m'abandonnant totalement dans ses bras, un sourire comblé sur les lèvres...


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
¤¤¤¤¤¤¤

Le souffle court, les doigts crispés sur les omoplates d'Akira, j'essayais de remettre de l'ordre dans mes idées. Le souffle chaud et précipité d'Akira dans mon cou n'arrangeait pas mon affaire, mais je devais faire avec.
Je finis par le lâcher et ma tête retomba doucement sur l'oreiller, mes mains glissant jusqu'à ses épaules et restant posées dessus.

Je rouvris lentement les yeux, souris doucement en croisant le regard d'Akira et posais doucement mes lèvres sur les siennes pour un baiser tout ce qu'il y a de plus soft.

- Je suis... crevée, lâchais-je limite dans un état second, je vais pas pouvoir bosser aujourd'hui.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Sam 22 Mai - 17:18

Je n'arrivais plus à déterminer combien de temps s'écoulait. J'en oubliais presque le lieu où nous nous trouvions.

J'essayais de reprendre mes esprits et de calmer ma respiration et le fait que mon visage était dans son cou ne m'aidait pas vraiment. Lorsqu'elle posa ses lèvres sur les miennes, je lui renvoyai son baiser et eus un rire faible tellement j'étais épuisé.

"Moi... aussi." Soufflai-je.

J'avais l'impression de planer là. Je tournai la tête vers la fenêtre avant de reporter mon regard sur Azylis.

"En même temps... t'aurais eu du mal. Le soleil est en train de se coucher." Lui dis-je en passant une main dans ses cheveux, l'autre entre ses omoplates.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Sam 22 Mai - 20:09

Je mis du temps à assimiler ce qu'il venait de me dire.

- Tu rigole...? demandais-je en me redressant légèrement pour voir au dessus de son épaule.

J'y crois pas... j'éclatais d'un petit rire.

- Hey mais le pire... c'est que c'est vrai! XD

Je me laissais retomber sur le matelas en souriant.

- A présent, si tu m'autorise à l'utiliser, je vais essayer de ramper jusqu'à ta salle de bain et prendre une bonne douche, lui murmurais-je doucement.


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Akira le Sam 22 Mai - 20:25

Je rigolai en la voyant réaliser le temps qu'il faisait dehors.

Je la regardai avec un sourire amusé.

"Fais donc. Je t'aurais bien accompagné mais là... j'ai plus envie de bouger de là.
" Lui répondis-je avec un léger rire.

Je laissai tomber mon bras hors du lit, le faisant pendre dans le vide. Je fis passer ma main sous mon lit et lorsqu'elle se saisis de l'objet que je voulais prendre, j'eus un sourire. Je levai la bouteille de Saké en l'air.

"En attendant, je vais m'hydrater un peu."

Parce qu'avec la chaleur que j'ai ressenti pendant tout ce temps, je mourrais de soif maintenant.


avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Azylis le Sam 22 Mai - 20:45

J'eus un sourire en coin.

- C'est pas avec ça que tu vas t'hydrater...

Je roulais sur le matelas pour arriver au bord, et me redressais paresseusement.

- wouaaah... c'est loin... lâchais-je d'un air las. Et bois pas trop, tu sais bien comment ça se finis... Wink

Je finis tout de même par me lever, un peu chancelante et entrais dans la salle de bain... avant de ressortir deux secondes plus tard pour aller ramasser mes affaires. Je tirais la langue à Akira, puis retournais dans la salle de bain.

Après une bonne douche (pendant laquelle j'avais du sentir presque tout les gel douches et shampoings d'Akira avant de choisir ceux que j'allais utiliser (dit comme ça, on dirait qu'il en a une cinquantaine... XD)), je m'habillais et enfilais la chemise trop grande d'Akira, que j'avais piqué parce que je ne retrouvais plus mon bustier. Je tentais de mettre de l'ordre dans mes cheveux humides quand je vis une marque violette sur mon cou... et merde.

Je sortis brusquement de la pièce avec les chemise ouverte (mais les pants cachaient ma poitrine) et pointais la trace avec mon indexe en fixant Akira.

- C'est quoi ça?


avatar
Azylis




Messages : 1254
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: Va savoir... j'ai la jeunesse éternelle !
Pouvoirs: Je guéris et me multiplie !
Animae: Tu vois le beau loups gris là bas, qui pourrait te bouffer en une bouchée ? Ben c'est lui ! :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant pis si tu râles! Je m'impose et c'est comme ça! (et si t'es pas content c'est pareil! U_U) {/!\}

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum