Présentation d'Akira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation d'Akira

Message par Akira le Dim 21 Mar - 12:19

Nom : Hattori.

Prénom : Akira.

Âge : 19 ans.

Caractère : Je suis calme et posé. Je réfléchis toujours avant d’agir sauf lorsque je vois une personne proche faire une bêtise qu’elle finira par regretter. Je ne dis pas souvent ce que je pense, préférant garder mes pensées pour moi-même. J’apprends toujours de mes erreurs et j’aime observer le caractère des personnes qui m’entourent, pas pour porter de jugement mais pour essayer de mieux les connaître, pour en apprendre davantage sur eux et pour également apprendre de leurs erreurs. On dit que je suis quelqu’un de gentil, même de « trop » gentil.

Apparence : Je suis de taille normale pour un garçon. J’ai les cheveux noirs corbeau qui me tombent jusqu’à la nuque et les yeux noir nuit. Je ne suis ni trop musclé, ni pas assez. Je porte principalement des vêtements sombres mais je peux en porter des plus colorés.

Pouvoir : Morphing.

Objet précieux : Dague.

Animae : Un Griffon.

Aime : Les armes blanches, les jeux-vidéos, les mangas, m’entraîner à pratiquer le katana, passer du temps à ne rien faire et en passer avec mes amis en rigolant avec eux, aider les autres, manger.

N’aime pas : Les hypocrites, ceux qui font du mal aux autres et aiment les voir souffrir, travailler, les cours, qu’on me dise ce que je dois faire, me sentir manipulé ou trompé, les serpents et les piqûres, qu’on me réveille le matin.

Histoire pré-Valhalla : Je suis né à Hiroshima, la célèbre ville de l’île d’Honshu. Je suis le deuxième fils de la famille. Je n’ai pas réellement connu mon père. Il était très souvent au travail. Ma mère était fleuriste et tenait sa boutique à deux rues de l’appartement où nous vivions et s’occupait très bien de nous. Entre mon frère et moi par contre, c’était moins facile. Pour, je ne sais quelle raison, il a toujours été mauvais avec moi, me rabaissant dès qu’il le pouvait et cherchant toujours à se battre avec moi.
A l’âge de six ans, mes parents ont accepté de m’inscrire dans un club de Kendo car j’ai très vite été attiré par les armes blanches. Je n’ai jamais cessé d’en faire, pratiquant cet art chaque fois que je le pouvais. J’ai toujours eu cette capacité à vite mémoriser ce que je voyais, ce qui m’aider grandement dans la reproduction de cette chose.
J’ai rapidement arrêté les cours au lycée. Jusqu’au collège, je m’en sortais bien grâce à mes facilités de reproduction de ce que je voyais mais au lycée, ce n’était plus vraiment pareil et je n’ai jamais aimé y aller.
Lorsque mes parents ont appris ma décision d’arrêter les cours, ils sont entré dans une grande colère et ont commencé à essayer de me forcer à continuer à y aller. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de sortir du cercle familial et de me débrouiller par moi-même sans aller en cours. J’avais alors dix-sept ans et c’est précisément pour cette raison que mes parents ne m’ont pas retenu : ils étaient persuadés que je n’arriverai jamais à me débrouiller seul sans finir par revenir à la maison.
Au début, c’était plutôt bien : je faisais vraiment tout ce que je voulais, j’allais où je voulais etc. Mais les soucis d’argent ont très vite commencé à se manifester. C’est alors que je me suis renseigné auprès des personnes que j’avais commencé à fréquenter. Je faisais quelques petits travaux qu’on arrivait à me trouver mais aucun ne rapportait beaucoup et ne durait longtemps. Pour dormir, soit je trouvais une connaissance qui acceptait de m’héberger un certain temps, soit je dormais dans les métros. Je m’y suis d’ailleurs fait agresser plusieurs fois pour diverses raisons : problème de territoire, on voulait me voler mon argent et/ou mes vêtements pour survivre au froid de dehors, la personne en face était saoule, des bandes de voyous voulaient se faire une réputation et j’en passe.
C’est surtout grâce aux réflexes que j’avais développé pour survivre et mes connaissances en Kendo, que je continuais toujours à pratiquer lorsque je le pouvais, que je ne me suis pas fait tuer, bien que je me sois souvent retrouvé dans un sale état.
Et c’est ainsi que j’ai intégré une bande jeunes qui commençaient à se faire une réputation à Hiroshima. Lors d’une agression par trois de leurs membres, j’avais failli tuer celui qui m’avait bousculé et ensuite provoqué en duel. Ses camarades m’ont alors proposé de rejoindre leur bande, qu’ils recherchaient quelqu’un avec mes capacités.
Je ne sais pas ce qui m’a poussé à accepter. Peut être que j’y ai vu là une occasion de sortir de ce train de vie. Peut être que le fait que j’étais alors faible à cause de la vie que je menais depuis maintenant un an en plus du combat que je venais de mener alors qu’ils avaient été à trois contre un et qu’ils étaient armés m’a incité à accepter leur offre. Je ne saurais le dire exactement. Toujours est-il que j’ai accepté leur offre.
Je me suis ainsi retrouvé dans une bande qui faisait principalement du trafic de drogue et, de temps en temps, d’armes à l’âge de dix-huit ans. J’ai donc appris à me servir de revolvers et grâce à l’argent gagnée par ces trafics, j’ai pu m’acheter un katana, certes, pas aussi beau et efficace qu’un katana de Samouraï, mais tout de même satisfaisant ainsi que deux magnifiques revolvers à la cross violette et argent parfaitement maniables que je portais à une ceinture à laquelle j’avais également introduit deux dagues.
Durant cette période, j’ai fait pas mal de bêtises, autant au sein de la bande qu’à l’extérieur. Mais tout changea vraiment pour moi lorsque, lors d’un conflit avec le frère du chef de la bande, les choses dégénérèrent. En effet, on avait eu un différent et nous en étions venus aux mains. Lors de cette confrontation, mon adversaire trouva la mort.
Notre chef est alors entré dans une colère noire et je me suis retrouvé avec tout le clan à dos. J’ai donc été contraint de m’enfuir, poursuivis par une vingtaines de personnes. J’ai fini par me retrouver dans une ruelle déserte devant un cul de sac. J’entendais mes poursuivants arriver et je savais que je n’en avais plus pour très longtemps à vivre. J’avais dégainé l'une de mes dagues de ma ceinture, prêt à combattre.
C’est à ce moment-là qu’un étrange phénomène s‘est produit. Je me suis sentis rapetisser et ma vision s’est accentuée. Je me suis retrouvé incapable de tenir ma dague qui est tombée au sol derrière un petit carton. Mes poursuivants ont fini par arriver et… ont semblé me chercher sans me voir. Ils ont juré après moi et ont repris leur course dans la direction opposée.
Je ne comprenais plus rien. Pourquoi étaient-ils repartis alors que j’étais devant eux? C’est alors que j’ai vu mon reflet dans une flaque d’eau. Enfin mon reflet… C’est le reflet d’un chat noir que j’y ai vu et qui m’a fait faire un bond en arrière. Je me suis approché de nouveau de la flaque et j’ai de nouveau vu le reflet d’un chat noir à la surface de l’eau.
Je ne comprenais plus rien. Je m’étais transformé en chat. Mon regard s’est ensuite posé sur ma dague, tombée au sol et j’ai eus l’impression que mon énergie quittait mon corps en sentant ce dernier retrouver sa forme humaine tandis que ma dague se mettait à briller.
Lorsque l’éclat eut cessé, je tombai au sol, ne sentant plus aucune force en moi. C’est alors que j’ai entendu une personne arriver et s’accroupir vers moi. Cette personne me proposa de le suivre. Qu’il me permettrait d’avoir des réponses sur ce qui venait de se passer et que je pourrai, si je le voulais, commencer une nouvelle vie.
Je me sentais sur le point de mourir d’un instant à l’autre. Je ne savais plus où aller, plus quoi faire.
J’acceptai son offre et sombrai dans l’inconscience.


Autres : S’il y a une chose dont je sois fier, c’est ma mémoire photographique. Il me suffit de voir une fois quelque chose pour en avoir une représentation quasi-parfaite. J’adore les armes blanches et j’ai un katana que je porte toujours sur moi ainsi qu’une ceinture toujours attachée à ma taille contenant deux revolvers à la cross violette et argent ainsi qu’une ceinture toujours attachée à ma taille contenant deux revolvers à la cross violette et argent ainsi qu’une dague.


Dernière édition par Akira le Lun 3 Mai - 0:32, édité 2 fois
avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Akira

Message par Anikeï le Dim 21 Mar - 12:35

Bonne Présentation. Tu es validé. Bon jeu!
avatar
Anikeï




Messages : 161
Age : 37

Feuille de personnage
Âge: 32 ans
Pouvoirs: Morphe et Contrôleur d'Ombres Eau
Animae: En quoi ça te regarde?

Voir le profil de l'utilisateur http://valhalla.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Akira

Message par Akira le Dim 21 Mar - 12:46

Merci^^
avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Akira

Message par Reia le Dim 21 Mar - 16:15

Au moins c'est clair^^. Joli press^^.
Bienvenu et amuse toi bien^^
avatar
Reia




Messages : 772
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 20 années toutes rondes
Pouvoirs: Télépathe et Téléquinésiste Tonnerre
Animae: Akito, mon grand dragon chinois aux yeux aussi verts que les miens...normal pour une Animae.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Akira

Message par Akira le Dim 21 Mar - 16:16

Merci beaucoup^^
avatar
Akira




Messages : 2744
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Pouvoirs: Morphe d'Eau
Animae: Tiago, un Griffon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Akira

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum